Image 1: Podcast L Heure du Crime sur RTL

L'heure du crime

Du lundi au jeudi de 20h à 21h, Jean-Alphonse Richard nous plonge dans les arcanes de la police et de la justice. Entouré de spécialistes, archives sonores, protagonistes et grands témoins à l’appui, il rouvre les enquêtes des plus grandes affaires judiciaires.


Vous écoutez:

Choisissez un podcast dans la liste ci-dessous.

  • Podcast du lundi 21 septembre 2020 : Marc Dutroux est-il libérable ? : Après 23 ans passés derrière les barreaux, Marc Dutroux peut demander une libération conditionnelle sous réserve des résultats d'une expertise psychologique. Le 10 septembre, l'expertise a révélé que Marc Dutroux présentait un risque élevé de récidive. Invités : Bruno Dayez, avocat de Marc Dutroux et Dominique Demoulin, journaliste à RTL-TVI, et Dr Julien Lagneaux, directeur de l'UPPL (Unité de psychopathologie légale) en Belgique.
  • Podcast du jeudi 17 septembre 2020 : L'affaire du petit Valentin : un crime aux portes de la folie : Le 28 juillet 2008. Ce jour-là, Valentin Crémault, alors âgé de 11 ans, est retrouvé assassiné d'une quarantaine de coups de couteau alors qu'il faisait du vélo à Lagnieu, dans l'Ain. Stéphane Moitoiret avait avoué le crime à sa compagne, Noëlla Hégo, avant son arrestation en Ardèche quelques jours après le drame. Invité : Le général d'armée David Galtier qui publie "Mon combat contre le crime", chez Robert Laffont
  • Podcast du mercredi 16 septembre 2020 : Suisse : L'affaire du sadique de Romont : Michel Peiry, surnommé "Le sadique de Romont" est le pire tueur en série que la Suisse ait connu depuis la seconde guerre mondiale. Dix meurtres lui ont été attribués, les victimes étaient tous de jeunes adolescents qu'il prenait en auto-stop avant de les assassiner. Invité : Arnaud Bédat, journaliste reporter Suisse
  • Podcast du mardi 15 septembre 2020 : Marseille : le tueur à la pince à linge : Un ancien gendarme réserviste a été condamné à trente ans de réclusion criminelle par la cour d'assises des Bouches-du-Rhône, à Aix-en-Provence, pour le meurtre de Marina CIampi en 2012 et celui d'Henriette Bernardi en 2006…Sur les deux scènes de crime on retrouve une pince à linge. Il a toujours nié et s’apprête à demander la révision de son procès. Invité : Maitre Patrice Reviron du barreau d’Aix en Provence, avocat de l’accusé
  • Podcast du lundi 14 septembre 2020 : Kim Wall : meurtre dans un sous-marin : Le 10 août 2017, Kim Wall, une journaliste suédoise, monte à bord du Nautilus, sous-marin construit par Peter Madsen, inventeur danois. Elle souhaite faire le portrait de ce célèbre inventeur. C'est la dernière fois qu'elle est aperçue vivante. Le lendemain matin, Peter Madsen est repêché alors que son sous-marin est en train de couler. Mais aucune trace de Kim Wall. Il assure avoir déposé la journaliste vers 21h à Copenhague. Il finit par changer sa version et dire qu'elle a eu un accident mortel et qu'il l'aurait jeté par dessus bord. Le 21 août, un buste est retrouvé dans la baie de Koge. Il s'agit de la première découverte macabre de cette enquête. Kim Wall a été affreusement torturé, mutilée avant d'être tuée et démembrée. Peter Madsen a toujours nié l'avoir tué. Le 9 septembre 2020 lors d'un documentaire diffusé au Danemark, il a avoué l'avoir frappé à mort. Retrouvez L'heure du Crime avec Jean-Alphonse Richard du 14 septembre 2020 sur RTL.fr.
  • Podcast du jeudi 10 septembre 2020 : Barrie Taylor, la femme au marteau. : En 2008 la cour d'assise des Yvelines a condamné l'américaine Barrie Taylor à dix-huit ans de prison pour avoir tué la femme de son amant en septembre 1993 de 21 coups de marteau. Les policiers avaient surpris Barrie Taylor une pelle à la main en train de creuser un trou dans le jardin avec le cadavre de la victime ligoté à ses pieds. Elle avait été remise en liberté en 1997 pour raisons de santé. Elle en avait profité pour s'enfuir à San Francisco....
  • Podcast du mercredi 09 septembre 2020 : L'homme-araignée : le voleur du Musée d'Art Moderne : Le 20 mai 2010 au musée d'art moderne de Paris, sans déclencher aucune alarme, cinq toiles de Picasso, Matisse, Modigliani, Braque et Léger, sont dérobées. Des toiles évaluées par son propriétaire, la mairie de Paris, à 109 millions d'euros. Vjéran Tomic, surnommé l'homme araignée, est l'auteur de ces vols. invité : Maitre David-Olivier Kaminski, avocat de Vréjan Tomic.
  • Podcast du mardi 08 septembre 2020 : L’énigmatique Landru : Accusé de 11 assassinats, Landru sera condamné à la peine capitale par la cour d’assises de Versailles, le 30 novembre 1921. Mais il n’a jamais avoué et jamais on ne retrouvera de cadavres chez lui, ni nulle part… Invité : Bruno Fuligni, historien, maitre de conférence à Science Po qui publie « Landru, l’élégance assassine » aux éditions du Rocher.
  • Podcast du lundi 07 septembre 2020 : Guy Georges peut-il sortir de prison ? : Après 22 ans passés derrière les barreaux, Guy Georges est en mesure de demander une liberté conditionnelle. Le tueur de l'Est Parisien a été condamné le 5 avril 2001 à la réclusion criminelle à perpétuité pour le meurtre de 7 jeunes filles. Mais la perpétuité réelle existe-t-elle vraiment ? Invités : Maitre Frédérique Pons, avocate de Guy Georges et Dr Daniel Zagury l'un des psychiatres qui l'a expertisé, Jean-Pierre Escarfail, le père d'une des victimes de Guy Georges.
  • Podcast du jeudi 03 septembre 2020 : La tuerie de Chevaline 8 ans après. : Pourquoi la famille al-Hilli et Sylvain Mollier ont été abattus en septembre 2012 au cœur d’un chemin forestier près du village de Chevaline ? Les enquêteurs tentent aussi de retrouver l’arme du crime, fabriquée en suisse… Invité : Serge Pueyo correspondant RTL à Grenoble.
  • Podcast du mercredi 02 septembre 2020 : Le Golden State killer : Joseph DeAngelo, un ancien policier accusé de treize meurtres et d'une cinquantaine de viols, a reconnu sa responsabilité dans une série de crimes qui a terrorisé la Californie de 1975 et 1986. Il a été arrêté grâce à son ADN en avril 2018, plus de trente ans après les faits Invités : Fabrice d'Almeda, historien et Philippe Corbé correspondant RTL à New-York.
  • Podcast du mardi 01 septembre 2020 : Jean-Louis Turquin : la double énigme criminelle : Jean-Louis Turquin, vétérinaire, a été condamné pour l'assassinat de son fils en 1997. En effet son fils Charles-Edouard a subitement disparu en 1991. L'accusation avait considéré que son mobile était la vengeance contre son épouse qui voulait divorcer. Jean Louis Turquin n'a jamais avoué et le corps de l'enfant n'a jamais été retrouvé. A sa sortie de prison, Jean-Louis se remarie avec Nadine, une femme rencontré pendant sa détention. Ils s'installent aux Antilles. Tout le monde avait largement oublié "l'affaire Turquin", jusqu'à cette nuit du 6 au 7 janvier 2017. Cette nuit-là, de retour d'une soirée d'anniversaire Nadine découvre le corps de son époux, abattu d'une balle dans le dos... Nadine est alors mise en examen pour assassinat.... Invité : Maitre Olivier Morice, avocat de Nadine de Turquin
  • Podcast du lundi 31 août 2020 : La disparition de Maddie Mccann : Cette affaire a connu une accélération soudaine début juin avec l'identification d'un nouveau suspect, Christian B., 43 ans, un pédophile allemand multirécidiviste déjà condamné pour un viol au Portugal et actuellement en détention pour une autre affaire. Il est soupçonné du meurtre de la petite fille, qui était en vacances avec ses parents et leurs deux autres enfants au Portugal à l'époque de sa disparition. Invitées : Delphine Nerbollier correspondante RTL à Berlin, Marie Billon correspondante RTL à Londres et Anne-Claire Danel ancienne grande reporter à RTL qui s’est rendue au Portugal au moment de l’affaire.
  • Podcast du jeudi 27 août 2020 : La disparition de Philippe de Dieuleveult : La disparition mystérieuse en 1985 du célèbre animateur de télévision Philippe de Dieuleveult lors de l’expédition Africa Raft. Son corps n’a jamais été retrouvé. Noyade ou bavure militaire ? Invité : Alexis de Dieuleveult, neveu de Philippe de Dieuleveult, il vient de publier « Noyade d’état » aux éditions Balland (EXCLU RADIO) Retrouvez "L'Heure du crime" du lundi au jeudi, de 20h à 21h. Jean-Alphonse Richard nous plonge dans les arcanes de la police et de la justice. Entouré de spécialistes, archives sonores, protagonistes et grands témoins à l’appui, il rouvre les enquêtes des plus grandes affaires judiciaires.
  • Podcast du mercredi 26 août 2020 : Chantal Chillou, un cold case dans la Drôme : Le 2 août 2001, des promeneurs trouvent le corps de Chantal de Chillou de Saint-Albert au détour d'un chemin forestier longeant l'Isère, à Chatuzange-le-Goubet. La victime de 55 ans est à moitié déshabillée, en partie calcinée, et se trouve à 245 kilomètres de chez elle. Chantal de Chillou de Saint-Albert vit à Marseille avec sa mère. Cette femme discrète se rendait à Gap dans les Hautes-Alpes pour un travail. À Valence, il semblerait qu'elle loupe sa correspondance. C'est tout ce que les gendarmes arrivent à déterminer à l'époque. C'est finalement en 2019, que le PICC, le Plateau d'Investigation Cold Case, permet de relancer l'enquête en examinant deux traces ADN retrouvées sur la scène de crime : un mégot de cigarette et le tee-shirt de la victime... Invité : Maître Fabien Bousquet du barreau de Marseille et Maître Bertrand Beaux du barreau de Valence. Retrouvez "L'Heure du crime" du lundi au jeudi, de 20h à 21h.
  • Podcast du mardi 25 août 2020 : Meurtre au fusil harpon à La Grande-Motte : 22 avril 2007 à la Grande-Motte vers 1h30 du matin, le couple Diane et Paul Mistler sortent d'une boîte échangiste "Le Venusia" où ils ont passé la soirée. Alors qu'ils traversent le parking désert pour rejoindre leur voiture, Paul est tué d'un tir du fusil-harpon de pêche sous-marine et de 20 coups de couteau... Invités : Stéphane Munka journaliste auteur et réalisateur d'un documentaire dédié à cette affaire qui sera diffusé prochainement sur C8, et M° Iris Christol du barreau de Montpellier, avocate de Frantz Diguelman. Retrouvez "L'Heure du crime" du lundi au jeudi, de 20h à 21h. Jean-Alphonse Richard vous plonge dans les arcanes de la police et de la justice. Entouré de spécialistes, archives sonores, protagonistes et grands témoins à l'appui, il rouvre les enquêtes des plus grandes affaires judiciaires.
  • Podcast du lundi 24 août 2020 : Estelle Mouzin : le secret de Fourniret : Monique Olivier a affirmé que son ex-mari Michel Fourniret avait kidnappé Estelle Mouzin le 9 janvier 2003 et qu'il l'avait emmenée à Ville-sur-Lumes (Ardennes) "pour la séquestrer" et "qu'il l'avait violée et étranglée". Michel Fourniret sera entendu, à son tour, par la juge d'instruction le mardi 25 et mercredi 26 août.
  • Podcast du jeudi 20 août 2020 : Le rapt de Patty Hearst : la riche héritière passée du côté de ses ravisseurs : Une affaire spectaculaire et hallucinante qui avait tenu en haleine toute l'Amérique et même le monde entier : l'enlèvement de Patricia Hearst, en 1974. Tout d'abord à cause de la personnalité de cette jeune femme de 19 ans, héritière d'un empire financier aux USA. Mais surtout à cause de sa trajectoire : passée en quelques semaines du côté de ses ravisseurs... Jusqu'à épouser leurs idées, participer à leurs méfaits et devenir elle aussi une criminelle. Un choix délibéré ou accepté sous la contrainte ? Un incroyable retournement qu'on appelle communément le syndrome de Stockolm. Retrouvez dans ce podcast Jean-Alphonse Richard et son invité, dans "L'Heure du crime", une émission consacrée aux faits divers ainsi qu'aux enquêtes policières. Du lundi au jeudi 20h - 21h sur RTL.
  • Podcast du mercredi 19 août 2020 : Le rapt de Joséphine, 12 ans, la fille de Frédéric Dard : Joséphine Dard avait 12 ans et demi en cette année 1983 quand elle a été enlevée dans la maison familiale, en Suisse, non loin de Genève. Ce rapt ne va durer au total que 50 heures. Mais ces 50 heures resteront à jamais une éternité pour Joséphine et ses parents. Un traumatisme. Frédéric Dard, aujourd'hui disparu, qui négociera lui-même avec le ravisseur, sortira profondément affecté et choqué de cette histoire. Retrouvez dans ce podcast Jean-Alphonse Richard et son invité, dans "L'Heure du crime", une émission consacrée aux faits divers ainsi qu'aux enquêtes policières. Du lundi au jeudi 20h - 21h sur RTL.
  • Podcast du mardi 18 août 2020 : Le rapt du Baron Empain : un doigt en moins et des souvenirs : À la une de "L'Heure du Crime", épisode numéro deux des Grands Rapts avec sûrement l'un des plus célèbres : l'enlèvement du Baron Edouard-Jean Empain. L'un des plus grands patrons français, héritier d'une prestigieuse lignée industrielle. Un playboy discret, et même secret, qui en ce mois de janvier 1978 va être enlevé par des hommes armés, puis retenu en otage pendant 63 jours. Pas un record, mais l'un des rapts crapuleux les plus longs... L'affaire Empain, c'est bien évidemment une histoire qui a marqué les imaginations. À cause notamment de la scène où cet homme de 41 ans, se fait sectionner le petit doigt, en quelques secondes par ses ravisseurs. Un petit doigt qui sera adressé à la famille, pour signifier qu'on ne plaisante pas. Il n'y a pas d'autre choix que payer, sinon l'otage sera exécuté...
  • Podcast du lundi 17 août 2020 : Rapt de Mélodie Nakachian : 11 jours d'angoisse et 13 millions de rançon : L'équipe de "L'heure du crime" vous propose cette semaine, une série spéciale sur les enlèvements. Cette première émission est consacrée au kidnapping de la petite Mélodie Nakachian, 5 ans, en Espagne. Mélodie est la fille de l'affairiste millionnaire Raymond Nakachian et de Kim Hong Hee, plus connue sous le nom de Kimera, authentique princesse coréenne et chanteuse à succès. Ce 9 novembre 1987, cartable sur le dos, la fillette monte donc à l'arrière d'une BMW conduite par l'un de ses grands frères. Direction la luxueuse école bilingue Aloha à Marbella. La petite fille ne reverra ses parents que onze jours plus tard... Retrouvez dans ce podcast Jean-Alphonse Richard et son invité, à la tête de "L'Heure du crime", une émission consacrée aux faits divers ainsi qu'aux enquêtes policières. Du lundi au jeudi, de 20 heures à 21 heures sur RTL.
  • Podcast du vendredi 14 août 2020 : Les reclus de Monflanquin, une famille sous emprise : Comment, derrière les murs d'un château ancestral du Lot-et-Garonne, puis dans une maison en Angleterre, un seul homme, pendant dix ans, a séquestré, isolé, asservi toute une famille de riches aristocrates de 16 à 87 ans ? Il a méthodiquement dépouillé cette famille, les Védrines, de leur fortune de près de cinq millions d'euros, mais surtout de leur bien le plus précieux : le fil de leur vie. Une famille qui sera surnommée les Reclus de Monflanquin, du nom du château qu'ils vont perdre lors de ce voyage hors du temps. Sous l'emprise d'un gourou, d'un directeur de conscience, appelé Thierry Tilly. Tilly, en 2013, sera condamné par la Cour d'appel de Bordeaux à 10 ans de prison pour "escroquerie, abus de faiblesse, extorsion de fonds, séquestration avec actes de tortures et de barbarie". Il a tout simplement vampirisé, financièrement et moralement, une famille pendant une décennie.
  • Podcast du jeudi 13 août 2020 : Attaque du train postal Glasgow-Londres : le premier "casse du siècle" : "L'heure du crime" revient sur l'histoire du premier casse qui a hérité de cette appellation, le "casse du siècle". L'attaque du train postal au petit matin du 8 août 1963, pas au Far-West mais dans la campagne anglaise : une opération qui, aujourd'hui encore, apparaît comme hors normes et jamais égalée. Mené à bord d'un convoi bourré de sacs de billets de banque, ce casse record a été bouclé en trente minutes. 2,6 millions de livres sterling envolées, l'équivalent de 50 millions d'euros actuels. De l'argent dont on ne sait toujours pas, plus de cinquante ans après les faits, ce qu'il est devenu. Comme on ne sait toujours pas qui fut le véritable cerveau de cette attaque, surnommé "The Ulsterman" (l'homme de l'Ulster). Il n'a jamais été retrouvé, du moins de son vivant... Le commando, bien que majoritairement rattrapé et condamné, gardera toujours le silence...
  • Podcast du mercredi 12 août 2020 : Le violent braquage de Kim Kardashian à Paris : Dans "L'heure du crime", retour sur la nuit au cours de laquelle l'Américaine Kim Kardashian, star de la télé-réalité et multimillionnaire, a été attaquée dans une résidence de luxe à Paris. C'était au petit matin du 3 octobre 2016, dans les quartiers chics de la capitale. Cinq braqueurs, vaguement déguisés en policiers et armés, réussissent avec une déconcertante facilité à accéder jusqu'à l'appartement de Kim Kardashian, qui est pourtant ce jour-là, et qui plus est en pleine période de menace terroriste, l'une des personnalités les mieux protégées du moment. Kim était curieusement seule, en peignoir, elle a "cru mourir", et a vu s'envoler cette nuit-là ses bijoux. Dont la bague de fiançailles que lui avait offert son mari, le rappeur Kanye West. Montant de ce braquage : près de 9 millions d'euros.
  • Podcast du mardi 11 août 2020 : Toni Musulin : un braquage presque parfait : Dans ce nouveau numéro de "L'Heure du Crime", l'histoire d'un homme seul, qui sans armes et sans complice, a réussi ce que l'on peut considérer comme un casse du siècle... Cet homme, c'est Toni Musulin. Le 5 novembre 2009, ce convoyeur de fonds s'envolait avec son fourgon blindé contenant 11,6 millions d'euros. Le braquage parfait, sans bruit, sans menace et évidemment sans laisser d'adresse. La France, mais aussi la planète entière, découvre alors ce scénario presque enfantin qui a permis à son auteur d'emporter une authentique fortune. Le coup est retentissant et tout le monde, évidemment, veut savoir qui est ce voleur astucieux. Toni Musulin, que l'on compare immédiatement à un moderne Arsène Lupin, le gentleman cambrioleur. L'histoire va dire que Toni Musulin n'est pas forcément un gentleman mais par la force des chose un voleur hors pair.
  • Podcast du lundi 10 août 2020 : Albert Spaggiari : le casse du siècle dans les égouts de Nice : Dans ce nouveau numéro de "L'heure du crime", Jean-Alphonse Richard vous raconte l'histoire d'un des plus grands Casses du siècle. Ces opérations extraordinaires qui, même des années après, continuent à nous fasciner, tant elles semblent être le fruit d'une imagination criminelle sans limites. Des coups d'éclat réussis, des millions envolés, sans qu'aucun coup de feu ne soit tiré. Sans violence apparente, de quoi faire passer leurs auteurs, les architectes de ces opérations, pour des Arsène Lupin ou des Robin des Bois. Même si la réalité est souvent bien plus terne. Et que ces hommes, rattrapés ou non par la justice, n'ont généralement pas le profil romantique qu'on leur prête.
  • Podcast du jeudi 06 août 2020 : Rédoine Faïd : usurpateur en quête de gloire ou légende criminelle ? : Dans "L'Heure du Crime", l'histoire de Rédoine Faïd. À 47 ans, il est condamné en mars dernier en appel à 28 ans de réclusion criminelle pour l'un de ses faits d'armes les plus spectaculaires... C'était le 17 mars 2011, l'attaque d'un fourgon blindé. Un assaut parfaitement réglé et minuté, et un butin important : plus de deux millions d'euros ! L'issue de ce procès ne change pas considérablement le sort de Rédoine Faïd. Il a par ailleurs été condamné, entre autres, à 25 ans de prison pour la fusillade de Villiers-sur-Marne en 2010. Un affrontement au cours duquel une jeune policière, Aurélie Fouquet, avait été tuée. Faïd a toujours nié toute implication dans cette affaire. Mais c'est vrai qu'on a ensuite cessé de le voir partout. On a imaginé sa présence derrière le moindre braquage ou attaque de fourgons blindés. Lui même d'ailleurs, à travers ses évasions, ses cavales, ses propres récits, n'aura cessé de se façonner un personnage quasiment sur mesure.
  • Podcast du mercredi 05 août 2020 : Affaire Bamberski : la traque d'un père : Quarante ans de procédure qui viennent peut-être de connaître leur épilogue. C'était vendredi dernier, 21 février 2020, dans la matinée, la sortie anticipée de prison, pour raisons médicales, d'un homme de 84 ans... Un ancien médecin allemand, le docteur Dieter Krombach, condamné en 2011 pour le meurtre d'une adolescente de 14 ans, la petite Kalinka. Cette affaire qui n'a cessé de défrayer la chronique, c'est bien sûr l'affaire Bamberski. Du nom du père de Kalinka, André Bamberski qui a mené, quasiment tout seul cet incroyable combat : confondre le meurtrier de sa fille, un notable inatteignable, et qu'il fera finalement enlever, pour qu'il soit remis aux autorités françaises. Rarement une quête de justice n'aura exigé une telle détermination. Retrouvez dans ce podcast Jean-Alphonse Richard et son invité, à la tête de "L'Heure du crime", une émission consacrée aux faits divers ainsi qu'aux enquêtes policières. Du lundi au jeudi, de 20 heures à 21 heures sur RTL.
  • Podcast du mardi 04 août 2020 : Affaire Temperville : l'ingénieur français qui vendait des documents au KGB : Le dossier Francis Temperville. L'incroyable dérive d'un homme banal, un ingénieur français, qui en quelques années, est devenu l'un des meilleurs informateurs des services de renseignements soviétiques, puis russes. Une taupe insoupçonnable qui a transmis à une puissance étrangère pas moins de 6.000 documents ultras confidentiels. Des secrets qui touchaient au saint des saints : le nucléaire militaire et les expérimentations nucléaires menées par la France. Grâce à cet agent, la Russie était au courant, presque en temps réel, de l'avancée des programmes les mieux protégés de l'armée française. L'ingénieur a été condamné à neuf ans de prison, le 30 octobre 1997, à Paris, par une Cour d'assises spéciale, réservée aux affaires qui touchent à la sécurité nationale. Cette affaire a profondément marqué les esprits dans les services de renseignement.
  • Podcast du lundi 03 août 2020 : Pasteur Pandy : homme de foi et tueur en série : András Pándy n'a jamais fait parler de lui. Sauf que dans son sillage, on retrouve la trace de plusieurs disparitions. Six au total. Son épouse, son ex-épouse et quatre de ses enfants. Jamais aucune question sur le sujet, ni aucune plainte. András Pándy a toujours fait état de disparitions volontaires au sujet des membres de sa famille qui, finalement, auraient choisi de mener leur propre vie. L'envers du décor va révéler un tout autre scénario. Ni plus ni moins qu'une maison de l'horreur. Une boucherie. Ces disparus ont été tout simplement éliminés, méthodiquement découpés, puis plongés dans des cuves d'acide. Le pasteur Pándy, machine à tuer, criminel hors norme, est mort en prison en 2013. Sans la leçon de l'affaire Dutroux, il n'aurait sans doute jamais été rattrapé, et aurait, peut-être, continué à tuer.
  • Podcast du jeudi 30 juillet 2020 : L'affaire Bissonet : le mari, le vicomte, et le jardinier : Le mari, le Vicomte et le jardinier. C’est le trio insolite d’une affaire dont on a beaucoup parlé en 2008, et qui s’est soldée le 24 novembre 2011, en appel, par la condamnation définitive à 20 ans de réclusion criminelle de Jean-Michel Bissonnet. Riche homme d’affaire de la région de Montpellier, Jean-Michel Bissonet est reconnu coupable d’avoir commandité l’assassinat de sa femme, Bernadette, ancienne pharmacienne, et exécutée de deux balles de fusil de chasse. Pour y arriver, Jean-Michel Bissonnet aurait fait appel à l'un de ses employés, le jardinier de sa propriété, Méziane Belkacem, et un vieil ami de la famille, un octogénaire, le vicomte Amaury d'Harcourt, qui se serait, lui, chargé de faire disparaître l’arme du crime...
  • Podcast du mercredi 29 juillet 2020 : L'affaire Cons-Boutboul : le meurtre de Jacques Perrot : À la Une de "L'heure dru crime", un des plus mystérieux fait-divers des années 80. L’assassinat de l’avocat Jacques Perrot, ami d'enfance du premier ministre de l'époque, Laurent Fabius. Il est marié à la femme-jockey le plus célèbre de France, Darie Boutboul. Mais ce mariage se passe mal, et le divorce s'annonce conflictuel autour de la garde de leur fils, Adrien, 4 ans. Les amis de Perrot disent de Darie qu'elle est d'une jalousie quasi hystérique. Un temps soupçonnée, elle a été totalement mise hors de cause dans cet assassinat, qui avait tout d’un contrat de la pègre. En revanche, sa mère, Marie-Elisabeth Cons-Boutboul, a été condamnée en 1994, à 15 ans de prison, pour avoir commandité cette exécution. Elle a toujours nié sa culpabilité. Aujourd’hui encore elle clame son innocence.
  • Podcast du mardi 28 juillet 2020 : Bojarski : le Cézanne de la fausse monnaie : Dans "L'heure du crime", retour sur l’incroyable histoire d’un véritable génie de la fausse monnaie. Son nom : Ceslaw Bojarski. Soldat polonais pendant la seconde guerre mondiale, il est fait prisonnier par les Hongrois, puis s'évade, avant de se réfugier en France. Ce monsieur, discret, père de deux enfants, dont rien ne pouvait laisser supposer les coupables activités, a fabriqué pendant près de 12 ans, plusieurs centaines de millions d’anciens et de nouveaux francs, dans la cave de son pavillon de Montgeron en Seine-et-Oise. Il débute par la falsification de billets de 1000 Francs bleu, et de 5000 Francs Terre et Mer. Mais c'est au début des années 1960 que son activité atteint son apogée, lorsqu'il fabrique de faux billets de 100 nouveaux nrancs Bonaparte avec une extrême fidélité. Même les caissiers, entraînés pour détecter les fausses monnaies, étaient incapables de faire la différence.
  • Podcast du lundi 27 juillet 2020 : L'affaire Eric Calers: un meurtre toujours inexpliqué : À la Une de "L'heure du Crime", l’affaire Eric Calers, l’histoire d’un crime commis il y a plus de 19 ans dans un petit village du nord de la France, dans des circonstances qui n’ont pas permis aux gendarmes de la section de recherche de Lille d’identifier formellement le coupable. Le 2 novembre 2011, à 21h30, Eric Calers rentre du travail et se fait déposer comme à son habitude, devant chez lui, par un de ses collègues. Il constate alors que sa voiture, garée en évidence près de sa maison, a deux pneus crevés. Il rentre alors brièvement dans la maison afin de prévenir sa famille qu'il ressort jeter un coup d’œil à ces pneus. Quelques minutes plus tard, s'inquiétant de ne pas avoir de nouvelles de son mari, sa femme sort, et retrouve Eric, allongé sur le dos, une balle dans le corps. Arrivés sur place, les pompiers ne peuvent que constater le décès.
  • Podcast du vendredi 24 juillet 2020 : Dan Cooper : l'énigme d'un incroyable hold-up en plein ciel : Le 24 novembre 1971, aux Etats-Unis, la veille de la fête de Thanksgiving, un passager voyageant sous le nom de Dan Cooper monte à bord du vol 305 de la compagnie North-West Airlines, à l'aéroport de Portland. Le vol est un vol local à destination de Seattle à moins de 300km de là... Peu après le décollage Dan Cooper menace de faire sauter l'avion si on ne lui verse pas 200.000 dollars en petites coupures, et quatre parachutes, à l'arrivée de l'avion à Seatle. Là, il libère les 36 passagers et redécolle avec l'équipage, les parachutes, et la rançon, vers une destination inconnue...Dan Cooper saute de l'avion en plein vol, 200 000 dollars dans les poches. Dan Cooper n'a jamais été retrouvé...
  • Podcast du jeudi 23 juillet 2020 : Meurtre de Christine Van Hees : l'affaire de la champignonnière : Une émission spéciale de "L'heure du crime" consacrée à une affaire non résolue, qui a bouleversé la Belgique, il y a 30 ans… Il s’agit d’un des crimes les plus atroces qu’ont connu les enquêteurs de la PJ de Bruxelles ces trente dernières années. Un crime dont les auteurs n’ont jamais pu être identifiés… Le 13 février 1984, les pompiers de la capitale belge reçoivent un appel un peu avant 21h, signalant un incendie qui ravage une maison en ruine, située sur le terrain d’une ancienne champignonnière abandonnée, à Auderghem, près d’un Campus universitaire. Arrivés sur place, les pompiers découvrent dans la cave du bâtiment en feu, une scène d’horreur : un corps humain presque totalement calciné. C'est celui d’une jeune fille nue, bras et jambes attachés par un lien qui entoure également son cou. Des objets personnels, des bijoux, un cahier scolaire, permettent d’identifier la victime : Il s’agit d’une lycéenne âgée de 16 ans. Elle s‘appelle Christine Van Hees.
  • Podcast du mercredi 22 juillet 2020 : Meurtres, disparitions, accidents... Ces crimes qui ont fait la Une de l'actualité : Les coulisses de quelques grandes affaires qui ont fait la Une de l’actualité, racontées par un ancien de la rédaction d’RTL, Xavier Bénéroso, qui a été pendant près de 20 ans reporter au service Police-Justice. Nous évoquons avec lui la terrible affaire de l’enlèvement et du meurtre en 1988 d’une petite fille de dix ans, Delphine Boulay. Il a fallu près de deux ans, pour que l’enquête bascule grâce à un coup de fil qui permis l’arrestation de l’assassin. L’affaire des disparus de Mourmelon est restée totalement mystérieuse pendant près de 8 ans. Depuis le début des années 80, des appelés du contingent disparaissaient sans laisser de traces, dans les environs de ce camp militaire. L’armée parlait de désertion, jusqu’à ce que l’adjudant-chef Pierre Chanal devienne le suspect n°1 de l’enquête. Mais ce présumé tueur en série ne sera jamais jugé ! Il s’est suicidé dans des circonstances que Xavier Bénéroso nous raconte. Il était sur place pour RTL en attendant l’ouverture du procès...
  • Podcast du lundi 20 juillet 2020 : Josacine empoisonnée : le sirop du doute : Retour sur un drame qui a bouleversé la France il y a 25 ans : l'affaire de la Josacine empoisonnée. Le 16 juin 1994, une petite fille de 9 ans, Emilie Tanay, mourait après avoir absorbé un sirop-antibiotique, empoisonné au cyanure. Moins de deux mois plus tard, on apprenait qu'un proche de la famille qui hébergeait la petite fille ce week-end là, Jean-Marc Deperrois, était accusé d'avoir empoisonné le sirop pour se débarrasser de l'époux de sa maîtresse, sans se douter qu'il s'agissait d'un médicament pour enfant. Il y aurait donc eu "erreur" sur la personne. Malgré ses protestations d'innocence, le suspect n°1 a été condamné à 20 ans de prison en 1997 et deux fois, ses demandes de révision ont été rejetées par la justice.
  • Podcast du vendredi 17 juillet 2020 : Les diaboliques d’Urcel : un crime presque parfait : Dans "L'heure du crime", l’histoire incroyable d’un crime presque parfait, maquillé en accident de la route, en 1987. C'est une affaire hors-norme, car les assassins étaient l’épouse et la fille de la victime, avec comme complice le petit ami de cette dernière. Le mobile : l’argent de l’assurance vie ! On a beaucoup parlé dans la presse de l’époque des « diaboliques d’Urcel », à cause de la personnalité des auteurs du crime, et du nom d’une petite commune de l’Aisne entre Laon et Soissons où vivaient Jean-Paul et Ginette Daussy, avec leur fille Paola. Jean-Paul Daussy travaillait comme chef des ventes dans une concession Renault de la région. Ginette et Paola ont décidé un jour que Jean-Paul était de trop dans leur vie. Elles ont préparé et un plan machiavélique, avec l’aide du fiancé de Paola. Pourtant, ce crime presque parfait, allait être éventé par une brillante enquête de gendarmerie, et grâce à la jalousie d’un ancien fiancé de Paola qui n’avait pas supporté d’être éconduit…
  • Podcast du jeudi 16 juillet 2020 : L’affaire Soleilland, un fait divers qui ébranla la République : Le 31 janvier 1907, une fillette de 11 ans, du nom de Marthe Erbelding, disparaît mystérieusement à Paris. On retrouvera son corps dans une consigne de la gare de l’Est. Elle a été étranglée, poignardée et violée. L’auteur du crime est un homme au-dessus de tous soupçons : un ami des parents ! Il s’appelle Albert Soleilland. L’affaire provoque une énorme campagne de presse qui s’amplifie lorsque l’assassin, condamné à mort, est gracié par le Président de la République de l’époque, Armand Fallières, qui s’apprêtait à abolir la peine de mort ! Il faudra attendre 74 ans pour voir l'abolition de la peine capitale. L’historien de la police Jean-Marc Berlière, qui a retrouvé toutes les pièces du dossier dans les archives de la Préfecture de Police, a écrit un livre sur ce fait-divers hors norme, qui a ébranlé la République…
  • Podcast du mercredi 15 juillet 2020 : Cannes : la mystérieuse disparition du lord de Shaftesbury : A la Une de "l’Heure du Crime" aujourd’hui, une histoire tragique qui ressemble à un roman de Georges Simenon, comme l'avait écrit la chroniqueuse judiciaire Pascale Robert-Diard dans les colonnes du Monde, sous le titre "Le Lord que Simenon aurait aimé", en référence au roman Liberty Bar du célèbre écrivain belge. Mais cette histoire tragique est bien réelle. Tout avait commencé, il y a dix ans, par une disparition mystérieuse à Cannes. Le 4 novembre 2004, Sir Ashley Cooper, dixième comte de Shaftesbury, riche jet-setter de 66 ans qui partage son temps entre la Grande-Bretagne et la Côte d'Azur, s’installe dans une chambre de l’hôtel Noga Hilton de Cannes, vide le minibar et décide d’aller passer la soirée en ville. Personne ne le reverra vivant à partir de cette date. L’affaire bascule dans le drame lorsque le corps du Lord est découvert un an plus tard, dans une décharge sauvage près de Théoule-sur-Mer. Très vite, sa jeune épouse, Jamila M’Barek, est soupçonnée par les enquêteurs…
  • Podcast du mardi 14 juillet 2020 : Violette Nozière : une tueuse condamnée à mort puis réhabilitée : A la Une de "l’Heure du crime", l’étrange personnalité de Violette Nozière, l’une des plus célèbres empoisonneuses françaises. Violette Nozière, c’est un parcours criminel hors du commun : celui d’une jeune fille de 18 ans, qui administre à ses parents un barbiturique puissant, avant d’incendier leur appartement parisien pour faire croire à un tragique accident domestique... Après une cavale de quelques jours dans Paris, elle fait ses aveux au célèbre commissaire Guillaume. Son procès, en octobre 1934, divise la France et choque profondément la société de son époque. Condamnée à mort, puis graciée. Libérée de prison à la fin de la seconde guerre mondiale, elle est morte dans l’anonymat en 1966, à l’âge de 51 ans. On a dit un peu tout et n’importe quoi sur cette affaire, sur la personnalité de cette jeune fille totalement mythomane, sur le mobile réel de son acte atroce. 80 ans après les faits, subsistent encore un véritable mystère sur la personnalité profonde de cette femme.
  • Podcast du lundi 13 juillet 2020 : Jean Paul Getty : son petit-fils kidnappé, il hésite avant de payer la rançon : On vous raconte ce soir le kidnapping en 1973, à Rome, du petit-fils de Paul Getty, l’homme le plus riche du monde à cette époque. Ridley Scott en a fait un film, sorti en décembre 2017, son titre :« Tout l’argent du monde ». Le 10 juillet 1973, John Paul Getty Junior, 16 ans et demi, petit-fils du premier milliardaire de l’histoire américaine, est enlevé en plein cœur de Rome, par un groupe de ravisseurs masqués. Le jeune homme vivait en Italie depuis plusieurs années car son père, John Paul Getty II y dirigeait la branche locale de l'entreprise pétrolière familiale.
  • Podcast du jeudi 09 juillet 2020 : Meurtre de Brigitte Dewèvre : un crime parfait, jamais élucidé : Parmi les trop nombreux cas de crimes non élucidés, il y a l’affaire de Bruay-en-Artois... Tout commence le 6 avril 1972. Ce jour-là, on découvre le corps sans vie d’une jeune fille de 15 ans, Brigitte Dewèvre, sur un terrain vague d’une petite ville du nord de la France, en plein pays minier : Bruay-en-Artois. C’est le premier grand fait divers de l’ère télévisuelle, une instruction à ciel ouvert, avec un juge qui prend à témoin les journalistes dans l’avancée de son enquête. L’affaire se transforme rapidement en affaire politique, avec la mise en cause d’un notable, le notaire des Houillères du Nord, Pierre Leroy, accusé d’être le meurtrier de la jeune ouvrière. La justice est soupçonnée de protéger ce notable. La France est coupée en deux : ceux qui croient à la culpabilité du notaire, et ceux qui pensent que le juge Henri Pascal, un des fondateurs du syndicat de la magistrature, mène son enquête uniquement à charge.
  • Podcast du mercredi 08 juillet 2020 : Tulle : le corbeau menaçait de dévoiler des secrets de notables : Depuis les rebondissements dans l’affaire Grégory, on reparle beaucoup des lettres et des coups de fil des corbeaux qui dressent les habitants d’une ville ou d’un village les uns contre les autres et provoquent souvent des drames. Ce soir avec mes invités, nous allons revenir en détail sur la toute première histoire de corbeau du XXème siècle. Ça s’est passé dans la ville de Tulle en Corrèze pendant trois longues années. Entre 1917 et 1922, 110 lettres anonymes, signées "l’œil du Tigre" ont révélé publiquement les turpitudes supposées de notables, de commerçants, de prêtres, de fonctionnaires honorables. Cette épidémie de lettres anonymes a causé la mort de deux personnes, et le cinéaste Henri-Georges Clouzot s’en est inspiré 20 ans plus tard pour son film « Le Corbeau », avec Pierre Fresnais, Ginette Leclerc et Noël Rocquevert dans les rôles principaux.
  • Podcast du mardi 07 juillet 2020 : Hyères : le tueur Albert Millet s'en prenait aux femmes qui lui disaient non : Nous ouvrons aujourd'hui le dossier d'une affaire criminelle unique dans les annales judiciaires : celle d'un certain Albert Millet... Aujourd'hui encore, dans la ville d'Hyères, tout le monde connaît le nom d'Albert Millet. Ce tueur multiréciviste avait été surnommé "le sanglier des Maures", car, après chacun de ses méfaits, il prenait le maquis dans cette colline qui surplombe la cité des Palmiers. Ce qui demeure unique dans les annales, c'est la répétition du même scénario criminel en 1954, puis en 1979, en 2002 et pour finir en 2007. Albert Millet ne supportait pas qu'une femme veuille le quitter. A chaque fois, il a tué, d'un coup de couteau ou d'une balle de revolver. Il a été condamné deux fois à mort, peines commuées en perpétuité, puis à 20 ans de réclusion. En 53 ans, il aura passé 45 ans en prison.
  • Podcast du lundi 06 juillet 2020 : Pauline Dubuisson : un crime passionnel revisité par l'écrivain Philippe Jaenada : Dans "L'heure du crime", la vie tragique et méconnue de Pauline Dubuisson, condamnée à perpétuité en 1953, pour un crime passionnel. Le samedi 17 mars 1951, Pauline Dubuisson, étudiante à la faculté de médecine de Lille, se rend à Paris, chez son ex-fiancé, Félix Bailly. Il avait décidé de rompre. Elle dira qu'elle voulait se suicider sous ses yeux. A peine entrée dans l'appartement du jeune homme, elle tire sur lui trois coups de revolver. Il meurt sur le coup. Puis elle retourne l'arme contre elle. Mais le revolver s'enraye. Alors elle va dans la cuisine et arrache le tuyau de gaz. Mais les policiers, arrivent rapidement sur place et lui sauvent la vie. Son avocat, M° René Floriot dira : "Le crime passionnel est le seul crime qui se pardonne". Pourtant, cette jeune femme de 26 ans fût condamnée, après un procès qui ne lui laissait aucune chance d'obtenir des circonstances atténuantes. Invité : Philippe Jaenada, écrivain, auteur du livre La petite femelle (Editions Julliard).
  • Podcast du jeudi 02 juillet 2020 : Le combat des parents du petit Grégory : Jacques Pradel donne la parole aux avocats de Jean-Marie et Christine Villemin. Bilan de ces années de combat à la recherche de la vérité qui se fait tant attendre. Leurs espoirs, leur colère, leurs doutes et leur obstination. Invités : Maitre Marie-Christine Chastand-Morand et Maitre François Saint-Pierre. Avocats des époux Villemin.
  • Podcast du mercredi 01 juillet 2020 : Sophie Toscan-du-Plantier : une procédure interminable. : Ian Bailey, principal suspect dans la mort de Sophie Toscan du Plantier (son corps a été découvert le 23 décembre 1996 près de sa maison de vacances en Irlande), a été condamné, en son absence, le 31 mai 2019 à Paris à 25 ans de réclusion criminelle. La cour d'assises avait donc délivré un mandat d'arrêt européen pour qu’il soit jugé à nouveau physiquement à Paris. Bailey a déposé un recours contre ce nouveau mandat. Les audiences de plaidoiries sont fixées les 15, 16 et 17 juillet prochains. La Haute Cour de Dublin rendra son verdict après l’été. Une procédure interminable pour ce meurtre sauvage, qui demeure, plus de 23 ans après les faits, toujours impuni... Invités : Pierre-Louis Baudey, le fils de Sophie Toscan du Plantier, Frédéric Gazeau, le fils de Jean-Pierre Gazeau, l’oncle de Sophie et président de l'Association pour la vérité sur l'assassinat de Sophie Toscan du Plantier (Assoph) et Maitre Alain Spilliaert du barreau de Paris, avocat de la famille Toscan-du-Plantier.
  • Podcast du mardi 30 juin 2020 : L’affaire Kitty Genovese et « l’effet du spectateur » : 13 mars 1964. 3h du matin. Kitty Genovese, 29 ans, rentre chez elle dans le quartier de Brooklyn à New-York. En pleine rue, la jeune femme est agressée. Malgré ses cris et ses appels à l'aide, personne ne porte secours à la jeune femme. Au bout d'une heure et demi, Kitty Genovese sera finalement assassinée. Les enquêtes de police révéleront que plusieurs dizaines de témoins ont clairement entendu le meurtre qui se déroulait sous leurs fenêtres. Cette affaire a été le point de départ de plusieurs recherches en psychologie qui ont mis à jour « l'effet du témoin », connu aussi sous le nom « d'effet du spectateur » Invités : Didier Decoin auteur du livre « Est-ce ainsi que les femmes meurent ? » chez Grasset, Florent Gathérias qui a créé le service psycho-criminologie de la PJ en 2009, co-auteur du livre « Les psychologues du crime » chez Fayard.
  • Podcast du lundi 29 juin 2020 : Qui est le meurtrier de la petite Sabine Dumont ? : Samedi 27 juin 1987, la petite Sabine Dumont demande à sa mère, vers 16h45, l’autorisation de sortir pour aller acheter un tube de gouache blanche afin de terminer un dessin qu’elle veut offrir à sa soeur aînée. Une amie de la famille l’apercevra, peu après 17h30, sur le chemin du retour, à 100 mètres de son immeuble. C’est la dernière personne à avoir vue Sabine vivante. Son corps est retrouvé le lendemain à Vauhallan, le long de la nationale 118, à 3 km de Bièvres. La fillette est morte étranglée après avoir été violée. Son meurtrier a tenté de faire brûler le corps en utilisant du White Spirit. Il n’a jamais été retrouvé. Invités : Le journaliste Christian Porte, qui avait suivi l’affaire Sabine Dumont, dès la disparition de la fillette pour son journal Le Républicain de l’Essonne, Gilles Leclair directeur de la PJ de Versailles de 1978 à 1988, Philippe Guichard ancien patron de l’OCRVP (à confirmer)
  • Podcast du jeudi 25 juin 2020 : L’affaire de la grotte sanglante. : Juin 2014 : Patrick Isoird, employé comme chauffeur à l’hôpital de Sète, disparait. Trois semaines plus tard, on retrouve son corps carbonisé abattu de deux coups de fusil, dans une grotte, au bout d'une galerie creusée sous le mont Saint-Clair. Le jour de sa disparition, il avait rendez-vous avec Audrey, une ancienne copine avec qui il flirtait. Les policiers découvent qu’avant les faits, elle appelait régulièrement un autre homme, un coiffeur de Sète : Remi Chesne dont l’épouse, Nadège, avait été retrouvée pendue peu de temps après avoir avoué à son mari une liaison d’un soir avec Patrick Isoird en 2009… Invités : Yannick Philipponat journaliste au Midi Libre, Frank Berton avocat de Rémy Chesnes et Marc Isoird, frère de la victime.
  • Podcast du mercredi 24 juin 2020 : Spéciale Roger Borniche. : Roger Borniche, flic de l’après-guerre est mort, mardi 16 juin à l’âge de 101 ans. Roger Borniche s’était illustré comme policier dans les années 1950 quand il avait traqué des figures du banditisme, comme Pierrot le fou, Jo Attia, Emile Buisson ou René la Canne. Il assurait avoir arrêté 567 truands au cours de sa carrière. Il s’était ensuite reconverti dans l’écriture de romans policiers qui ont inspiré plusieurs films. Invité : Charles Diaz historien de la Police,
  • Podcast du mardi 23 juin 2020 : Cambriolage mortel au jardin de Servian. : Le 5 octobre 2017, Daniel Malgouyres, le riche propriétaire du Jardin Saint-Adrien, un lieu bucolique visité par des milliers de touristes et qui a été lauréat du « Jardin préféré des Français » en 2013 avait ce soir-là tué d’un coup de fusil l’un des deux cambrioleurs venus l’agresser, lui et son épouse Françoise. Mais l’histoire ne s’arrête pas là, le cambrioleur survivant accuse Daniel Malgouyres d’avoir lui-même commandité ce braquage en vu de récupérer le magot de sa femme avec qui il s’apprêtait à divorcer. Il est aujourd’hui renvoyé devant les assises. Invités : François Barrère journaliste au Midi Libre, M°Frank Berton avocat de la femme de Daniel Malgouyres.
  • Podcast du lundi 22 juin 2020 : Le mystère de la femme sans tête. : A la fin de l'été 1979. Une jeune infirmière bretonne âgée de 29 ans, Marcelle Nicolas, vient passer quelques jours dans une jolie station balnéaire du Cap Corse, Miomo, avec son fils de 8 ans.Elle avait prévu de rentrer sur le continent le 25 août. Depuis cette date, personne ne l'a jamais revue vivante. Le petit Yann semble également s'être volatilisé avec sa mère. L'enquête sur cette disparition mystérieuse n'aboutira pas. Mais un extraordinaire coup de théâtre va intervenir 9 ans plus tard, lorsqu'un fossoyeur du petit cimetière marin de Miomo descelle un caveau de famille en vue d'un enterrement. Il découvre avec stupéfaction le corps d'une femme momifiée dont la tête a été coupée ! Il s'agit de Marcelle Nicolas. Invité : Antoine Albertini journaliste, auteur du livre « La femme sans tête » chez Grasset.
  • Podcast du vendredi 19 juin 2020 : Le tueur en série Ted Bundy : L’un des pires serial-killers de l’histoire des Etats-Unis, Ted Bundy. Il était surnommé par la presse américaine dans les années 1970 "the lady killers", ou le tueur de femmes, pour son grand nombre de victimes féminines qu'il choisissait le plus souvent au hasard. Arrêté à deux reprises parce qu'il avait réussi à s'échapper, il sera placé en 1978 dans la liste des 10 criminels les plus recherchés par le FBI. Le 31 juillet 1979, il sera condamné à la peine capitale pour des crimes commis dans 7 état des Etats Unis. Il mourra sur la chaise électrique à la prison de Raiford à Starke, en Floride, le 24 janvier 1989.
  • Podcast du mercredi 17 juin 2020 : Le meurtre de la rue de Chrysanthèmes. : Une obscure histoire criminelle survenue à La Rochelle à la Toussaint 1969, au 3 bis, rue des Chrysanthèmes, entre la rue des Tulipes et la rue des Géraniums. 43 ans plus tard, cette affaire n’est toujours pas résolue, malgré l’arrestation et la condamnation d’un coupable, Pierre Bouchet, accusé d’avoir tué la gérante d’un bar interlope à la réputation douteuse. L’accusé principal a passé en effet de nombreuses années en prison mais il a finalement été innocenté et libéré 4 ans plus tard, dans des circonstances rocambolesques. Le véritable assassin, lui, court toujours…
  • Podcast du mardi 16 juin 2020 : Caryl Chessman, le bandit à la lanterne rouge : Surnommé "le bandit à la lanterne rouge"(parce qu'il approchait ses victimes dans des endroits isolés, faisant clignoter une lumière rouge ressemblant à celle utilisée par la police), Caryl Chessman fut condamné à mort pour une série d'agressions sexuelles qu'il a toujours niées. Il avait réussi à attirer l’attention de l’opinion publique sur son propre cas, et plus généralement sur la peine de mort aux États-Unis, grâce à plusieurs livres qu'il écrivit en prison en attente de son exécution, dont le best-seller "Cellule 2455, couloir de la mort ». Il fut exécuté le 2 mai 1960 dans la chambre à gaz de la prison de Saint-Quentin.
  • Podcast du vendredi 12 juin 2020 : Qui a tué la femme du député ? : Le soir du 31 octobre 2013, Bernard Wesphael, député régional belge appelle la réception de l’hôtel d’Ostende où il séjourne avec sa femme Véronique Pirotton. Il dit avoir retrouvé sa femme inanimée dans la salle de bain et affirme qu’elle s’est suicidée… avec un sac plastique avec lequel elle aurait pu s’asphyxier. En octobre 2016 Bernard Wesphael a été acquitté « au bénéfice du doute ». Il y a quelques jours, il a annoncé son retour en politique…
  • Podcast du jeudi 11 juin 2020 : L'affaire Peter Ikin, un scénario à la Hitchcock ! : PODCAST – Dans ce podcast, revivez un scénario à la Hitchkok, qui devrait bientôt connaître son épilogue devant une cour d’assises. On y trouve un testament truqué, un play-boy peut-être meurtrier, et la mort suspecte d’un producteur de musique, ami des plus grandes célébrités mondiales retrouvé sans vie, en 2008 par son compagnon de l’époque, dans sa chambre d’un hôtel de luxe parisien. Invité : Brendan Kemmet, journaliste indépendant qui suit l’affaire depuis dix ans pour différents journaux.
  • Podcast du mardi 09 juin 2020 : L'affaire Claus von Bülow : la mort en héritage : PODCAST – L’affaire von Bulow : un des plus célèbres faits-divers de l’histoire criminelle américaine, l’histoire d’un homme d’affaire d’origine Danoise, accusé d’avoir assassiné son épouse une des plus riches héritières américaines, dont la fortune était estimée à plus de 75 millions de dollars !
  • Podcast du lundi 08 juin 2020 : L'affaire Benbara, la vengeance d'un clan. : PODCAST – Les dossiers que nous allons découvrir ensemble cette semaine dans "L’heure du Crime", sont dignes des meilleurs romans d’Agatha Christie ! On pourrait les intituler “Petits meurtres en famille”. Dans ce podcast, retrouvez l'histoire de l'assassinat de Mr Benbara. Le 29 janvier, un cadavre est découvert dans le coffre d’une voiture garée, en plein Paris, avenue Hoche, à deux pas des Champs-Élysées. Entre mensonges et vendetta familiale...
  • Podcast du jeudi 04 juin 2020 : L'affaire Fabrice André : 1 054 jours de prison pour rien. : L'histoire d'un homme accusé à tort. Heureusement acquitté en mai 2000, à l'issue de son procès pour meurtre. Mais s'il s'agissait bien d'un meurtre, cela veut dire que depuis 19 ans un assassin est en liberté !
  • Podcast du mercredi 03 juin 2020 : Les improbables procès d’animaux : Infanticides, délits d’opinion, ravages de récoltes, zoophilie. Voilà les « crimes » commis par ces animaux en France et, plus généralement, dans l’Europe chrétienne et rurale, (Moyen-Age au XVIIIe siècle). Les peines subies par les animaux ? L’excommunication, l’emprisonnement, la torture ou la mise à mort en place publique. Plus d’une centaine de procès ont été recensés.
  • Podcast du mardi 02 juin 2020 : Caen : L’affaire Mathis Jouanneau. : Le jeune garçon avait été enlevé par son père Sylvain le 4 septembre 2011, la veille de la rentrée scolaire, à Caen (Calvados). Il avait alors 8 ans et on n’est sans nouvelles de lui depuis lors. Sylvain Jouanneau a été condamné à 20 ans de réclusion en juin 2015 pour l’enlèvement et la séquestration de son fils. Une information judiciaire est toujours en cours pour « meurtre ». On ne sait toujours pas si Mathis, qui aurait 17 ans, est mort ou vivant.
  • Podcast du lundi 01 juin 2020 : La disparition de Cécile Vallin : L'adolescente de 17 ans, a été vue la dernière fois sur une route départementale en direction de Chambéry le 8 juin 1997. Son père, qui n'a cessé de se battre pour retrouver sa fille, témoigne au micro de Jacques Pradel. A l'occasion de la journée mondiale des enfants disparus, le 25 mai 2020, l'Office Central de la Répression des Violences aux Personnes a lancé un appel à témoin pour relancer l'enquête. Invités : Jonathan Oliver, papa de Cécile. Maître Caty Richard, du barreau de Pontoise, avocate du père de Cécile. Emilie Flahaut, journaliste Rédactrice en chef adjointe France 3 Normandie Caen.
  • Podcast du jeudi 28 mai 2020 : Marseille : Le martyr de Stéphanie Jusac. : L'affaire dite du "sarcophage". Le martyr d'une jeune femme de 22 ans, Stéphanie Jusac, dans un squat près du Vieux-Port, à Marseille en 1998. Conduite de force dans un squat, elle est violée et martyrisée par une demi-douzaine de marginaux pendant quarante-huit heures.
  • Podcast du mercredi 27 mai 2020 : L'affaire Xavier Philippe : L'associé de Christophe Belle, Xavier Philippe va devenir le suspect n°1 de la Brigade criminelle chargée de l'enquête. En fouillant sa vie, ils ont découvert un étrange personnage, au passé criminel long et varié, avec une vie environnée de mystères.
  • Podcast du mardi 26 mai 2020 : Kidnapping du bébé Lindbergh : un crime qui indigna l'Amérique : Jacques Pradel vous propose de découvrir la véritable histoire du kidnapping, le 1er Mars 1932, du petit Charles Lindbergh Junior, un bébé de 20 mois, dont le corps sans vie fut retrouvé le 12 mai suivant, non loin de la maison du célèbre aviateur dans le New Jersey. C'est l'un des crimes les plus médiatisés du XXème siècle. Toute l'Amérique fut indignée et bouleversée. Retrouvez "L'Heure du Crime" sur RTL.fr
  • Podcast du lundi 25 mai 2020 : Jacques Genthial, patron du 36 et père de police scientifique moderne : "L'heure du Crime" rend hommage à Jacques Genthial, haute figure de la police. Il a dirigé le 36 Quai des Orfèvres, et rendu possible la création d'une structure de police technique et scientifique en France. Les invités de l'émission rendent hommage à cet aveyronnais apprécié de ses pairs, décédé la semaine dernière. Jacques Genthial : le Bertillon des temps modernes.
  • Podcast du jeudi 21 mai 2020 : L'affaire du transistor piégé ou le procès de la légitime défense : "L'Heure du Crime" traverse le temps et les régions françaises en vous racontant les affaires criminelles qui ont fait la Une de l'actualité de nos territoires. En novembre 1976, un garagiste des environs de la ville de Troyes, victime de nombreux cambriolages depuis des mois, bourre d'explosifs un transistor qu'il cache dans son garage... Retrouvez "L'Heure du Crime" avec Jacques Pradel, sur RTL.fr
  • Podcast du mercredi 20 mai 2020 : L'Essonne : L'affaire Lucien Léger : L'Essonne, Verrières-le-Buisson, le 27 mai 1964. Le corps d'un enfant est retrouvé dans les bois. Il s'agit du petit Luc Taron 11 ans qui avait qui avait fugué du domicile parisien de ses parents la veille. Le soir même de la découverte, le ravisseur se signale à la radio. Cet homme c'est Lucien Léger, il enverra plus d'une cinquantaine de lettres aux médias et à la police. Il est condamné en mai 1966 à la réclusion criminelle à perpétuité et passera plus de quarante et un ans en prison. C'est une des plus grandes affaires criminelles de l'après-guerre. Invités : Stéphane Troplain, et Jean-Louis Ivani du livre auteurs du livre « Le voleur de crimes » (Ed. du Ravin Bleu)
  • Podcast du mardi 19 mai 2020 : La Haute-Garonne : L’affaire Viguier. : La Haute-Garonne, Toulouse, le 27 février 2000. Susanne Viguier, mère de trois enfants, disparait sans laisser de traces. L’enquête policière a très vite désigné son époux, comme le suspect n°1. Jacques Viguier, professeur de droit public à l’Université de Toulouse. L’heure du crime donnera la parole à un ancien policier qui a suivi l’affaire de l’intérieur. Invité : Patrick Caujolle, ex-officier au SRPJ de Toulouse. Auteur du livre « Haute-Garonne insolite » chez De Borée.
  • Podcast du lundi 18 mai 2020 : Mort d'Albert Prince, attaché aux rails d'un train : crime ou suicide ? : La Côte-d'Or, près de Dijon, le 20 février 1934. Le corps déchiqueté d'Albert Prince est retrouvé attaché aux rails de la voie ferrée Paris-Dijon. Une mallette ouverte et vide est retrouvée à côté de son corps. Conseiller à la cour d'appel de Paris et chef de la section financière du parquet de Paris, il avait enquêté sur Alexandre Stavisky, un financier véreux retrouvé « suicidé » la même année. Invités : Marie-Françoise Barbot auteure du livre « les Grandes Affaires Criminelles de Bourgogne aux éditions de Borée et Jean-Marc Berlière historien, Professeur émérite d'histoire contemporaine.
  • Podcast du jeudi 14 mai 2020 : Meurtre de Christian Maréchal : bientôt la vérité après 13 ans d'enquête ? : PODCAST - Emission spéciale de "L’heure du crime" sur l’assassinat, en mars 2007 du chef de la police de Chambourcy (Yvelines), Christian Maréchal. Après 13 ans d’enquête, un suspect vient d’être mis en examen et incarcéré. Mais est-ce le vrai - et le seul – coupable présumé ? Edith Maréchal, veuve de la victime se confie au micro de Jacques Pradel. Autres invités : Maitre Fanny Collin, avocate de la famille et le journaliste Jean-Michel Décugis journaliste au Parisien. Retrouvez "L'heure du crime" avec Jacques Pradel sur RTL, du lundi au jeudi de 20h à 21h, et sur RTL.fr.
  • Podcast du mercredi 13 mai 2020 : Lucien Aimé-Blanc : un "flic pas comme les autres" : PODCAST - Émission spéciale de "L’heure du Crime" après la disparition le 19 février, d’une véritable légende de la police à l’ancienne, le commissaire Lucien Aimé-Blanc. Patron de la brigade des stups à Marseille, à l’époque de la « French Connexion », il avait aussi mené la traque de Jacques Mesrine, l’ennemi public n°1 des années 70. Invités : Claude Cancès, ancien patron du fameux 36 quai des Orfèvres, qui a commencé sa carrière à la Brigade Mondaine où il a fait partie de ce qu’on appelait « la brigade des cocus » à l’époque où Lucien-Aimé Blanc en était le directeur-adjoint. Alain Hamon, journaliste et ancien grand reporter à la rédaction d’RTL, spécialiste des affaires criminelles. Il nous raconte comment il avait développé une véritable amitié avec ce grand flic "pas comme les autres." Retrouvez "L'heure du crime" avec Jacques Pradel sur RTL, du lundi au jeudi de 20h à 21h, et sur RTL.fr.
  • Podcast du mardi 12 mai 2020 : Lucas Tronche disparu depuis 5 ans : ses parents témoignent : Cela fait 5 ans que l'on est sans nouvelle de Lucas Tronche, ce jeune lycéen de 16 ans disparu le 18 mars 2015 à Bagnols-sur-Cèze, dans le Gard. Ce jour-là, Lucas devait se rendre avec son frère Valentin à un entraînement de natation... Ses parents témoignent au micro de Jacques Pradel. Retrouvez "L'heure du crime" avec Jacques Pradel sur RTL, du lundi au jeudi de 20h à 21h, et sur RTL.fr.
  • Podcast du lundi 11 mai 2020 : Stéphane Bourgoin répond à Jacques Pradel : Stéphane Bourgoin est l'invité de "L'heure du Crime". Il s'exprime au sujet des récentes polémiques qui lui sont adressées. Jacques Pradel et lui parleront également de la véritable histoire d'un agresseur sexuel - tueur en série qui a sévi pendant plus de dix ans sur la petite île anglo-normande de Jersey. Retrouvez "L'heure du crime" avec Jacques Pradel sur RTL, du lundi au jeudi de 20h à 21h, et sur RTL.fr.
  • Podcast du vendredi 08 mai 2020 : JFK : complot ou pas complot ? : Presque chaque année depuis plus de 50 ans, des livres, des films, des enquêtes de journalistes reviennent régulièrement sur les zones d'ombre du dossier. Ce sont toujours les mêmes questions : le 35ème président des Etats-Unis a-t-il été victime d'un « tueur unique » à Dallas, le 22 novembre 1963 ? Lee Harvey Oswald était-il le bras armé d'un complot machiavélique ? Autrement dit, y a-t-il eu conspiration ? Mais alors qui peut en avoir été le commanditaire ? Retrouvez "L'heure du crime" avec Jacques Pradel sur RTL, du lundi au jeudi de 20h à 21h, et sur RTL.fr.
  • Podcast du jeudi 07 mai 2020 : La « sale affaire » (Stevan) Markovic : Le 1er octobre 1968, le corps d'un homme de 31 ans est découvert sur la décharge publique d'Élancourt. Cet homme c'est Stefan Markovic, l'ancien garde du corps d'Alain Delon. Retrouvez "L'heure du crime" avec Jacques Pradel sur RTL, du lundi au jeudi de 20h à 21h, et sur RTL.fr.
  • Podcast du mercredi 06 mai 2020 : La mort de François de Grossouvre : Le 7 avril 1994, peu avant 20 h, le garde du corps de François de Grossouvre le retrouve mort, la tête à moitié arrachée par une balle du Magnum qu'il tient encore en main, dans son bureau au premier étage de l'aile Ouest du palais de l'Élysée. Sur RTL, du lundi au jeudi de 20h à 21h, Jacques Pradel nous plonge dans les arcanes de la police et de la justice. Entouré de spécialistes, archives sonores, protagonistes et grands témoins à l'appui, il rouvre les enquêtes des plus grandes affaires judiciaires.
  • Podcast du mardi 05 mai 2020 : La ténébreuse affaire Jean de Broglie : Le vendredi 24 décembre 1976, peu avant 9 h 30, Jean de Broglie, député de droite du département de l'Eure et ancien ministre, est assassiné rue des Dardanelles, à Paris... ré́puté pour ses fréquentations sulfureuses, présente un CV d'exception : c'est un noble, un prince de la République, descendant d'une famille illustre, ex-secrétaire d'État aux Affaires étrangères du général de Gaulle, cousin par alliance de Valéry Giscard d'Estaing, Retrouvez "L'heure du crime" avec Jacques Pradel sur RTL, du lundi au jeudi de 20h à 21h, et sur RTL.fr.
  • Podcast du lundi 04 mai 2020 : « L'homme jeté aux chiens » Le suicide de Pierre Bérégovoy : Le 1er mai 1993, le long du canal de la Jonction, à Nevers (Nièvre), l'ancien Premier ministre socialiste (1992-1993) Pierre Bérégovoy met fin à ses jours à l'âge de soixante-sept ans en se tirant une balle dans la tête avec l'arme de son garde du corps. Retrouvez "L'heure du crime" avec Jacques Pradel sur RTL, du lundi au jeudi de 20h à 21h, et sur RTL.fr.
  • Podcast du dimanche 12 avril 2020 : Triple meurtre au château d'Escoire lors d'une nuit d'octobre 1941 : A la Une de "l'Heure du Crime", l'histoire d'un triple meurtre, survenu dans la nuit du 24 au 25 octobre 1941 dans un château du Périgord, le château d'Escoire, propriété de la famille Girard. Quatre personnes étaient présentes la nuit du drame : un jeune homme à la vie chaotique, Henri Girard, 24 ans, son père, Georges, sa tante, Amélie et la domestique de la famille, Marie Soudeix. Retrouvez "L'heure du crime" avec Jacques Pradel sur RTL, du lundi au jeudi de 20h à 21h, et sur RTL.fr.
  • Podcast du dimanche 05 avril 2020 : La disparition du docteur Godard ou 20 ans de mystère : À la une de "L'Heure du crime" ce soir, l'une des plus grandes énigmes criminelles de ces 20 dernières années : la disparition en septembre 1999, du Docteur Godard, un médecin acupuncteur de 44 ans, de son épouse et de ses deux enfants. Aujourd'hui, comme à l'époque, on se pose toujours les mêmes questions : pourquoi ce médecin de Caen, à la vie apparemment sans histoires, s'est-il enfui en mer avec ses enfants, le 1er septembre 1999, après avoir probablement tué son épouse ? Où est le corps de cette dernière ? Qui a semé des indices jusqu'en 2008, dans plusieurs endroits des côtes bretonnes, laissant croire à un naufrage ? Retrouvez "L'heure du crime" avec Jacques Pradel sur RTL, du lundi au jeudi de 20h à 21h, et sur RTL.fr.
  • Podcast du dimanche 22 mars 2020 : La disparition du vol MH 370 : À la Une de L'heure du crime ce dimanche 22 mars, le point sur le plus grand mystère de l'aviation civile : la disparition du Boeing 777 de la Malaysia Airlines qui s'est volatilisé plusieurs heures après son décollage avec ses 239 passagers. À 1h19 (heure locale de Kuala Lumpur), dans la nuit du 8 mars 2014, le vol MH 370 en route pour Pékin transmet un bref message aux contrôleurs malaisiens. Une minute plus tard, l'avion disparaissait des écrans radars. C'est le point de départ d'une énigme qui n'a toujours pas été résolue à ce jour... Retrouvez "L'heure du crime" avec Jacques Pradel sur RTL, du lundi au jeudi de 20h à 21h, et sur RTL.fr.
  • Podcast du mercredi 11 mars 2020 : Les crimes de Montluçon : Retour sur une série de meurtres d'une violence et d'une sauvagerie absolue qui ont déclenché une véritable psychose dans un quartier tranquille de la petite ville de Montluçon, dans l'Allier, en mars 2017. Ecoutez les témoignages du fils et du petit-fils d'un couple de retraités paisibles, victime en mars 2017 d'un tel déchaînement de violence meurtrière, qu'un policier dira que la scène de crime rappelait le film de Stanley Kubrick « Orange mécanique »... mais sans la musique classique ! Retrouvez "L'heure du crime" avec Jacques Pradel sur RTL, du lundi au jeudi de 20h à 21h, et sur RTL.fr.
  • Podcast du mardi 10 mars 2020 : Le chirurgien pédophile de Jonzac : Le point sur l'affaire de pédophilie la plus grave survenue en France, à trois jours de l'ouverture devant les assises de Charente-Maritime du premier procès de Joël Le Scouarnec, cet ancien chirurgien dont l'enquête a prouvé qu'il avait agressé sexuellement 349 victimes, toutes mineures, pendant ses trente ans de carrière hospitalière. Retrouvez "L'heure du crime" avec Jacques Pradel sur RTL, du lundi au jeudi de 20h à 21h, et sur RTL.fr.
  • Podcast du lundi 09 mars 2020 : Le calvaire des femmes battues : Jeanine Bonaggiunta et Nathalie Tomasini racontent dans leur dernier livre, « Une défense légitime », dix ans de batailles judiciaires au service des femmes battues. Elles sont les invitées de "L'Heure du Crime". Retrouvez "L'heure du crime" avec Jacques Pradel sur RTL, du lundi au jeudi de 20h à 21h, et sur RTL.fr.
  • Podcast du mardi 25 février 2020 : L'énigme du visage grêlé : L'homme au visage grêlé, est depuis plus de 33 ans, un mystère irrésolu. La brigade criminelle de la Police Judiciaire de Paris tente depuis toutes ces années d'identifier cet individu qui a sévit dans les années 80 et 90. Retrouvez chaque soir, du lundi au jeudi, L'Heure du crime, une émission consacrée aux faits divers ainsi qu'aux enquêtes policières, présentée par Jacques Pradel.
  • Podcast du lundi 24 février 2020 : L'empoisonneur au viager : Une émission en partenariat avec "Le Parisien/Aujourd'hui en France", à la veille du procès en appel d'un homme accusé d'avoir par trois fois tenté d'empoisonner la propriétaire d'un appartement qu'il avait acheté en viager. Le 7 avril 2015, au Cannet, Suzanne Bailly, une octogénaire qui a vendu en viager son appartement de la résidence « La Sérénité », à Olivier Cappelaere, est prise d'un grave malaise après avoir bu quelques gorgées d'une bouteille d'eau minérale. Retrouvez chaque soir, du lundi au jeudi, L'Heure du crime, une émission consacrée aux faits divers ainsi qu'aux enquêtes policières, présentée par Jacques Pradel.
  • Podcast du samedi 22 février 2020 : Fontanet : quand la politique tue : A la une de L'heure du crime, un des nombreux mystères de la 5ème République. L'assassinat d'un ancien ministre de Georges Pompidou, Joseph Fontanet. Il y a 40 ans, dans la nuit du 31 janvier 1980, cet homme politique sans histoire a été la victime probable d'un crime gratuit. Nous revenons sur cette mort mystérieuse avec le journaliste Dominique Labarrière qui a mené l'enquête. Retrouvez chaque soir, du lundi au jeudi, L'Heure du crime, une émission consacrée aux faits divers ainsi qu'aux enquêtes policières, présentée par Jacques Pradel.
  • Podcast du jeudi 20 février 2020 : Les enterrés sous X : Nous ouvrons le dossier des « enterrés sous X ». C'est le terme qu'on emploie pour parler de ces morts inconnus, au moins un millier chaque année en France, qui sont enterrés de façon anonyme, alors que de nombreuses famille de disparus restent sans nouvelles de leurs proches. Le journaliste Thibault Solano a mené l'enquête pour l'Express. M° Corinne Hermann, spécialiste des « Cold Cases » a des propositions à faire, M° Juliette Chapelle, avocate de la famille d'un jeune luxembourgeois disparu depuis 9 ans pense qu'il a pu être enterré sous X, sans aucun moyen de la savoir pour sa famille. On entendra aussi le témoignage de madame Christine Béchameille, dont le fils a été retrouvé enterré sous X, après plus d'un an et demi de recherches. Retrouvez chaque soir, du lundi au jeudi, L'Heure du crime, une émission consacrée aux faits divers ainsi qu'aux enquêtes policières, présentée par Jacques Pradel.
  • Podcast du mercredi 19 février 2020 : Les quatre cadavres de la Nationale 20 : Un coup de chapeau de "L'heure du crime" au journaliste Jean-Marie Pontault qui a "confessé", dans un livre, vingt-deux grands flics de la PJ à qui il a demandé de raconter "L'affaire de leur vie". A ses côtés, Gilles Leclair évoque les mystères de la Nationale 20 : quatre jeunes femmes assassinées dans les années 80, dont le meurtrier n'a jamais été puni...
  • Podcast du lundi 17 février 2020 : Dupont de Ligonnès : dérives sectaires : L'affaire Xavier Dupont de Ligonnès de nouveau à la Une de l'heure du crime, après l'annonce de l'ouverture d'une information préalable contre X pour "abus de faiblesse" sur fond de dérive sectaire d'un groupe de prière mystique fondé par la mère de l'auteur présumé du quintuple meurtre de 2011 à Nantes. Groupe qui serait maintenant animé par Christine, l'une de ses soeurs. Retrouvez chaque soir, du lundi au jeudi, L'Heure du crime, une émission consacrée aux faits divers ainsi qu'aux enquêtes policières, présentée par Jacques Pradel.
  • Podcast du lundi 17 février 2020 : Martin Dumollard, le premier tueur en série français : L'affaire Martin Dumollard est la toute première histoire de tueur en série répertoriée en France au 19ème siècle. "L'assassin des bonnes" allait faire la une de la presse nationale, lorsque qu'on a appris qu'une de ses victimes avait été enterrée vivante, et que, d'une manière générale, il les frappait toujours à la tête pour ne pas abîmer son butin : les vêtements et les bagages de ces malheureuses à qui il avait fait miroiter une place de bonne très bien payée chez un bourgeois généreux. Un juge d'instruction va s'acharner à résoudre la première affaire de tueur en série de l'histoire criminelle en France. Six années d'enquête qui ont permis d'identifier ce tueur insaisissable, finalement condamné en janvier 1862 pour 12 agressions dont trois assassinats. Retrouvez chaque soir, du lundi au jeudi, L'Heure du crime, une émission consacrée aux faits divers ainsi qu'aux enquêtes policières, présentée par Jacques Pradel.
  • Podcast du lundi 17 février 2020 : Françoise Hohmann : la piste Reiser ? : À la Une de L'heure du crime, les troublantes coïncidences entre l'affaire de la disparition et du meurtre de Sophie le Tan, et celle, à Strasbourg également, en 1987, d'une autre jeune femme Françoise Hohmann. À trente ans d'intervalle, deux jeunes femmes ont sonné à l'appartement de Jean-Marc Reiser, et elles n'en sont potentiellement jamais ressorties vivantes. Le parquet de Strasbourg demande officiellement la réouverture des investigations dans l'affaire Hohmann. Écoutez le témoignage d'Isabelle, la sœur de la disparue, ainsi que celui de son avocat, Thierry Mozer. Retrouvez chaque soir, du lundi au jeudi, L'Heure du crime, une émission consacrée aux faits divers ainsi qu'aux enquêtes policières, présentée par Jacques Pradel.
  • Podcast du mardi 11 février 2020 : Le massacre de la famille Troadec : A la Une de l'heure du crime, le point sur l'affaire Troadec. Après plus de deux ans et demi d'investigations, les magistrats ont notifié le 14 novembre dernier la fin de l'information judiciaire ouverte après les meurtres de Pascal, Brigitte, Sébastien et Charlotte Troadec, en février 2017, à Orvault. Retrouvez chaque soir, du lundi au jeudi, L'Heure du crime, une émission consacrée aux faits divers ainsi qu'aux enquêtes policières, présentée par Jacques Pradel.
  • Podcast du lundi 10 février 2020 : Tuerie à la mairie de Nanterre : Retour ce soir sur un drame qui a choqué toute la France au matin du 27 mars 2002. Cette nuit-là, vers 1 heure du matin, le conseil municipal de Nanterre se termine. Soudain un homme, assis dans le public, se lève, et commence à tirer sur les élus et sur l'assistance, avec une arme de gros calibre. Dans la salle c'est la confusion et la panique générale. Plusieurs élus particulièrement courageux se jettent sur le tueur et réussissent à le maîtriser. Parmi ceux-ci, le premier adjoint au Maire, Gérard Perreau-Beuzouille, gravement blessé. A quelques semaines du 18è anniversaire de ce drame, il nous apporte son témoignage sur une soirée qu'il n'oubliera jamais et sur les questions et les zones d'ombre qui demeurent encore aujourd'hui sur cette affaire. Retrouvez chaque soir, du lundi au jeudi, L'Heure du crime, une émission consacrée aux faits divers ainsi qu'aux enquêtes policières, présentée par Jacques Pradel.
  • Podcast du jeudi 06 février 2020 : Affaire St-Aubin : 55 ans de mystère ! : A la Une de l'heure du crime ce soir l'histoire d'un combat pour la vérité, celui de la famille Saint-Aubin, mais aussi celui d'avocats, de magistrats et de journalistes qui ont enquêtés sur la mort d'un jeune homme qui avait 23 ans en 1964, vraisemblablement victime d'une tragique méprise des services secrets français. Le 5 juillet 1964 en effet, Jean-claude Saint Aubin et son amie Dominique Kaydasch, fils et fille de commerçants de Dijon sont tués dans un accident de la route. Les Saint-Aubin mènent l'enquête et découvrent que ce banal accident de la route est, peut-être, un accident provoqué par un commando de barbouze qui voulaient éliminer, après la fin de la guerre d'Algérie, un important responsable de l'OAS, auteur de nombreux attentats en France. Retrouvez chaque soir, du lundi au jeudi, L'Heure du crime, une émission consacrée aux faits divers ainsi qu'aux enquêtes policières, présentée par Jacques Pradel.
Podcasts rtl
2359 vues