Image 1: Les Nuits de France Culture

Les Nuits de France Culture

Toute l'année, le choix des meilleures archives de France Culture, une mémoire radiophonique. Rendez-vous sur l'application Radio France pour découvrir tous les autres épisodes.


Vous écoutez:

Choisissez un podcast dans la liste ci-dessous.

  • Podcast du mardi 25 janvier 2022 : Documentaire d'été - Itinéraires de la solitude féminine 1/10 : La femme seule et l'Histoire (1ère diffusion : 30/07/1984) : durée : 00:34:59 - Les Nuits de France Culture - Par Roland Auguet - Avec Arlette Farge et Christiane Klapisch-Zuber - Réalisation Samia Madar
  • Podcast du mardi 25 janvier 2022 : Les chemins de la connaissance - Morphologie des contes d’Andersen 1/5 : Andersen et les frères Grimm (1ère diffusion : 30/12/2002) : durée : 00:24:59 - Les Nuits de France Culture - Par Jacques Munier - Avec Ute Heidmann et Jean-Michel Adam - Réalisation Bruno Sourcis
  • Podcast du mardi 25 janvier 2022 : Nuits magnétiques - Les caravanes 5/7 : Pillards et transhumants (1ère diffusion : 26/12/1985) : durée : 00:51:00 - Les Nuits de France Culture - Par Jean-Pierre Milovanoff - Avec Jean-Pierre Digard et Anne de la Salle - Réalisation Anne-Marie Chapoullié
  • Podcast du mardi 25 janvier 2022 : Profils - Catherine Sauvage 1/3 (1ère diffusion : 12/01/1970) : durée : 00:35:00 - Les Nuits de France Culture - Par Emile Noël - Avec Catherine Sauvage (chanteuse, comédienne) - Réalisation Claude Mourthé
  • Podcast du lundi 24 janvier 2022 : Soirée de Paris - Visite au Musée de Dresde (1ère diffusion : 12/05/1957 Chaîne Nationale) : durée : 00:49:59 - Les Nuits de France Culture - Par Robert Mallet - Avec Louis Aragon et Jean Cocteau - Réalisation Guy Delaunay
  • Podcast du lundi 24 janvier 2022 : Le bon plaisir - Marcel Bluwal (1ère diffusion : 22/01/1994) : durée : 03:00:00 - Les Nuits de France Culture - Par Marlène Bélilos - Avec Marcel Bluwal (réalisateur), François Cavanna (écrivain), Judith Godrèche (comédienne), Pierre Grimblat (producteur), Jean-Claude Grumberg (dramaturge), Jean Monsigny (chef de la photographie), Michel Piccoli (comédien), Jack Ralite (sénateur maire), Claude Rich (comédien) et Béatrice Rubinstein (scénariste) - Réalisation Anna Szmuc
  • Podcast du lundi 24 janvier 2022 : Histoire immédiate - L'épopée de la France libre 8/10 : De Gaulle à Alger (1ère diffusion : 03/09/1986) : durée : 01:05:00 - Les Nuits de France Culture - Par Olivier Germain-Thomas - Avec René Massigli, Pierre Billotte, Maurice Couve de Murville, Jacques Soustelle, Louis Joxe, Claude Hettier de Boislambert, René Pleven, Gaston Palewski, Geoffroy Chodron de Courcel et Etienne Burin des Roziers - Avec en archives, les voix de Georges Catrou, Henri Giraud (Radio Alger), et du Général de Gaulle (discours de Brazzaville) - Réalisation Claude Giovannetti
  • Podcast du dimanche 23 janvier 2022 : Patrick Dandrey : "Molière a été le meilleur sans doute des "précieux", tout en se moquant d’eux. : durée : 00:31:00 - Les Nuits de France Culture - En 1997, lors d'une semaine consacrée à la préciosité, Patrick Dandrey, professeur de littérature, expliquait dans quel contexte Molière avait écrit "Les Précieuses ridicules" et comment cette satire mit fin à une époque. - invités : Patrick Dandrey Professeur émérite de littérature française du XVIIe siècle à Sorbonne Université
  • Podcast du dimanche 23 janvier 2022 : Philippe Beaussant : "Une rencontre importante pour Lully fut évidemment celle de Molière" : durée : 00:31:00 - Les Nuits de France Culture - En 1992, dans le deuxième volet d'une série du "Rythme et la raison" consacrée à Lully, les musicologues Philippe Beaussant et Jérôme de La Gorce évoquaient la rencontre entre Molière et Lully et la naissance de la comédie-ballet. - invités : Philippe Beaussant; Jérôme De La Gorce Historien d'art
  • Podcast du dimanche 23 janvier 2022 : Le grand jeu : les metteurs en scène et Molière 5/5 : Ariane Mnouchkine : "Faire une vie de Molière c'était aussi, à travers sa vie, montrer son époque" : durée : 01:07:00 - Les Nuits de France Culture - Ariane Mnouchkine et Antoine Vitez étaient au micro de Jean Daive dans un documentaire pour les "Nuits magnétiques" intitulé "Molière, une épopée baroque" à l'occasion de la sortie, en 1978, du film sur Molière d'Ariane Mnouchkine et de plusieurs pièces montées par Vitez au Festival d'Avignon. - invités : Ariane Mnouchkine metteuse en scène, réalisatrice et scénariste, fondatrice du Théâtre du Soleil; Antoine Vitez; Alfred Simon; Marie Etienne Critique littéraire, autrice
  • Podcast du samedi 22 janvier 2022 : La roulotte du Mans - Mon père ce héros (1ère diffusion : 06/08/1995) : durée : 03:00:00 - Les Nuits de France Culture - Par Irène Omélianenko - Avec Jean-Christophe Labrunie et Pierre Lamy - Réalisation Jean Couturier
  • Podcast du samedi 22 janvier 2022 : Faits Divers - La fine équipe (1ère diffusion : 25/06/1957 Chaîne Parisienne) : durée : 00:56:00 - Les Nuits de France Culture - De Jean Cosmos - Interprétation Marcel Bozzuffi (inspecteur Locquirec), Jean Chevrin, André Wasley et Henri Crémieux (Edouard Perciny) - Réalisation Pierre Billard
  • Podcast du samedi 22 janvier 2022 : Les Grandes Conférences - La femme à travers la littérature américaine et ses auteurs, de l'accostage de May Flower à nos jours 2/2 (1ère diffusion : 05/09/1972) : durée : 00:31:59 - Les Nuits de France Culture - Par Raymond Las Vergnas
  • Podcast du samedi 22 janvier 2022 : La Nuit des féminismes 2/2 : Voix du MLF (7/9) : Cathy Bernheim : "La naissance du MLF, c'est le 26 août 1970, avec le dépôt de la gerbe à la femme du soldat inconnu, sous l'Arc de triomphe" : durée : 00:54:17 - Les Nuits de France Culture - Emmanuel Laurentin s'entretenait avec Cathy Bernheim, militante du MLF depuis les débuts. Elle évoque en particulier le dépôt de la gerbe à la femme du soldat inconnu, le 26 août 1970, qui marqua la naissance médiatique du Mouvement. Nous sommes le 26 août 1970. Aux Etats-Unis, des femmes manifestent pour célébrer le cinquantième anniversaire du suffrage féminin. A Paris, au même moment, un petit groupe de femmes se rend sous l'Arc de triomphe, pour déposer une gerbe à la femme du soldat inconnu. Elles brandissent deux banderoles, avec sur la première : "Un homme sur deux est une femme" et sur la seconde_, "Il y a plus inconnu que le soldat inconnu : sa femme"_. * En 2009, "La Fabrique de l'histoire" proposait un entretien avec Cathy Bernheim, militante du MLF des débuts. Elle évoquait les premières années du mouvement des femmes dont cette manifestation historique du 26 août 1970.  Les journalistes désigneront le petit groupe en parlant du "mouvement de libération de la femme française". Elles étaient une dizaine ce jour-là : Monique Wittig, Christiane Rochefort, Julie Dassin, Monique Bourroux, Christine Delphy, Margaret Stephenson, Emmanuelle de Lesseps, Janine Sert, Anne Zelenski et Cathy Bernheim. Cette manifestation à l'Arc de triomphe avait été pensée par solidarité avec la grande manifestation qui avait lieu aux Etats-Unis, qui célébrait les cinquante ans du suffrage féminin.  Cathy Bernheim se souvient de sa prise de conscience à l'époque : "Nous avons été élevées dans une ignorance totale de l'histoire des femmes".  La date de naissance du MLF, son apparition publique le 26 août 1970, c'est l'Arc de triomphe. Il y a eu des groupes avant, certains issus de mai 68, qui déjà discutaient de la condition des femmes, mais ce qui s'est appelé le MLF, le Mouvement de libération des femmes, est né là.  Cathy Bernheim évoque également le rôle de Simone de Beauvoir, le soutien du mouvement aux ouvrières en grève dans une bonneterie de Troyes, ainsi que la campagne contre le viol. Par Emmanuel Laurentin  Réalisation : Renaud Dalmar La Fabrique de l'Histoire - La femme du soldat inconnu, entretien avec Cathy Bernheim (1ère diffusion : 19/10/2009) Indexation web : Documentation sonore de Radio France Archive Ina-Radio France
  • Podcast du samedi 22 janvier 2022 : Le caporal épinglé 15/15 : Parties 43 à 45 (1ère diffusion : 01 au 03/12/1958 Chaîne Parisienne) : durée : 00:31:00 - Les Nuits de France Culture - De Jacques Perret - Adaptation Jean Forest et Jacques Perret - Interprétation François Périer (le caporal), Henri Virlojeux et Jean Ozenne - Réalisation Albert Riera
  • Podcast du vendredi 21 janvier 2022 : A l'enseigne du merveilleux - Morgane la Déloyale (1ère diffusion : 16/05/1967) : durée : 01:00:00 - Les Nuits de France Culture - Par Géraldine Gérard - Réalisation René Jentet
  • Podcast du vendredi 21 janvier 2022 : Nuit de l’Oulipo 2/2 (3/9) : Hervé Le Tellier : "A l’Oulipo, la question de bien écrire ne se pose pas, on essaie d’écrire sous contrainte" : durée : 00:56:59 - Les Nuits de France Culture - En 2016 au micro d'Adèle Van Reeth, Hervé Le Tellier, lauréat du prix Goncourt en 2020 pour son roman "L'anomalie", expliquait l'Oulipo aux auditeurs de France Culture. Il soulignant l'intérêt de la contrainte dans l'écriture. En 2016, dans l'émission "Les nouveaux chemins de la connaissance" d'Adèle Van Reeth, Hervé Le Tellier s'exprimait sur l'Oulipo, groupe littéraire dont il est membre depuis 1992, et président depuis 2019. L'occasion pour lui de rappeler avant tout la dimension scientifique et mathématique de ce groupe littéraire. * Il y a une dimension d'arithméticien assez forte à l'OuLiPo (.) La mathématique qu'on utilise est une mathématique qui est plus proche de l'arithmétique et du comptage que de l'algèbre ou de la géométrie. Se prêtant lui-même au jeu du logorallye dans cette émission (la productrice lui ayant soumis une liste de mots à utiliser au cours de cet entretien), il revenait sur l'apport de la contrainte à l'écriture littéraire, cette dernière permettant notamment de gagner en profondeur, en densité et en diversité. Si l'on considère que l'écriture est une forme de jet, si l'on exerce une pression sur le tuyau d'arrosage ça va plus loin. Pour moi la contrainte, c'est la pression qu'on exerce sur le tuyau d'arrosage, qui fait que le texte va plus loin. S'appuyant sur des exemples de Georges Perec, il passait en revue différents types de contraintes d'écriture auxquelles les membres de l'Oulipo avaient pu s'adonner. Il revenait également sur les notions clés qui constituent le terme "Ou-Li-Po" (Ouvroir de Littérature Potentielle), tout en évoquant la place ambiguë de l'esthétique dans ce groupe, cette dernière n'étant pas prioritaire et passant derrière la notion de contrainte. A l'Oulipo la contrainte de bien écrire ne se pose pas, on essaie d'écrire sous contrainte, la question esthétique est postérieure. En fin d'émission, il abordait son propre rapport à la contrainte dans ses romans et expliquait en quoi celle-ci renforce son écriture. Par Adèle Van Reeth  Réalisation : Mydia Portis-Guérin Indexation web : Etienne Rouch, Documentation Sonore de Radio France Les Nouveaux chemins de la connaissance - L'OuLiPo ou l'art de jouer avec le langage (1ère diffusion : 17/03/2016)
  • Podcast du vendredi 21 janvier 2022 : Les Grandes Conférences - La femme à travers la littérature américaine et ses auteurs, de l'accostage de May Flower à nos jours 1/2 (1ère diffusion : 04/09/1972) : durée : 00:32:00 - Les Nuits de France Culture - Par Raymond Las Vergnas
  • Podcast du vendredi 21 janvier 2022 : Nuits magnétiques - Les caravanes 4/7 : La route de la soie (1ère diffusion : 26/12/1985) : durée : 01:01:00 - Les Nuits de France Culture - Par Jean-Pierre Milovanoff - Avec Luce Boulnois et Rinnie Tang - Réalisation Anne-Marie Chapoullié
  • Podcast du vendredi 21 janvier 2022 : Le caporal épinglé 14/15 : Parties 40 à 42 (1ère diffusion : 27 au 29/11/1958 Chaîne Parisienne) : durée : 00:29:59 - Les Nuits de France Culture - De Jacques Perret - Adaptation Jean Forest et Jacques Perret - Interprétation François Périer (le caporal), Henri Virlojeux et Jean Ozenne - Réalisation Albert Riera
  • Podcast du jeudi 20 janvier 2022 : Parti pris - Robert Escarpit : le billet est-il la monnaie de l'esprit ? (1ère diffusion : 11/04/1975) : durée : 00:24:59 - Les Nuits de France Culture - Par Jacques Paugam - Avec Robert Escarpit
  • Podcast du jeudi 20 janvier 2022 : La Nuit des féminismes 2/2 : Voix du MLF (2/9) : Marie-Jo Bonnet : "En mai 68, les filles étaient mises de côté : on comptait pour du beurre" : durée : 01:16:20 - Les Nuits de France Culture - En 2007, pour "Surpris par la nuit", Anne-Sophie Vergne avait rencontré quatre militantes du MLF ayant participé à la rédaction du journal du mouvement, "Le Torchon brûle". Nadja Ringart, Marie-Jo Bonnet, Catherine Deudon et Liliane Kandel racontaient leurs souvenirs des combats. "Le torchon brûle". Si l'on associe aujourd'hui cette expression à l'univers domestique, elle remonte en réalité au 12è siècle, époque à laquelle le mot torchon désignait non pas un morceau de tissu servant à essuyer la vaisselle, mais un coup violent. En 1971, c'est pourtant bien en référence aux tâches ménagères que plusieurs militantes du Mouvement de libération des femmes choisissaient ce titre pour le journal qu'elles fondaient.  * Un journal "menstruel, et non mensuel", dont il y eut en tout six numéros, parus entre 1971 et 1973. On y trouvait des récits personnels, des manifestes, des analyses politiques, des poèmes, des dessins. Les visions de la lutte, diverses et parfois divergentes, s'y confrontaient, dans une tonalité sérieuse mais aussi très drôle, comme son titre le laissait déjà entendre.  En 2007, pour "Surpris par la nuit", Anne-Sophie Vergne avait eu l'idée d'interroger quatre militantes du MLF ayant participé à sa rédaction. Nadja Ringart, Marie-Jo Bonnet, Catherine Deudon et Liliane Kandel racontaient leurs souvenirs des combats, des actions et des victoires d'un mouvement résolument et joyeusement pluriel. Nadja Ringart :  C'était un feu d'artifice, ce mouvement ! Le choc du sexisme ordinaire est davantage venu des mouvements de gauche que de ma famille. Marie-Jo Bonnet : En mai 68, les filles étaient quand même mises de côté. Moi, j'ai participé pleinement à la grève, mais on comptait pour du beurre. C'étaient toujours les garçons qui avaient la parole. Je n'acceptais pas du tout ça. C'est ce qui explique que beaucoup de femmes comme moi se sont retrouvées au MLF deux ans après.  Catherine Deudon : J'ai fait mai 68 un peu en touriste, je lisais 'L'Idiot international'. Un jour, les féministes sont apparues, et je les ai d'abord trouvées très drôles... Liliane Kandel : Nous étions des héritières du mouvement du 22 mars et de sa stratégie des actions spectaculaires. L'action spectaculaire c'est quelque chose qui fait énormément de bruit et qui, malgré et à travers le filtre des médias, arrive à toucher les gens directement et plutôt à l'estomac et dans les tripes que dans l'analyse et la théorie. Le MLF était formidable pour ça.  Par Anne-Sophie Vergne  Réalisation : Gaël Gillon Surpris par la nuit - Le Torchon brûle, quatre récits du mouvement de libération des femmes (1ère diffusion : 30/01/2007) Indexation web : Sandrine England, Documentation Sonore de Radio France Archive Ina-Radio France
  • Podcast du jeudi 20 janvier 2022 : La Nuit des féminismes 2/2 : Voix du MLF (8/9) : Christine Delphy : "Tout est social, c'est la raison pour laquelle je m’oppose au naturalisme" : durée : 01:23:00 - Les Nuits de France Culture - Théoricienne et militante féministe historique, Christine Delphy a oeuvré à la création du MLF, à l'introduction des concepts de genre, de patriarcat, de travail domestique, et ne cesse de rappeler l'importance des luttes et de la pensée féministe pour parvenir à un changement radical de société. Née en 1941, Christine Delphy est une figure incontournable de l'histoire du féminisme en France, tant sur le plan des combats militants que du point de vue théorique. En 1970 et 1971, elle fut de toutes les actions du Mouvement de libération des femmes, qu'elle contribua à fonder. Sociologue, membre du CNRS, ses recherches se sont attachées à identifier, dénoncer et analyser les ressorts de ce qu'elle nommait dans un article paru en octobre 1970 dans la revue Partisan « l'ennemi principal » : à savoir ce système d'exploitation et de domination des femmes qu'elle choisit d'appeler le patriarcat. Elle y mettait à jour l'existence d'un mode de production domestique distinct du mode de production capitaliste.  * Ce texte marqua le point de départ d'un travail au long cours portant sur l'exploitation économique des femmes, pour lequel elle forgea notamment le concept de travail domestique : Le mode de production domestique, c'est la force de travail - j'emploie là un vocabulaire marxiste. La force de travail des épouses et souvent aussi des enfants, de moins en moins maintenant, mais pendant longtemps c'était aussi le travail des enfants, filles ou garçons (...), qui était utilisé par le chef de famille. Cela faisait partie de la notion même du mariage que les femmes fassent ce travail pour rien. J'utilise le marxisme en réponse à l'idée qui est dans tout mon travail : d'abord que tout est social, c'est pour ça que je m'oppose au naturalisme ; et ensuite que tout est fondé sur la lutte entre les exploités et les exploiteurs. Cela s'oppose à l'idéalisme, c'est-à-dire aux gens qui vous disent : 'tout ça c'est de l'idéologie, c'est terrible, il y a des préjugés sur les femmes, il faut s'en débarrasser, etc.' Par Charlotte Bienaimé  Réalisation Anabelle Brouard A voix nue - Christine Delphy : -1 : Se dire féministe, -2 : Libération des femmes, année zéro, -3 : L'ennemi principal (1ère diffusion : du 14 au 16/01/2019) Indexation web : Véronique Vecten, Documentation Sonore de Radio France
  • Podcast du jeudi 20 janvier 2022 : Nuits magnétiques - Les caravanes 3/7 : Caravanes du Tibesti (1ère diffusion : 25/12/1985) : durée : 00:50:59 - Les Nuits de France Culture - Par Jean-Pierre Milovanoff - Avec Monique Brandily - Réalisation Anne-Marie Chapoullié et Monique Burguière
  • Podcast du jeudi 20 janvier 2022 : Le caporal épinglé 13/15 : Parties 37 à 39 (1ère diffusion : 24 au 26/11/1958 Chaîne Parisienne) : durée : 00:29:59 - Les Nuits de France Culture - De Jacques Perret - Adaptation Jean Forest et Jacques Perret - Interprétation François Périer (le caporal), Henri Virlojeux et Jean Ozenne - Réalisation Albert Riera
  • Podcast du mercredi 19 janvier 2022 : La Nuit des féminismes 1/2 : Quelques pionnières... (3/10) : "Le fol et unique espoir de Louise Michel jeune fille, c’était d’être poète, comme son idole, Victor Hugo" : durée : 00:56:59 - Les Nuits de France Culture - "Louise Michel", une conférence de Xavière Gauthier diffusée pour la première fois dans "L'éloge du savoir" le 26 mai 2012. En 1905, environs cent vingt-mille personnes assistèrent à son enterrement.  * Louise Michel fut, de son temps, une célébrité, un symbole, une icône, et même l'objet d'un véritable culte. En 2012, lors d'une conférence prononcée à la Bibliothèque Nationale de France, Xavière Gauthier, biographe et éditrice de plusieurs de ses textes, tâchait de faire découvrir la réalité derrière la légende. Elle soulignait l'importance fondamentale de l'ouvre littéraire de la "Vierge rouge", méconnue, et "aussi foisonnante, syncopée, et mouvementée" que sa vie.  L'ouvre poétique et politique d'une femme qui, très tôt, sut faire le lien entre les différentes formes d'oppressions, celles du peuple et celle des femmes tout particulièrement. Le rêve, le fol et unique espoir de Louise Michel jeune fille, c'est d'être poète, comme Victor Hugo, son idole. Elle écrira d'ailleurs des vers toute sa vie. (...) Face à l'urgence de travailler, elle devient institutrice. Elle est passionnée par ce métier et par les méthodes d'enseignement modernes actives. Féministe dans l'âme, elle veut que les filles aient la même éducation que les garçons, elle veut tout leur apprendre : les mathématiques, le théâtre, les sciences naturelles, et même l'éducation sexuelle, alors qu'à l'époque on enseignait surtout aux filles le catéchisme et les travaux d'aiguille.           Xavière Gauthier Par Christine Goémé  - Lectures Emmanuelle Wion  Réalisation : Anne Depelchin L'éloge du savoir - Le salon de lecture de la Bibliothèque Nationale de France : Louise Michel, une conférence de Xavière Gauthier (1ère diffusion : 26/05/2012) Indexation web : Sandrine England et la Documentation Sonore de Radio France Archive Ina-Radio France
  • Podcast du mercredi 19 janvier 2022 : La Nuit des Faits divers (3/13) : Meurtre au domaine du Blizon : durée : 01:01:59 - Les Nuits de France Culture - Retour sur un célèbre fait divers du 20ème siècle, qui suscite toujours autant de débats et de conflits, 75 ans après les faits. Un documentaire proposé par le journaliste et universitaire Christophe Deleu. Le 31 décembre 1946, est retrouvé dans un étang de la commune de Saint-Michel-en-Brenne, dans l'Indre, le corps de Louis Boistard, garde-chasse du Château du Blizon, propriété de l'industriel-châtelain Jean Lebaudy. C'est un groupe de chasseurs qui est mis en cause. Raymond Mis, vingt ans et Gabriel Thiennot, dix-neuf ans, sont accusés de l'avoir tué, tandis que six autres chasseurs sont poursuivis, pour ne pas avoir empêché le crime.  * Gabriel Thiennot : Un matin, alors que je me prépare pour partir travailler, ça frappe à la porte : deux gendarmes de Mézières me demandent de les suivre à la gendarmerie. Je me demande de quoi il s'agit ? Mais je n'ai pas peur, j'ai la conscience tranquille.  Raymond Mis et Gabriel Thiennot, qui n'ont jamais cessé de clamer leur innocence, affirment avoir été obligés de signer des aveux sous les coups et la torture à la mairie et à la gendarmerie de Mézières-en-Brenne. Condamnés à 15 ans de travaux forcés pour ce meurtre, ils seront graciés en 1954 par le Président René Coty.  Jean-Claude Derey, romancier et historien: Qu'est ce qui s'est passé ? Il y avait un commanditaire et un garde-chasse d'origine allemande, qui en savait trop. Six requêtes de révision du procès ont été déposées depuis 1980. Le 20 mai 2021, un amendement présenté par le député LREM François Jolivet, aurait permis de déposer une septième demande en révision du procès. Elle a été rejetée pour une voix. Par Christophe Deleu  Avec Yves Boisset, Jean-Claude Derey,  Léandre Boizeau, Gabriel Thiennot et Maurice Vidal  Réalisation François Teste Le vif du sujet - L'affaire Mis et Thiennot (1ère diffusion : 19/11/2002) Indexation web : Sylvain Alzial, Documentation Sonore de Radio France Archive Ina-Radio France
  • Podcast du mercredi 19 janvier 2022 : Faits Divers - Sincères condoléances (1ère diffusion : 07/05/1957 Chaîne Parisienne) : durée : 00:56:00 - Les Nuits de France Culture - De Charles Maître - Interprétation Madeleine Ozeray, (Hélène), Marie-Jeanne Gardien, Régine Chantal, Jeanne Dorival, Yves Duchateau, Pierre-Alain Jolivet, Gaétan Jor, Jacqueline Rivière (la Comtesse Geneviève du Chesnay), André Var (le Comte Edouard du Chesnay) et Jane Marken (madame Aubert) - Réalisation Pierre Billard
  • Podcast du mercredi 19 janvier 2022 : Nuits magnétiques - Les caravanes 2/7 : Caravanes du Sahara avec les Touaregs (1ère diffusion : 25/12/1985) : durée : 00:59:59 - Les Nuits de France Culture - Par Jean-Pierre Milovanoff - Avec Hélène Claudot et le poète Hawad - Réalisation Anne-Marie Chapoullié et Monique Burguière
  • Podcast du mercredi 19 janvier 2022 : Le caporal épinglé 12/15 : Parties 34 à 36 (1ère diffusion : 20 au 22/11/1958 Chaîne Parisienne) : durée : 00:30:00 - Les Nuits de France Culture - De Jacques Perret - Adaptation Jean Forest et Jacques Perret - Interprétation François Périer (le caporal), Henri Virlojeux et Jean Ozenne - Réalisation Albert Riera
  • Podcast du mardi 18 janvier 2022 : A voix nue - Robert Hossein 3/3 : Partie 5 (1ère diffusion : 14/04/1995) : durée : 00:30:00 - Les Nuits de France Culture - Par Véra Feyder - Avec Robert Hossein - Réalisation Nicole Salerne
  • Podcast du mardi 18 janvier 2022 : Bonnes nouvelles, grands comédiens - Michel Piccoli dit "Ercole", un texte de Daniel Boulanger (1ère diffusion : 02/08/1971) : durée : 00:31:00 - Les Nuits de France Culture - Par Patrice Galbeau - Lecture Michel Piccoli - Réalisation Alain Barroux
  • Podcast du mardi 18 janvier 2022 : Fernando Pessoa "celui qui n'était personne" : durée : 01:26:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - "Une vie, une oeuvre - Fernando Pessoa, celui qui n'était personne". Cette émission produite par Hubert Juin en 1987 proposait des entretiens avec Philippe Arbaizar, José Blanco, Fred Personne, Ana de Carvalho, Teresa-Rita Lopes et Michel Deguy. (1ère diffusion : 02/04/1987). - invités : Michel Deguy Philosophe, poète et essayiste français.
  • Podcast du mardi 18 janvier 2022 : Nuits magnétiques - Les caravanes 1/7 : Caravansérail de Jaisalmer (1ère diffusion : 24/12/1985) : durée : 00:57:00 - Les Nuits de France Culture - Par Jean-Pierre Milovanoff - Avec Geneviève Dournon et Georges Luneau - Réalisation Anne-Marie Chapoullié
  • Podcast du mardi 18 janvier 2022 : Le caporal épinglé 11/15 : Parties 31 à 33 (1ère diffusion : 17 au 19/11/1958 Chaîne Parisienne) : durée : 00:29:59 - Les Nuits de France Culture - De Jacques Perret - Adaptation Jean Forest et Jacques Perret - Interprétation François Périer (le caporal), Henri Virlojeux et Jean Ozenne - Réalisation Albert Riera
  • Podcast du lundi 17 janvier 2022 : A voix nue - Robert Hossein 2/3 : Parties 3 et 4 (1ère diffusion : 12 et 13/04/1995) : durée : 01:00:00 - Les Nuits de France Culture - Par Véra Feyder - Avec Robert Hossein - Réalisation Nicole Salerne
  • Podcast du lundi 17 janvier 2022 : Nuit Michel Piccoli (14/14) : Rendez-vous à Barcelone avec Michel Piccoli : durée : 02:01:00 - Les Nuits de France Culture - Des Ramblas à la Cathédrale Sainte Croix. du Poble Sec au Parc Güell. de Montjuïc à la Sagrada Familia, nous avons maintenant Rendez-vous à Barcelone avec Michel Piccoli. En 1986, la ville de Barcelone se voyait confier par le CIO l'organisation des Jeux Olympiques de 1992. Et en 1986, alors que déjà dans la ville étaient engagés les travaux pour accueillir la 25ème olympiade de l'ère moderne, les auditeurs de France Culture avaient rendez-vous avec Michel Piccoli à Barcelone. Il s'agissait alors d'une série de quatre émissions pour lesquelles Alain Trutat confiait à quatre personnalités le soin de composer la carte postale sonore d'une ville, et c'était à Michel Piccoli qu'incombait de poster la première depuis la capitale catalane.  * En grand comédien capable d'endosser tous les costumes, il devenait là le plus convaincant des guides, restituant de la Barcelone des années 80 le passé et le présent, l'histoire et les choses vues, les instants et les couleurs saisis d'un regard, au fil d'une promenade jalonnée de rencontres. Rencontres notamment avec le grand chanteur catalan Joan Manuel Serrat, avec les architectes Oriol Bohigas et Federico Correa. et rencontre avec le poète pâtissier Josep Vicenç Foix.  Des Ramblas à la Cathédrale Sainte Croix. du Poble Sec au Parc Güell. de Montjuïc à la Sagrada Familia, nous avons maintenant Rendez-vous à Barcelone avec Michel Piccoli. une émission diffusée la première fois le 27 décembre 1986.  Par Michel Piccoli Réalisation Thierry Pons Rendez-vous à : 1/4 Barcelone avec Michel Piccoli (1ère diffusion : 27/12/1986) Avec Michel Piccoli, Joan Manuel Serrat (chanteur), Juan Segarra, Oriol Bohigas (architecte), Federico Correa (architecte), Josep Vincenç Foix (poète), Maria Antonia et Paco Noy A écouter, la Nuit Michel Piccoli, une collection d'archives permettant de retrouver le comédien à différents moments de sa carrière, avec en préambule un entretien avec Anne-Sophie Mercier auteure de Piccoli-Derrière l'écran.
  • Podcast du lundi 17 janvier 2022 : Nuit de la Bande Dessinée (9/12) : Nicolas Rouvière : "Abraracourcix c’est une sorte de Clovis un peu ventripotent, un peu Français moyen" : durée : 00:46:00 - Les Nuits de France Culture - En 1959 naît, sous la plume de Goscinny et le crayon d'Uderzo, une B.D. qui devient vite un phénomène : "Astérix le Gaulois". Dans cet entretien, Nicolas Rouvière, décrivait Abraracourcix, chef des "irréductibles Gaulois" qui ne craint qu'une seule chose : "Que le ciel lui tombe sur la tête." * La série "Astérix : une BD dans tous ses états"  invitait à une relecture décalée et plurielle de l'univers de la bande dessinée devenue un véritable phénomène. Dans cet entretien, Nicolas Rouvière, spécialiste de la bande dessinée, observait le personnage d'Abraracourcix. Un chef aux allures de Français moyen, qui révèle pourtant une personnalité politique d'envergure : ancien combattant de Gergovie, il incarne à lui tout seul les valeurs de la résistance prônées par son village d'irréductibles. Un idéal qui rappelle celui réaffirmé par de Gaulle lors de son retour au pouvoir en 1958, soit un an avant la création d'Astérix. * Abraracourcix c'est une sorte de Clovis un peu ventripotent, un peu Français moyen, mais qui nous renvoie d'abord à cette figure héroïque, sauf que tout de suite on va la déconstruire. Nicolas Rouvière évoque les chutes à répétition du chef de village, un chef "au pouvoir instable", "chef d'une bande de copains". Un personnage souvent malmené par son épouse Bonemine, _"Abraracourcix, avant d'être le chef, est semblable aux autres." _ Je crois qu'il faut l'interpréter dans un sens démocratique et  anti-élitiste. A chaque fois qu'Abraracourcix va tomber de son bouclier, très souvent il est en proie à des ambitions de pouvoir. Par exemple dans "La Zizanie" où il y a une lutte au sein du village pour être l'homme le plus important . Et bien, il s'invente une carrière de sénateur romain, et là, il va chuter à pas moins de six reprises.  Par Sophie Chassat  Réalisation Doria Zénine Astérix, une BD dans tous ses états : Abraracourcix, ou la politique à bras le corps (1ère diffusion 12/08/2008) Indexation web : Véronique Vecten, Documentation Sonore de Radio France
  • Podcast du lundi 17 janvier 2022 : Histoire immédiate - L'épopée de la France libre 7/10 : Les combats de la France libre, Giraud à Alger, Anfa, la crise (1ère diffusion : 02/09/1986) : durée : 01:05:00 - Les Nuits de France Culture - Par Olivier Germain-Thomas - Avec Louis Joxe, Pierre Billotte, Etienne Burin des Roziers, Gaston Palewski et Claude Hettier de Boislambert - Avec en archives, les voix du Général de Gaulle (débarquement en Afrique du Nord), Georges Catroux et le Président Roosevelt (débarquement anglo-américain en Afrique du Nord) - Réalisation Claude Giovannetti
  • Podcast du dimanche 16 janvier 2022 : Le grand jeu : les metteurs en scène et Molière 4/5 : Molière raconté par Guitry : durée : 00:08:59 - Les Nuits de France Culture - En 1954, Sacha Guitry, s’était paré du rôle de professeur pour la série "Cent merveilles", dans laquelle il racontait les merveilles du monde. Dans l’émission du 3 mai 1954, il évoquait Molière, qui était, selon lui, "le théâtre en personne". - invités : Sacha Guitry
  • Podcast du dimanche 16 janvier 2022 : Le grand jeu : les metteurs en scène et Molière 3/5 : Planchon : "Le monologue d'Orgon sur Tartuffe mélangeant sentiment et idéologie, c’est unique dans le théâtre" : durée : 00:30:00 - Les Nuits de France Culture - "Le Tartuffe", "L'Avare", "Dom Juan"... Roger Planchon avait une passion pour le théâtre de Molière qu'il monta à de multiples reprises au TNP. Dans ce huitième entretien d'un série pour "A voix nue", en 1989, il revenait sur la façon dont il avait revisité ces classiques. - invités : Roger Planchon metteur en scène, auteur dramatique, directeur de théâtre, cinéaste (1931 - 2009)
  • Podcast du dimanche 16 janvier 2022 : Molière dans la Pléiade : durée : 01:02:00 - Les Nuits de France Culture - Georges Forestier et Claude Bourqui, directeurs de la nouvelle édition des œuvres complètes de Molière dans Pléiade, étaient au micro de Roger Chartier dans "Les lundis de l'histoire", le 7 juin 2010. - invités : Georges Forestier professeur d’études théâtrales du 17ème siècle, Paris IV.; Claude Bourqui professeur Paris IV Sorbonne
  • Podcast du dimanche 16 janvier 2022 : Le grand jeu : les metteurs en scène et Molière 2/5 : Antoine Bourseiller : "Dom Juan est un croyant qui a décidé de se livrer à un combat à égalité avec le ciel" : durée : 01:01:00 - Les Nuits de France Culture - Qui est Dom Juan ? Comment comprendre le texte de Molière ? En 1973, Bernard Sobel, Marcel Bluwal et Antoine Bourseiller qui avaient tous trois mis en scène la pièce de Molière tentaient de répondre à ces questions à propos de l'une des pièces les plus célèbres du dramaturge. - invités : Bernard Sobel Metteur en scène.; Marcel Bluwal; Antoine Bourseiller; Agathe Alexis Comédienne, metteuse en scène et directrice de théâtre française née en 1943.
  • Podcast du dimanche 16 janvier 2022 : Le grand jeu : les metteurs en scène et Molière 1/5 : Jean Vilar : "L'Avare est une pièce qui ne peut être que gaie, dont Jouvet disait "c'est un vaudeville !" : durée : 01:17:30 - Les Nuits de France Culture - En 1952 dans "Le micro sous les planches", Michel Polac proposait d'assister aux répétitions de "L'Avare" par la troupe du TNP à Chaillot sous la direction de Jean Vilar. Deux émissions diffusées les 9 et 16 novembre 1952 sur France IV Haute-Fidélité. - invités : Jean Vilar comédien, auteur et metteur en scène (1912 - 1971); Jean Négroni Comédien (1920-2005)
  • Podcast du dimanche 16 janvier 2022 : Alfred Simon : "Molière pousse le comique jusqu'au point où il se confond avec le tragique dans l'absurde" : durée : 00:16:00 - Les Nuits de France Culture - Dans "Images et visages du théâtre d'aujourd'hui" Alfred Simon, grand spécialiste de Molière évoquait le génie du plus grand dramaturge français, sa causerie débutait ainsi : "Molière est à la comédie ce que Shakespeare est au drame". Elle a été diffusée pour la première fois le 6 février 1973. - invités : Alfred Simon
  • Podcast du samedi 15 janvier 2022 : A voix nue - Robert Hossein 1/3 : Parties 1 et 2 (1ère diffusion : 10 et 11/04/1995) : durée : 00:59:59 - Les Nuits de France Culture - Par Véra Feyder - Avec Robert Hossein - Réalisation Nicole Salerne
  • Podcast du samedi 15 janvier 2022 : Théâtre et université - Le Distrait (1ère diffusion : 15/12/1966) : durée : 02:04:59 - Les Nuits de France Culture - Les participants expliquent pourquoi ils ont monté cette pièce, et ce qu'est le travail de recherche d'un homme de théâtre qui exhume les Pièces oubliées. Les participants expliquent pourquoi ils ont monté cette pièce, et ce qu'est le travail de recherche d'un homme de théâtre qui exhume les Pièces oubliées. * De Jean-François Regnard  Metteurs en scène de théâtre Gabriel Garran et Pierre Vielhescaze  Interprétation Michèle André (Isabelle), Paul Bonifas (Valère), Jean-Laurent Cochet (Carlin), Julia Dancourt (Lisette), Jean-Marie Fertey (le   chevalier), Hélène Manesse (Clarice), Mary Marquet (Mme Grognac), Régis Santon (un laquais) , le Theâtre de la Commune d'Aubervilliers et Bernard   Verley (Léandre)  Avec Philippe Dechartre, Marcel Giraudet, Georges Lerminier (critique dramatique et inspecteur général des spectacles), Pierre Vielhescaze (assistant de Gabriel Garran)  Réalisation Eléonore Cramer Théâtre et université - Le Distrait (1ère diffusion : 15/12/1966) Archive INA-Radio France
  • Podcast du samedi 15 janvier 2022 : Atelier de Création Radiophonique - Demain la guerre (1ère diffusion : 05/11/1972) : durée : 02:19:59 - Les Nuits de France Culture - Par Xavier Domingo et Carlos Semprun-Maura - Avec Gaston Bouthoul, Roger Caillois, Michel Rocard, Jacques de Bollardière, Pierre-Marie Gallois, François de Closets, Michel Debré, Daniel Guérin, Alain Jaubert, Cyril Copernic, Claude Lefort, Sylvie Marion, Alexandre Sanguinetti, Dominique de Roux, Michel Serres et Dominique Venner - Réalisation Janine Antoine, Albert Morin et Viviane Van Den Broek
  • Podcast du samedi 15 janvier 2022 : Le caporal épinglé 10/15 : Parties 28 à 30 (1ère diffusion : 13 au 15/11/1958 Chaîne Parisienne) : durée : 00:30:00 - Les Nuits de France Culture - De Jacques Perret - Adaptation Jean Forest et Jacques Perret - Interprétation François Périer (le caporal), Henri Virlojeux et Jean Ozenne - Réalisation Albert Riera
  • Podcast du vendredi 14 janvier 2022 : Le grand jeu : les comédiens et Molière 7/7 : "Molière divertissement" avec Françoise Lebrun et les apprentis comédiens du Théâtre National de Strasbourg : durée : 01:55:00 - Les Nuits de France Culture - Une chronique radiophonique qui propose un passionnant "work in progress" lors d'un atelier mené par la comédienne Françoise Lebrun avec les élèves du Théâtre National de Strasbourg, autour de textes de Molière.
  • Podcast du vendredi 14 janvier 2022 : Le grand jeu : les comédiens et Molière 6/7 : "Le Misanthrope" de Molière avec Ludmila Mikaël en Célimène et Michel Aumont en Alceste : durée : 02:37:30 - Les Nuits de France Culture - En 1985, la Société des Comédiens Français présentait une mise en scène du "Misanthrope" de Molière de Jean-Pierre Vincent avec Ludmila Mikaël dans le rôle de Célimène et Michel Aumont dans celui d'Alceste. - invités : Jean-Pierre Vincent metteur en scène et comédien; Marc Fumaroli historien, essayiste, membre de l'Académie française
  • Podcast du vendredi 14 janvier 2022 : Le grand jeu : les comédiens et Molière 5/7 : Brève rencontre entre Danny Kaye et Jean-Paul Roussillon dans "Les Fourberies de Scapin" : durée : 00:04:00 - Les Nuits de France Culture - L'émission "Performances" proposait en 1963 des duos de comédiens surprenants, ainsi Danny Kaye dans le rôle de Scapin donnait la réplique à Jean-Paul Roussillon (qui jouait le rôle de Géronte) dans une scène des "Fourberies de Scapin" de Molière.
  • Podcast du vendredi 14 janvier 2022 : Le grand jeu : les comédiens et Molière 4/7 : Quand Edward G. Robinson incarnait Monsieur Jourdain dans "Le Bourgeois Gentilhomme" de Molière : durée : 00:04:00 - Les Nuits de France Culture - Dans l'émission "Performances" en 1963, Edward G. Robinson mettait les habits de Monsieur Jourdain face à Jacques Toja dans le rôle du maître de philosophie, dans une scène du "Bourgeois Gentilhomme" de Molière. - invités : Edward G. Robinson Acteur américain (1893-1973)
  • Podcast du vendredi 14 janvier 2022 : Le grand jeu : les comédiens et Molière 3/7 : Isabelle Adjani est Agnès dans "L’Ecole des femmes" de Molière face à Michel Aumont dans le rôle d'Arnolphe : durée : 02:16:00 - Les Nuits de France Culture - Un barbon trahi par l'ingénue, qu'il avait le ridicule de vouloir se réserver, au profit d'un jeune garçon en son printemps. Tel est le thème de "L'Ecole des femmes" de Molière. Isabelle Adjani est l'ingénue, Michel Aumont le barbon dans la mise en scène signée par Jean-Paul Roussillon en 1973. - invités : Isabelle Adjani comédienne; Jean-Paul Roussillon Comédien et metteur en scène (1931-2009); Michel Aumont Comédien.
  • Podcast du vendredi 14 janvier 2022 : Le grand jeu : les comédiens et Molière 2/7 : Quand Audrey Hepburn donnait la réplique à Jean Piat dans une scène de "L'Ecole des femmes" : durée : 00:04:30 - Les Nuits de France Culture - "Performances" ou quand les stars du grand écran retrouvaient le temps de quelques scènes des comédiens de la Comédie-Française. Audrey Hepburn et Jean Piat se donnaient la réplique dans une scène de "L'Ecole des femmes" de Molière (1ère diffusion : 10/03/1963 Chaîne Parisienne). - invités : Audrey Hepburn actrice; Jean Piat Comédien, sociétaire honoraire de la Comédie-Française (1924-2018)
  • Podcast du vendredi 14 janvier 2022 : Le grand jeu : les comédiens et Molière 1/7 : Louis Jouvet : "On s'est fait du Dom Juan une bien triste idée, celle d'un jeune premier aphrodisiaque" : durée : 00:12:00 - Les Nuits de France Culture - "Pour les contribuables, les électeurs et les bacheliers français, Dom Juan est un garnement qui séduit les filles. Je ne crois pas que ce soit le personnage de Molière". C'est Louis Jouvet qui évoquait ainsi sa vision du personnage, alors qu'il montait, en 1947, le "Dom Juan" de Molière. - invités : Louis Jouvet Acteur français; Christian Bérard Peintre, illustrateur, scénographe, décorateur et créateur de costumes français (1902-1949)
  • Podcast du vendredi 14 janvier 2022 : Les samedis de France Culture - L'Italie du sud, Tiers Monde de l'Europe 3/3 : La Sicile (1ère diffusion : 31/07/1971) : durée : 03:28:00 - Les Nuits de France Culture - Par Jean Chatenet, Bertrand Jérôme et Claude Dupont - Avec Massimo Ganci (historien), Mario Mineo, Danilo Dolci, Ugo Palma, Gaetano Testa, Padre Valenti (curé de La Magione), Angeleta Lanza, Nino Titone (musicologue), Mauricio (directeur du " Piano-Bar "de Palerme) et Claude Ambroise (professeur à l'Université de Milan) - Lectures Jean Leuvrais et Bernard Verley - Réalisation Claude Dupont
  • Podcast du vendredi 14 janvier 2022 : Le caporal épinglé 9/15 : Parties 25 à 27 (1ère diffusion : 10 au 12/11/1958 Chaîne Parisienne) : durée : 00:30:59 - Les Nuits de France Culture - De Jacques Perret - Adaptation Jean Forest et Jacques Perret - Interprétation François Périer (le caporal), Henri Virlojeux et Jean Ozenne - Réalisation Albert Riera
  • Podcast du jeudi 13 janvier 2022 : Nuit Michel Piccoli 16/16 : Michel Piccoli lit "Babylone" de René Crevel au Festival d'Avignon : durée : 00:31:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Michel Piccoli lit le premier chapitre de "Babylone" de René Crevel. Une lecture en public au Festival d’Avignon, effectuée dans le cadre du projet "Texte nu", diffusée pour la première fois sur France Culture le 27 juillet 1988. - invités : Michel Piccoli acteur et réalisateur (1925-2020)
  • Podcast du jeudi 13 janvier 2022 : Les samedis de France Culture - L'Italie du sud, Tiers Monde de l'Europe 2/3 : De Naples à Tarente (1ère diffusion : 26/06/1971) : durée : 03:22:00 - Les Nuits de France Culture - Par Claude Dupont - Avec Maria-Antonietta Macciocchi (députée de Naples), Jacques Nobécourt (correspondant du journal Le Monde en Italie), Claude Ambroise (professeur à l'Université de Milan), Giuseppe Sacco (professeur à l'Université de Sienne), Franco Bernstein (directeur à l'institut pour le développement du Mezzogiorno) et Paolo Ricci (peintre) - Réalisation Claude Dupont
  • Podcast du jeudi 13 janvier 2022 : Le caporal épinglé 8/15 : Parties 22 à 24 (1ère diffusion : 06 au 08/11/1958 Chaîne Parisienne) : durée : 00:30:00 - Les Nuits de France Culture - De Jacques Perret - Adaptation Jean Forest et Jacques Perret - Interprétation François Périer (le caporal), Henri Virlojeux et Jean Ozenne - Réalisation Albert Riera
  • Podcast du mercredi 12 janvier 2022 : Nuit Michel Piccoli 15/16 : Michel Piccoli : "Avec 'La Maladie de la mort' de Marguerite Duras, Bob Wilson nous a donné, à Lucinda Childs et à moi, une liberté d’invention" : durée : 00:25:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Dans cet entretien avec Lucien Attoun, Michel Piccoli évoquait la personnalité de Marguerite Duras, sa complicité avec Bob Wilson, ses relations d’amitié avec Peter Brook ou Patrice Chéreau. Et présentait son premier long-métrage, réalisé à l'âge de 72 ans : "Alors, voilà". - invités : Michel Piccoli acteur et réalisateur (1925-2020)
  • Podcast du mercredi 12 janvier 2022 : Les samedis de France Culture - L'Italie du sud, Tiers Monde de l'Europe 1/3 : Le Mezzogiorno vu de Rome (1ère diffusion : 05/06/1971) : durée : 03:26:00 - Les Nuits de France Culture - Par Claude Dupont - Avec Jacques Nobécourt (correspondant du journal Le Monde à Rome), Claude Ambroise (professeur à l'Université de Milan), Georges Vallet (directeur de l'Ecole française de Rome) et Giuseppe Sacco (professeur à l'Université de Sienne) - Lectures Yves Arcanel et Raoul Guillet - Réalisation Jean Chatenet, Bertrand Jérôme et Claude Dupont
  • Podcast du mercredi 12 janvier 2022 : Le caporal épinglé 7/15 : Parties 19 à 21 (1ère diffusion : 03 au 05/11/1958 Chaîne Parisienne) : durée : 00:31:00 - Les Nuits de France Culture - De Jacques Perret - Adaptation Jean Forest et Jacques Perret - Interprétation François Périer (le caporal), Henri Virlojeux et Jean Ozenne - Réalisation Albert Riera
  • Podcast du mardi 11 janvier 2022 : Atelier de création radiophonique : 1984... Dallas, Texas… juste avant la plus orwellienne des années : durée : 02:19:59 - Les Nuits de France Culture - Atelier de création radiophonique : 1984... Dallas, Texas… juste avant la plus orwellienne des années
  • Podcast du mardi 11 janvier 2022 : Les mots-clés - Marie Mauron (1ère diffusion : 19/10/1972) : durée : 00:45:00 - Les Nuits de France Culture - Par Pierre Lhoste - Avec Marie Mauron
  • Podcast du mardi 11 janvier 2022 : "Battle" de chansons : Edith Piaf versus Les Compagnons de la Chanson : durée : 00:20:00 - Les Nuits de France Culture - "Battle" de chansons : Edith Piaf versus Les Compagnons de la Chanson
  • Podcast du mardi 11 janvier 2022 : Le caporal épinglé 6/15 : Parties 16 à 18 (1ère diffusion : 30, 31/10/1958 et 01/11/1958 Chaîne Parisienne) : durée : 00:30:00 - Les Nuits de France Culture - De Jacques Perret - Adaptation Jean Forest et Jacques Perret - Interprétation François Périer (le caporal), Henri Virlojeux et Jean Ozenne - Réalisation Albert Riera
  • Podcast du lundi 10 janvier 2022 : Radio libre - François Mitterrand pris aux mots (1ère diffusion : 07/01/2006) : durée : 01:59:49 - Les Nuits de France Culture - Par Antoine Perraud - Avec Raymond Barre (homme politique), Edwy Plenel (journaliste), Jean d'Ormesson (écrivain), Madeleine Rebérioux (historienne), Marc Ferro (historien), Pierre Péan (journaliste), Simone Bonnafous (Ecole normale sup. de Lyon, historienne), Michel Tournier (historien), Ali Magoudi (psychanalyste), Alain Krivine, Robert Badinter (avocat), Claude Estier (journaliste), Maurice Tournier (Ecole normale supérieure de Lyon), Jean-François Bayart (universitaire), Michel Charasse (représentant politique) et Jean Lacouture (historien) - Avec en archives, la voix de François Mitterrand - Réalisation Claude Giovanetti
  • Podcast du lundi 10 janvier 2022 : Surpris par la nuit - Aux sources de la parole : -3 : Le silence : au fondement de la parole (1ère diffusion : 06/12/2007) : durée : 01:19:59 - Les Nuits de France Culture - Par Nicolas Fontaine - Avec Michel Boccara (ethnologue), Philippe Caubère (comédien), David Lebreton (sociologue), Philippe Galand (comédien et metteur en scène sourd et muet à l'International Visual Théâtre) et Simon Attia (professeur de langue des signes) - Réalisation Pierre Willer
  • Podcast du lundi 10 janvier 2022 : Séries télé - L’Amérique en 24 épisodes : L'espion, le nouveau héros américain 6/24 (1ère diffusion : 29/07/2008) : durée : 00:34:59 - Les Nuits de France Culture - Par Eric Verat et Benoît Lagane - Avec Martin Winckler et Brigitte Gauthier - Réalisation Lionel Quantin
  • Podcast du lundi 10 janvier 2022 : Histoire immédiate - L'épopée de la France libre 6/10 : L'information : la résistance intérieure (1ère diffusion : 01/09/1986) : durée : 00:59:42 - Les Nuits de France Culture - Par Olivier Germain-Thomas - Avec François Coulet, Pierre Billotte, Jacques Soustelle, Colonel Pass, Maurice Schumann et Elisabeth de Miribel - Avec en archives, les voix du Colonel Passy (services de renseignements), Maurice Shumann (sur Radio Londres) et le président Roosevelt (au Congrès) - Réalisation Claude Giovannetti
  • Podcast du dimanche 09 janvier 2022 : A la recherche de l’esprit européen 9/9 : "L’Europe a des oreilles" un multiplex avec sept radios européennes lors des élections de 2004 : durée : 01:31:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - "L’Europe a des oreilles" ou quand l'Atelier de Création Radiophonique imaginait une soirée électorale originale pour les élections européennes de 2004. En direct du studio 105, ce multiplex avec sept radios européennes donnait à entendre Jean-Luc Godard, Lidia Jorge, Peter Greenaway, etc. - invités : Jean-Luc Godard Réalisateur; Peter Greenaway; Laurie Anderson; Lídia Jorge Écrivaine portugaise; Jovan Divjak; Dominique Gonzalez-Foerster
  • Podcast du dimanche 09 janvier 2022 : A la recherche de l’esprit européen 8/9 : Alain Simon : "L’Europe a toujours eu pour vocation de rayonner" : durée : 01:18:30 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - En 1994, pour "Les Nuits magnétiques", Simon Guibert demandait à des Européens ce que l’Europe représentait pour eux. - invités : Alain Simon
  • Podcast du dimanche 09 janvier 2022 : A la recherche de l’esprit européen 7/9 : Charles De Gaulle : "Il n'y a pas de formule magique qui permet de construire l'Europe unie" : durée : 00:24:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - "Dante, Goethe, Chateaubriand appartiennent à toute l’Europe dans la mesure même où ils étaient, respectivement et éminemment, Italien, Allemand et Français". C'est lors d'une conférence de presse sur l'Europe, donnée le 15 mai 1962, que Charles de Gaulle prononça ces paroles restées célèbres. - invités : Charles de Gaulle homme d'Etat, général (1890-1970)
  • Podcast du dimanche 09 janvier 2022 : A la recherche de l’esprit européen 6/9 : Paul-Henri Spaak : "Je regrette que l'on abandonne l'idée d'une élection au suffrage universel pour l'Europe" : durée : 00:11:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - L’intégration européenne selon Paul-Henri Spaak, l'homme d'État belge qui fut le premier président de l’Assemblée commune européenne, ancêtre du Parlement européen, expliquait, en 1961, ses regrets et ses espoirs sur la construction européenne en cours.
  • Podcast du dimanche 09 janvier 2022 : A la recherche de l’esprit européen 5/9 : Jean Monnet : "Demain, les frontières déjà éliminées pour le charbon tomberont à leur tour pour l'acier" : durée : 00:08:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Grâce à cette archive nous écoutons Jean Monnet qui intervient en mai 1953 sur les actualités de la Chaîne nationale : il lance la Communauté Européenne du Charbon et de l’Acier en direct du Luxembourg dans l’usine de Belval où sera coulé le premier lingot d’acier européen. - invités : Jean Monnet Ancien président de la Haute autorité de la CECA
  • Podcast du dimanche 09 janvier 2022 : A la recherche de l’esprit européen 4/9 : Annie Kriegel : "Pour Rosa Luxembourg, le contraire de la guerre ce n'est pas la paix c'est la révolution" : durée : 01:35:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - En avril 1967, l'émission "Analyse spectrale de l’Occident" consacrait un numéro à "L'idée européenne et l'internationalisme de 1871 à 1914", avec Jean-Baptiste Duroselle et Annie Kriegel ainsi que de nombreuses lectures d'extraits d'œuvres de Victor Hugo, Nietzsche, Renan et Georges Sorel. - invités : Annie Kriegel Historienne française, spécialiste de l'histoire du communisme
  • Podcast du dimanche 09 janvier 2022 : A la recherche de l’esprit européen 3/9 : Vu du Berlaymont à Bruxelles : durée : 00:55:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Et vous, parlez-vous l’Européen ? Etes-vous prêt pour un voyage sonore au cœur de la machine bureaucratique européenne ? Embarquement immédiat pour Bruxelles avec ce documentaire diffusé en avril 2014 : "Vu du Berlaymont", produit par Laurent le Gall et Laurent Venneuguès pour Sur les Docks.
  • Podcast du dimanche 09 janvier 2022 : A la recherche de l’esprit européen 2/9 : Robert Schuman : "L'Europe se fera par des réalisations concrètes créant d'abord une solidarité de fait" : durée : 00:04:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - La Déclaration Robert Schuman du 9 mai 1950 est devenue l'une des bases du projet d’unification du vieux continent. Ce jour-là, Robert Schuman devient, selon l’expression consacrée, l’un des "pères de l’Europe" au même titre que Jean Monnet ou Paul-Henri Spaak. - invités : Robert Schuman Ancien président du Parlement européen, promoteur de la CECA et ancien député français
  • Podcast du dimanche 09 janvier 2022 : A la recherche de l’esprit européen 1/9 : Jacques Delors : "Je suis favorable à un Smic européen si on le proportionne à la richesse de chaque pays" : durée : 00:46:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - En 1998, dans l'émission "A la rencontre de l’Europe", Jacques Delors qui dirigea la Commission européenne de 1985 à 1994, revenait, au micro de Sylvie Andreu sur différentes dates de la construction européenne, et notamment sur la dimension sociale de celle-ci.
  • Podcast du samedi 08 janvier 2022 : La matinée des autres - La Terre dit : je suis la plus vieille (1ère diffusion : 19/06/1984) : durée : 01:25:00 - Les Nuits de France Culture - Par Maryse Condé - Avec Jean Dethier (architecte), Emile Ologoudou (sociologue béninois), Alphonse Tay (ethnologue togolais), Louis-Vincent Thomas, Zaïni Moulaye (chercheur malien), Youssouf Gueye (chercheur sénégalais), Bernard Desjeux (photographe français) et Boubakar Doumbia (chercheur sénégalais) - Réalisation Mireille Krauss
  • Podcast du samedi 08 janvier 2022 : Nuits magnétiques - Afghanistan, mort d'une culture (1ère diffusion : 21/02/1980) : durée : 01:00:00 - Les Nuits de France Culture - Par Claude Hudelot - Avec Roland Michaud, Marie-José Lamotte, André Velter, Sabrina Michaud et Mike Barry - Réalisation Bruno Sourcis
  • Podcast du samedi 08 janvier 2022 : Le bon plaisir - Marc Fumaroli, 1 (1ère diffusion : 05/02/1994) : durée : 02:59:59 - Les Nuits de France Culture - Par Christine Goémé - Avec Marc Fumaroli (historien, sociologue), Brigitte Jaques (dirige le Théâtre d'Aubervilliers), François Régnault (Dirige le Théâtre d'Aubervilliers), Jean-Claude Casanova (dirige la Revue Commentaires), Bernard de Fallois (éditeur), Pierre Rosenberg (organisateur de l'exposition Fumaroli), Yves Bonnefoy (historien, écrivain), Jacqueline de Romilly (helléniste) et Jean d'Ormesson (écrivain) - Lectures François Chaumette - Réalisation Mireille Kraus
  • Podcast du samedi 08 janvier 2022 : Le caporal épinglé 5/15 : Parties 13 à 15 (1ère diffusion : 27 au 29/10/1958 Chaîne Parisienne) : durée : 00:30:00 - Les Nuits de France Culture - De Jacques Perret - Adaptation Jean Forest et Jacques Perret - Interprétation François Périer (le caporal), Henri Virlojeux et Jean Ozenne - Réalisation Albert Riera
  • Podcast du vendredi 07 janvier 2022 : Dominique Kalifa : "A la Belle Époque, être envoyé à Biribi était une menace que tous les Français connaissaient" : durée : 01:05:00 - Les Nuits de France Culture - En 2009, dans un numéro des "Lundis de l'histoire" consacré au maintien de l'ordre, Michelle Perrot recevait Jean-Marc Berlière, historien pionnier dans ce domaine, Geneviève Pruvost, qui publiait un ouvrage sur la féminisation de la police et Dominique Kalifa pour "Biribi. Les bagnes coloniaux". Que ce soit sous l'angle de la question sécuritaire dans le discours des hommes politique ou de celui des violences policières, la pratique des gardiens de la paix est, depuis trois décennies au moins, sous les feux constants de l'actualité. * Étonnamment, elle a pourtant longtemps fait l'objet d'un oubli de la part des historiens. "Que font les historiens de la police ?" s'interrogeait ainsi Vincent Milliot, en préambule d'un ouvrage paru en 2008 intitulé Métiers de police, consacré à l'histoire de la fonction en Europe, du XVIIIème au XXème siècle.  Et de rappeler que la tendance s'était toutefois inversée au XXIème siècle, l'institution policière faisant désormais l'objet d'in intérêt constant et renouvelé.  Le 20 avril 2009 pour "Les Lundis de l'histoire" Michelle Perrot recevait trois chercheurs ouvrant dans ce champ, Jean-Marc Berlière spécialiste et pionnier dans ce domaine, Geneviève Pruvost qui publiait un ouvrage sur la féminisation de l'institution, De la sergote à la femme flic, un autre histoire de la Police nationale. Le troisième invité était Dominique Kalifa l'un des coordonnateurs du livre Métiers de police qui s'était également intéressé à la question de maintien de l'ordre dans son dernier ouvrage consacré au bagne de l'armée coloniale française . L'émission est l'occasion de réentendre cet historien disparu en septembre 2020, spécialiste de la Belle-Epoque, de l'histoire la presse et du crime qui travaillait dans le champ de l'histoire culturelle et des imaginaire sociaux à des objets tels que les bas-fonds, le personnage de Fantômas ou encore les chrononymes, ces noms attribués à des périodes de l'histoire.  Jean-Marc Berlière explique les raisons de ce long silence à propos du maintien de l'ordre dans les études historiques :  L'institution elle-même n'était pas très ouverte à des études ou à des recherches scientifiques à son propos. Fouché disait déjà au début du XIXème siècle que 'la force de la police c'est qu'on ignore ses faiblesses'. Les responsables de l'institution n'avaient aucune envie de voir étalées sur la place publique des choses que l'on connait bien, c'est à dire que pour maintenir la loi il faut parfois la violer.  Ils n'avaient pas envie de voir étalées des pratiques qui ne font pas honneur à la démocratie. (...) Les archives étaient peu accessibles mais depuis quinze ans, les choses ont changé.  Geneviève Pruvost sociologue, auteure de l'essai De la sergote à la femme flic, un autre histoire de la Police nationale explique le contexte de ce travail de recherche :  La part historique de mon travail de sociologue a pris une part gigantesque car j'étais la première à explorer et à autonomiser la féminisation de la police. Auparavant, la féminisation de la police pouvait être abordée mais pas en tant que telle. Dominique Kalifa auteur de Biribi. Les bagnes coloniaux de l'armée française, revient sur l'identité de ces bagnes :  Biribi est un peu un 'non lieu'. C'est le nom que l'on a donné à la fin du XIXème siècle, à tous les camps, les corps, les chantiers disciplinaires de l'armée française installés en Afrique du Nord. (...) Il s'agissait également de tous les établissements pénitentiaires de l'armée française, dont les plus terribles. Georges Darien publie en 1890 ce livre très noir, mais majeur, intitulé 'Biribi, discipline militaire', car il a passé lui-même trois années dans une compagnie disciplinaire en Tunisie entre 1885 et 1888. (...) Il y avait des débats importants au tournant du siècle concernant l'armée avec cette idée que l'on puisse mêler dans les casernes les bon gars et les voyous. (...) Etre envoyé à Biribi, à la Belle Époque était une menace que tous les Français connaissai
  • Podcast du vendredi 07 janvier 2022 : Blutch : "Pour 'Pif et Tondu' j'ai relu Simenon et je me suis replongé dans Tardi" : durée : 00:30:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Nés en 1938 dans "Le Journal de Spirou", Tif et Tondu sont des icônes de la bande dessinée franco-belge. 25 ans après leurs dernières aventures, ce vieux couple revient en justiromanciers, aux côtés de la troublante Kiki, sous le crayon et la plume de Blutch et Robber, pour une nouvelle variation. - invités : Blutch Dessinateur, illustrateur; Robber Scénariste de bande dessinée et écrivain
  • Podcast du vendredi 07 janvier 2022 : Barbara Castle : "La démocratie ne peut pas être une réalité si les femmes ne jouent pas de plus en plus leur rôle" : durée : 00:25:00 - Les Nuits de France Culture - En décembre 1949, "La Tribune de Paris" consacrée à l'évolution des droits des femmes donnait la parole à quatre personnalités : Germaine Poinso-Chapuis, ancienne ministre de la Santé et députée MRP, Barbara Castle, députée travailliste, Maria Montessori, pédagogue et Béatrix Dussane, comédienne. En décembre 1949, dans ce débat la parole était accordée à quatre femmes :  deux femmes politiques, l'une Française Germaine Poinso-Chapuis, l'autre Anglaise, Barbara Castle, la pédagogue et médecin italienne Maria Montessori et la comédienne et journaliste, Béatrix Dussane. Elles y évoquaient les droits civiques des femmes, l'importance de l'éducation des enfants et l'autonomie possible des jeunes femmes dans les milieux bourgeois par le droit au travail.   * Germaine Poinso-Chapuis, député MRP des Bouches du Rhône, ancienne ministre de la Santé en 1947-1948 du gouvernement de Robert Schuman et vice présidente de l'Assemblée nationale déclarait :  Je pense que la victoire la plus spectaculaire, je dis bien spectaculaire a été la conquête des droits politiques et l'on serait tenté de les inscrire au premier rang de nos victoires dans le chapitre de la promotion de la femme. Cependant cette victoire politique n'a eu elle-même tout son sens que parce qu'elle était un couronnement et un achèvement. Et qu'elle avait été précédée par une intégration économique, à mon sens beaucoup plus importante en profondeur.  L'obligation matrimoniale pesait d'une manière absolue sur la jeune fille qui n'avait pas de métier. Il lui fallait se marier.  Barbara Castle, députée travailliste, déplorait qu'il n'y ait en 1949 que 21 femmes dans la Chambre des Communes à Londres. Pour celle qui deviendra présidente de son parti en 1958 et députée au Parlement européen de 1979 à 1989, l'objectif est clair : La démocratie ne peut pas être une réalité si les femmes ne jouent pas de plus en plus leur rôle. Par Clara Candiani  Tribune de Paris - L'évolution des droits civiques concernant la femme (1ère diffusion : 29/12/1949 Chaîne Nationale) Indexation web : Véronique Vecten, Documentation Sonore de Radio France Archive Ina-Radio France
  • Podcast du vendredi 07 janvier 2022 : Mardis du cinéma - Cary Grant (1ère diffusion : 05/04/1988) : durée : 01:30:00 - Les Nuits de France Culture - Par Michel Cazenave - Avec Jacques Siclier (critique) et Gilbert Guez (journaliste, attaché de presse) - Lectures Jane Gozzett et Geneviève Omini - Réalisation Jacques Taroni
  • Podcast du vendredi 07 janvier 2022 : Le caporal épinglé 4/15 : Parties 10 à 12 (1ère diffusion : 23 au 25/10/1958 Chaîne Parisienne) : durée : 00:30:00 - Les Nuits de France Culture - De Jacques Perret - Adaptation Jean Forest et Jacques Perret - Interprétation François Périer (le caporal), Henri Virlojeux et Jean Ozenne - Réalisation Albert Riera
  • Podcast du jeudi 06 janvier 2022 : Analyse spectrale de l'Occident - Tolstoï (1ère diffusion : 13/03/1965) : durée : 02:00:00 - Les Nuits de France Culture - Par Pierre Sipriot - Avec Maurice Genevoix (écrivain), et les Académiciens Henri Troyat (écrivain, académicien), Jean Guéhenno (écrivain, critique littéraire) et André Maurois (romancier, biographe, conteur, essayiste) - Lectures Alain Cuny, Fernand Ledoux et Silvia Monfort
  • Podcast du jeudi 06 janvier 2022 : De Léon Blum à François Mitterrand, florilège de voeux présidentiels : durée : 00:59:59 - Les Nuits de France Culture - Véritable florilège des discours de voeux présidentiels, entrecoupés d'analyses, ce volet de "Concordance des temps" clôturait l'année 2000 en nous plongeant dans les archives sonores du XXème siècle avec les voix de Blum, Pétain, Auriol, de Gaulle, Pompidou, Giscard D'Estaing et Mitterrand... A l'occasion de la cérémonie des voux présidentiels de l'année 2001, Jean-Noël Jeanneney évoquait, en compagnie de Serge Berstein, la façon dont ce rituel républicain s'est peu à peu établi, notamment par le truchement de la télévision. Dénoncée parfois comme artificielle, répétitive, sans grande originalité, cette cérémonie télévisuelle constitue néanmoins un temps fort de la sacralisation de la fonction présidentielle et les propos tenus dans les diverses conjonctures sont riches en informations ouvertes ou sous-jacentes. * Véritable florilège des discours de voux présidentiels, entrecoupés d'analyses, ce volet de "Concordance des temps" clôturait l'année 2000 en nous plongeant dans les archives sonores de la deuxième moitié du XXème siècle avec les voix de Léon Blum en 1936, du Maréchal Pétain en 1940, l'un des premiers discours d'un président de la République au-dessus des partis, celui de Vincent Auriol en 1948, et le discours du Général de Gaulle en 1967. On pouvait comparer le style très littéraire de Georges Pompidou en 1971, à celui des discours de Valéry Giscard D'Estaing accompagné de son épouse Anne-Aymone, en 1975 et 1977, et enfin, celui de François Mitterrand le 31 décembre 1993. Avec les voix de François Mitterrand, Valéry Giscard d'Estaing, Anne-Aymone Giscard d'Estaing, Léon Blum, Philippe Pétain, Vincent Auriol, Charles de Gaulle et Georges Pompidou. Par Jean-Noël Jeanneney Avec Serge Bernstein Réalisation : Patrick Molinier Concordance des temps - Les voux présidentiels (1ère diffusion : 30/12/2000) Indexation web : Sandrine England, documentation sonore de Radio France
  • Podcast du jeudi 06 janvier 2022 : La Nuit des féminismes 1/2 : Quelques pionnières... (2/10) : Olympe de Gouges : "La femme a le droit de monter à l’échafaud, elle doit avoir également celui de monter à la tribune" : durée : 00:54:59 - Les Nuits de France Culture - "La Fabrique de l'Histoire" proposait en 2013 une thématique sur Olympe de Gouges en cinq parties. Le troisième volet avait pour titre "Les Femmes et la Révolution française" avec les historiens Olivier Blanc, Jean-Clément Martin et l'historienne Dominique Godineau. En 2013, le président de la République François Hollande annonçait son intention de faire entrer de nouvelles personnalités au Panthéon. Interrogé sur le sujet cette année-là le 8 mars, à l'occasion de la Journée de la femme, il avait déclaré qu'il était temps "d'accueillir des femmes au Panthéon". L'institution ne comptait alors que deux femmes : Marie Curie, inhumée pour sa carrière scientifique avec son mari Pierre ; et Sophie Berthelot, qui y repose en tant qu'épouse du scientifique Marcellin Berthelot, qu'elle assista dans ses recherches.  * Nombreuses furent les voix qui, cette année-là, plaidèrent pour l'entrée au Panthéon de Marie Gouze, dite Olympe de Gouges, née en 1748, morte guillotinée en 1793. Occasion saisie par Emmanuel Laurentin pour consacrer une semaine de "La Fabrique de l'Histoire" à cette personnalité, qui fut l'auteure de la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne, en septembre 1791.  Dans le troisième volet de cette série, il était question plus généralement de la place des femmes dans l'Histoire de la Révolution française. Posant le principe d'égalité pour tous les individus comme un fondement de la société, la Révolution avait ouvert la possibilité pour les femmes de revendiquer que ce principe fût appliqué rigoureusement, c'est-à-dire pour les femmes également. Revendication hélas rejetée par les Révolutionnaires, qui dans leur immense majorité, demeurèrent farouchement hostiles à l'entrée des femmes dans la sphère publique. Un paradoxe analysé dans cette émission par trois historiens spécialistes de la période : Olivier Blanc, Jean-Clément Martin, et Dominique Godineau. Lectures : Nathalie Blanc. Par Emmanuel Laurentin  Réalisation : Séverine Cassar La Fabrique de l'Histoire - Les femmes et la Révolution française (1ère diffusion : 18/09/2013) Indexation web : Sandrine England, Documentation Sonore de Radio France Archive Ina-Radio France
  • Podcast du jeudi 06 janvier 2022 : Le caporal épinglé 3/15 : Parties 7 à 9 (1ère diffusion : 20 au 22/10/1958 Chaîne Parisienne) : durée : 00:30:00 - Les Nuits de France Culture - De Jacques Perret - Adaptation Jean Forest et Jacques Perret - Interprétation François Périer (le caporal), Henri Virlojeux et Jean Ozenne - Réalisation Albert Riera
  • Podcast du mercredi 05 janvier 2022 : Analyse spectrale de l'Occident - Arthur Rimbaud (1ère diffusion : 07/05/1966) : durée : 02:04:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Serge Jouhet - Avec Jean Paulhan (écrivain, critique littéraire, éditeur, académicien), Yves Bonnefoy (poète, critique d'art, traducteur), Alain Veinstein (écrivain, homme de radio) et Anne de Staël (écrivain) - Lectures Loleh Bellon, Roger Blin et Laurent Terzieff - Réalisation Nicole Geisweiller
  • Podcast du mercredi 05 janvier 2022 : Ne perdons pas le nord - Omer Boucquey (1ère diffusion : 01/01/1951 Chaîne Nationale) : durée : 00:25:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par la Radiodiffusion Télévision Française (RTF) - Avec Omer Boucquey
  • Podcast du mercredi 05 janvier 2022 : La Nuit des féminismes 1/2 : Quelques pionnières... (7/10) : Flora, Jeanne, Eugénie, Désirée et les autres… : durée : 01:25:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Quatre figures féministes du 19è siècle : Flora Tristan, Jeanne Deroin, Désirée Gay et Eugénie Niboyet. Une série proposée par Geneviève Ladouès, diffusée pour la première fois en mai 1994. Flora, Jeanne, Désirée et Eugénie. Quatre femmes emblématiques des combats menées au XIXème siècle pour la défense des droits des femmes et des ouvriers. La première, Flora Tristan, est sans doute la plus célèbre, en raison de l'ouvre littéraire qu'elle nous a laissée, elle qui fut notamment l'auteure des Pérégrinations d'une paria, une autobiographie qui fit scandale.  * Au lendemain de la Révolution de 1848, Jeanne Deroin, Désirée Gay et Eugénie Niboyet publièrent toutes trois des journaux politiques et sociaux, une presse qui revendiquait le droit de vote et le droit au travail pour les femmes, l'égalité des salaires, la formation de coopératives.  En mai 1994, dans les trois premiers volets d'une série d'émissions diffusées dans "Les chemins de la connaissance", Geneviève Ladouès recevait historiens et universitaires pour donner à entendre ce que furent leurs parcours singuliers, entre la Révolution de 1830 et l'avènement du Second Empire. Avec (1) Michèle Riot-Sarcey, Madeleine Rebérioux, Stéphane Michaud et Michelle Perrot ; (2) Emile Lehoucq, Pascale Hustache, Maurice Aghulon et Didier Nourrisson ; (3) Michèle Riot-Sarcey, Michelle Perrot, Madeleine Rebérioux et Stéphane Michaud Par Geneviève Ladoues  Réalisation : Olivier Coppin Les chemins de la connaissance - Flora, Jeanne, Eugénie et les autres. Parcours de femmes dans la démocratie -1 : 1830-1848 : une insatisfaction chargée d'espoir, -2 : F. Tristan, un fabuleux destin, -3 : Voix subversives et décalées (du 09 au 11/05/1994) Indexation web : Sandrine England et la Documentation Sonore de Radio France Archive Ina-Radio France
  • Podcast du mercredi 05 janvier 2022 : Le caporal épinglé 2/15 : Parties 4 à 6 (1ère diffusion : 16 au 18/10/1958 Chaîne Parisienne) : durée : 00:30:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - De Jacques Perret - Adaptation Jean Forest et Jacques Perret - Interprétation François Périer (le caporal), Henri Virlojeux et Jean Ozenne - Réalisation Albert Riera
  • Podcast du mardi 04 janvier 2022 : Le vif du sujet - Le naufrage du Bugaled Breizh (1ère diffusion : 14/02/2006) : durée : 01:30:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Alexandre Héraud et Raphaël Krafft - Avec Christian Bergot (avocat des familles de victimes) Anne Cayanakis (procureur au TGI de Quimper), Hélène Tanguy (député UMP du Finistère), Michel Douce (armateur du Bugaled Breizh) et des témoignages de famille de victimes - Réalisation François Teste et Yvon Croizier
  • Podcast du mardi 04 janvier 2022 : Michel Foucault : "Avant 1750, le médecin dans l’hôpital est la dernière roue de la charrette" : durée : 01:35:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Retour sur un numéro des "Lundis de l'Histoire" de mai 1977, consacré aux origines de l'hôpital moderne et à la prison "panoptique", théorisée par le philosophe anglais Jeremy Bentham (1748-1832). Une table ronde animée par l'historien Roger Chartier, avec le philosophe Michel Foucault. A la fin du XVIIIème siècle en France et en Angleterre, deux institutions de surveillance prennent un visage nouveau : l'hôpital et la prison. De l'hôpital médicalisé à la prison panoptique, des dispositifs spatiaux sont mis en ouvre pour ordonner, isoler, contrôler les corps et les populations. * Au cours de cette émission, qui réunissait Jean-Claude Perrot, Bruno Fortier, François Steudler, Michelle Perrot et Arlette Farge, Michel Foucault rappelle, dans la première partie du débat, que l'hôpital jusqu'au XVIIIème siècle, n'avait jamais été conçu comme un instrument thérapeutique. C'était un lieu de "ségrégation et de cumul", où s'entassaient des individus pauvres et malades :  Avant 1750, le médecin dans l'hôpital est la dernière roue de la charrette. Les vrais directeurs de l'hôpital, sont celles et ceux qui ont été peints par Frans Hals, une main sur l'évangile, une autre sur la caisse. Jean-Claude Perrot :  Si l'hôpital est tellement discuté à la fin du XVIIIème siècle, c'est qu'il répand la terreur. On n'y met que les pauvres et les pauvres ont une peur bleue d'y être disséqués. Un problème nouveau apparait à l'époque, explique Michel Foucault, lorsque la population ou la collectivité humaine, devient un objet médical à part entière, avec une nouvelle valorisation "technico-économique des individus". La santé de la population devenant l'un des objectifs essentiels du pouvoir politique, et l'hôpital, pensé comme une "machine à guérir" : L'un des grands rêves de la pensée politique au XVIIIème siècle : doter le pouvoir d'un regard.  Au cours de cette exploration des espaces de surveillance et des mécanismes du pouvoir, tels qu'ils se redéfinissent à la charnière des XVIIIème et XIXème siècles, la seconde partie du débat est consacrée au philosophe et philanthrope anglais Jeremy Bentham, et à son projet de prison "panoptique", un bâtiment circulaire permettant aux surveillants de surveiller sans être vus.   A travers les projets de Bentham, analyse l'historienne Michelle Perrot, c'est une nouvelle économie du regard et de la surveillance qui se met en place, où l'on injecte les mécanismes du pouvoir à travers tout le corps social. Par Roger Chartier  Les lundis de l'Histoire - Surveiller et punir, surveiller et guérir (1ère diffusion : 23/05/1977) Indexation web : Sylvain Alzial, Documentation Sonore de Radio France Archive Ina-Radio France
  • Podcast du mardi 04 janvier 2022 : Tribune de Paris - Presse filmée : la crise des actualités françaises (1ère diffusion : 04/02/1948 Chaîne Nationale) : durée : 00:20:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Paul Guimard - Avec Philippe Este, Adolphe Trichet, Raymond Barkan et Jean Jay
  • Podcast du mardi 04 janvier 2022 : Le caporal épinglé 1/15 : Parties 1 à 3 (1ère diffusion : 13 au 15/10/1958 Chaîne Parisienne) : durée : 00:29:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - De Jacques Perret - Adaptation Jean Forest et Jacques Perret - Interprétation François Périer (le caporal), Henri Virlojeux, Jean Ozenne, André Valmy, Jacques Torrens et Gaétan Jor - Réalisation Albert Riera
  • Podcast du lundi 03 janvier 2022 : Histoire des femmes, par Michelle Perrot 10/10 : Femmes dans la Cité : quel avenir pour le féminisme ? : durée : 00:40:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Pour ces deux derniers épisodes de l'histoire des femmes, Michelle Perrot revient sur l'origine du mot "féminisme" et questionne le futur de cette histoire qui continue de s'écrire au fil des époques.
  • Podcast du lundi 03 janvier 2022 : Surpris par la nuit - Aux sources de la parole : -1 : Le chant des oiseaux, l'origine -2 : Le langage tambouriné, un lien entre le son et le sens (1ère diffusion : 04 et 05/12/2007) : durée : 02:29:55 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Nicolas Fontaine - Avec Michel Boccara (ethnologue), Pierre Palengat (enregistreur de sons animaliers), Fernand Derroussen (audio-naturaliste), André Bouché (enregistreur de sons animaliers) et Guilhem Lessafre (ornithologue) - Réalisation Pierre Willer
  • Podcast du lundi 03 janvier 2022 : Connaissance du jazz - Les femmes instrumentistes de jazz (1ère diffusion : 17/12/1966) : durée : 00:44:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Lucien Malson - Avec Jean-Pierre Binchet
  • Podcast du lundi 03 janvier 2022 : Histoire immédiate - L'épopée de la France libre 5/10 : La France libre dans le monde (1ère diffusion : 29/08/1986) : durée : 01:00:01 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Olivier Germain-Thomas - Avec Elisabeth de Miribel, René Pleven, Hervé Alphand et Jacques Soustelle - Avec en archives, la voix du Générale de Gaulle - Réalisation Claude Giovannetti
  • Podcast du dimanche 02 janvier 2022 : Une Nuit avec Feydeau 2/2 6/6 : "Tailleur pour dames" de Georges Feydeau par le Théâtre populaire Juin 44 : durée : 01:28:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Le Théâtre populaire Juin 44 présente "Tailleur pour dames", de Georges Feydeau, une adaptation réalisée par Roger Dathys (1ère diffusion : 20/12/1962 France II Régionale).
  • Podcast du dimanche 02 janvier 2022 : Une Nuit avec Feydeau 2/2 5/6 : Jacques Dufilho dit "Les Célèbres" de Georges Feydeau : durée : 00:06:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Moins connus que ses pièces les "Monologues" de Georges Feydeau, avaient été écrits pour la plupart pour Coquelin Cadet, sociétaire de la Comédie Française. Le rôle est ici repris par Jacques Dufilho. - invités : Jacques Dufilho comédien
  • Podcast du dimanche 02 janvier 2022 : Une Nuit avec Feydeau 2/2 4/6 : "Hortense a dit j'm'en fous" de Georges Feydeau avec Jacqueline Maillan, Sophie Desmarets, Pierre Destailles : durée : 00:40:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - "Hortense a dit j'men fous" de Georges Feydeau, était diffusée en 1953 sur la Chaîne parisienne. Une comédie pétillante dans le cabinet d'un chirurgien-dentiste.
  • Podcast du dimanche 02 janvier 2022 : Une Nuit avec Feydeau 2/2 3/6 : André Ransan : "Raconter une pièce de Feydeau impossible ! Il faut l’entendre ou la voir jouer" : durée : 02:14:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Comédie en quatre actes de Georges Feydeau, "La Main passe", jouée au Théâtre Antoine, était diffusée en différé le 13 février 1955 sur la Chaîne Nationale.
  • Podcast du dimanche 02 janvier 2022 : Une Nuit avec Feydeau 2/2 2/6 : Madame Simone : "En général un effet comique se fait à pleine voix" : durée : 00:22:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - En juillet 1965, Madame Simone, célèbre comédienne et femme de lettres française (1877-1985) prodiguait ses conseils à cinq comédiens pour l'interprétation d'un extrait de "Feu la mère de Madame" de Georges Feydeau.
  • Podcast du dimanche 02 janvier 2022 : Une Nuit avec Feydeau 2/2 1/6 : "Léonie est en avance ou Le Mal joli" et "On purge bébé" de Feydeau : durée : 01:52:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - La Société des Comédiens Français proposait deux adaptations radiophoniques d'après Georges Feydeau en mai 1975 sur France Culture : "Léonie est en avance ou Le Mal joli" et "On purge bébé".
  • Podcast du samedi 01 janvier 2022 : Histoire des femmes, par Michelle Perrot 9/10 : Femmes dans la Cité : voyages, femmes dans le temps et actions collectives : durée : 01:00:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Femmes voyageuses, sédentaires ; mobilités géographiques et professionnelles ; des écrivaines voyageuses aux femmes dans la cité, Michelle Perrot revient sur une chronologie, pas toujours facile à établir.
  • Podcast du samedi 01 janvier 2022 : Il fut la voix d’Astérix, de Jack Lemmon ou de Charlie Chaplin dans "Le Dictateur" : quand l'acteur Roger Carel se souvenait de sa carrière : durée : 00:50:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - La voix inoubliable d'Astérix, de Benny Hill, mais aussi de Jack Lemmon, Peter Ustinov ou de Charlie Chaplin dans "Le Dictateur" ? C'était la voix de Roger Carel. En mars 2007, Antoine Perraud recevait le comédien dans son émission "Jeux d'archives" (1ère diffusion : 10/03/2007). Son nom véritable était Roger Bancharel. Mais dans sa jeunesse, aucun de ses maîtres d'école n'arrivait à le prononcer correctement. René Simon, qui fut son professeur, lui conseilla donc d'en changer : ainsi Roger Bancharel devint Roger Carel.  * Né en 1927, il commença sa carrière d'acteur au théâtre, intégrant au tout début des années 1950 la compagnie Grenier-Hussenot, avec laquelle il joua pendant six années. Il fut, par la suite, l'acteur de nombreux seconds rôles au cinéma et à la télévision. Mais sa célébrité, Roger Carel la dut avant tout à ce qu'il appelait modestement son "petit avantage vocal".  Roger Carel refuse d'entrer à la Comédie-Française à deux reprises, sous les administrations de Pierre Descaves puis de Maurice Escande : "la stabilité, une trop forte sécurité entraînant la monotonie, même en cas d'alternance, ne convenaient pas à mon tempérament", reconnaît-il dans son autobiographie, J'avoue que j'ai bien ri (JC Lattès, 1986). Capable de métamorphoser sa voix en un claquement de cil, de lui faire prendre mille accents et mille intonations, c'est pour sa carrière de doubleur que l'on se souvient surtout de lui. Il fut ainsi la voix d'Astérix, d'une quarantaine de personnages des dessins animés Disney, de l'extra-terrestre Alf, de Benny Hill, ou encore celle de Jack Lemmon, de Peter Ustinov, ou de Charlie Chaplin dans Le Dictateur. Au moment de sa disparition en septembre 2020, nombreux furent ceux qui louèrent la gentillesse et la générosité du comédien. En mars 2007, Antoine Perraud le recevait dans son émission "Jeux d'archives". Par Antoine Perraud Réalisation : Franck Lilin Jeux d'archives - Roger Carel (1ère diffusion : 10/03/2007) Indexation web : Sandrine England, Documentation sonore de Radio France
  • Podcast du samedi 01 janvier 2022 : Nuits magnétiques - Dans le Grand Nord 5/5 (1ère diffusion : 28/12/1984) : durée : 01:29:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Jean-Pierre Milovanoff - Réalisation Mehdi El Hadj
  • Podcast du samedi 01 janvier 2022 : Festival de Vaison la Romaine : Les Mystères de Paris (1ère diffusion : 06/09/1970) : durée : 02:34:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - De Eugène Sue - Adaptation Albert Vidalie - Interprétation Germaine Montero, Catherine Hubeau, Inès Nazaris, Jean-François Calvé, André Weber, Jean Péméja, Arlette Vafides, Liliane Gaudet, Jacques Degor, Jacques Alric, Pierre Nègre, Gérard Dournel, Claude Richard, Gaétan Jor, Jacques Maire, Roger Desmare, François Gamard, Louis Amiel et René Moreau (trompette) - Réalisation Jean-Jacques Vierne
  • Podcast du vendredi 31 décembre 2021 : Tribune de Paris - Les préjugés de races, de classes et de nations ont la vie dure (1ère diffusion : 12/12/1947 Chaîne Nationale) : durée : 00:21:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Tribune de Paris - Les préjugés de races, de classes et de nations ont la vie dure (1ère diffusion : 12/12/1947 Chaîne Nationale) Les préjugés de races, de classes et de nations se survivent et se développent, comment et pourquoi? Paul GUIMARD mène le débat, entouré de : - Bernard LECACHE, président de l'Alliance antiraciste - Yves de FONTOBBIA, président de l'association des Enfants de l'amour (enfants adultérins et naturels) - André DE FOUQUIERES, président de l'association des Parisiens de Paris (qui parlera de la haine des élites qui anime encore obscurément quelques couches populaires) Par Paul   Guimard  Avec André de Fouquières, Jean Luc et Bernard Lecache Tribune de Paris - Les préjugés de races, de classes et de nations ont la vie dure (1ère diffusion : 12/12/1947 Chaîne Nationale)
  • Podcast du vendredi 31 décembre 2021 : Nuits magnétiques - Dans le Grand Nord 4/5 (1ère diffusion : 27/12/1984) : durée : 01:09:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Jean-Pierre Milovanoff - Réalisation Mehdi El Hadj
  • Podcast du vendredi 31 décembre 2021 : Les mots-clés - Marcel Arland (1ère diffusion : 07/12/1972) : durée : 00:49:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Pierre Lhoste - Avec Marcel Arland
  • Podcast du vendredi 31 décembre 2021 : La Nuit Eric Rohmer (7/10) : Amanda Langlet : "Si Eric Rohmer plaît à des gens de tous âges, c’est parce que ses films sont intemporels" : durée : 00:42:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - A l'occasion de la rétrospective des films d'Eric Rohmer au Festival "Premiers plans" d'Angers en 1997, Michel Ciment recevait Charlotte Véry, Amanda Langlet et Rosette : souvenirs croisés de trois comédiennes qui racontent leurs rencontres et leur amitié avec le cinéaste. Dans cet entretien, plein de fraîcheur et de spontanéité, Charlotte Véry, Amanda Langlet et Rosette racontent leurs rencontres avec Eric Rohmer et la façon dont il s'est inspiré d'elles pour nourrir ses personnages. Elles évoquent également des souvenirs des tournages avec lui. * De longues conversations avec Eric Rohmer sont souvent le passage obligé avant qu'il ne confie un rôle à ses comédiennes. Amanda Langlet raconte : "Pendant six mois, je l'ai vu tous les mercredi et samedi après-midi parce que j'étais à l'école. On s'est vu toutes les semaines jusqu'au 1er juillet". Le cinéaste lui propose alors le rôle principal de Pauline à la plage. Il met en scène des personnes qui lui plaisent dans la vie, il crée son personnage autour d'elles. Rosette évoque les préparations de tournage et ce que souhaitait Eric Rohmer : Il aime bien quand on est libre. Le fait de jouer et de se placer naturellement, ça fait qu'après, on sait où mettre la caméra, et la technique doit suivre. Amanda Langlet raconte le tournage de Conte d'été : adapter le repérage aux horaires des marées à Dinard, les inquiétudes d'Eric Rohmer qui trouvait que Melvil Poupaud parlait très vite, alors qu'il "attache beaucoup d'importance à l'articulation". Elle chante le début de la chanson Je suis une fille de corsaire, écrite et composée par le cinéaste. De son rôle, elle dit : Il reste une énigme pour moi. J'ai lu le scénario, je savais tout, mais je trouvais que tout n'est pas dit dans le scénario, ça reste entre les lignes. Il n'y a pas de psychologie du personnage. C'était : "Faites-le comme vous ressentez les choses". C'est finalement assez proche de la vie, ce sentiment de vouloir plaire à quelqu'un sans y aller directement, de vouloir plaire, en disant non. Il connaît très bien les gens avec qui il travaille, j'ai l'impression qu'il s'attend à ce qu'on va donner. Si Eric Rohmer plait à des gens de tous âges, c'est parce que son discours est intemporel. Par Michel Ciment  Réalisation Pierrette Perrono Projection privée - Avec trois actrices de Rohmer : Rosette, Amanda Langlet et Charlotte Véry (1ère diffusion : 08/02/1997) Indexation web : Véronique Vecten, Documentation Sonore de Radio France Archive Ina-Radio France
  • Podcast du vendredi 31 décembre 2021 : Faits Divers - La Folie en tête (1ère diffusion : 09/02/1954 Chaîne Parisienne) : durée : 00:55:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - De Yves Jamiaque - Interprétation Serge Reggiani (Joseph Andriani), Jean-Pierre Lituac (Docteur Paginès), Pierre Delbon (interne Armand Carrier), Gaétan Jor (Docteur Granier), Hélène Garaud, Nelly Delmas, Suzy Dornac, Becky Rosanes, Florence Brière, Yves Duchateau, Pierre Marteville, Yves Peneau, Marcel Lestan, Pierre Amel, Jean Bolo, Jean-Louis Trintignant et Henri Belli - Réalisation Pierre Billard
  • Podcast du jeudi 30 décembre 2021 : Cinquante choses qu’il ne faut pas oublier de faire avant de mourir, par Georges Perec : durée : 00:19:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - En novembre 1981, Georges Perec dans l'émission "Mi-fugue mi-raisin", proposait sa liste de "cinquante choses qu'il ne faudrait tout de même pas oublier de faire avant de mourir"... - invités : Georges Perec Ecrivain français (1936-1982), membre de l'Oulipo, et auteur notamment de "Je me souviens" ou de "Les choses" parmi la quarantaine d'ouvrages parus, dont la moitié à titre posthume.
  • Podcast du jeudi 30 décembre 2021 : Nuits magnétiques - Dans le Grand Nord 3/5 (1ère diffusion : 26/12/1984) : durée : 01:24:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Jean-Pierre Milovanoff - Réalisation Mehdi El Hadj
  • Podcast du jeudi 30 décembre 2021 : Nuits magnétiques - Journaux intimes, impressions intimes 2/2 (1ère diffusion : 20/01/1999) : durée : 01:00:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Christophe Deleu - Réalisation Anne-Pascale Desvignes
  • Podcast du jeudi 30 décembre 2021 : Simone de Beauvoir : "Ce n’est pas de ma faute si, en France en particulier, dès qu’on parle de femmes, on pense immédiatement au sexe !" : durée : 00:25:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - En 1949 Simone de Beauvoir publiait "Le Deuxième sexe" chez Gallimard. La parution de cet essai philosophique, immense succès en librairie et qui demeure un livre culte du féminisme, avait provoqué des critiques violentes de la part d’écrivains et journalistes. - invités : Simone de Beauvoir philosophe et écrivaine (1908-1986)
  • Podcast du jeudi 30 décembre 2021 : Dans leur intimité - Tristan Bernard 2/2 : Tristan Bernard par Jules Renard (1ère diffusion : 14/12/1969) : durée : 01:15:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Nicole Strauss et Philippe Derrez - Avec François Périer (comédien), Josette Harmina (actrice), Yves Peneau (acteur), Jean-Jacques Steen (acteur), Philippe Derrez (adaptateur théâtral), Jean Topart (acteur), René Clermont (acteur, metteur en scène) et Roland Dorgelès (écrivain, journaliste) - Réalisation Alain Barroux
  • Podcast du mercredi 29 décembre 2021 : Tribune de Paris - Faut-il supprimer le baccalauréat ? (1ère diffusion : 15/03/1951 Chaîne Nationale) : durée : 00:20:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Raymond Thévenin - Avec Michel Debré (sénateur de Haute Vienne), Georges Lamousse, Charles Viatte (député du Jura) et André Lassagne (sénateur du Rhône)
  • Podcast du mercredi 29 décembre 2021 : Nuits magnétiques - Dans le Grand Nord 2/5 (1ère diffusion : 25/12/1984) : durée : 01:40:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Jean-Pierre Milovanoff - Réalisation Mehdi El Hadj
  • Podcast du mercredi 29 décembre 2021 : Nuits magnétiques - Journaux intimes, impressions intimes : durée : 00:59:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Nuits magnétiques - Journaux intimes, impressions intimes 1/2 (1ère diffusion : 19/01/1999)
  • Podcast du mercredi 29 décembre 2021 : Dans leur intimité - Tristan Bernard 1/2 (1ère diffusion : 07/12/1969) : durée : 01:25:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Nicole Strauss et Philippe Derrez - Avec François Périer (comédien), Raymond Bernard (fils de l'écrivain, réalisateur, scénariste), Paul Vialar (écrivain), Carlo Rim (romancier, essayiste, scénariste, réalisateur, dessinateur de presse), Marcel André (acteur), Josette Harmina (actrice), Ludmila Hold (actrice), Jacqueline Rivière (actrice), Yves Peneau (acteur), Philippe Derrez (adaptateur théâtral), Jean-Jacques Steen (acteur), Jacques Gaffuri (acteur) et René Clermont (acteur, metteur en scène) - Réalisation Alain Barroux
  • Podcast du mardi 28 décembre 2021 : Nuits magnétiques - Dans le Grand Nord 1/5 (1ère diffusion : 24/12/1984) : durée : 01:25:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Jean-Pierre Milovanoff - Avec Sarah Silou (une jeune Inouk du Nouveau Québec), Michèle Therrien (langues et civilisations arctiques à l'institut des langues Orientales), Jean-Pierre Desaulniers (artiste québécois), Alain Rastoin (voyageur), Vladimir Randa (défenseur des ours blancs), Georges Boem (a participé à l'avant-dernière expédition de Charcot), Alain-Pierre Marie (petit-fils de Victor Révillon, qui a fondé des comptoirs au Canada et en Sibérie), Louise Guay (romancière québécoise), Georges Dif (observateur de la chouette harfang en Alaska), Raymond Latarjet (a exploré l'intérieur du Groenland avec Paul-Emile Victor) et Francis Lacassin (biographe de Jack London) - Réalisation Mehdi El Hadj
  • Podcast du mardi 28 décembre 2021 : Le bon plaisir - Alberto Moravia (1ère diffusion : 16/11/1985) : durée : 02:30:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Francesca Piolot - Avec Alberto Moravia, Elsa Morante, Dario Bellezza, Renzo Paris, Laura Betti, Dacia Maraini, Carmen Llera, Enzo Siciliano et Jean-Noël Schifano - Extraits des films "Hiroshima mon amour" d'Alain Resnais, et "La Ciociara" de Vittorio De Sica - Réalisation Michel Fleischmann
  • Podcast du lundi 27 décembre 2021 : Histoire des femmes, par Michelle Perrot 8/10 : Le travail des femmes : employées, institutrices, infirmières et actrices : durée : 00:39:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Avec "Les Malheurs de Sophie", la Comtesse de Ségur avait mis en garde les petites filles qui aimaient jouer la comédie en mettant en avant la petite Yolande qui se fit actrice et mourra à l'hôpital. Être actrice c'était manquer à la pudeur.
  • Podcast du lundi 27 décembre 2021 : Nuit Michel Piccoli (3/13) : Claude Sautet : "J’ai longtemps été gêné par la façon dont les comédiens jouaient dans les films en France, je les sentais trop influencés par le théâtre" : durée : 00:15:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Claude Sautet et Michel Piccoli étaient au micro de Roger Régent dans "Cinéma vérité" en mars 1970, à l'occasion de la sortie du film "Les Choses de la vie". Un double entretien avec le cinéaste et le comédien qui évoquaient le thème et la genèse du film. Dans les années 70 Claude Sautet a filmé Michel Piccoli dans Les Choses de la vie, Max et les Ferrailleurs, Vincent, François, Paul et les autres et Mado. Des films, Michel Piccoli en aura tourné environ deux centaines, et pas des moindres mais, pour beaucoup, c'est au cinéma de Claude Sautet qu'est associé son nom.  * En quatre films, cinq si l'on ajoute César et Rosalie où la voix du narrateur était celle de Piccoli, il faut croire que ce réalisateur aura su saisir, grâce à ce comédien, quelque chose des failles, des fragilités, de l'homme de la France pompidolienne à l'approche de la cinquantaine. "Quelque chose". mais quoi et chez quel genre d'homme ? C'était peut-être ce qu'il y avait à entendre entre les paroles de Claude Sautet et celles de Michel Piccoli qui étaient invités à présenter Les Choses de la vie dans "Cinéma vérité", lors de sa sortie en 1970.   Claude Sautet aborde dans cet entretien la genèse de son film Les Choses de la vie, dont la distribution comprend, outre Michel Piccoli, Romy Schneider et Lea Massari. Selon lui, ce qu'il y a de plus important dans un film, "c'est comment véhiculer l'émotion".  Je pense que quand j'avais 34 ans, je ne pouvais pas faire "Les Choses de la vie", parce que le personnage a 44 ans. Je ne savais pas ce que peut être un homme de 44 ans, qui a une vie normale et qui a un accident.  Il évoque ensuite le choix des acteurs et explique sa prédilection pour les grands comédiens : J'ai très longtemps été gêné par la façon dont les comédiens jouaient dans les films en France, je les sentais trop influencés par le théâtre. Michel Piccoli évoque son rôle dans Les Choses de la vie, et la manière dont ce personnage revoit sa vie dans les quelques heures qui séparent son accident de sa mort. C'est un personnage d'une telle simplicité, d'une telle clarté [.] Tout moment présent, toute action d'un individu, est complètement conditionnée par son passé, par ses souvenirs, par ses actions. Par Roger Régent  Extrait : Cinéma vérité - Claude Sautet et Michel Piccoli à propos des "Choses de la vie" (1ère diffusion : 10/03/1970) Indexation web : Etienne Rouch, Documentation Sonore de Radio France Archive Ina-Radio France
  • Podcast du lundi 27 décembre 2021 : Le bon plaisir - Denise Gence (1ère diffusion : 14/11/1992) : durée : 02:59:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Jeanne-Martine Vacher - Avec Denise Gence (comédienne), Jean-Paul Roussillon (comédien, metteur en scène), Claude Santelli (metteur en scène de théâtre, réalisateur de télévision), Jacques Lassalle (administrateur général de la Comédie française), Jean-Pierre Vincent (directeur du Théâtre des Amandiers de Nanterre), Claudia Stavisky (metteur en scène, comédienne), Jean-Luc Boutté (comédien), Giorgio Strehler (metteur en scène, comédien), Jorge Lavelli (directeur du Théâtre de la Colline) et Jean-Pierre Miquel (directeur du Conservatoire National d'Art Dramatique) - Lectures Denise Gence - Réalisation Anne-Marie Chapoullié
  • Podcast du lundi 27 décembre 2021 : Histoire immédiate - L'épopée de la France libre 4/10 : L'affaire de Syrie ; Les rapports avec les alliés (1ère diffusion : 28/08/1986) : durée : 01:00:06 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Olivier Germain-Thomas - Avec Maurice Schumann, Gaston Palewski, Geoffroy Chodron de Courcel, François Coulet, Claude Bouchinet-Serreulles, Pierre-Olivier Lapie - Avec en archives, la voix du Général Dentz, le témoignage du Général Catroux ; le discours de l'Amiral Darlan et Paul Brun-Damas - Réalisation Claude Giovannetti
  • Podcast du dimanche 26 décembre 2021 : Une Nuit avec Feydeau 1/2 6/6 : Jacqueline Maillan dans "Gibier de potence" une comédie-bouffe de Georges Feydeau : durée : 00:24:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Jacqueline Maillan interprétait Pépita dans "Gibier de potence" une comédie-bouffe en un acte de Georges Feydeau, dans l'émission "Le jeu des échanges". Cette adaptation radiophonique est réalisée par Claude Roland-Manuel (1ère diffusion : 17/10/1959 Chaîne Parisienne).
  • Podcast du dimanche 26 décembre 2021 : Une Nuit avec Feydeau 1/2 5/6 : "La Dame de chez Maxim" de Feydeau par la Comédie Française : durée : 02:08:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Dans le cadre de l'émission "La Comédie Française interprète les chefs-d'œuvre du théâtre comique" on donnait en 1958, sur la Chaîne Nationale, "La Dame de chez Maxim" de Feydeau avec Micheline Boudet dans le rôle de "La môme Crevette" et Jean Piat, parmi d'autres grands comédiens du Français.
  • Podcast du dimanche 26 décembre 2021 : Une Nuit avec Feydeau 1/2 4/6 : "C'est une femme du monde" de Georges Feydeau : durée : 00:33:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - L'émission "Théâtre à la carte" présente "C'est une femme du monde", comédie en un acte de Feydeau. Représentée pour la première fois au Théâtre de la Renaissance en mars 1890, elle a été mise en onde en août 1967 avec Claude Péplu, Michel Galabru, Yvonne Clech, Arlette Thomas et Rosine Favey.
  • Podcast du dimanche 26 décembre 2021 : Une Nuit avec Feydeau 1/2 3/6 : "La Puce à l’oreille" de Georges Feydeau avec Louis de Funès, Marthe Mercadier et Pierre Mondy : durée : 01:20:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - "La Puce à l'oreille" comédie de Georges Feydeau, était proposée aux auditeurs de la Chaîne parisienne, en 1953, avec une distribution qui comprenait, parmi d'autres, Pierre Mondy, Marthe Mercadier, Jean Le Poulain, Louis de Funès, dans une mise scène de Georges Vitaly.
  • Podcast du dimanche 26 décembre 2021 : Une Nuit avec Feydeau 1/2 2/6 : Jacques Charon : "Tous les effets comiques sont dans Feydeau, il a tous les genres et les exploite tous" : durée : 00:35:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - "Le théâtre de Georges Feydeau" par Jacques Charon, une conférence diffusée pour la première fois le 19 février 1962 sur France III Nationale. Avec, en supplément, un extrait de "Mais n'te promène donc pas toute nue", interprété par Jacques Charon et Micheline Boudet.
  • Podcast du dimanche 26 décembre 2021 : Une Nuit avec Feydeau 1/2 1/6 : "Le Système Ribadier" comédie en trois actes de Georges Feydeau : durée : 01:38:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - La Société des Comédiens Français présente "Le Système Ribadier" de Georges Feydeau avec Jean-Paul Roussillon dans le rôle d'Eugène Ribadier (1ère diffusion : 04/08/1974).
  • Podcast du samedi 25 décembre 2021 : Histoire des femmes, par Michelle Perrot 7/10 : Le travail des femmes : paysannes, travail domestique et ouvrières : durée : 00:59:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - L'industrialisation et l'arrivée des ouvrières dans les manufactures contribuent à faire évoluer la condition féminine : paysannes, ménagères et ouvrières, Michelle Perrot revient sur l'évolution des femmes au travail.
  • Podcast du samedi 25 décembre 2021 : Opus - Ray Lema (1ère diffusion : 17/07/1993) : durée : 01:20:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Jacques Erwan - Avec Ray Lema (pianiste, guitariste et compositeur congolais) - Réalisation Jocelyne Pruvot
  • Podcast du samedi 25 décembre 2021 : Nuits magnétiques - Premiers Noëls à Paris (1ère diffusion : 25/12/1996) : durée : 01:23:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Suzanne Epstein - Réalisation Brigitte Rihouay
  • Podcast du samedi 25 décembre 2021 : Faits divers - Vive la mariée ! (1ère diffusion : 01/12/1953 Chaîne Parisienne) : durée : 00:56:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - De Nino Frank - Interprétation Louis Arbessier (Le marquis de Saint Guy), Odette Barrois (la Princesse), Nelly Benedetti (la Comtesse Nikia), Maurice Biraud (le chef de gare), Florence Brière (le duchesse d'Ombre), Pierre Dac (le Roi Victor), Pierre Delbon (le Prince Amédée), Gabrielle Fontan (Mama, la vieille nounou), Louis de Funès (le Diable), Albert Gercourt (Quenelle, garde du palais), Jean-Pierre Lituac (le Chevalier Bombard) et Pierre Olivier (le Comte de Castillon) - Réalisation Pierre Billard
  • Podcast du vendredi 24 décembre 2021 : Qui êtes-vous ? - France Roche (1ère diffusion : 04/05/1950 Chaîne Nationale) : durée : 00:45:00 - Les Nuits de France Culture - Par André Gillois - Avec France Roche - Réalisation Jacques Guinchard
  • Podcast du vendredi 24 décembre 2021 : Mardis du cinéma - El Perdido (1ère diffusion : 20/10/1987) : durée : 01:29:59 - Les Nuits de France Culture - Par Michel Cazenave - Avec Jacques Siclier et Pierre Solié - Extraits du film "El Perdido" de Robert Aldrich - Réalisation Claude Giovannetti
  • Podcast du vendredi 24 décembre 2021 : Aspects du sacré dans le monde moderne 8/8 - La violence et la guerre comme manifestations du sacré (1ère diffusion : 31/08/1974) : durée : 00:29:59 - Les Nuits de France Culture - Par Marcel Croes - Avec Gaston Bouthoul, Pierre Deleu et Léo Moulin - Réalisation Ronald Theunen
  • Podcast du vendredi 24 décembre 2021 : Travaux publics - Les Iles : Saint Pierre et Miquelon (1ère diffusion : 02/01/2004) : durée : 01:14:59 - Les Nuits de France Culture - Par Jean Lebrun - Avec Eugène Nicole (auteur du recueil complet de "L'Oeuvre des mers" publié en 2004 par L'Atelier) - Réalisation Jean-Christophe Francis
  • Podcast du jeudi 23 décembre 2021 : Heure de culture française - Robert Musil ou l’approche d’un homme sans qualités, avec Philippe Jaccottet (1ère diffusion : 21/01/1970) : durée : 00:30:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Véra Feyder - Avec Philippe Jaccottet
  • Podcast du jeudi 23 décembre 2021 : Analyse spectrale de l'Occident - La vie et l'oeuvre d'Émile Zola (1ère diffusion : 12/03/1966) : durée : 02:04:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Pierre Sipriot - Avec Georges Conchon (écrivain, journaliste, scénariste), Pierre Descaves (homme politique, Président du comité des programme radio de l'ORTF), Pierre Gascar (journaliste, critique littéraire, écrivain, essayiste, dialoguiste), Henri Guillemin (critique littéraire, historien, conférencier, polémiste, homme de radio et de télévision), Armand Lanoux (écrivain), Jean Mistler (homme politique, écrivain), Henri Mitterand (universitaire, auteur, critique, éditeur, spécialiste de Zola) et Gilbert Sigaux (professeur, écrivain, traducteur) - Lectures Gilbert Pigaut - Réalisation Hélène de Labrusse
  • Podcast du jeudi 23 décembre 2021 : La Nuit des Faits divers (2/13) : Gérard Bauer : "Fénéon, avec un art extraordinaire, résumait les faits divers en trois lignes d'une façon caustique mais aussi très morale" : durée : 00:19:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Le 15 janvier 1949 André Maurois, André Chamson, Claude Mauriac, Gérard Bauer et Roland Manuel revenaient sur l'actualité de la semaine. Au programme : théâtre, le fait divers et son influence sur la littérature, réflexions sur les faits divers mettant en scène une jeunesse parfois inquiétante. Comme chaque samedi, la chaîne nationale réussissait quelques figures du monde des médias et des lettres autour d'un micro. C'était la "Conversation du samedi" et le 15 janvier 1949, André Maurois, André Chamson, Claude Mauriac, Gérard Bauer et Roland Manuel revenaient sur l'actualité de la semaine à Paris. Les invités étaient allés au théâtre car Knock était joué pour le 25ème anniversaire de la création de la pièce. André Chamson, de son côté, cloué au lit par une grippe en avait profité pour lire les faits divers dans les journaux :  * Les faits divers, à l'heure actuelle, sont une lecture vertigineuse. Il y a des moments où on a l'impression vraiment que l'on ne comprend plus très bien la jeunesse qui vient derrière nous. Il y avait cette semaine des faits divers extraordinaires pour des romanciers : cette jeunesse qui vit à côté de ses parents, d'une vie que les parents ignorent sur un plan de mensonge extraordinaire. Mensonge aboutissant quelquefois à des drames formidables. Dans la littérature nous en avons bien des exemples de roman inspirés de faits divers Gérard Bauer rappelait que Fénéon écrivait de courtes nouvelles à propos de faits divers :  Fénéon avec un art extraordinaire et comique, et cynique aussi résumait les évènements en trois lignes d'une façon parfois caustique mais aussi très morale.   Par Emile Dana  Avec André Maurois, André Chamson, Claude Mauriac, Gérard Bauer et Roland Manuel Tribune de Paris - Conversation du samedi (1ère diffusion : 15/01/1949 Chaîne Nationale) Indexation web : Sandrine England, Documentation Sonore de Radio France Archive Ina-Radio France
  • Podcast du jeudi 23 décembre 2021 : Aspects du sacré dans le monde moderne 7/8 - Détournement et substitution du sacré (1ère diffusion : 17/08/1974) : durée : 00:35:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Marcel Croes - Avec Jean Duvignaud, Claude Javeau, Claude Hudson-Berger, Jacques Grand'Maison et Léo Moulin - Réalisation Ronald Theunen
  • Podcast du jeudi 23 décembre 2021 : La clé des mensonges (1ère diffusion : 21/01/1951 Chaîne Nationale) : durée : 00:54:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Gérard Herzog - Présentation Yves Montand et Jane Marken - Avec Georges Neveux et Francis Carco - Réalisation Gérard Herzog
  • Podcast du mercredi 22 décembre 2021 : Analyse spectrale de l'Occident - Les transformations de la Russie au XIXe siècle : durée : 02:05:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Un numéro d'Analyse spectrale de l'Occident proposait aux auditeurs de France Culture de se pencher sur les bouleversements sociaux, techniques, industriels, mais aussi artistiques, culturels, spirituels dont fut travaillée la Russie durant le XIXe siècle, et plus précisément dans sa seconde moitié. Que savons-nous de l'histoire de la Russie ? De l'histoire de sa Révolution, de l'ère de "l'homo-sovieticus", de celle d'avant l'effondrement et la dislocation de l'URSS ? Avouons-le, sur ces périodes notre savoir est parfois superficiel. Quant à la Russie d'avant cela, l'Impériale, celle des Romanov, pour la plupart, ce que nous en savons, nous le tenons des grands romanciers et des grands dramaturges russes du XIXe siècle. Mais là encore, une connaissance trop vague de l'histoire de la Russie ne permet peut-être pas toujours de saisir pleinement les personnages de Tourgueniev, de Tolstoï, de Dostoïevski, ceux de Pouchkine et Tchekhov.  * Une émission de radio n'a pas vocation à faire de nous des savants de tous poils, des spécialistes en tout genre, mais elle peut être une invitation à y aller voir de plus près. Ainsi, en 1967, un numéro d'Analyse spectrale de l'Occident proposait aux auditeurs de France Culture de se pencher sur les bouleversements sociaux, techniques, industriels, mais aussi artistiques, culturels, spirituels dont fut travaillée la Russie durant le XIXe siècle, et plus précisément dans sa seconde moitié. Une émission propre aujourd'hui encore à rafraîchir la mémoire de ceux qui en savent plus long que la moyenne sur ce grand pays, et à inciter les autres à en découvrir davantage. À susciter peut-être chez Tous le désir de se replonger dans la grande littérature russe. Par Stanislas Fumet  Analyse spectrale de l'Occident - Les transformations de la Russie au XIXe siècle  Avec Zinaïda Schakovskoy (écrivain, historienne, critique littéraire, journaliste), Nikita Struve (éditeur, auteur, traducteur), Roger Portal (historien, directeur de l'Institut d'études slaves), François-Xavier Coquin (historien, spécialiste de l'histoire de la Russie contemporaine), René Girault (historien des relations internationales) et Alain Besançon (historien de la Russie et de l'Union soviétique) - Lectures Pierre Delbon 1ère diffusion : 20/05/1967 Archive Ina-Radio France
  • Podcast du mercredi 22 décembre 2021 : Le cinéma des cinéastes - Anne Wiazemsky (1ère diffusion : 06/03/1983) : durée : 00:50:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Claude-Jean Philippe - Avec Anne Wiazemsky
  • Podcast du mercredi 22 décembre 2021 : Aspects du sacré dans le monde moderne 6/8 - Le sacré et l’argent (1ère diffusion : 10/08/1974) : durée : 00:25:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Marcel Croes - Avec Jean Duvignaud, Léo Moulin, Claude Javeau, Daniel Gillès et Hugh Boudin - Réalisation Ronald Theunen
  • Podcast du mercredi 22 décembre 2021 : Les rois de la nuit - Henri-Georges Clouzot (1ère diffusion : 29/01/1950 Chaîne Nationale) : durée : 01:05:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Maurice Cazeneuve et Pierre Viallet - Avec Serge Reggiani et Danièle Delorme - Réalisation Jean-Wilfrid Garrett
  • Podcast du mardi 21 décembre 2021 : Les grandes revues littéraires - Les cahiers du collège de pataphysique (1ère diffusion : 25/05/1959 France III Nationale) : durée : 00:45:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Marc Bernard - Avec Boris Vian
  • Podcast du mardi 21 décembre 2021 : A voix nue - Richard Bohringer 2/2 : -4: Acteur-animal, -5: Le marin de la route (1ère diffusion : 26 et 27/04/2018) : durée : 00:59:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Céline Du Chéné - Avec Richard Bohringer - Réalisation Laurent Paulré
  • Podcast du mardi 21 décembre 2021 : L’inconnu qui est en vous - Jean Renoir (1ère diffusion : 08/01/1956 Chaîne Nationale) : durée : 00:39:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Marguerite Steinlen - Avec Jean Renoir et Jean-Bertrand Pontalis - Lecture par Jean Topar - Réalisation Georges Godebert
  • Podcast du mardi 21 décembre 2021 : Aspects du sacré dans le monde moderne 5/8 - Présence du sacré dans la littérature contemporaine (1ère diffusion : 10/08/1974) : durée : 00:35:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Marcel Croes - Avec Pierre Emmanuel, Jean-Claude Renard et Gilles Marcotte - Réalisation Ronald Theunen
  • Podcast du mardi 21 décembre 2021 : Nuit Michel Piccoli (5/14) : Michel Piccoli : "Je suis tombé amoureux d’André de Richaud, et André de Richaud est tombé amoureux de moi" : durée : 00:19:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Michel Piccoli évoque sa rencontre et son amitié avec le poète André de Richaud, tout en soulignant la singularité de ce personnage d'apparence très misanthrope. Il retrace sa vie et son ouvre, en illustrant ses propos par quelques lectures de l'auteur. En 1970, Michel Piccoli racontait André de Richaud. Poète, romancier, dramaturge, né en 1907, André de Richaud était une personnalité en vue du Paris littéraire de l'entre-deux guerres, célèbre et célébré très jeune.  * Il cessa pourtant peu à peu de publier pour sombrer dans une déchéance misanthropique et très alcoolisée ; mais sans n'avoir jamais tout à fait cessé d'écrire. Clochard céleste hantant le Saint-Germain-des-Prés des années 50, poète dont on croyait trop souvent avoir tout dit en le qualifiant de "maudit". On dit d'André de Richaud 'c'était un poète'. C'est une espèce de seigneur. C'est un clochard de luxe. C'était un clown. André de Richaud devait mourir au début de l'automne 68 et ce fut sans doute à la fidélité de ses amis écrivains et artistes qu'il dut de ne pas disparaître plus tôt. Grâce au soutien de Michel Piccoli notamment qui, très proche de lui, veilla sur ses dernières années.   On disait de lui qu'il était homosexuel. Je ne sais pas ce que ça veut dire homosexuel, mais je suis tombé amoureux d'André de Richaud, et André de Richaud est tombé amoureux de moi (.). Cela a été une espèce d'éclair, de découverte de la langue française, de l'imaginaire, de la drôlerie et du monde de la mort. Lisant quelques pages extraites de son ouvre, il dessinait là le portrait affectueux de l'homme et de l'écrivain André de Richaud, tel qu'il l'avait connu, aimé et accompagné jusqu'au bout de son existence torturée. Il était d'une exigence incroyable vis-à-vis de lui-même et il n'acceptait aucune compromission de l'existence. Par Michel Piccoli  André de Richaud : Poète Maudit, par Michel Piccoli (1ère diffusion : 01/01/1970) Indexation web : Etienne Rouch, Documentation Sonore de Radio France Archive Ina-Radio France
  • Podcast du mardi 21 décembre 2021 : Les grandes conférences - L’aventure de Gaspard Hauser par Jean Mistler (1ère diffusion : 04/09/1971) : durée : 00:34:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Denise Parent - Avec Jean Mistler
  • Podcast du lundi 20 décembre 2021 : Histoire des femmes, par Michelle Perrot 6/10 : L'âme des femmes : création et femmes artistes : durée : 00:40:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Michelle Perrot aborde la place des femmes dans l'écriture à travers le cas de George Sand, illustrant les difficultés des femmes à franchir la barrière des lettres, ou à être peintres ou musiciennes dans un monde que les hommes veulent dominer.
  • Podcast du lundi 20 décembre 2021 : A voix nue - Richard Bohringer 1/2 : -1: Une âme buissonnière, -2: Une âme qui se consume, -3: Une écriture qui swingue (1ère diffusion : 23 au 25/04/2018) : durée : 01:29:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Céline Du Chéné - Avec Richard Bohringer - Réalisation Laurent Paulré
  • Podcast du lundi 20 décembre 2021 : Interview de Fernandel (1ère diffusion : 25/05/1956) : durée : 00:09:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Micheline Sandrel - Avec Fernandel
  • Podcast du lundi 20 décembre 2021 : Bram Stoker (1ère diffusion : 17 et 18/07/1988) : durée : 01:35:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - De Alain Pozzuoli - Réalisation Claude Mourthé
  • Podcast du lundi 20 décembre 2021 : Histoire immédiate - L'épopée de la France libre 3/10 : L'Afrique et l'échec de Dakar (1ère diffusion : 27/08/1986) : durée : 00:59:56 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Olivier Germain-Thomas - Avec Gaston Palewski, Geoffroy Chodron de Courcel, René Pleven et Pierre-Olivier Lapie - Avec en archives, la voix de Pierre Cassin, du Gouverneur Boisson et du Général Darlan - Réalisation Claude Giovannetti
  • Podcast du dimanche 19 décembre 2021 : Une Nuit avec Mark Twain 11/11 : Les Aventures de Huckleberry Finn : "Comment j'ai perdu mon nom" : durée : 01:25:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - "Les histoires du Pince Oreille" proposaient en 1999 une adaptation radiophonique des "Aventures de Huckleberry Finn" d'après Mark Twain. Les épisodes 4 à 6 s'intitulent "Comment j'ai perdu mon nom", "Comment j'ai retrouvé Jim sous un nénuphar" et "Comment j'ai fréquenté une altitude".
  • Podcast du dimanche 19 décembre 2021 : Une Nuit avec Mark Twain 10/11 : John Taylor : "Mark Twain avait la même perception comique du monde que Cervantès ou Molière" : durée : 00:19:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - En 1985, John Taylor, avec un accent parfaitement anglo-saxon, éclairait une partie de l’œuvre de Marc Twain longtemps méconnue, car censurée par la famille de l’écrivain. - invités : John Taylor
  • Podcast du dimanche 19 décembre 2021 : Une Nuit avec Mark Twain 9/11 : Les Aventures de Huckleberry Finn : "Comment je suis mort" : durée : 01:25:03 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - "Les histoires du Pince Oreille" proposaient en 1999 une adaptation radiophonique des "Aventures de Huckleberry Finn" d'après Mark Twain. Les trois premiers épisodes s'intitulent : "Comment je suis mort", "Comment je suis devenue une fille", "Comment j'ai nagé dans le Mississipi et dans le doute".
  • Podcast du dimanche 19 décembre 2021 : Une Nuit avec Mark Twain 8/11 : Selon Hemingway : "Avant Mark Twain, il n'y avait rien. Depuis, on n'a rien fait d'aussi bien" : durée : 00:25:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Dans "Panorama - Radio Jeunes" en décembre 19909, à l'occasion de la parution dans la collection "Bouquins" d'un volume consacré à l'écrivain américain Mark Twain (1935-1910), Michel Bydlowski, réunissait quelques aficionados du père de Tom Sawyer pour évoquer sa vie et son oeuvre.
  • Podcast du dimanche 19 décembre 2021 : Une Nuit avec Mark Twain 7/11 : Le Far West "à la dure" de Mark Twain : durée : 00:32:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Troisième volet d'un série consacrée à la littérature du Far West, sous la forme d'une fiction radiophonique et de lectures, "Le Far West de Mark Twain" permettait de redécouvrir l'une des ses premières œuvres, un récit intitulé "A la dure", (1ère diffusion : 31/10/1957 Chaîne Parisienne).
  • Podcast du dimanche 19 décembre 2021 : Une Nuit avec Mark Twain 6/11 : Quand Mark Twain se moquait de la messe en France : durée : 00:06:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - L'émission "Histoires sans dessins" proposait en 1965 une lecture d'extraits de "Notes sur Paris" dans lesquelles Mark Twain tournait en ridicule la façon qu'ont les prêtres français de dire la messe...
  • Podcast du dimanche 19 décembre 2021 : Une Nuit avec Mark Twain 5/11 : "Le Roman de l'Esquimaude" et "Madame Mac Williams et le tonnerre" d'après Mark Twain : durée : 00:53:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Le 22 avril 1960 la Radiodiffusion Française rendait hommage à l'écrivain et humoriste américain Mark Twain. A l'occasion du cinquantième anniversaire de sa mort, était diffusée l'adaptation de deux de ses nouvelles "Le Roman de l'Esquimaude" et "Madame Mac Williams et le tonnerre".
  • Podcast du dimanche 19 décembre 2021 : Une Nuit avec Mark Twain 4/11 : Martin Page : "Mark Twain était avide, curieux des gens de son temps" : durée : 01:00:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Portrait de Marc Twain (1835-910) proposé par "Une vie, une oeuvre" en 2013. L'écrivain américain est devenu mondialement célèbre après la publication des "Aventures de Tom Sawyer" en 1876 et des "Aventures de Huckleberry Finn" en 1885. - invités : Martin Page écrivain; Bernard Hoepffner; Pierre Senges Écrivain, scénariste; Thomas Constantinesco maître de conférences à l’Université de Paris, spécialiste de littérature américaine du 19ème siècle
  • Podcast du dimanche 19 décembre 2021 : Une Nuit avec Mark Twain 3/11 : "Conrad", une romance médiévale d'après Mark Twain : durée : 00:19:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - L'émission "L'Humour du monde", proposait une adaptation avec Rosy Varte de la nouvelle "Conrad" écrite en 1870 par Mark Twain.
  • Podcast du dimanche 19 décembre 2021 : Une Nuit avec Mark Twain 2/11 : "L'infortuné fiancé d'Aurélie" de Mark Twain, une lecture par Philippe Noiret : durée : 00:08:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - En 1965, "Humour sans dessins" une émission de Jeanne Rolin-Weiss présente "L'infortuné fiancé d'Aurélie" une nouvelle de Mark Twain dite par Philippe Noiret.
  • Podcast du dimanche 19 décembre 2021 : Une Nuit avec Mark Twain 1/11 : Interview express avec Mark Twain, interprété par Michel Bouquet : durée : 00:07:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Au micro de Christiane Reygnault, dans une émission intitulée "Douze interviews express", Michel Bouquet interprétait le rôle de l'écrivain américain Mark Twain (1ère diffusion : 22/04/1956 Paris Inter). - invités : Michel Bouquet Comédien
  • Podcast du samedi 18 décembre 2021 : Les Aventures de Huckleberry Finn 6/6 : Comment j'ai fréquenté une altitude : durée : 00:29:30 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Sixième épisode des "Aventures de Huckleberry Finn", la fin du voyage et de l'écriture.
  • Podcast du samedi 18 décembre 2021 : Les Aventures de Huckleberry Finn 5/6 : Comment j'ai retrouvé Jim sous un nénuphar : durée : 00:27:54 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Cinquième épisode des "Aventures de Huckleberry Finn", où Jim n'est jamais loin.
  • Podcast du samedi 18 décembre 2021 : Les Aventures de Huckleberry Finn 4/6 : Comment j'ai perdu mon nom : durée : 00:24:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Quatrième épisode des "Aventures de Huckleberry Finn", où l'on descend le fleuve.
  • Podcast du samedi 18 décembre 2021 : Les Aventures de Huckleberry Finn 3/6 : Comment j'ai nagé dans le Mississipi et dans le doute : durée : 00:27:28 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Troisème épisode des "Aventures de Huckleberry Finn", où le Mississipi prend de l'importance.
  • Podcast du samedi 18 décembre 2021 : Les Aventures de Huckleberry Finn 2/6 : Comment je suis devenu une fille : durée : 00:27:07 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Deuxième épisode des "Aventures de Huckleberry Finn", où Huckleberry poursuit ses pérégrinations.
  • Podcast du samedi 18 décembre 2021 : Les Aventures de Huckleberry Finn 1/6 : Comment je suis mort : durée : 00:27:17 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Premier épisode des "Aventures de Huckleberry Finn". Où l'aventure commence.
  • Podcast du samedi 18 décembre 2021 : Histoire des femmes, par Michelle Perrot 5/10 : L'âme des femmes : religion, sorcellerie et savoir : durée : 01:00:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Savoir, religion, sorcellerie ; après avoir exploré l'histoire du corps, Michelle Perrot s'intéresse à l'âme des femmes et à sa représentation à travers les époques.
  • Podcast du samedi 18 décembre 2021 : Atelier de Création Radiophonique - Allen Ginsberg's apocalypse ou la chute de l'Amérique (1ère diffusion : 03/06/1979) : durée : 02:24:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Andrew Orr, Jean-Jacques Lebel et Jean-François Vallée - Avec Allen Ginsberg - Avec en archives, les voix d'Antonin Artaud, Bob Dylan, Jack Kerouac, Martin Luther King, Timothy Leary, Malcom X, John Lennon, Alain Jaubert et Gérard-Georges Lemaire... - Réalisation Marie-France Thivot
  • Podcast du samedi 18 décembre 2021 : La Nuit Eric Rohmer (3/10) : Ma nuit chez Rohmer : durée : 00:58:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Évocation de quelques-unes des mille et une facettes du cinéaste Eric Rohmer, dans ce numéro d' "Une vie une ouvre" de novembre 2012, avec les témoignages de ses amis et collaborateurs. C'est une histoire qui commence dans les années 1920, dans une maison de Tulle (Corrèze). Une maison étroite et verticale à plusieurs étages, pleine de recoins, secrète et assez refermée, avec une bibliothèque vitrée remplie de livres classiques. Dans la maison de la famille Schérer, Maurice, l'aîné des deux garçons, est un enfant timide et discret, qui observe par la fenêtre, les enfants jouer dehors.  * Antoine de Baecque : C'était quelqu'un de très timide, qui avait beaucoup de difficulté à se faire comprendre . Les frères Schérer s'entendent à merveille, partagent le même goût pour la littérature et le spectacle et s'amusent à monter des petites pièces de théâtre dans le grenier, en compagnie de leurs jeunes cousines. Les deux frères se suivent même dans les études littéraires en prépa au lycée Henri IV, note l'historien et critique de cinéma Antoine de Baecque : « La seule différence entre les deux frères, c'est que René, le petit frère, réussissait tout, et Maurice, le grand timide, ne réussissait rien. ».  Recalé aux concours de Normale Sup et de l'agrégation de lettres, Maurice se tourne alors vers l'écriture, publie un roman en 1944 et entretient secrètement une passion pour le cinéma, son "pêché mignon" comme le souligne son ami le cinéaste Jean Douchet, qui lui prêtera sa caméra 16mm. Époque de mue décisive où Maurice Schérer se transforme en Eric Rohmer, et s'installe progressivement dans un rôle de critique de cinéma. Noël Herpe :  En 1955, Eric Rohmer écrit une importante série d'articles dans les _Cahiers du Cinéma, "_Le celluloïd et le marbre", où il montre que de tous les arts, seul le cinéma peut donner accès à la totalité de l'être.  En marge de ses activités de critique, Eric Rohmer réalise des courts-métrages depuis le début des années 1950, années de bricolage et d'amateurisme, dont témoigne Jackie Raynal qui fut l'assistante-monteuse de Rohmer (La Carrière de Suzanne, 1963 ; La Boulangère de Monceau, 1963 ; La Collectionneuse, 1967).  Quant à l'image "rohmérienne", elle est extrêmement élégante, simple, et fluide, complète Diane Baratier qui fut sa directrice de la photographie depuis 1993. Diane Baratier :  L'image d'Eric Rohmer est extrêmement élégante, simple, fluide. Il n'y a pas de filtre entre le spectateur, le texte et les  acteurs   Françoise Fabian qui fut l'une des muses de Rohmer (Ma nuit chez Maud, 1969), se souvient de ses déjeuners avec le cinéaste "qui parlait toujours de profil, jamais de face". Elle confie, émue :  Rohmer a dépeint quelque chose qui est en moi et qui survit. Je ne peux pas être autre chose qu'une image de Rohmer. Il a trouvé la quintessence de ce que je peux représenter, en tant que comédienne.  Par Hélène Frappat  Réalisation : Angélique Tibau Une vie, une oeuvre - Eric Rohmer : 1920-2010 (1ère diffusion : 03/11/2012) Rédaction web : Sylvain Alzial,  Documentation Sonore de Radio France Archive Ina-Radio France
  • Podcast du samedi 18 décembre 2021 : La Nuit rêvée de Valérie Zenatti (4/11) : Gustav Janouch : "Le docteur Kafka est pour moi un maître et un confesseur" : durée : 00:14:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - En 1920, Gustav Janouch, lycéen, rencontre Kafka. Ils nouent une relation amicale et Gustav Janouch note dans ses carnets les conversations avec Franz Kafka, parues sous le titre "Conversations avec Kafka". Un témoignage analysé dans l'émission "Etranger mon ami" de Dominique Arban, en mars 1978. En 1920 à Prague, Gustav Janouch, un lycéen de dix-sept ans, épris de littérature, rencontre Franz Kafka. Ils nouent une relation privilégiée.  * Le docteur Kafka est pour moi un maître et un confesseur. Durant deux ans, au fil de leurs conversations, le jeune homme note dans des carnets, avec la plus grande précision, les paroles prononcées devant lui par l'auteur de La Métamorphose. Ces transcriptions sont en partie publiées en Allemagne en 1951 et en France l'année suivante dans une traduction de Clara Malraux sous le titre Kafka m'a dit.  La deuxième édition allemande de ces conversations, intégrale cette fois, parait en 1968, année de la mort de Janouch, puis dans sa traduction française chez Maurice Nadeau, sous le titre Conversations avec Kafka, en 1978.  Dans l'émission "Etranger mon ami" en mars 1978, Dominique Arban et Monique Nemer s'entretiennent de ce témoignage précieux sur l'homme et l'écrivain Kafka. Ainsi sur son sens de la justice, Monique Nemer souligne :  Il y avait chez Kafka une très grande préoccupation de justice nous le savons, bien sûr c'est un des grands thèmes de Kafka, il apparaît ici de façon très particulière. Voici ce que nous dit Janouch : "La gentillesse du docteur Kafka consiste à montrer tant de rigueur, de justice et en même temps de compréhension aux gens de son entourage, qu'il leur impose involontairement une attitude analogue". Aussi dans ce besoin de justice a-t-il agi d'une façon très particulière en payant très largement un avocat pour défendre, contre sa propre compagnie d'assurance, un vieil employé qui avait été victime d'un accident du travail.  Par Dominique Arban - Avec Monique Nemer Etranger mon ami - "Conversations avec Kafka" de Gustav Janouch (1ère diffusion : 21/03/1978) Indexation web : Sandrine England, documentation sonore de Radio France Archive Ina-Radio France
  • Podcast du samedi 18 décembre 2021 : Le cinéma des cinéastes - Jean Rouch (1ère diffusion : 20/02/1983) : durée : 00:54:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Claude-Jean Philippe
  • Podcast du samedi 18 décembre 2021 : Entretiens avec - Jean Cassou, ou la vocation d’écrire 5/5 (1ère diffusion : 24/11/1985) : durée : 00:21:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Jacques Bens - Avec Jean Cassou (écrivain) - Réalisation Odile de Pontual
  • Podcast du vendredi 17 décembre 2021 : Faits divers - Hallali ! (1ère diffusion : 05/02/1957 Chaîne Parisienne) : durée : 00:55:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - De René Guillot - Par Pierre Véry et Maurice Renault - Interprétation Marcel André (le commissaire), Jacqueline Rivière (Suzanne), Pierre Trabaud (Pablo), Henri Virlojeux (Grelot), Maurice Chevit et Jacques Amyran - Réalisation Pierre Billard
  • Podcast du vendredi 17 décembre 2021 : Les mots-clés - Pierre Daninos (1ère diffusion : 03/05/1972) : durée : 00:46:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Pierre Lhoste - Avec Pierre Daninos
  • Podcast du vendredi 17 décembre 2021 : Juliette Gréco lit "Histoire de ma vie" d'après George Sand : durée : 00:47:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - En 1963, Paris Inter diffusait "Le Journal de ma vie" de George Sand, une adaptation de Jacqueline Lenoir, réalisée par Marcel Sicard. Juliette Gréco faisait vivre ce texte avec la fraicheur et la liberté de ton de son auteure. Ce récit autobiographique commence le jour du décès de la grand-mère. Ces cinq épisodes du Journal de ma vie de George Sand, adapté par Jacqueline Lenoir, évoquent la vie de l'auteure à partir de 1821 au moment de la mort de sa grand-mère. Marie-Aurore Dupin de Francueil avait obtenu la responsabilité de l'éducation de sa petite-fille, privant ainsi sa mère, Sophie-Victoire, de la présence de sa fille.  * Juliette Gréco faisait vivre ce texte avec talent. Ce jour de Noël de 1821, les dernières paroles de ma grand-mère furent pour moi. (...) "Tu perds ta meilleure amie." Oui et aussi ma seule défense contre le monde qui m'environnait et dont je ne connaissais rien.  Elle avait parfois manqué d'indulgence envers moi ma grand-mère, Marie-Aurore Dupin de Francueil. Je m'expliquais mal ces attitudes contradictoires. Je n'avais pas eu encore la curiosité de remonter dans son étrange passé. Je respectais son autorité. J'admirais son intelligence vive, tranchante, le goût qu'elle avait des beaux esprits mais la tendresse, l'affection dont j'avais eu besoin autant que n'importe quel enfant, je ne les avais pas trouvées auprès d'elle. Peut-être avait-elle été ma meilleure amie, ma ligne de protection mais comme il m'était difficile, sans cette redoutable grand-mère, de discerner mon chemin. Dans ces épisodes relatant sa jeunesse, Juliette Greco nous fait entendre la découverte de l'amour par George Sand pour Casimir, racontée avec la liberté qui la caractérise :  Je le regarde comme un frère, quel dommage tout de même que son nez soit si long. Je crois au bonheur dans le mariage et à ma bonne volonté. Je n'ai jamais eu de mère ou de sour pour sécher mes larmes. Elle raconte le bonheur de la naissance de son fils Maurice. Et les désillusions sur son couple : Moi aussi j'attends de lui autre chose que ce qu'il me donne. C'est un homme égoïste, charnel.(...) Il a des manières rudes qui me blessent. De George Sand - Adaptation Jacqueline Lenoir Lecture : Juliette Gréco Réalisation : Marcel Sicard Le journal de ma vie : Episodes 1 à 5 (1ère diffusion : du 21 au 25/10/1963 Paris Inter) Indexation web : Véronique Vecten, Documentation Sonore de Radio France Archive Ina-Radio France
  • Podcast du vendredi 17 décembre 2021 : Aspects du sacré dans le monde moderne 4/8 - Le sacré dans les arts plastiques et le cinéma (1ère diffusion : 03/08/1974) : durée : 00:34:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Marcel Croes - Avec Laurent Lamy, Michel Campbell, Henri Storck et Alejandro Jodorowsky - Réalisation Geneviève Thiriard
  • Podcast du vendredi 17 décembre 2021 : Bonnes nouvelles, grands comédiens - Judith Magre lit deux nouvelles de Nelly Kaplan (1ère diffusion : 12/09/1972) : durée : 00:34:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Patrice Galbeau - Lectures Judith Magre
  • Podcast du vendredi 17 décembre 2021 : Entretiens avec - Jean Cassou, ou la vocation d’écrire 4/5 (1ère diffusion : 17/11/1985) : durée : 00:20:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Jacques Bens - Avec Jean Cassou (écrivain) - Réalisation Odile de Pontual
  • Podcast du jeudi 16 décembre 2021 : La Nuit des Faits divers (11/13) : Serial Killer de lapins : durée : 00:30:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - En décembre 2018, on comptait cent quarante-cinq lapins assassinés dans le village de Minihy-Tréguier, dans les Côtes d'Armor. "Serial Killer de lapins", un reportage pour "Les Pieds sur terre", diffusé pour la première fois le 29 janvier 2019. En décembre 2018, on comptait cent quarante-cinq lapins assassinés dans le village de Minihy-Tréguier, dans les Côtes d'Armor.  * L'émission "Les Pieds sur terre" était allée enquêter sur place. Plusieurs habitants s'étaient réveillés en découvrant plusieurs de leurs lapins morts dans leur jardin, sans aucune trace de sang. Jean-Yves Fenvarc'h, maire de Minihy-Tréguier, évoquait l'atmosphère pesante qui régnait dans la commune tandis que des villageois témoignaient dans ce reportage de Rémi Dybowski-Douat et Emmanuel Geoffroy.  Par Rémi Dybowski-Douat  Réalisation : Emmanuel Geoffroy Indexation web : Documentation Sonore de Radio France Les Pieds sur terre - Serial Killer de lapins (1ère diffusion : 29/01/2019) Archive Ina-Radio France
  • Podcast du jeudi 16 décembre 2021 : Le livre de chevet - La Séquestrée de Poitiers 7/7 (1ère diffusion : 13/10/1967) : durée : 00:14:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - D'André Gide - Par Jean-Vincent Bréchignac - Lecture François Truffaut - Réalisation Janine Antoine
  • Podcast du jeudi 16 décembre 2021 : Les samedis de France Culture - Au bord de l'eau, un grand roman chinois (1ère diffusion : 31/03/1979) : durée : 02:14:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Claude Hudelot - Avec Jacques Dars, André Velter, Jacques Pimpaneau, Sarah Dars, Michel Chaillou, Bernard Brugère et Jean Péméja
  • Podcast du jeudi 16 décembre 2021 : Aspects du sacré dans le monde moderne 3/8 - Le sacré dans la musique contemporaine (1ère diffusion : 27/07/1974) : durée : 00:34:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Marcel Croes - Avec Gilles Tremblay (compositeur), Iannis Xenakis (compositeur), Pierre Bartholomée (chef d'orchestre), Paul Oremann et Jean-Claude Eloy - Réalisation Ronald Theunen
  • Podcast du jeudi 16 décembre 2021 : Allegro (1ère diffusion : 11/05/1980) : durée : 00:30:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Bertrand Jérôme - Avec Emile Noël, Michel Lebrun, Pierre Gripari, Jean-Marie Gonzales, Michel Laclos, Alain Finkielkraut et Georges Perec - Lecture d'extraits Georges Pérec de son livre" Je me souviens" - Réalisation Claude Chebel
  • Podcast du jeudi 16 décembre 2021 : Entretiens avec - Jean Cassou, ou la vocation d’écrire 3/5 (1ère diffusion : 10/11/1985) : durée : 00:20:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Jacques Bens - Avec Jean Cassou (écrivain) - Réalisation Odile de Pontual
  • Podcast du mercredi 15 décembre 2021 : La Nuit rêvée de Jean-Claude Gallotta (8/11) : Françoise Sagan : "Le scandale c’est le talent, quand les gens sont attrapés directement par les cheveux et qu’on les frappe par une phrase" : durée : 00:19:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - "Entretiens avec Françoise Sagan", des entretiens avec la romancière, menés dans la bonne humeur par André Halimi, dont nous écoutons le deuxième numéro diffusé la première fois le 2 janvier 1973 sur France Culture. C'est à Seuzac, dans le Lot, près de Cajarc où elle était née, que repose Françoise Sagan depuis sa disparition en 2004. Si elle n'a pas été reproduite sur sa pierre tombale, on sait qu'elle avait rédigé elle-même son épitaphe qui disait ceci : "Sagan, Françoise. Fit son apparition en 1954, avec un mince roman, 'Bonjour tristesse', qui fut un scandale mondial. Sa disparition, après une vie et une ouvre également agréables et bâclées, ne fut un scandale que pour elle-même".  * Sagan bien vivante, nous allons l'entendre en 1973, parlant de tout et de rien, du scandale de Bonjour Tristesse, qu'elle n'avait pas voulu, des journalistes, du Tout-Paris, de son quartier, des gens sérieux, ou encore de ses idées de vacances à Ville d'Avray. C'était dans une série de cinq Entretiens, menés par André Halimi, dont nous écoutons ici le deuxième numéro diffusé la première fois le 2 janvier 1973. Elle se souvenait du "scandale" à la sortie de Bonjour Tristesse :  Je n'ai jamais aimé le scandale qu'on a fait avec ce livre, ce que j'ai aimé c'est que des gens que j'estimais aient trouvé que j'avais un talent pour écrire. [...] Le scandale c'est le talent, quand les gens sont attrapés directement par les cheveux, qu'on leur donne un coup de poing dans l'estomac par une phrase et qu'on les frappe, et ce n'est pas forcément une phrase érotique. c'est une phrase qui les concerne directement.  Par André Halimi  Avec Françoise Sagan Entretiens avec Françoise Sagan, 2ème partie (1ère diffusion : 02/01/1973) Indexation web :  Sandrine England, Documentation Sonore de Radio France Archive Ina-Radio France
  • Podcast du mercredi 15 décembre 2021 : Le livre de chevet - La Séquestrée de Poitiers 6/7 (1ère diffusion : 12/10/1967) : durée : 00:19:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - D'André Gide - Par Jean-Vincent Bréchignac - Lecture François Truffaut - Réalisation Janine Antoine
  • Podcast du mercredi 15 décembre 2021 : Quarante ans ou la vie d'un joueur - Hommage à Louis Jouvet (1ère diffusion : 22/05/1955 Chaîne Nationale) : durée : 02:14:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Henri Jeanson - Avec en archive, la voix de Louis Jouvet - Avec les témoignages de Paul Abram (homme de lettres, directeur de théâtre), Georges Auric (compositeur), André Beucler (écrivain), Dominique Blanchar (comédienne), Pierre Bost (écrivain, scénariste), Julien Carette (comédien), Léon Chancerel (comédien, metteur en scène), Camille Demangeat (décorateur, scénographe), Béatrix Dussane (comédienne), Gabrielle Fontan (comédienne), Marcel Karsenty (directeur de théâtre, producteur de tournées), Gérard de Lacaze-Duthiers (homme de lettres), Léo Lapara (comédien), René Lefèvre (comédien), Élie Lescot (homme politique, Président de la République d'Haïti), Émile Mazaud (dramaturge, nouvelliste), Raymone (comédienne), Jean Renoir (cinéaste), Jean Sarment (comédienne, journaliste, écrivain), Henri Sauguet (compositeur), Pierre Scize (journaliste) et Bernard Zimmer (écrivain de théâtre, scénariste, dialoguiste) - Réalisation Albert Riéra
  • Podcast du mercredi 15 décembre 2021 : Aspects du sacré dans le monde moderne 2/8 - Religions institutionnelles et traditions religieuses (1ère diffusion : 06/07/1974) : durée : 00:34:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Marcel Croes - Avec Stanislas Fumet, Raymond Abellio, Christophe Baroni, Roger Bastide et Yves Poulain - Réalisation Geneviève Thiriard
  • Podcast du mercredi 15 décembre 2021 : Les clés du succès : une vie une carrière - Robert Hirsch (1ère diffusion : 21/05/1955 Paris Inter) : durée : 00:34:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Paul Bodin - Avec Micheline Boudet, Robert Hirsch et Henri Rollan - Réalisation Jean Chouquet
  • Podcast du mercredi 15 décembre 2021 : Entretiens avec - Jean Cassou, ou la vocation d’écrire 2/5 (1ère diffusion : 03/11/1985) : durée : 00:20:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Jacques Bens - Avec Jean Cassou (écrivain) - Réalisation Odile de Pontual
  • Podcast du mardi 14 décembre 2021 : Le livre de chevet - La Séquestrée de Poitiers 5/7 (1ère diffusion : 11/10/1967)) : durée : 00:14:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - D'André Gide - Par Jean-Vincent Bréchignac - Lecture François Truffaut - Réalisation Janine Antoine
  • Podcast du mardi 14 décembre 2021 : Un piano en libre-service à la Gare de Lyon : durée : 00:27:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Reportage d'Elise Andrieu pour "Les Pieds sur terre" à la rencontre des voyageurs de la Gare de Lyon autour du piano accessible en libre-service dans le cadre de l'opération "A vous de jouer". (1ère diffusion : 19/05/2014.) A Paris, gare de Lyon, un piano  a été installé au centre du hall lumineux. Parmi le flot des voyageurs,  des silhouettes se figent au son de la musique : le temps de jouer ou  d'écouter un morceau au hasard, et de dire l'effet que leur fait la musique. * Par Elise Andrieu Réalisation : Benjamin Hû Les pieds sur terre - Un piano et une gare (1ère diffusion : 19/05/2014)
  • Podcast du mardi 14 décembre 2021 : Thèmes et variations - Le cinéma (1ère diffusion : 24/10/1957 Chaîne Nationale) : durée : 01:35:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Pierre Brive - Avec Claude Autant-Lara, Claude Boissol, Caro Canaille, Georges Charensol, Georges Van Parys, Mathé Altéry, Michèle Arnaud, Lucien Jeunesse et Paulette Rollin - Réalisation Jacques-Adrien Blondeau
  • Podcast du mardi 14 décembre 2021 : Aspects du sacré dans le monde moderne 1/8 - La notion de sacré dans le monde occidental (1ère diffusion : 29/06/1974) : durée : 00:35:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Marcel Croes - Avec Stanislas Fumet, Pierre Bernard, Jean Duvignaud et Georges Balandier - Réalisation Geneviève Thiriard
  • Podcast du mardi 14 décembre 2021 : Les Dossiers de la musique - Pierre Tchernia (1ère diffusion : 20/03/1969) : durée : 00:39:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Michel Bernard - Présentation Claude Maupomé - Avec Pierre Tchernia
  • Podcast du mardi 14 décembre 2021 : Entretiens avec - Jean Cassou, ou la vocation d’écrire 1/5 (1ère diffusion : 27/10/1985) : durée : 00:21:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Jacques Bens - Avec Jean Cassou (écrivain) - Réalisation Odile de Pontual
  • Podcast du lundi 13 décembre 2021 : Histoire des femmes, par Michelle Perrot 4/10 : Le corps des femmes : maternité et corps assujetti : durée : 00:44:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Neuvième et dixième épisode de cette Histoire des femmes par Michelle Perrot. Au fil de l'histoire, avoir ou ne pas avoir d'enfant est devenu un choix. Poursuite de cette chronologie des femmes, de la maternité aux corps assujettis.
  • Podcast du lundi 13 décembre 2021 : "Il vaut mieux perdre en poésie ce qu'on gagne en confiance" : pour ou contre le Père Noël ? : durée : 00:24:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Que reprochent la science et la religion au Père Noël ? Débat animé en perspective dans cette "Tribune de Paris" datée du 25 décembre 1951. Alors, pour ou contre le Père Noël ? Faut-il, ou non, faire croire aux enfants que le père Noël existe ?
  • Podcast du lundi 13 décembre 2021 : Le Roi Lear dans la troisième (1ère diffusion : 03/05/1986) : durée : 02:00:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Claude Mourthé - Interprétation Paul Crauchet, Malka Ribowska, Evelyne Buyle, Stephan Meldegg, Catherine Laborde, Georges Lycan, Jean-Claude Islert, Jacques Serres, Céline Caussimon, Michèle Amiel, Pierre Maitre, Jean-Marie Bon, Pierre Mirat, Louis Amiel, Jacques Charby, André Thorent, Jacques Dufilho, Michèle Parent, Marcel Cuvelier et Amidou - Bruitage Louis Amiel - Réalisation Claude Mourthé
  • Podcast du lundi 13 décembre 2021 : Histoire immédiate - L'épopée de la France libre 2/10 : Les ralliements (1ère diffusion : 26/08/1986) : durée : 01:00:01 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Olivier Germain-Thomas - Avec Geoffroy Chodron de Courcel, François Coulet, Sonia Eloy, Claude Hettier de Boislambert, Pierre Lefranc, Elisabeth de Miribel, René Pleven, Jacques Soustelle, Claude Bouchinet-Serreulles et Pierre-Olivier Lapie - Avec en archives, les voix du Général de Gaulle et du Maréchal Pétain - Réalisation Claude Giovannetti
  • Podcast du dimanche 12 décembre 2021 : Une Nuit à table ! 10/10 : La Tribune gastronomique au Claridge et dans un "self-service" : durée : 00:15:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - A quoi ressemblaient les établissements de restauration en libre-service en 1952 ? Et au Claridge sur les Champs-Elysées comment était organisée la restauration ? Deux reportages de Pierre Le Rouzic pour la "Tribune gastronomique" réalisés en 1952 et 1954.
  • Podcast du dimanche 12 décembre 2021 : Une Nuit à table ! 9/10 : Michel Oliver : "Je me trouvais face à mon père et mon grand-père qui étaient deux monstres sacrés" : durée : 00:52:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Un premier épisode d'une série de "La Fabrique de l'histoire" consacrée à l'histoire de la gastronomie avec Michel Oliver, cuisinier, producteur d'émissions de cuisine, et auteur d'un livre de de souvenirs intitulé "Le Rire du chat qui pisse sur la braise". - invités : Michel Oliver cuisinier
  • Podcast du dimanche 12 décembre 2021 : Une Nuit à table ! 8/10 : "Les Trois sœurs casseroles" de Marie Nimier : durée : 00:29:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Les Histoires du Pince-oreille proposent "Les Trois soeurs casseroles" une histoire de Marie Nimier réalisée par Christine Bernard-Sugy (1ère diffusion : 22/09/2001).
  • Podcast du dimanche 12 décembre 2021 : Une Nuit à table ! 7/10 : Brillat-Savarin et les plaisirs de la table : durée : 00:35:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - En 1964 "Les Grandes conférences" proposaient une causerie intitulée : "Brillat-Savarin et les plaisirs de la table" par James de Coquet, (1ère diffusion : 16/03/1964).
  • Podcast du dimanche 12 décembre 2021 : Une Nuit à table ! 6/10 : Michel Barel : "Il faut manger régulièrement du chocolat depuis le plus jeune âge, et les effets se cumulent" : durée : 00:33:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - L'émission "Les bonnes choses" proposait, en novembre 2018, un zoom sur le chocolat, de la fève de cacao à la barre, en compagnie d'un artisan chocolatier, Pierre Marcolini, et d'un expert en cacao, Michel Barel. - invités : Pierre Marcolini chocolatier belge.; Michel Barel chercheur et expert international en technologie du cacao.
  • Podcast du dimanche 12 décembre 2021 : Une Nuit à table ! 5/10 : Raymond Oliver : "La civilisation s’est créée à partir de la nourriture" : durée : 00:24:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - De l’époque paléolithique jusqu'à la technique de cuisson des Aborigènes d’Australie, le chef-cuisinier Raymond Oliver transmet ici tout ce qui le passionne dans sa recherche des origines de la cuisine. - invités : Raymond Oliver
  • Podcast du dimanche 12 décembre 2021 : Une Nuit à table ! 4/10 : "Pour faire de bonnes pâtes il faut de l’air, du feu et de l’eau" : durée : 01:24:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - En 1988, Pascale Lismonde convoquait des spécialistes pour une "Matinée des autres" consacrée à "la civilisation des pâtes". Une histoire gourmande indissociable de l’Italie et de la Chine.
  • Podcast du dimanche 12 décembre 2021 : Une Nuit à table ! 3/10 : Peut-on différencier la "cuisine d'hommes" de la "cuisine de femmes" ? : durée : 00:22:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Vaste débat, écrit d'avance, dans cette "Tribune de Paris" de 1955 qui n'avait invité que des hommes pour en parler. "Cuisine d'hommes et cuisine de femmes" (1ère diffusion : 17/02/1955 Chaîne Nationale).
  • Podcast du dimanche 12 décembre 2021 : Une Nuit à table ! 2/10 : Michel Boujut : "Il y a une dimension suicidaire évidente dans "La Grande Bouffe" : durée : 01:25:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Renée Elkaïm-Bollinger proposait pour les "Mardis du cinéma" une thématique intitulé "Le cinéma passe à table" qui analysait la place de la nourriture au cinéma : de Renoir et sa "Partie de campagne", au "Festin de Babette" en passant par "La Grande Bouffe" (1ère diffusion : 01/03/1994). - invités : Michel Boujut critique de cinéma, essayiste et romancier; Gabriel Axel cinéaste; Raphaëlle Moine; Claude Duneton
  • Podcast du dimanche 12 décembre 2021 : Une Nuit à table ! 1/10 : La Maison dorée, le Café Riche, le Café Anglais : histoire des grands restaurants parisiens de la Belle Epoque : durée : 00:21:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - "Le Café Anglais", "Le Café de Paris", "Le Cadran Bleu", "Le Bœuf à la mode", le restaurant des "Trois frères Provençaux", etc.. voici quelques-uns des noms de restaurants parisiens entrés dans la légende. Cette émission retrace leur histoire jusqu'à la Belle Epoque.
  • Podcast du samedi 11 décembre 2021 : Histoire des femmes, par Michelle Perrot 3/10 : Le corps des femmes : âges, cheveux et sexe : durée : 00:59:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Michelle Perrot poursuit la série en abordant le corps des femmes : de la petite fille à la femme âgée en passant par les cheveux de la femme et son sexe, retour sur l'Histoire des apparences de la femme.
  • Podcast du samedi 11 décembre 2021 : Tous les plaisirs du jour sont dans la matinée - Jean Giono et la nature : Parties 1 et 2 (1ère diffusion : 23 et 30/09/1961 France II Régionale) : durée : 01:49:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par José Pivin - Avec Jean Giono
  • Podcast du samedi 11 décembre 2021 : Analyse spectrale de l'Occident - Flaubert (1ère diffusion : 13/02/1965) : durée : 01:59:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Pierre Sipriot - Avec André Maurois (romancier, biographe, conteur, essayiste, académicien), Marie-Jeanne Durry (universitaire, poétesse), François-Régis Bastide (écrivain, diplomate, éditeur, homme de radio), Camille Bourniquel (poète, romancier, peintre), Christian Murciaux (écrivain) et Philippe Sollers (écrivain) - Lectures Silvia Monfort, Jean-Paul Moulinot et Jean-Marie Fertey
  • Podcast du samedi 11 décembre 2021 : Qui êtes-vous ? - Serge Reggiani (1ère diffusion : 29/06/1950 Chaîne Nationale) : durée : 00:39:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par André Gillois - Avec Serge Reggiani - Réalisation Jacques Guinchard
  • Podcast du samedi 11 décembre 2021 : Extrait : Tribune de Paris - La télévision tuera-t-elle le cinéma ? (1ère diffusion : 24/05/1949 Chaîne Nationale) : durée : 00:25:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Paul Guimard
  • Podcast du vendredi 10 décembre 2021 : Le livre de chevet - La Séquestrée de Poitiers 4/7 (1ère diffusion : 10/10/1967) : durée : 00:19:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - D'André Gide - Par Jean-Vincent Bréchignac - Lecture François Truffaut - Réalisation Janine Antoine
  • Podcast du vendredi 10 décembre 2021 : Comme il vous plaira - Monsieur Jean Vilar : "Exercices de style" de Raymond Queneau (1ère diffusion : 02/05/1965) : durée : 00:40:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Roger Pillaudin - Lectures "Exercices de style" de Raymond Queneau, par Raymond Queneau, Eugène Ionesco, François Le Lionnais, Armand Salacrou et Jacques Prévert - Réalisation Henri Soubeyran
  • Podcast du vendredi 10 décembre 2021 : Michel Pastoureau à propos du Devon d’Agatha Christie : "C’est une campagne qui a complètement disparu aujourd’hui" : durée : 00:59:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Parcourir le Devon natal d'Agatha Christie c'est retrouver les paysages au charme un peu suranné de ses romans. De Torquay à Greenway, de bocages en plages, une promenade littéraire et "so british" dans les pas de la reine du crime. Pays de bocages, de collines, de ruisseaux, de bois et de haies, le Devon d'Agatha Christie est "une campagne qui a complètement disparue aujourd'hui" souligne Michel Pastoureau. Nos guides nous invitent à arpenter ces terres pour retrouver les cadres de ses romans : ainsi Torquay, la ville qui la voit naître est le lieu du roman Témoin indésirable, Greenway, qui abrite sa résidence d'été sert de cadre aux Cinq petits cochons, à L'Heure zéro ou encore à Poirot joue le jeu.  * Les lieux, mais aussi la géographie, imprègnent l'imaginaire d'Agatha Christie, ainsi, on notera  l'importance de l'eau, dans son roman L'Heure zéro, des plages dans A.B.C. contre Poirot.  Dans Les Vacances d'Hercule Poirot comme dans Les Dix petits nègres, l'auteur se laisse aller à sa passion des îles,  "la chambre close ou l'île, c'est à peu près la même chose", un espace confiné dont on ne peut facilement s'échapper.  De même pour les jardins, les trains, c'est un cadre magique, le train, pour mettre en scène une histoire assure Michel Pastoureau.  Avec John Curran, auteur des Carnets Secrets d'Agatha Christie, Michel Pastoureau, historien, Bret Hawthorne, spécialiste du Devon d'Agatha Christie et Simon Brett, écrivain et président du Detection Club. Production : Martin Quenehen  Réalisation : Julie Beressi Grandes traversées : Agatha contre Christie - Une murder party de campagne - La face cachée du Devon d'Agatha - 1ère diffusion : 23/08/2013 Indexation web : Odile Joëssel,  Documentation sonore de Radio France
  • Podcast du vendredi 10 décembre 2021 : Du grain à moudre - Kel ortograf pour 2m1 ? (1ère diffusion : 21/03/2007) : durée : 00:59:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Julie Clarini et Brice Couturier - Réalisation Dominique Briffaut
  • Podcast du vendredi 10 décembre 2021 : Doris Lessing : "On a toujours tendance à penser que la guerre se termine avec l’armistice or ce n’est pas vrai" : durée : 01:00:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - "Une vie, une oeuvre - Doris Lessing", un documentaire sur la première femme prix Nobel de littérature, avec des analyses de Geneviève Brisac, Christine Jordis, Anne Rabinovitch et Josyane Savigneau, une archive de la voix de Doris Lessing et des lectures de ses ouvres par Françoise Lebrun. En 2014, Françoise Estèbe  se penchait sur la vie et l'ouvre de Doris Lessing. * C'est avec une pirouette impertinente que Doris Lessing accueillit le Prix Nobel qui couronnait une oeuvre  d'une cinquantaine d'ouvrages - nouvelles, poèmes, romans dont le  fameux Carnet d'or, son livre culte, autobiographie, pièces de théâtre...  Politiquement incorrecte, toujours. Rebelle et pugnace depuis sa petite enfance. Née en 1919 au lendemain de la Grande Guerre dont ses parents avaient cruellement souffert, elle faisait partie de cette génération d'enfants _"engendrés, déformés, pervertis"_disait-elle par la guerre.  Il y a deux types de soldats, ceux qui ne parlent jamais de la guerre et ceux qui en parlent toujours. Mon père faisait partie de cette catégorie. Il parlait tout le temps des tranchées. Ma mère aussi car elle avait été infirmière durant la guerre. Je suis une enfant finalement de la première guerre mondiale par mes parents et par le poids qui a pesé sur mon enfance. On a toujours tendance à penser que la guerre se termine avec l'armistice or ce n'est pas vrai. Elle passa sa jeunesse en Rhodésie du Sud où ses parents menaient la vie rude et âpre des fermiers, une vie de dénuement dans l'isolement d'une nature captivante et menaçante.   Elle fut révoltée par les préjugés de la société coloniale, provinciale et étriquée, et par la cruauté de la discrimination raciale. Fuir pour exister, voulut-elle très jeune, fuir cet ennui, cette société injuste,  cette mère qu'elle haïssait - elle n'était pas tendre, Doris...Elle  se maria une première fois par inadvertance, eut deux enfants, se maria une deuxième fois par devoir révolutionnaire avec un communiste allemand dont elle partageait la croyance fervente en un changement radieux de  l'humanité, eut un troisième enfant avant de divorcer à nouveau. Elle s'échappa enfin pour Londres, en 1949, abandonnant ses deux premiers enfants.  Londres - l'indépendance, l'écriture, la vie  militante, l'amour libre. Mais il fallait survivre, seule, en charge d'un enfant dans les décombres d'une ville ruinée par la guerre. Doris Lessing écrit et se bat. Son premier livre Vaincue par la brousse est un coup de maître qui la fait reconnaitre d'emblée comme une grande romancière.  Doris Lessing milite, est interdite de séjour en Rhodésie et en Afrique du Sud. Réfractaire aux dogmes, elle se détourne progressivement du communisme dont elle a le courage de dénoncer les illusions et les massacres.  Celle qui fut l'icône du Women's lib fustige les féministes qui haïssent les hommes.  Irréductible, elle échappe à tout et à tous, fidèle à sa ligne de conduite : on ne la piègera pas. _"J'ai pris tous les risques." _ Un documentaire avec des témoignages et des analyses de Geneviève Brisac, écrivaine, Christine Jordis, romancière, essayiste et éditrice, Anne Rabinovitch, traductrice et romancière, Josyane Savigneau, critique et journaliste Ce documentaire réalisé un an après la mort de Doris Lessing propose également des extraits d'archives avec la voix de Doris Lessing et des extraits de ses textes lus par Françoise Lebrun. Par Françoise Estèbe  Réalisation Lionel Quantin Une vie, une oeuvre - Doris Lessing  1ère diffusion : 15/03/2014 Indexation web : Documentation sonore de Radio France
  • Podcast du jeudi 09 décembre 2021 : Soyez témoins - L'attentat présumé contre le Général de Gaulle à Notre-Dame de Paris le 26 août 1944 (1ère diffusion : 26/01/1956 Chaîne Parisienne) : durée : 00:35:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par André Gillois - Avec Raymond Marcillac, Jean-Pierre Morphé et Jean Oberlé - Réalisation Jacques Guinchard
  • Podcast du jeudi 09 décembre 2021 : Le livre de chevet - La Séquestrée de Poitiers 3/7 (1ère diffusion : 09/10/1967) : durée : 00:14:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - D'André Gide - Par Jean-Vincent Bréchignac - Lecture François Truffaut - Réalisation Janine Antoine
  • Podcast du jeudi 09 décembre 2021 : Le bon plaisir - Jean Bernard (1ère diffusion : 16/02/1985) : durée : 03:34:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Françoise Malettra - Avec Jean Bernard (professeur de médecine, spécialiste d'hématologie et de cancérologie), Jacques Ruffié (hématologue, généticien et anthropologue), Olivier Debré (artiste peintre), Hugues Dufourt (compositeur) et les enfants de l'École alsacienne - Lectures Laurent Terzieff, Catherine Hubeau et Gérard Chaillou - Réalisation Marie-Hélène Lacoste
  • Podcast du mercredi 08 décembre 2021 : Nuit Voyages en France (3/13) : Chefs-d'oeuvre en péril : "Suivez le guide !" : durée : 00:12:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Découvrir les Menhirs de Carnac, les Châteaux de Bussy-Rabutin et de Tanlay en suivant le guide ? Une enquête de Pierre de Lagarde en 1962 sur un métier très important pour la découverte et la sauvegarde de sites historiques dans le cinquième volet de "Chefs-d'oeuvre en péril : Suivez le guide !" France II Régionale proposait dans années 60 une série d'émissions intitulée "Chefs-d'oeuvre en péril". Dans le cinquième volet il était question du rôle des guides dans la découverte de sites historiques car, "si les guides arrivent à intéresser les visiteurs, le site est sauvé". * Pierre de Lagarde menait l'enquête sur ce métier si important. Il avait enregistré des guides dans plusieurs sites, parmi eux les Menhirs de Carnac, le Château de Bussy-Rabutin près de Dijon, et le Château de Tanlay dans l'Yonne.  Florilège de visites guidées avec des guides qui sont parfois des enfants, des guides un peu plus traditionnels, où d'autres, passionnés par les lieux qu'ils font visiter. Ils expliquaient chacun la manière dont ils abordaient leur métier.  Par Pierre de Lagarde Edition spéciale : Chefs-d'oeuvre en péril - Suivez le guide ! (1ère diffusion : 14/06/1962 France II Régionale) Indexation web : Sandrine England, Documentation Sonore de Radio France Archive Ina-Radio France
  • Podcast du mercredi 08 décembre 2021 : Le livre de chevet - La Séquestrée de Poitiers 2/7 (1ère diffusion : 06/10/1967) : durée : 00:14:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - D'André Gide - Par Jean-Vincent Bréchignac - Lecture François Truffaut - Réalisation Janine Antoine
  • Podcast du mercredi 08 décembre 2021 : La Nuit rêvée de Jean-Marie Laclavetine (3/12) : Les exploits de Nick Carter dans "Monsieur Creek, assassin" : durée : 00:46:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Les aventures du détective Nick Carter méritaient bien une superproduction. Une quinzaine de comédiens incarnent les différents personnages dans ce véritable film radiophonique intitulé "Monsieur Creek, assassin" diffusé sur France II Régionale le 15 décembre 1961. Nick Carter... un nom qui fleure bon l'aventure et le mystère ! * Nick Carter est né dans les années 1890 de la plume de l'écrivain et journaliste américain John R. Coryell. Ce personnage de détective privé vit sa première aventure dans le New York Weekly. Il en vivra de nombreuses autres, dans des épisodes écrits par différents auteurs au fil des décennies. Héros de "dime novel" (roman à "deux sous ") sa prospérité continuera à se développer durant le vingtième siècle notamment au théâtre et au cinéma.  En 1961, France II Régionale produisait une adaptation radiophonique de l'une de ses aventures intitulée : Monsieur Creek, assassin. Interprétation : Michel Gatineau (Nick Carter), Pierre Pernet (Jack Carter), Robert Le Beal (Mac Lusky), Pierre Lafont, Laurence Morisot, Darling Légitimus (Bala), Claudine Dalmas (Muriel), Charles Lemontier, Lucien Frégis, Claire Nobis (Lisa), Lucien Guervil, Philippe Brigaud, Jacques Couturier, Gilbert Gil (Wilcox, Monsieur Creek) et Sarah Chanez (madame Jones). De Jean Marcillac - Bruitages Geo Wallery  Réalisation : Gilbert Caseneuve Les exploits de Nick Carter - Monsieur Creek, assassin (1ère diffusion : 15/12/1961 France II Régionale) Indexation web : Sandrine England, Documentation Sonore de Radio France Archive Ina-Radio France
  • Podcast du mercredi 08 décembre 2021 : La Nuit de la comédie (3/11) : Mario Monicelli : "La comédie est notre tradition et notre vérité" : durée : 01:25:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Dans ce numéro des "Mardis du cinéma" de janvier 1993, Mario Serenellini, Aldo Tassone, Michel Serceau et Sandro Bernardi font tomber les masques de la comédie à l'italienne. "La  comédie à l'italienne des années 1950-1960 est avant tout une fantastique aventure collective" s'enthousiasme Michel Serceau, l'un des quatre invités de ces "Mardis du Cinéma". Rien à voir avec le cinéma hollywoodien d'avant 1960 fortement taylorisé et basé sur des schémas théâtraux. Rien à voir non plus avec le cinéma d'auteur de la Nouvelle Vague, _"la comédie à l'italienne est un spectacle populaire immergé dans le quotidien, et une expérience artistique basée sur l'observation du réel" : _ * Aldo Tassaone :  La comédie à l'italienne, c'est le néoréalisme devenu populaire, visible par le grand public.  Cette tradition de la comédie "où l'on se moque de tout avec une rage terrible", se perpétue, depuis des siècles en Italie, depuis  Boccace via Machiavel, et la commedia dell'arte, selon les mots du réalisateur italien Mario Monicelli : _"La comédie est notre tradition et notre vérité". _ Si l'on essaie de faire une  phénoménologie de l'italien dans la comédie italienne, on peut dire  qu'il est au-delà des lois et à la fin il est toujours vaincu et humilié. Dans cet exercice d'archéologie de la commedia all'italiana, où sont évoqués réalisateurs, scénaristes et acteurs légendaires, les invités rappellent quelques-uns des grands chefs d'ouvres du genre, tels que : L'Amore in citta  (L'Amour à la ville), film à sketches de 1953,  I Soliti ignoti (Le Pigeon) de Mario Monicelli (1958), ou encore Il sorpasso (Le Fanfaron), de Dino Risi en 1962, "un fanfaron digne d'une figure de Corneille" selon Aldo Tassone. La  comédie à l'italienne pourrait être considérée comme une seule  histoire, dont les films ne sont que des épisodes.  Et  pour mieux se plonger dans ces comédies aux fins "douces amères", rien de tel que de savourer les voix et les intonations si particulières du grand quatuor de comédiens italiens : Alberto Sordi, Vittorio Gassman, Ugo Tognazzi et Nino Manfredi. Par Francesca Isidori  Réalisation : Claude Giovannetti Mardis du cinéma - La comédie à l'italienne (1ère diffusion : 12/01/1993) Indexation web : Sylvain Alzial,  Documentation Sonore de Radio France Archive Ina-Radio France
  • Podcast du mercredi 08 décembre 2021 : La Nuit rêvée de Jean-Marie Laclavetine (4/12) : Les Pieds sur terre - La Petite fille d'à côté : durée : 00:31:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Une jeune mère célibataire s'installe dans un nouvel appartement avec son fils. Sur le même palier, vivent un père et sa fille. La nouvelle arrivante ne tarde pas à découvrir que cette petite fille est maltraitée... Un reportage diffusé pour la première fois en novembre 2020. Une mère célibataire venant de Paris est partie s'installer en Bretagne où elle a vécu 2 ans. Intermittente, elle trouve pour elle et son fils un appartement presque inespéré et qui lui plait beaucoup. Il s'agit d'une maison coupée en deux qu'elle partage avec un voisin. Au début, les premiers échanges sont chaleureux. Lui, est père célibataire. Sa femme est morte en couche et il a la charge d'une petite fille de 8 ans très attachante.  * Pourtant, rapidement, la jeune mère constate des comportements surprenants chez la petite fille, qui ne semble pas bénéficier d'une grande attention.  Petit à petit, la maman d'à coté vient de plus en plus souvent chez sa petite voisine quand, tous les soirs, elle se retrouve seule dans l'appartement de son père. La jeune mère se propose donc finalement de la prendre chez elle. Elle constate alors que l'enfant se jette sur la nourriture. Son père n'a pas le temps de lui faire à manger paraît-il. Elle mange mal et peu.  Progressivement, la petite fille distille quelques phrases, qui semblent vouées à alerter la jeune femme, telles que : « mon papa, des fois, me gronde vraiment fort. » Malgré de sérieux doutes sur la sécurité de cette enfant, la jeune mère n'a pas de certitudes, d'autant qu'il est difficile pour elle de juger un autre parent seul, connaissant la complexité de cette situation. Un jour, la petite fille vient la voir avec l'oreille tuméfiée et lui explique : « c'est papa qui m'a tapé un peu fort. ».  Le problème est que si ce père bat son enfant, ils semblent tout de même s'aimer d'un amour réciproque. La mère se retrouve désemparée, voulant se protéger, elle et son fils, d'un voisin qui pourrait rapidement devenir violent à leur encontre.  Elle ne sait pas vers qui se tourner pour aider l'enfant, mais elle décide finalement d'agir dans le sens de la sécurité de la petite fille.   Par Emilie Chaudet  Présentation Delphine Saltel  Réalisation : Emmanuel Geoffroy Les Pieds sur terre - La Petite fille d'à côté (1ère diffusion : 17/11/2020) Indexation web : Documentation Sonore de Radio France
  • Podcast du mercredi 08 décembre 2021 : Entretiens avec Italo Calvino 2/2 : Parties 3 et 5 (1ère diffusion : 08 et 10/12/1976) : durée : 01:15:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Jean Thibaudeau - Avec Italo Calvino (écrivain)
  • Podcast du mardi 07 décembre 2021 : Le livre de chevet - La Séquestrée de Poitiers 1/7 (1ère diffusion : 05/10/1967) : durée : 00:19:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - D'André Gide - Par Jean-Vincent Bréchignac - Lecture François Truffaut - Réalisation Janine Antoine
  • Podcast du mardi 07 décembre 2021 : La matinée des autres - Ganvie, la Venise de l'Afrique (1ère diffusion : 29/04/1997) : durée : 01:25:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Sophie Pillods - Avec Félix Iroko, Pierre Pétrequin et Hubert Mignawande - Réalisation Christine Berlamont
  • Podcast du mardi 07 décembre 2021 : La clé, la confession intime - Un livre des voix (1ère diffusion : 27/06/1977) : durée : 00:42:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Pierre Sipriot - Avec René Sieffert et Jean-Jacques Vierne - Lectures de La clé, "La confession intime" de Junichiro Tanizaki - Réalisation Jean-Jacques Vierne
  • Podcast du mardi 07 décembre 2021 : Radioscopie du "Chevalier de Maison-Rouge" personnage créé par Alexandre Dumas et Auguste Maquet : durée : 00:31:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - L'émission "Les Grands rôles du répertoire mélodramatique français" proposait, en 1961, une analyse du personnage créé par Alexandre Dumas qu'il mit en scène dans un roman et au théâtre, en 1847 : "Le Chevalier de Maison-Rouge". Le Chevalier de Maison-Rouge fut d'abord un personnage de roman historique (1846) puis d'un drame pour le théâtre (1847). L'émission "Les Grands rôles du répertoire mélodramatique français" s'intéressait à quelques grands personnages créés par Alexandre Dumas et Auguste Maquet et particulièrement au fameux Chevalier de Maison-Rouge. L'émission proposait également une lecture d'extraits de la pièce de théâtre. Par Pierre Descaves Réalisation Olivier d'Horrer Les Grands rôles du répertoire mélodramatique français - Le Chevalier de Maison-Rouge (1ère diffusion : 09/06/1961 France III Nationale) Indexation web : Documentation Sonore de Radio France Archive Ina-Radio France
  • Podcast du mardi 07 décembre 2021 : Entretiens avec Italo Calvino 1/2 : Parties 1 et 2 (1ère diffusion : 06 et 07/12/1976) : durée : 00:55:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Jean Thibaudeau - Avec Italo Calvino (écrivain)
  • Podcast du lundi 06 décembre 2021 : Histoire des femmes, par Michelle Perrot 2/10 : Écrire l'histoire des femmes : sources et voix des femmes : durée : 00:40:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Sous l'angle des sources et des archives, l'historienne Michelle Perrot continue, dans ce deuxième épisode, de déplier l'écriture de l'histoire des femmes.
  • Podcast du lundi 06 décembre 2021 : A voix nue - Didier Eribon, écrire les vies déviantes 2/2 : -4 : Les raisons de la colère, -5 : Je n'est pas moi (1ère diffusion : 18 et 19/02/2021) : durée : 01:00:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Antoine Ravon - Avec Didier Eribon - Réalisation Marie Plaçais
  • Podcast du lundi 06 décembre 2021 : Une vie une oeuvre - Geneviève de Gaulle-Anthonioz (1ère diffusion : 23/05/2015) : durée : 01:00:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Victor Macé de Lépinay - Réalisation Ghislaine David
  • Podcast du lundi 06 décembre 2021 : Orphée studio - Parcours Jim Morrison (1ère diffusion : 28/08/2004) : durée : 00:55:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par André Velter - Musique Luc Arténo - Interprétation Cécile Garcia-Fogel et Jean-Luc Debattice - Réalisation Claude Guerre
  • Podcast du lundi 06 décembre 2021 : Clin d'oeil - Daniel Buren et Patrick Bouchain : "Le Musée qui n'existait pas" (1ère diffusion : 07/09/2002) : durée : 00:19:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Pascale Lismonde - Avec Daniel Buren et Patrick Bouchain - Réalisation Olivier Bétard
  • Podcast du lundi 06 décembre 2021 : Histoire immédiate - L'épopée de la France libre 1/10 : La défaite et l'appel (1ère diffusion : 25/08/1986) : durée : 01:00:02 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Olivier Germain-Thomas - Avec Geoffroy Chodron de Courcel et Elisabeth de Miribel - Avec en archives, les voix de Paul Reynaud (nouveau président du conseil), Benito Mussolini (déclaration de guerre) et du Maréchal Pétain - Réalisation Claude Giovannetti
  • Podcast du dimanche 05 décembre 2021 : Une Nuit avec Tchekhov 6/6 : "Les Trois Soeurs" d'Anton Tchekhov : durée : 02:02:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - "Les Trois Soeurs" d'Anton Tchekhov dans une mise en scène de la Société des Comédiens Français diffusée pour la première fois le 26 mars 1972.
  • Podcast du dimanche 05 décembre 2021 : Une Nuit avec Tchekhov 5/6 : Jacques Duby dans "Le Tragique malgré lui", farce en un acte de Tchekhov : durée : 00:17:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Dans l'épisode du 14 mai 1954 de l'émission "Choisissez votre rôle", le comédien Jacques Duby avait choisi d'interpréter un homme à bout nommé Tolkatchov dans la farce en un acte de Tchekhov, "Le Tragique malgré lui".
  • Podcast du dimanche 05 décembre 2021 : Une Nuit avec Tchekhov 4/6 : Autour de Tchekhov : durée : 00:50:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - En avril 1994, "Du jour au lendemain" proposait une émission " Autour de Tchekhov" avec Michel Cournot écrivain et critique qui comparait plusieurs mises en scène de pièces de Tchekhov mais aussi de Fiodor Abramov et d'Alexandre Galine. - invités : Michel Cournot critique de théâtre, de cinéma et écrivain
  • Podcast du dimanche 05 décembre 2021 : Une Nuit avec Tchekhov 3/6 : "L'Envie de dormir" une nouvelle d'Anton Tchekhov : durée : 00:29:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Varka est une petite bonne d'enfants russe de treize ans. Elle est l'héroïne d'une nouvelle de Tchekhov, "L'Envie de dormir" publiée en 1888. Jeanne Rollin-Weiss en a écrit une adaptation radiophonique qui a été diffusée pour la première fois le 24 février 1978 sur France Culture.
  • Podcast du dimanche 05 décembre 2021 : Une Nuit avec Tchekhov 2/6 : "La Cerisaie" d'Anton Tchekhov, mise en scène par Jean-Louis Barrault : durée : 02:20:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - En 1955, la compagnie Madeleine Renaud-Jean-Louis Barrault, présentait au Théâtre Marigny "La Cerisaie" de Tchekhov. Selon Barrault cette "pièce n'appartient ni au naturalisme, ni même au réalisme, elle appartient à la vérité. C'est, si l'on veut, du réalisme poétique, comme dans Shakespeare".
  • Podcast du dimanche 05 décembre 2021 : Une Nuit avec Tchekhov 1/6 : Tchekhov l'écrivain : durée : 00:44:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - L'émission "Tchekhov l'écrivain" proposait, en 1956, des éléments biographiques sur Anton Tchekhov à travers de nombreuses lectures d'écrits divers et d'extraits de ses œuvres, dont sa correspondance et ses premiers contes.
  • Podcast du samedi 04 décembre 2021 : Histoire des femmes, par Michelle Perrot 1/10 : Écrire l'histoire des femmes : rompre le silence et représenter les femmes : durée : 01:05:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Michelle Perrot revient sur la récente histoire des femmes, sa construction, son récit et ses évolutions. L'historienne mêle sa propre expérience, se voulant médiatrice de cette histoire davantage que porte-parole.
  • Podcast du samedi 04 décembre 2021 : Mes amis les loups 6/6 - L'apprentissage de la chasse chez les animaux (1ère diffusion : 08/07/1975) : durée : 00:31:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Nicolas Skrotzky - Textes de Farley Mowat - Lecture Michel Galabru
  • Podcast du samedi 04 décembre 2021 : Mémoires du siècle - Georges Mattelon (1ère diffusion : 21/08/1997) : durée : 00:57:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Thierry Aveline - Avec Georges Mattelon (maître tisseur) - Réalisation Philippe Sibbille
  • Podcast du samedi 04 décembre 2021 : Les samedis de France Culture - Édouard Manet 1832-1883 (1ère diffusion : 08/06/1983) : durée : 01:29:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Jean Daive - Avec Philippe Lacoue-Labarthe (critique, philosophe, écrivain), Dominique Fourcade (écrivain), Marcelin Pleynet (écrivain, critique d'art), Jean-Pierre Bertrand (artiste peintre), Joerg Ortner (graveur, peintre), Jean-Michel Alberola (artiste), Constantin Byzantios (peintre), Isabelle Monod-Fontaine (conservatrice au musée Georges Pompidou) et Françoise Cachin (conservatrice au musée d'Orsay) - Lectures Jean Daive - Réalisation Pamela Doussaud
  • Podcast du samedi 04 décembre 2021 : Les après-midi de France Culture - Centres de gravité : Les bâtards (1ère diffusion : 05/05/1980) : durée : 00:59:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Valère Bertrand - Avec Philippe Wailly (vétérinaire), Nicole Balbie (professeur de hindi à l'Ecole des langues orientales), Philippe Contamine (historien du Moyen Age), Michel Pastoureau (héraldiste) et François Terré (juriste) - Réalisation Noureddine Saoudi
  • Podcast du samedi 04 décembre 2021 : Recherche de notre temps - Le cercle de famille (1ère diffusion : 21/02/1967) : durée : 00:50:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Colette Garrigues, Harold Portnoy et Robert Valette - Réalisation Bernard Saxel
  • Podcast du vendredi 03 décembre 2021 : Nuit Shakespeare 2/2 (2016) (5/9) : Nuit Shakespeare 2/2 (2016) (6/9) : Poésie sur parole - William Shakespeare (1ère diffusion : 15/05/1996) : durée : 00:04:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Poésie sur parole - William Shakespeare (1ère diffusion : 15/05/1996) De William Shakespeare   Traduction Yves Bonnefoy   Par Jean-Baptiste Para  Réalisation Dominique Briffaut  Indexation web : Sandrine England et la Documentation Sonore de Radio France Poésie sur parole - William Shakespeare (1ère diffusion : 15/05/1996) Archive Ina-Radio France
  • Podcast du vendredi 03 décembre 2021 : Mes amis les loups 5/6 - Le langage des loups (1ère diffusion : 01/07/1975) : durée : 00:32:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Nicolas Skrotzky - Textes de Farley Mowat - Lecture Michel Galabru
  • Podcast du vendredi 03 décembre 2021 : Le bon plaisir - Paul Ricoeur (1ère diffusion : 09/03/1985) : durée : 03:05:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Emmanuel Hirsch - Avec Paul Ricoeur, Cornelius Castoriadis (historien), André Dumas (pasteur), Emmanuel Levinas (philosophe), Olivier Mongin et Jean-Marc Ferry - Réalisation Arlette Dave
  • Podcast du vendredi 03 décembre 2021 : Un poète de la vie - André Spire 8/8 : La tentation de Dieu (1ère diffusion : 09/11/1962 Chaine Nationale) : durée : 00:20:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Roger Vrigny - Avec André Spire - Réalisation Michèle Thierry
  • Podcast du jeudi 02 décembre 2021 : Soyez témoins - Les obsèques de Guillaume Apollinaire le 13 novembre 1918 (1ère diffusion : 06/04/1956 Chaîne Parisienne) : durée : 00:41:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par André Gillois - Avec Jean Oberlé, Madame Simone, Jean-Pierre Morphé, Blaise Cendrars, André Billy, André Salmon, Louise Weiss et Raymone (actrice) - Réalisation Jacques Guinchard
  • Podcast du jeudi 02 décembre 2021 : Mes amis les loups 4/6 - Le rôle sanitaire des prédateurs (1ère diffusion : 24/06/1975) : durée : 00:31:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Nicolas Skrotzky - Textes de Farley Mowat - Lecture Michel Galabru
  • Podcast du jeudi 02 décembre 2021 : Analyse spectrale de l’Occident - Eglise et Etat en France, 1871-1890 (1ère diffusion : 05/02/1966) : durée : 02:05:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Pierre Sipriot - Avec Adrien Dansette, Henri Guillemin, Maurice Vaussard, Henri Rollet, René Rémond, Jacques Madaule et Jean-Marie Mayeur - Textes de Léon Blois, Monseigneur Dupanloup, Anatole France, Ernest Renan, Renouvier et Louis Veuillot - Lus par Paul-Emile Deiber et Jean Négroni
  • Podcast du jeudi 02 décembre 2021 : Nuit Voyages en France (12/13) : Bourboule thérapie : durée : 00:42:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Table ronde consacrée au thermalisme en Auvergne, dans la station de la Bourboule. Une émission proposée par Sylvie Andreu et Pierre Descargues, en août 1980 sur France Culture. * * Un peu d'étymologie pour commencer : selon Philippe Laurent, directeur du syndicat d'initiative de la Bourboule, invité de cette table ronde radiophonique,  le mot "Bourboule" viendrait du mot celte  Borvo, qui signifierait "dieu des eaux aimables et redoutées" , une racine que l'on retrouve dans les noms d'autres villes thermales françaises telles que Bourbon-Lancy, Barbotan-Les-Thermes ou Bourbonne-les-Bains.  * Le mot "Bourboule" viendrait du mot celte  Borvo, qui signifierait "dieu des eaux aimables et redoutées" C'est donc à ces "eaux aimables et redoutées", qu'est consacrée cette émission, en particulier à celles de la Bourboule, dans la région du Puy-de-Dôme. Une station thermale jadis fréquentée par une clientèle princière rappelle Marie-Thérèse Bonnet, ancienne hôtelière dans la région, "mais qui depuis l'après-guerre, attire des personnes plus simples, aidées par la sécurité sociale". Dans cette station thermale qui accueille 70% d'enfants,  le docteur Monique Fourot-Bauzon, décline clairement les propriétés des eaux de la Bourboule, "bicarbonatées, chlorurées sodiques et arsenicales" particulièrement indiquées pour le traitement des affections des voies respiratoires ou dermatologiques.  Il y a une méconnaissance du corps médical français concernant la thérapeutique  thermale. Evoquant les bienfaits de ces eaux et l'état actuel de la recherche scientifique sur le thermalisme, Monique Fourot-Bouzon regrette "l_a méconnaissance du corps médical français concernant la thérapeutique thermale, et la quasi-disparition de l'enseignement de l'hydrologie à l'université_". Mme Bonnet, une "bourboulienne de toujours", a vu des cas extraordinaires de guérisons, "comme ce monsieur hollandais qui avait de graves problèmes de peau et qui ne pouvait même pas se chausser. A la fin de sa cure, il a fait l'ascension du Puy de Sancy ! " Par Sylvie Andreu et Pierre Descargues  Réalisation Marc Aumenier Un mois en Auvergne - Le thermalisme à La Bourboule (1ère diffusion : 19/08/1980) Indexation web : Sylvain Alzial, Documentation Sonore de Radio France Archive Ina-Radio France
  • Podcast du jeudi 02 décembre 2021 : Un poète de la vie - André Spire 7/8 : Le poème est une chanson (1ère diffusion : 02/11/1962 Chaine Nationale) : durée : 00:24:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Roger Vrigny - Avec André Spire - Réalisation Michèle Thierry
  • Podcast du mercredi 01 décembre 2021 : "Faites chauffer la colle", l'émission officielle du parti d'en rire avec Pierre Dac et Francis Blanche : durée : 00:32:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - L'humoriste Pierre Dac est le héros d'une exposition au Musée d'Art et d'Histoire du judaïsme à Paris durant l'automne hiver 2020-2021. L'occasion de réécouter "Faites chauffer la colle", émission réalisée avec son compère Francis Blanche pour la Chaîne Parisienne en novembre 1949.En introduction à l'exposition qui lui est consacrée au Musée d'Art et d'Histoire du judaïsme, "Pierre Dac. Du côté d'ailleurs", voici le texte de présentation du personnage sur le site du musée :  * Qui sait que, dans les années 1950, Pierre Dac fut l'inventeur du schmilblick, cet objet au nom yiddish "qui ne sert absolument à rien et peut donc servir à tout " ? Qui se souvient du biglotron ? Qui a en mémoire la désopilante série radiophonique "Bons baisers de partout", diffusée sur les ondes de 1966 à 1974 ? Des années 1930 au milieu des années 1970, l'imagination et l'inventivité de Pierre Dac ont nourri la culture française d'un extraordinaire arsenal humoristique que l'exposition fera redécouvrir. Les Nuits de France Culture proposent à cette occasion d'écouter une des célèbres émissions que Pierre Dac réalisa avec son complice Francis Blanche : "Faites chauffer la colle", l'émission officielle du parti d'en rire, de Pierre Dac et Francis Blanche avec toute une troupe de "meuh-meuh". Cette émission est un joyeux patchwork de sketchs dont les thèmes vont de "la science au service de l'humanité souffrante" à la rubrique "chantages" (le parti d'en rire manque de finances et fait donc appel à la générosité de quelques personnes qui ont quelque chose à se reprocher) en passant par la série "petits villages de France" (on y découvrira l'histoire du village inachevé de Presque-dans-le-Lot ...) Pierre Dac fut une figure de la Résistance contre l'occupation de la France par l'Allemagne nazie grâce à ses interventions sur Radio Londres, il fut également le fondateur de L'Os à moelle, organe officiel des loufoques, une publication humoristique hebdomadaire au nom inspiré par François Rabelais. Après la guerre, il forma un célèbre duo humoristique avec Francis Blanche,  dont l'émission que nous écoutons ce soir fut l'un des fleurons.  La troupe des "meuh-meuh" est formée par les comédiens et comédiennes Denise Alberti, Jean-Marie Amato, Jacques Benetin, François Chevais, Edith Fontaine et Jean Fontaine. Exposition : "Pierre Dac. Du côté d'ailleurs" au Musée d'Art et d'Histoire du judaïsme du jeudi 15 octobre 2020 jusqu'au dimanche 28 février 2021. Par Pierre Dac et Francis Blanche Réalisation : Pierre-Arnaud de Chassy-Poulay Faites chauffer la colle (1ère diffusion : 06/11/1949 Chaîne Parisienne) Indexation web : Documentation Sonore de Radio France Archive Ina-Radio France
  • Podcast du mercredi 01 décembre 2021 : Mes amis les loups 3/6 - L'alimentation chez les animaux (1ère diffusion : 17/06/1975) : durée : 00:31:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Nicolas Skrotzky - Textes de Farley Mowat - Lecture Michel Galabru
  • Podcast du mercredi 01 décembre 2021 : Le bon plaisir - Jean Bazaine (1ère diffusion : 23/02/1985) : durée : 03:00:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Marie-Christine Navarro - Avec Jean Bazaine, Jacques Bony, Gérard Houbron, Maurice Jacquemond, Jean Tardieu, Alfred Manessier, Geneviève Asse, Jean Le Moal et Jacques Banaszuc- Avec en archives, les voix de Sonia Delaunay, Georges Braque, Jacques Villon, Ferdinand Léger, Joan Miro, Alberto Giacometti et Maria Helena Vieira da Silva - Lectures Pierre-Marie Van Dievoet - Réalisation Marie-Dominique Arrighi
  • Podcast du mercredi 01 décembre 2021 : Un poète de la vie - André Spire 6/8 : Le langage poétique (1ère diffusion : 26/10/1962 Chaine Nationale) : durée : 00:20:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Roger Vrigny - Avec André Spire - Réalisation Michèle Thierry
  • Podcast du mardi 30 novembre 2021 : Mes amis les loups 2/6 - La famille chez les animaux (1ère diffusion : 10/06/1975) : durée : 00:32:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Nicolas Skrotzky - Textes de Farley Mowat - Lecture Michel Galabru
  • Podcast du mardi 30 novembre 2021 : Serge Reggiani, Yves Montand, Pierre Brasseur disent les poésies de Jacques Prévert : durée : 01:09:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Serge Reggiani, Yves Montand, Pierre Brasseur disent les poésies de Jacques Prévert
  • Podcast du mardi 30 novembre 2021 : La Nuit rêvée de Jean-Pierre Kalfon (5/13) : Bernadette Lafont : "Je fais entièrement confiance au metteur en scène quand je tourne, c'est le commandant du navire, je plonge !" : durée : 00:17:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - En 1977, au micro de Gérard-Julien Salvy, Bernadette Lafont disait comment elle concevait et pratiquait son métier de comédienne, son attrait pour les premiers films et sa volonté d'aborder chaque rôle comme s'il était le premier. "Démarches - Bernadette Lafont" (1ère diffusion : 12/02/1977).Le Beau Serge, La Fiancée du pirate, Une belle fille comme moi, La Maman et la Putain. Disparue en 2013, Bernadette Lafont a été l'une des figures féminines qui a dominé le cinéma français depuis la fin des années 50 et l'avènement de la Nouvelle Vague.  * "Un peu chinoise par le maquillage, andalouse par la coiffure, gitane blanche, Bardot nègre, garce sublime, pépée de tous les diables, fée du bagout, enquiquineuse de choc. Une "nature" décuplée : plutôt un phénomène", a écrit d'elle Hervé Guibert. En 1977, quelques mois après la sortie de Noroît de Jacques Rivette, interrogée par Gérard-Julien Salvy, Bernadette Lafont disait comment elle concevait et pratiquait son métier de comédienne. Elle évoquait son désir de faire du cinéma, jeune fille : Au départ je voulais être danseuse classique et je suis venue à Paris pour ça. Mais j'avais très envie de faire du cinéma, mais il n'y avait pas d'école pour faire du cinéma. C'est à cause des journaux et des revues, à l'époque il y avait l'explosion du cinéma italien, comme 'Riz Amer', je pensais que j'avais un type physique qui était assez près de toutes ces italiennes. J'avais envie de faire pareil qu'elles. Je rêvais de faire du cinéma, sans oser le dire. Très rapidement j'ai rencontré la bande des 'Cahiers du Cinéma'. Truffaut, Chabrol, Doniol-Valcroze, qui eux, disaient très haut qu'ils allaient tourner leur premier film. J'ai donc été engagé par eux pour tourner. J'étais très contente. Elle expliquait son intérêt pour les "premiers films", et leur fraîcheur, ainsi que sa position d'actrice par rapport aux réalisateurs : Je suis une interprète, je ne me sens absolument pas la capacité de juger ou de donner des conseils. [...] Je fais entièrement confiance au metteur en scène quand je tourne, (quand je ne tourne pas je peux avoir des doutes), mais quand je tourne c'est le commandant du navire. Je plonge. Sur le fait de jouer dans des films réalisés par un réalisateur ou une réalisatrice ? Avec Nelly Kaplan le rôle était vraiment étonnant dans 'La Fiancée du pirate', et je n'ai jamais pensé que Nelly était une femme par rapport au travail. Je n'ai jamais pensé 'tiens c'est un femme'. D'ailleurs j'ai tourné plusieurs films avec des femmes (Nina Companeez, Nadine Trintignant, etc.) j'aurais pu aussi tourner avec des hommes, ce n'est pas un problème du tout. Son état d'esprit sur un film :  Il m'arrive d'oublier plein de films que j'ai fait, parce que le film qui compte c'est celui que je fait, celui que je tourne...pour me préserver une disponibilité totale, à laquelle je tiens par-dessus tout. Le film qui compte c'est celui que je fait, pas celui que je vais faire. Par Gérard-Julien Salvy  Avec Bernadette Lafont Indexation web :  Sandrine England, Documentation Sonore de Radio France Démarches - Bernadette Lafont (1ère diffusion : 12/02/1977)
  • Podcast du mardi 30 novembre 2021 : Une vie, une oeuvre - Stanislas Lem (1ère diffusion : 16/10/2005) : durée : 01:30:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Lydia Ben Ytzhak - Avec Stanislas Lem (écrivain), Philippe Curval (écrivain) et Michel Lisowski (traducteur) - Réalisation Christine Berlamont
  • Podcast du mardi 30 novembre 2021 : Un poète de la vie - André Spire 5/8 : Un poète engagé (1ère diffusion : 19/10/1962 Chaine Nationale) : durée : 00:24:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Roger Vrigny - Avec André Spire - Réalisation Michèle Thierry
  • Podcast du lundi 29 novembre 2021 : Mes amis les loups 1/6 - La Notion de territoire (1ère diffusion : 03/06/1975) : durée : 00:31:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Nicolas Skrotzky - Textes de Farley Mowat - Lecture Michel Galabru
  • Podcast du lundi 29 novembre 2021 : A voix nue - Didier Eribon 1/2 : -1 : "Je me fantasmais comme un futur philosophe", -2 : L'amitié comme mode de vie, -3 : Le gay savoir (1ère diffusion : 15 au 17/02/2021) : durée : 01:30:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Antoine Ravon - Avec Didier Eribon - Réalisation Marie Plaçais
  • Podcast du lundi 29 novembre 2021 : La Fabrique de l'histoire - Pierre Boulez à tout prix : La naissance de l'Ircam (1ère diffusion : 24/12/2010) : durée : 00:55:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Perrine Kervran - Avec Michel Decoust, Yves Galmot, Andrew Gerzso, Jean Maheu, Brigitte Marger, Claude Mollard et Jean-Claude Risset - Réalisation Anne Fleury
  • Podcast du lundi 29 novembre 2021 : Le mariage de Josephine Baker et Jo Bouillon en juin 1947 : durée : 00:30:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Le 3 juin 1947, Joséphine Baker et Jo Bouillon se disent "oui" dans leur château des Milandes. De la mairie à l'office religieux en passant par la traditionnelle soupe à l'oignon, on assiste aux noces des deux grandes stars du music-hall. "Tchin !" En ce jour de juin 1947, Joséphine Baker et Jo Bouillon s'apprêtent à quitter la France pour une tournée en Amérique du Sud. Dans leur château des Milandes ils fêtent leur noce en petit comité. Le marié livre ses impressions :  * C'est la première fois et c'est le plus beau jour de ma vie.  C'est la première fois au micro que je dis 'ma femme', c'est assez étonnant, j'avoue qu'il faut s'y habituer. Joséphine Baker plaisante sur ce mariage qui a déjà quatre heures et évoque les heures glorieuses de la Résistance en Dordogne Par Jean Quittard  Avec Joséphine Baker et Jo Bouillon Mariage de Joséphine Baker et Jo Bouillon (Date d'enregistrement : 03/06/1947 Chaine Parisienne) Indexation web : Odile Joëssel, Documentation sonore de Radio France Archive Ina-Radio France
  • Podcast du lundi 29 novembre 2021 : La joie de vivre - Joséphine Baker (1ère diffusion : 13/12/1953 Chaîne Parisienne) : durée : 01:20:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Robert Chazal et Henri Spade - Avec Joséphine Baker, Charles Bassompierre (speaker) et Saint Granier - Réalisation André Hugues
  • Podcast du dimanche 28 novembre 2021 : Extrait : Archives politiques de 1944 - Joséphine Baker (1ère diffusion : 01/10/1944) : durée : 00:08:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Michel Robida - Avec Joséphine Baker
  • Podcast du dimanche 28 novembre 2021 : Une Nuit au cinéma 8/8 : Dominique Rabourdin : "L’insolence est le signe caractéristique d’Humphrey Bogart" : durée : 01:30:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - En 1990, Michel Cazenave et Dominique Rabourdin analysaient le parcours d’Humphrey Bogart, comédien-culte qui tourna avec les plus grands cinéastes américains entre 1930 et 1956.
  • Podcast du dimanche 28 novembre 2021 : Une Nuit au cinéma 7/8 : Lucie Aubrac : "Après tout, ce n'est pas si difficile de s'engager dans une aventure qui finit bien" : durée : 00:47:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - "Panorama - Actualité du Cinéma". Au micro de Jacques Duchâteau et de ses critiques Lise Andries, Anne de Gasperi, Antoine Spire, Guy Konopnicki et Roger Dadoun, en mars 1997, il était question du film "Lucie Aubrac" de Claude Berri, l'occasion pour Lucie Aubrac de dire ce qu'elle pensait du film. - invités : Lucie Aubrac
  • Podcast du dimanche 28 novembre 2021 : Une Nuit au cinéma 5/8 : Jean-Pierre Melville : "Le choix des acteurs est capital, c’est même ce qui commande" : durée : 00:32:27 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - A l’occasion de la sortie de son film "Le Deuxième souffle", le cinéaste Jean-Pierre Melville évoquait, avec Pierre Billard, le choix de ses sujets, l’influence du cinéma américain, sa manière de diriger les comédiens et son désir d’écrire.
  • Podcast du dimanche 28 novembre 2021 : Une Nuit au cinéma 6/8 : "Le Gentleman d'Epsom" avec Jean Gabin et Louis de Funès : durée : 00:40:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Il y eut "La Traversée de Paris" en 1956, "Le Tatoué" en 1968 et, entre les deux, une autre collaboration entre Jean Gabin et Louis de Funès dans "Le Gentleman d'Epsom" une comédie de Gilles Grangier de 1962. La même année, "Cinéma pour les ondes" la proposait en adaptation radiophonique.
  • Podcast du dimanche 28 novembre 2021 : Une Nuit au cinéma 4/8 : Hitchcock à propos de la représentation du mal dans ses films : "The stronger the evil, the stonger the film" : durée : 00:37:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - En 1962, Alfred Hitchcock donnait une série d'entretiens à François Truffaut. En 1999, ces entretiens sont diffusés en 25 épisodes sur France Culture. Dans le 24ème épisode, il parle des "Oiseaux", puis dans le 25ème, et dernier épisode, Hitchcock évoque le bien, le mal, le sexe dans ses films. - invités : François Truffaut; Alfred Hitchcock
  • Podcast du dimanche 28 novembre 2021 : Une Nuit au cinéma 3/8 : Marlène Dietrich : "J'aime Paris pour la ville, pour les Français, les petits cafés, les avenues..." : durée : 00:25:02 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Audrey Hepburn, John Wayne, Gene Kelly, Gregory Peck, Gary Cooper, Fred Astaire, Joan Crawford, Humphrey Bogart, James Stewart, Marlène Dietrich, Clark Gable et Rita Hayworth : toutes ces stars sont passées un jour à Paris. "Rétro" vous propose d'écouter leurs voix dans des interviews "in french".
  • Podcast du dimanche 28 novembre 2021 : Une Nuit au cinéma 2/8 : Dany Saval, Jean Poiret et Jacqueline Maillan dans "Comment réussir en amour ?" : durée : 00:40:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Dany Saval, Jean Poiret et Jacqueline Maillan dans un "Cinéma pour les ondes", adapté de la comédie de Michel Boisrond "Comment réussir en amour ?" (1ère diffusion : 18/12/1962 Paris Inter).
  • Podcast du dimanche 28 novembre 2021 : Une Nuit au cinéma 1/8 : Louis Jouvet, prince du bizarre : durée : 01:26:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Les "Mardis du cinéma" proposaient, en 1992, un portrait du comédien Louis Jouvet par Josette Colin en mettant l'accent sur le cinéma plus que le théâtre. Jean-Marc Loubier, Josée Cathala, Geneviève Sellier et Jean Dreville évoquent la carrière de celui qui tourna avec Renoir, Carné et Clouzot. - invités : Jean Dreville Réalisateur cinéma
  • Podcast du samedi 27 novembre 2021 : Une vie, une oeuvre - Jules Renard (1ère diffusion : 11/11/1993) : durée : 01:24:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Thierry Aveline - Avec François Mitterrand (Président de la République), Michel Tournier, Henry Bouillier, Jean-Pierre Harris (figure de La vie intellectuelle et politique nivernaise), Etienne Bierry (comédien et metteur en scène) et André Gillois (éditeur) - Lectures Jean-Marie Galey et Christian Marin - Réalisation Isabelle Yhuel
  • Podcast du samedi 27 novembre 2021 : Yambo Ouologuem : "J'ai voulu retracer le triple colonialisme qui avait affecté le continent africain" : durée : 00:49:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - "Un livre, des voix" proposait, en 1968, un entretien avec Yambo Ouologuem, lauréat du Prix Renaudot pour son roman "Le Devoir de violence". Il évoquait les sources partagées du colonialisme, aux racines multiples : les notables africains, la conquête arabe et, enfin, l'homme blanc. - invités : Yambo Ouologuem Écrivain
  • Podcast du samedi 27 novembre 2021 : L'autre scène ou les vivants et les dieux ; Sorciers et philosophes, une image de Florence au XVe siècle (1ère diffusion : 19/07/1982) : durée : 01:30:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Claude Mettra et Claude Gaignebet - Avec en archive, les voix de Catherine Aich et Arnaud Bedouët - Réalisation Albert Morin
  • Podcast du samedi 27 novembre 2021 : Des papous dans la tête - Clermont-Ferrand 3/3 (1ère diffusion : 18/04/2010) : durée : 01:15:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Françoise Treussard - Avec Hervé Le Tellier, Lucas Fournier, Serge Joncour, Patrick Besnier, Dominique Muller, Patrice Delbourg, Patrice Caumon, Gérard Mordillat, Jean-Bernard Pouy et Patrice Minet - Réalisation Claude Giovanetti
  • Podcast du samedi 27 novembre 2021 : La Nuit de la comédie (7/11) : Madame Simone : "Une bonne respiration, c’est ce qui vous donne la liberté !" : durée : 00:30:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Un cours d’interprétation théâtrale proposé sur les ondes de la RTF en 1956, par Pauline Benda, alias Madame Simone, célèbre comédienne et femme de lettres française (1877-1985). Un spectacle dans le spectacle.
  • Podcast du samedi 27 novembre 2021 : Actualité du livre - Jean Meckert : La ville de plomb (1ère diffusion : 18/11/1949 Chaîne Parisienne) : durée : 00:25:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Jean Rabaut - Avec Jean Meckert et Roger Bertrand
  • Podcast du vendredi 26 novembre 2021 : La Nuit de la comédie (2/11) : Pierre Bertin : "Un acteur ne peut faire rire, camper un personnage puissant, que s’il est profondément humain" : durée : 00:20:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - En 1947, l'écrivain et journaliste Paul Guimard animait le débat "Le théâtre comique français peut-il encore faire rire ?". Le comédien Pierre Bertin ainsi qu'André Roussin, directeur de théâtre, les journalistes Edmond See et Jean-Jacques Gautier et l'auteur Hervé Lauwick étaient ses invités. * "Le théâtre comique français peut-il  encore faire rire ?" Ce débat était organisé au moment de la création sur scène de la comédie d'Hervé Lauwick Histoires très naturelles. * Dans un débat très sérieux, les cinq invités de Paul Guimard analysaient l'influence du cinéma américain et l'évolution de la société dans cette période d'après-guerre.  Comédien, auteurs, directeur de théâtre et journalistes étaient d'accord sur la nécessité de renouveler le caractère des personnages et d'adapter les dialogues à de nouvelles configurations.  Les changements dans la société et la diffusion des films américains ayant modifié en profondeur le regard du public, celui-ci ne riait plus aux mêmes intrigues, ni aux "mots d'auteurs." "Les personnages manquent d'épaisseur" et certains sont démodés, comme le soulignait alors le critique de théâtre Jean-Jacques Gautier :  Le personnage du notaire ridicule ne nous fait plus rire parce qu'il n'existe plus ! (...) Il joue au tennis, il fait de l'avion, il a une auto, il la conduit très vite.c'est un nouveau personnage. Alors est-ce que nos auteurs comiques vont savoir regarder autour d'eux ?  et observer ces nouveaux personnages et en somme créer un nouveau répertoire ? Tout est là. Le comédien Pierre Bertin, sociétaire de la Comédie française, y voyait l'influence du cinéma burlesque américain sur le public : Le cinéma, les films américains nous ont apporté un élément nouveau de burlesque, qui étaient dans les livres de Marc Twain et aussi  dans certaines ouvres de France, par exemple d'Alphonse Allais ou de  Tristan Bernard au théâtre. Un élément de burlesque et d'humour qui diffère du comique. Il ajoutait :  Un acteur ne peut absolument faire rire, camper un personnage puissant, que s'il est profondément humain.  Par Paul Guimard  Tribune de Paris - Le théâtre comique (1ère diffusion : 10/03/1947 Chaîne Nationale) Indexation web : Véronique Vecten Documentation Sonore de Radio France Archive Ina-Radio France
  • Podcast du vendredi 26 novembre 2021 : Une vie, une oeuvre - Gérard de Nerval et "Le voyage en Orient" : Les portes d'ivoire (1ère diffusion : 08/11/1984) : durée : 01:30:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Claude Mettra et Claude Gaignebet - Avec en archives, les voix de Jean-Claude Durand et Maud Rayer - Réalisation Jean-Claude Loiseau
  • Podcast du vendredi 26 novembre 2021 : Des papous dans la tête - Clermont-Ferrand 2/3 (1ère diffusion : 11/04/2010) : durée : 01:14:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Françoise Treussard - Avec Hervé Le Tellier, Lucas Fournier, Serge Joncour, Patrick Besnier, Dominique Muller, Patrice Delbourg, Patrice Caumon et Eva Almassy - Réalisation Claude Giovanetti
  • Podcast du vendredi 26 novembre 2021 : Rencontre avec Henri Vernes 2/2 (1ère diffusion : 01/02/1995) : durée : 00:30:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Luc Beyer de Ryke - Avec Henri Vernes, père spirituel de Bob Morane - Réalisation Olivier Coppin
  • Podcast du vendredi 26 novembre 2021 : Un poète de la vie - André Spire 4/8 : Un poète au Conseil d’Etat (1ère diffusion : 12/10/1962 Chaine Nationale) : durée : 00:25:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Roger Vrigny - Avec André Spire - Réalisation Michèle Thierry
  • Podcast du jeudi 25 novembre 2021 : A voix nue - Robert Laffont : Parties 4 à 5 (1ère diffusion : 30/11 et 01/12/2006) : durée : 00:55:03 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Pierre Belfond - Avec Robert Laffont - Réalisation Dominique Costa
  • Podcast du jeudi 25 novembre 2021 : La Nuit Racine 2/2 (2019) (3/9) : "Echos du grand siècle" : La vie de Jean Racine : durée : 01:20:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - "Echos du grand siècle" : "Tendre Racine", une émission en forme de causerie et de docu-fiction sur la vie du tragédien Jean Racine, (1ère diffusion : 28/01/1963 France III Nationale). L'émission "Echos du grand siècle" proposait, en 1963, "Tendre Racine", une causerie illustrée par une fiction radiophonique sur la vie du tragédien Jean Racine.  * Avec Jean Leuvrais (dans le rôle de Racine), Silvia Monfort (dans le rôle de "La Champmeslé"), Jean Topart, Marcel André, Pascal Mazzotti, Yvonne Farvel, Jacques Bretonnière, Lily Siou et Jacques Fayet.  Par Lily Siou Réalisation : Bronislaw Horowicz Echos du grand siècle - Tendre Racine (1ère diffusion : 28/01/1963 France III Nationale) Indexation web :  Sandrine England, Documentation sonore de Radio France Archive Ina-Radio France
  • Podcast du jeudi 25 novembre 2021 : Des papous dans la tête - Clermont-Ferrand 1/3 (1ère diffusion : 04/04/2010) : durée : 01:14:58 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Françoise Treussard - Avec Hervé Le Tellier, Lucas Fournier, Serge Joncour, Patrick Besnier, Dominique Muller, Patrice Delbourg, Patrice Caumon et Eva Almassy - Réalisation Claude Giovanetti
  • Podcast du jeudi 25 novembre 2021 : Rencontre avec Henri Vernes 1/2 (1ère diffusion : 25/01/1995) : durée : 00:29:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Luc Beyer de Ryke - Avec Henri Vernes, père spirituel de Bob Morane - Réalisation Olivier Coppin
  • Podcast du jeudi 25 novembre 2021 : Un poète de la vie - André Spire 3/8 : Un engagé involontaire (1ère diffusion : 05/10/1962 Chaine Nationale) : durée : 00:25:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Roger Vrigny - Avec André Spire - Réalisation Michèle Thierry
  • Podcast du mercredi 24 novembre 2021 : A voix nue - Robert Laffont : Parties 1 à 3 (1ère diffusion : du 27 au 29/11/2006) : durée : 01:20:02 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Pierre Belfond - Avec Robert Laffont - Réalisation Dominique Costa
  • Podcast du mercredi 24 novembre 2021 : Biographie au micro - Salvatore Quasimodo, vu par lui-même (1ère diffusion : 06/02/1964) : durée : 00:14:58 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Radiotelevisione Italiana (RAIT) - Avec Salvatore Quasimodo (écrivain, poète italien)
  • Podcast du mercredi 24 novembre 2021 : Le mardi des auteurs - Herman Melville : 1819-1891 (1ère diffusion : 30/03/2010) : durée : 00:59:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Simone Douek - Avec Agnès Derail-Imbert (Maître de conférences à Paris III), Cécile Roudeau (Maître de conférences à Paris III), Philippe Jaworski (Professeur à l'université de Paris 7, Responsable des quatre tomes de l'édition des oeuvres d'Herman Melville dans la collection de la Pléiade, Gallimard), Antoine Graziani (Écrivain et poète) et Jean-Michel Rey (Philosophe et Maître de conférences en littérature à Paris VIII) - Réalisation Céline Ters
  • Podcast du mercredi 24 novembre 2021 : Sciences et techniques - La psychanalyse (1ère diffusion : 11/04/1969) : durée : 01:30:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Georges Charbonnier - Avec Jean Laplanche, Jean-Bertrand Pontalis, Guy Rosolato et Anne-Marie Léonard
  • Podcast du mercredi 24 novembre 2021 : Un poète de la vie - André Spire 2/8 : Un scandale à Nancy (1ère diffusion : 28/09/1962 Chaine Nationale) : durée : 00:20:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Roger Vrigny - Avec André Spire - Réalisation Michèle Thierry
  • Podcast du mardi 23 novembre 2021 : La Nuit des féminismes 1/2 : Quelques pionnières... (8/10) : Louise Weiss : "Ma campagne d’ironie a duré près de quatre ans : chaque semaine, je paraissais sur les écrans des actualités avec les suffragettes" : durée : 00:29:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - "Mémorables", cinquième et dernier volet d'une série d'entretiens avec Louise Weiss, journaliste, femme de lettres, féministe et femme politique française, menée par Patrice Galbeau en 1981. Elle racontait avec panache son combat avec les suffragettes dans les années 1930. _"Les mains des femmes sont-elles bien faites pour le pugilat de l'arène publique ? Plus que pour manier le bulletin de vote, les mains des femmes sont faites pour être baisées, baisées dévotement quand ce sont celles des mères, amoureusement quand ce sont celles des femmes et des fiancées : . Séduire et être mère, c'est pour cela qu'est faite la femme". _ * Ainsi s'exprimait Alexandre Bérard, sénateur de l'Ain et Vice-président du Sénat, dans un rapport rédigé en 1919, portant sur plusieurs propositions de loi tendant à accorder aux femmes l'électorat et l'éligibilité. Il fallut attendre l'année 1944 pour que les femmes françaises obtiennent le droit de vote, et 1945 pour que leurs "délicates mains" placent enfin un bulletin dans une urne électorale...  En 1981, dans un entretien accordé à Patrice Galbeau, Louise Weiss avait raconté de quelle façon elle s'était engagée dans le combat suffragiste, en 1934, après seize années passées à diriger l'Europe nouvelle, la revue qu'elle avait co-fondée. Elle rappelait qu'après sa fameuse "campagne d'ironie" menée avec les suffragettes françaises, la Chambre des députés avait, à l'unanimité, en juillet 1936, voté un texte en faveur du droit de vote des femmes - texte qui ne fut jamais, hélas, inscrit à l'ordre du jour du Sénat. En 1934, je suis écoeurée d'entendre Goebbels défendre les thèses hitlériennes à la tribune de la Société des Nations et être applaudi par ceux qui avaient ovationné Briand deux ans plus tôt. Quels mensonges ! Quelle hypocrisie ! J'en ai cassé ma plume. J'ai quitté le journal que je menais avec tant de succès et je me suis lancée dans le combat pour l'égalité politique et civique des hommes et des femmes. Elle est conseillée par la suffragette et féministe anglaise Sylvia Pankhurst qui lui dit : "Il faut que vous soyez à la une tous les jours, rien ne résistera à ce fait-là ". Je me suis demandée comment être à la une tous les jours et je me suis dit : par l'ironie. Cela ne cause de dommages à personne, cela ameute les foule, cela ouvre et maintient la discussion continuellement. (...) Nous avons distribué des bouquets de myosotis aux députés, puis des chaussettes reprisées aux sénateurs (...). Tout le monde riait.  Cette "campagne d'ironie" plutôt que de violence correspondait mieux selon elle à la culture latine : Ma campagne d'ironie a duré près de quatre ans, toutes les semaines je paraissais sur les écrans des actualités avec les suffragettes. Nous devenions très populaires et finalement les hommes politiques ont commencé à nous redouter... Barrage de la rue Royale, blocage du départ de la course du Grand prix, les actions des suffragettes s'enchaînaient et la cause progressait. En juillet 1936, la Chambre des députés votait un texte en faveur du droit de vote aux femmes - qui ne fut jamais, hélas, inscrit à l'ordre du jour du Sénat.  Par Patrice Galbeau  Réalisation Sylvie Migault Mémorables - Louise Weiss, 5 : la suffragette (1ère diffusion : 31/03/2003) Avec en archives, la voix de Louise Weiss (montage d'entretiens datant de 1981)  Indexation web : Sandrine England, Documentation Sonore de Radio France Archive Ina-Radio France
  • Podcast du mardi 23 novembre 2021 : Les cris de la fée - Noël Devaulx (1ère diffusion : 18/03/1966) : durée : 00:40:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Roger Vrigny et Marcel Schneider - Avec Jacques Brenner à propos de "L'Auberge parpillon" et de "La Dame de Murcie", nouvelles de Noël Devaulx - Réalisation Guy Delaunay
  • Podcast du mardi 23 novembre 2021 : Atelier de Création Radiophonique - Tentative de description de choses vues au carrefour Mabillon le 19 mai 1978 (1ère diffusion : 25/02/1979) : durée : 02:19:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Georges Perec - Lectures Georges Perec et Claude Piéplu - Réalisation Marie-Dominique Arrighi
  • Podcast du mardi 23 novembre 2021 : Un poète de la vie - André Spire 1/8 : La vocation d’un jeune provincial (1ère diffusion : 21/09/1962 Chaine Nationale) : durée : 00:24:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Roger Vrigny - Avec André Spire - Réalisation Michèle Thierry
  • Podcast du lundi 22 novembre 2021 : Anniversaire des Droits de l'Homme (1ère diffusion : 10/12/1963) : durée : 00:14:57 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Radiodiffusion Télévision Française (RTF)
  • Podcast du lundi 22 novembre 2021 : Le bon plaisir - Marthe Robert (1ère diffusion : 07/06/1986) : durée : 03:34:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Marie-Berthe Servier - Avec Marthe Robert (critique littéraire, traductrice), Gustav Bolin (peintre), Jacques Germain (artiste-peintre), Michel Bouquet (comédien), Dolf Oehler (professeur de littérature) et Ulrike Oehler-Sebastian - Avec en archives, les voix de Arthur Adamov, Antonin Artaud, Louis Jouvet, Charles Dullin, Fernand Ledoux, André Breton, Roger Blin, Jean Topart, Michel de M'Uzan, Jean-Louis Barrault, Raymond Rouleau, Madeleine Renaud, François Chaumette, Ginette Franck, Gaston Bachelard, Jean Tardieu, Jean Amrouche et Jean Negroni - Réalisation Thierry Pons
  • Podcast du lundi 22 novembre 2021 : Une vie une oeuvre - James Bond 007 contre Ian Fleming (1ère diffusion : 05/09/2015) : durée : 01:05:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Martin Quenehen - Avec Marie-Hélène Brousse, Vincent Chenille, Matthieu Letourneux et Laurent Queyssi - Réalisation Doria Zénine
  • Podcast du dimanche 21 novembre 2021 : Jacques Brel : "Une chanson n'est pas faite pour être chantée, elle est faite pour être racontée" : durée : 01:05:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - En 1967, Jacques Brel, au micro de Dominique Arban se plongeait dans ses souvenirs, il évoquait son enfance, son inspiration, la scène, les femmes, son rapport avec le public. Ces trois entretiens ont été diffusés pour la première fois les 16, 23 et 30 juillet 1967.
  • Podcast du dimanche 21 novembre 2021 : La Nuit des chanteurs 6/7 : Henri Salvador : "J'ai deux idoles dans la chanson, Nat King Cole et Frank Sinatra" : durée : 00:59:56 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Dans "Chanson Boum", en 2006, Henri Salvador se souvenait de sa carrière et de ses rencontres avec Boris Vian, Bernard Dimey, Ray Ventura, Quincy Jones. Il expliquait son art du chant, de la mélodie, son amour de la musique brésilienne, de la chanson française et de la musique classique. - invités : Henri Salvador Chanteur, compositeur et guitariste (1917-2008)
  • Podcast du dimanche 21 novembre 2021 : La Nuit des chanteurs 5/7 : Radio pastiche : "Troubadours de tous les temps" : durée : 00:14:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - L'émission "Radio pastiche" sous le titre de "Troubadours de tous les temps" proposait en 1951 une petite anthologie de la chanson française. - invités : Yves Montand; Simone Signoret actrice
  • Podcast du dimanche 21 novembre 2021 : La Nuit des chanteurs 4/7 : Mireille : "Je suis contente, il y a d'énormes progrès, mais j'aimerais bien une chanson encore plus vivante" : durée : 00:25:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Dans "Le Petit conservatoire de la chanson", Mireille a aidé des générations de jeunes interprètes à trouver leur voie et leur voix dans l'art de la chanson. Ce jour de février 1958, le professeur Mireille aidait Pierre Barouh, alors débutant.
  • Podcast du dimanche 21 novembre 2021 : La Nuit des chanteurs 3/7 : Cinéma pour les ondes : "Yves Montand chante en URSS" : durée : 00:40:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - "Cinéma pour les ondes" propose en 1960 un programme réalisé à partir du film documentaire "Yves Montand chante" tourné en URSS en 1956, avec Yves Montand et Simone Signoret, lors d'un échange culturel entre la France et la Russie. - invités : Barbara chanteuse, musicienne (1930-1997); Georges Moustaki; Roland Romanelli musicien, compositeur et arrangeur.; Roland Dhordain; Claude Durand; Gérard Daguerre Pianiste
  • Podcast du dimanche 21 novembre 2021 : La Nuit des chanteurs 2/7 : Georges Moustaki : "Je savais que Barbara était plus qu’une interprète" : durée : 02:21:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - En 1999, deux ans après la disparition de Barbara, Jérôme Garcin, auteur de 'Barbara, Claire de nuit" rendait hommage à la chanteuse, auteure, compositrice et interprète.
  • Podcast du dimanche 21 novembre 2021 : La Nuit des chanteurs 1/7 : Sheila, Mireille Mathieu, Jacques Dutronc : le palmarès des enfants en 1967 : durée : 00:59:55 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - En 1967, des enfants de 9 à 15 ans étaient interviewés sur leurs goûts : un rude palmarès sans pitié et sans trucages, sur la chanson et les chanteurs à la mode, dans l'émission "Aux quatre vents" - Concours d'enregistrements sonores à caractère pédagogique", (1ère diffusion : 19/04/1967).
  • Podcast du samedi 20 novembre 2021 : Sur les docks - La toile noire (1ère diffusion : 06/12/2010) : durée : 00:54:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Marie Chartron - Réalisation Rafik Zénine
  • Podcast du samedi 20 novembre 2021 : Le bon plaisir - Jean-Pierre Vincent (1ère diffusion : 27/04/1985) : durée : 03:29:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Cécile Hamsy - Avec Jean-Pierre Vincent (comédien, metteur en scène et directeur de théâtre), Jean-Paul Chambas (peintre, décorateur), François Chattot (acteur, metteur en scène et auteur de théâtre), André Engel (comédien, metteur en scène), Jean-Louis Hourdin (comédien, metteur en scène), Lucio Fanti et Antoine Wicker (journaliste, critique), des spectateurs, le chauffeur des administrateurs de la Comédie-Française et les témoignages de professeurs et d'élèves de l'Ecole du Théâtre National de Strasbourg - Lecture de "Macbeth", répétitions des mises en scène de Jean-Pierre Vincent "Félicité" de Jean Audureau et "Le Misanthrope" de Molière à la Comédie-Française - Réalisation Jacques Taroni
  • Podcast du samedi 20 novembre 2021 : Heure de culture française - Les vacances des enfants : Les vacances en famille (1ère diffusion : 11/06/1958 France III Nationale) : durée : 00:14:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Paul Le Moal
  • Podcast du samedi 20 novembre 2021 : Le cinéma des cinéastes - Le métier d’acteur, avec Pascale Ogier, Bulle Ogier et André Dussollier (1ère diffusion : 21/10/1984) : durée : 00:51:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Claude-Jean Philippe - Avec Pascale Ogier, Bulle Ogier et André Dussollier
  • Podcast du samedi 20 novembre 2021 : Tribune de Paris - La radio doit-elle tenir compte de l'opinion des auditeurs ? (1ère diffusion : 25/01/1951 Chaîne Nationale) : durée : 00:24:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Raymond Thevenin - Avec Pierre Descaves (des "Nouvelles littéraires"), Roger Richard (de "Combat" et "Radio, cinéma, télévision"), François de Roux (du "Figaro") et Pierre Drouin (du "Monde")
  • Podcast du vendredi 19 novembre 2021 : Le Procès des pontifes - Jean Cocteau (1ère diffusion : 28/01/1949 Chaîne Nationale) : durée : 00:44:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Pierre Peyrou - Avec Jean Cocteau, François-Régis Bastide et Boris Vian - Réalisation Claude Roland-Manuel
  • Podcast du vendredi 19 novembre 2021 : Michel Leiris, aspect autobiographique de son oeuvre - Recherche de la France, Anthologie vivante (1ère diffusion : 05/12/1962 France III Nationale) : durée : 01:14:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Jean Paget - Avec Jean Paget et Michel Leiris - Lectures Loley Bellon, Roger Blin, Roger Coggio, Robert Liensol, Alain Cuny des ouvres de Michel Leiris : "L'âge d'homme", "Présages", "Frère et sour", "Biffure" et "Nuit sans nuit" - Réalisation Georges Gravier
  • Podcast du vendredi 19 novembre 2021 : La Nuit Joseph Kessel (5/12) : Joseph Kessel, le chroniqueur du monde : durée : 01:00:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Un survol radiophonique de la vie et de l'ouvre de Joseph Kessel à bord d'un Latécoère 28, piloté par Françoise Estèbe. Avec comme passagers : André Asséo, Olivier Weber, Roger Grenier, Alexandre Eyriès, Georges Walter, Pierre Schoendoerffer et Hubert Bouccara. "Joseph Kessel fut le chroniqueur du monde et un témoin actif des événements majeurs du 20ème siècle", annonce la productrice Françoise Estebe en introduction de ce numéro de l'émission "Une Vie, une ouvre" de septembre 2008. Mais il fut aussi un être tourmenté, percé de blessures secrètes, habité par un imaginaire peuplé de héros et de monstres, irrésistiblement attiré par les bas-fonds, les êtres blessés et déchus. * Georges Walter :  Joseph Kessel était de la race des conteurs, et il fut un grand journaliste parce qu'il était avant tout, un grand écrivain. C'est le portrait radiophonique de cet homme aux mille vies et aux mille facettes, véritable "flamme vivante", que les auditeurs sont invités à découvrir dans cette émission composée d'entretiens et d'archives.   Né en 1898 dans la pampa Argentine, de parents russes juifs, Joseph Kessel était de la "race des conteurs" rappelle son ami l'écrivain Georges Walter, et "_il fut un grand journaliste parce qu'il était avant tout, un grand écrivain". _ Olivier Weber, André Asseo et Pierre Schoendorffer, fins connaisseurs de la geste kesselienne, décrivent tour à tour et avec justesse la vie démesurée de ce jeune aviateur prenant des risques incroyables à dix-huit ans et qui fut une figure de la Résistance française.  "Jef" comme le surnommaient ses amis proches, qui disait avoir reçu l'hystérie russe grâce aux tsiganes, était un noceur et un bagarreur qui arpenta les coins les plus reculés de la planète, fasciné par les bandits, les aventuriers ou les farouches cavaliers afghans.  Grand lecteur de Dostoïevski, Joseph Kessel était également un découvreur de talents, c'est lui, indique André Asséo, qui a fait d'Henri de Monfreid un écrivain. En somme, "c'était un type incroyable", comme le résume ce libraire qui avoue avoir vécu l'aventure et le voyage par procuration grâce à Joseph Kessel. Il a d'ailleurs baptisé sa librairie "La Rose de Java" en hommage à l'un des romans de Kessel publié en 1937.  Avec Roger Grenier, Alexandre Eyriès, Georges Walter, André Asséo, Pierre Schoendoerffer, Hubert Bouccara et Olivier Weber. Avec en archives, les voix de Joseph Kessel et Maurice Druon. Par Françoise Estèbe  Réalisation : Jean-Claude Loiseau Une vie, une oeuvre - Joseph Kessel (1898 - 1979), fortune carrée (1ère diffusion :   25/09/2008) Indexation web : Sylvain Alzial, Documentation Sonore de Radio France Archive Ina-Radio France
  • Podcast du vendredi 19 novembre 2021 : Nuit de la Bande Dessinée (6/12) : 1949, Tarzan go home ! : durée : 00:59:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - "1949, Tarzan go home !" Emmanuel Laurentin consacrait en 1998 deux émissions de "L'Histoire en direct" à la loi du 16 juillet 1949 destinée à réglementer les bandes dessinées pour la jeunesse. Le premier volet donnait la parole à plusieurs acteurs de la B.D dont Forest, Morris et Uderzo.Le 16 juillet 1949, l'Assemblée Nationale vote une loi destinée à réglementer les publications pour la jeunesse. Les cibles privilégiées de la loi sont deux groupes de presse, Opera Mundi dirigé par Paul Winkler, et les Editions Mondiales de Cino del Duca , principaux importateurs de bandes dessinées américaines.  * Il s'agit pour les promoteurs du texte de condamner les bandes dessinées trop violentes ou contenant des allusions sexuelles trop évidentes. La loi trouve ses racines avant la guerre lorsque les mouvements de jeunesse et d'éducation populaire s'attaquent à la vulgarité et à la bêtise du Journal de Mickey, de _Tarzan_et de Mandrake. Ces critiques sont reprises avec vigueur dès 1945 à la fois par les catholiques et les communistes propriétaires les uns et les autres de deux grands groupes de presse enfantine, Vaillant et Coeurs Vaillants.  Si les catholiques cherchent avant tout à protéger la jeunesse de la violence et à défendre une certaine morale, les communistes ajoutent à ces valeurs un anti-américanisme de circonstance. La guerre froide vient de commencer. Dans quel climat fut institué cette loi et la commission de contrôle qui en est issue ? S'agissait-il de censure ou de prévention ? Comment s'est passée l'alliance entre catholiques et communistes sur ce texte ? Emmanuel Laurentin consacrait en 1998 une émission à la loi du 16 juillet 1949 destinée à réglementer les bandes dessinées pour la jeunesse sous la forme d'un montage d'entretiens avec René Finkelstein, fondateur du groupe Fleurus, Eudes de la Poterie, spécialiste de la presse de jeunesse, Raymond Labois, membre de la première commission, Philippe Farine, député MRP, Jean-Claude Forest, créateur de Barbarella, Raoul Dubois, du mouvement des Frankas, Charles Ronsac, éditeur, Raymond Poivet, créateur des Pionniers de l'espérance, ainsi qu'Uderzo, père d'Astérix et Morris, père de Lucky Luke. Par Emmanuel Laurentin  Réalisation : Christine Robert L'histoire en direct - 1949, Tarzan go home ! 1 (1ère diffusion : 02/02/1998) Indexation web : Sandrine England, Documentation Sonore de Radio France Archives Ina-Radio France
  • Podcast du jeudi 18 novembre 2021 : Les rois de la nuit - L'oeuvre de Julien Duvivier racontée par Jean Gabin (1ère diffusion : 16/03/1950 Chaîne Nationale) : durée : 00:54:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Maurice Cazeneuve - Avec Julien Duvivier et Jean Gabin - Réalisation Jean-Wilfrid Garrett
  • Podcast du jeudi 18 novembre 2021 : Le bon plaisir - Lucien Bodard (1ère diffusion : 13/04/1985) : durée : 03:30:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Marie-France Rivière - Avec Lucien Bodard (écrivain, journaliste, grand reporter), Jacques Chancel (journaliste, écrivain), Jacques Chapus (journaliste), Michel Croce-Spinelli (grand reporter, réalisateur, producteur, romancier), Jean-Claude Fasquelle (éditeur), Jean Lartéguy (écrivain, journaliste), Bernard-Henri Lévy (écrivain, philosophe), Loly Clerc (journaliste), Francis Lara, Monique Maillot et Jacqueline de Mornaix - Réalisation Pamela Doussaud
  • Podcast du mercredi 17 novembre 2021 : La Nuit des Faits divers (7/13) : Martyr en Xaintois : durée : 01:19:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - En 1997, Anice Clément a recueilli les témoignages des habitants de Ménil-en-Xaintois dans les Vosges, un village qui fut le théâtre d'un sordide fait divers survenu à l'automne 1996. Les faits se sont déroulés dans une ferme des Vosges, à Ménil-en-Xaintois, un petit village campagnard de 142 habitants « tout en longueur » situé entre Nancy et Épinal, où les maisons se serrent les unes contre les autres. * Un matin d'octobre 1996, Joël Tajana, un artisan venu faire des travaux dans une ferme du village, aperçoit dans un coin, un petit garçon prostré avec le visage tuméfié, vêtu d'un pyjama tout sale. « On aurait dit un boxeur qui sortait du ring », se souvient Joël Tajana, qui fut lui aussi un enfant battu.    Charles, un habitant du village : On n'est pas des sauvages, du tout ! Nous on y est pour rien ! Par contre les services sociaux, eux ils savaient. Ils auraient dû s'inquiéter Horrifié, l'artisan alerte les gendarmes, qui se rendent le jour même à la ferme. Là, ils découvrent que le petit Johnny âgé de cinq ans, est martyrisé depuis des mois par ses parents et cinq autres membres de la famille. Ils seront arrêtés et incarcérés pour coups, humiliations, torture, actes de barbarie sur mineur de moins de 15 ans. Par Anice Clément  Réalisation Fabien Fleurat Indexation web : Sylvain Alzial, Documentation Sonore de Radio France Nuits magnétiques - L'enfant des Vosges (1ère diffusion : 09/09/1997) Archive Ina-Radio France
  • Podcast du mercredi 17 novembre 2021 : Mémoires du siècle - Louis Leprince-Ringuet (1ère diffusion : 24/11/1985) : durée : 00:53:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Daniel Lecomte des Floris - Avec Louis Leprince-Ringuet (physicien)
  • Podcast du mercredi 17 novembre 2021 : Portrait d'une reine de France - Blanche de Castille 2/2 (1ère diffusion : 22/07/1973) : durée : 00:34:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Denise Alberti - Avec Régine Pernoud
  • Podcast du mercredi 17 novembre 2021 : La Nuit de la comédie (4/11) : "Alfred de Musset et le théâtre, l'auteur injouable" : une leçon de théâtre par Pierre Fresnay : durée : 00:34:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Pierre Fresnay, Léon Chancerel et Monique Melinant dans "Prestige du théâtre" analysaient le théâtre d'Alfred de Musset, auteur réputé injouable, dans le premier volet d'une série de huit émissions consacrées à l'auteur de "Fantasio" et "Lorenzaccio". (1ère diffusion : 17/02/1952 Chaîne Nationale). Durant deux mois, chaque dimanche, l'idée était de mieux connaître Alfred de Musset, "poète de théâtre né", dans ce but l'émission "Prestige du théâtre", avec la Société d'Histoire du théâtre avait convié le comédien Pierre Fesnay, tout désigné car c'était à son initiative que la Comédie Française en 1925 avait repris Fantasio... "pièce réputée injouable". * 'Fantasio' publiée en 1834 avait été unanimement réputée injouable par les directeurs de théâtre d'alors.  Léon Chancerel, Pierre Fresnay et Monique Melinant faisaient partager aux auditeurs le théâtre de Musset, à travers une causerie entrecoupée de la lecture d'extraits de La Nuit vénitienne et A Quoi rêvent les jeunes filles... Par Léon Chancerel  Réalisation : René Guignard Prestige du théâtre - Alfred de Musset et le théâtre : l'auteur injouable (1ère diffusion : 17/02/1952 Chaîne Nationale) Indexation web : Sandrine England, Documentation Sonore de Radio Franc
  • Podcast du mercredi 17 novembre 2021 : Entretiens avec Henri Guillemin : Gustave Flaubert, Parties 1 à 3 (1ère diffusion : 11 à 13/07/1963 France III Nationale) : durée : 01:01:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Benjamin Romieux - Avec Henri Guillemin
  • Podcast du mardi 16 novembre 2021 : La Nuit des féminismes 1/2 : Quelques pionnières... (4/10) : Madeleine Pelletier, une femme d’avant-garde : durée : 01:00:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - En 2017, Céline du Chéné consacrait un volet de l'émission "Une vie, une ouvre" à Madeleine Pelletier. Anarchiste, féministe, première femme française interne en psychiatrie, son parcours atypique est mis en lumière dans ce documentaire.C'est à la femme seulement de décider si et quand elle veut être mère, car, sur notre corps, notre droit est absolu. * Cette phrase n'a pas été prononcée dans les années 1970, comme on pourrait le penser, mais fut publiée dans une brochure intitulée L'Emancipation sexuelle de la femme, en 1911.  Née en 1874, élevée dans une famille de commerçants pauvres, son auteure, Madeleine Pelletier, est une figure singulière dans ce foisonnement féministe qui caractérisa la Belle Epoque. Médecin, première femme interne des asiles, franc-maçonne, anarchiste, elle milita pour le droit de vote des femmes, affirma l'existence du désir féminin, défendit le droit à la conception et même à l'avortement, tout en revendiquant pour elle-même une chasteté militante. Autant de positions radicales qu'éclairent en partie une vie mouvementée, qui finit de façon tragique, puisqu'elle mourut internée d'office dans un asile psychiatrique, en 1939, accusée d'avoir aidé une jeune fille violée à avorter.  Textes de Madeleine Pelletier On en trouve une partie importante sur le site de Marie-Victoire Louis. Quelques textes de Madeleine Pelletier sont aussi publiés aux éditions Indigo-Côté femmes (Mon voyage aventureux en Russie communiste - qu'on peut aussi feuilleter sur le site de la Bnf, Gallica -, La femme vierge, L'éducation féministe des fille). Sur la vie et l'ouvre de Madeleine Pelletier Biographie de Madeleine Pelletier publiée dans "Le Maitron", dictionnaire biographique du mouvement ouvrier et social. Madeleine Pelletier, psychiatre travestie : article paru sur le site de la revue Double Genre. The Integral Feminist : Madeleine Pelletier, 1874-1939 : Feminism, Socialism and Medicine, de Felicia Gordon, Cambridge : Polity Press, 1990. Madeleine Pelletier, une féministe dans l'arène politique, de Charles Sowerwine et Claude Maignien, Les éditions Ouvrières, 1992. Madeleine Pelletier (1874-1939) : logique et infortunes d'un combat pour l'égalité, sous la direction de Christine Bard, Editions Indigo et Côté femmes, 1992. Par Céline du Chéné  Réalisation : Christine Robert Une vie, une oeuvre - Madeleine Pelletier, une femme d'avant-garde (1ère diffusion : 30/09/2017) Indexation web : Sandrine England et la Documentation Sonore de Radio France Archive Ina-Radio France
  • Podcast du mardi 16 novembre 2021 : La Nuit rêvée de Guyette Lyr (3/10) : "Le Procès de Jeanne d’Arc" d'après Robert Bresson : durée : 00:40:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - L'émission "Cinéma pour les ondes" propose "Le Procès de Jeanne d'Arc" avec Florence Delay d'après le film de Robert Bresson, (1ère diffusion : 23/04/1963 Paris Inter).L'émission "Cinéma pour les ondes" proposait en avril 1963 sur Paris Inter Le Procès de Jeanne d'Arc de Robert Bresson avec Roger Honorat, Marc Jacquier et Florence Delay dans le rôle-titre.  * Ce film est l'histoire du procès de condamnation de Jeanne d'Arc qui dura cinq mois en 1431. Robert Bresson a reconstitué le procès d'après la minute des interrogatoires que l'on possède intégralement. Le film a obtenu le Prix spécial du jury au Festival de Cannes 1962.  Je m'appelle Jeanne j'ai dix-neuf ans... Interprètes : Florence Delay, Roger Honorat, Marc Jacquier. Par Roger Régent  Réalisation : Jacqueline Adler Cinéma pour les ondes - Le Procès de Jeanne d'Arc (1ère diffusion : 23/04/1963 Paris Inter) Indexation web : Documentation sonore de Radio France Archive-Ina Radio France
  • Podcast du mardi 16 novembre 2021 : Portrait d'une reine de France - Blanche de Castille 1/2 (1ère diffusion : 22/07/1973) : durée : 00:34:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Denise Alberti - Avec Régine Pernoud
  • Podcast du mardi 16 novembre 2021 : François Périer reçoit 6/10 (1ère diffusion : 12/10/1973) : durée : 01:04:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Patrice Galbeau - Avec Claude Lanzmann, Serge Reggiani et Hugues Randolph Gall - Réalisation Guy Delaunay
  • Podcast du mardi 16 novembre 2021 : Bonnes nouvelles, grands comédiens - Jacques Martin lit trois textes de Saki : "Laura", "Les Romanesques" et "Un rien de réalisme" (1ère diffusion : 15/09/1970) : durée : 00:35:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Patrice Galbeau - Avec Jacques Martin - Réalisation Evelyne Frémy
  • Podcast du lundi 15 novembre 2021 : "Vendredi treize, jour de chance", une pièce radiophonique de l'émission "Faits Divers" : durée : 00:50:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - "Vendredi treize, jour de chance", est une pièce radiophonique policière destinée à tous les "amateurs d'extraordinaire et d'imprévu", écrite par Charles Maitre, réalisée par Pierre Billiard. L'émission "Faits Divers" donnait également l'actualité des romans et films de "mystère et d'aventure". Vendredi treize, jour de chance est une pièce radiophonique policière de Charles Maitre réalisée par Pierre Billiard pour l'émission "Faits Divers", elle est "destinée à tous les amateurs d'extraordinaire et d'imprévu" c'est ainsi que la présentatrice nous l'annonce sur fond de musique lancinante.Le personnage principal de cette histoire a besoin d'argent pour réaliser ses ambitions. L'occasion s'offre à lui d'intégrer une bande et de participer à un coup fructueux. Or, le jour où il faut se décider tombe un Vendredi 13. Cette date, faste pour les uns, néfaste pour d'autres lui sera-elle  favorable ? Après avoir écouté cette histoire interprétée par Jean-Marie Amato, Guy Decomble, Pierre Trabaud et Arlette Accart, Pierre Very raconte le véritable fait divers qui a inspiré cette fiction.Maurice Renault remercie les auditeurs qui envoient des faits divers à l'émission pour que les auteurs de fictions radiophoniques s'en inspirent et donne quelques faits divers croustillant à entendre. Le programme se termine par la rubrique du "Petit courrier des amateurs de mystère et  d'aventure" par Roger Régent et Germaine Beaumont, qui proposent leur sélection dans l'actualité des sorties littéraire et cinématographiques. De Charles Maître  Par Pierre Véry et Maurice Renault  Réalisation : Pierre Billard - assisté de Marie-Denise Wanda Faits Divers - Vendredi treize, jour de chance (1ère diffusion : 26/02/1957 Chaîne Parisienne) Indexation web : Sandrine England, Documentation Sonore de Radio France Archive Ina-Radio France
  • Podcast du lundi 15 novembre 2021 : Six personnages en quête de voix - Les voix de Hamlet (1ère diffusion : 11/08/2013) : durée : 00:29:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Judith Sibony - Avec Aline Seytre (orthophoniste, spécialisée dans le travail de la voix et le suivi des acteurs de théâtre) - Réalisation Gilles Davidas
  • Podcast du lundi 15 novembre 2021 : Communauté des Radios Publiques de Langue Française : La chanson américaine, 4 : George Gershwin (1ère diffusion : 31/03/1984) : durée : 00:34:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Gilles Archambault - Réalisation Gilles Archambault
  • Podcast du lundi 15 novembre 2021 : Jackson Pollock, une possibilité d'être : durée : 00:30:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - En acceptant d'affronter ses démons intimes dans sa peinture, en développant une technique qui accordait une place importante à l'instinct et au geste, en repoussant toujours plus loin les limites de ses immenses toiles, il a inventé un art à la démesure de l'Amérique. Pollock disait : « Quand je suis dans mon tableau, je ne suis pas conscient de ce que je fais. C'est seulement après une espèce de « prise de connaissance » que je vois ce que j'ai voulu faire. Je n'ai pas peur d'effectuer des changements, de détruire l'image, parce qu'un tableau a sa vie propre. J'essaie de la laisser émerger. C'est seulement quand je perds le contact avec le tableau que le résultat est chaotique. Autrement il y a harmonie totale, échange facile, et le tableau est réussi. » * Né en 1912 dans l'Ouest américain, au sein d'une famille de pionniers qui comptait déjà quatre garçons, dont un aîné remarquablement doué pour le dessin et la peinture, il dut d'abord se battre pour devenir «le meilleur artiste de la famille Pollock». Son accession à un début de reconnaissance, puis à une relative notoriété, et enfin à une gloire éclatante au tournant des années 50, fut lente et douloureuse. Elle s'est accomplie dans un voisinage constant avec l'alcoolisme, le chaos, la mort. Le "génie" hors norme que l'Amérique attendait Il est devenu, pour le meilleur et pour le pire, jusqu'à sa mort tragique en 1956 dans un accident de voiture, le "génie" hors norme que l'Amérique attendait. Comme l'écrivent Steven Naifeh et Gregory White Smith : «_Aucun artiste, à l'exception peut-être du Caravage et de Van Gogh, n'a eu une existence aussi tumultueuse. Pollock fut à l'art américain ce qu'Hemingway fut pour la littérature et James Dean pour le cinéma_.» Cette émission se tenait à l'occasion de la rétrospective que le Centre Pompidou consacre à Jackson Pollock jusqu'au en avril 1982. Par François Le Targat Réalisation Marie-France Nussbaum 1ère diffusion : 22/02/1982 Archive INA-Radio France
  • Podcast du lundi 15 novembre 2021 : Surpris par la nuit - Au coeur des contrastes : Le Faubourg Saint-Antoine (1ère diffusion : 05/11/2002) : durée : 01:30:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Françoise Labalette - Réalisation Ghislaine David
  • Podcast du lundi 15 novembre 2021 : Chanson boum - Hommage à Allain Leprest (1ère diffusion : 21/07/2013) : durée : 01:00:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Hélène Hazéra - Avec Allain Leprest - Réalisation Patrick Molinier
  • Podcast du dimanche 14 novembre 2021 : Une Nuit avec Arsène Lupin - Micro 5/5 : durée : 00:03:44 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Arsène Lupin, encore et toujours…Lupin aux mille déguisements, et aux avatars toujours renouvelés. Il nous accompagne toute la nuit, d’aventure en aventure, de suspicion de crime de sang en séduction de belles jeunes femmes…
  • Podcast du dimanche 14 novembre 2021 : Une nuit avec Arsène Lupin 9/9 : Les Aventures d'Arsène Lupin : "813" (6/6) : durée : 00:40:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Les Aventures d'Arsène Lupin 6/6 : "813", dans une adaptation de Jean Marcillac d'après le roman de Maurice Leblanc avec Michel Roux dans le rôle d'Arsène Lupin, (1ère diffusion : 15/07/1961 Chaîne Parisienne).
  • Podcast du dimanche 14 novembre 2021 : Une nuit avec Arsène Lupin 8/9 : Les Aventures d'Arsène Lupin : "813" (5/6) : durée : 00:42:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Les Aventures d'Arsène Lupin 5/6 : "813", dans une adaptation de Jean Marcillac d'après le roman de Maurice Leblanc avec Michel Roux dans le rôle d'Arsène Lupin, (1ère diffusion : 08/07/1961 Chaîne Parisienne).
  • Podcast du dimanche 14 novembre 2021 : Une nuit avec Arsène Lupin 7/9 : Dominique Kalifa : "Dans Arsène Lupin, il y a du frisson, de l’amour, du suspense et un grand éclat de rire." : durée : 01:02:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Au Salon du livre de mars 2018, Jean-Noël Jeanneney recevait Dominique Kalifa pour évoquer le personnage d’Arsène Lupin et la vie de Maurice Leblanc. - invités : Dominique Kalifa Historien, professeur d'histoire contemporaine à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
  • Podcast du dimanche 14 novembre 2021 : Une Nuit avec Arsène Lupin - Micro 4/5 : durée : 00:02:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Arsène Lupin, encore et toujours…Lupin aux mille déguisements, et aux avatars toujours renouvelés. Il nous accompagne toute la nuit, d’aventure en aventure, de suspicion de crime de sang en séduction de belles jeunes femmes…
  • Podcast du dimanche 14 novembre 2021 : Une nuit avec Arsène Lupin 6/9 : Les Aventures d'Arsène Lupin : "813" (4/6) : durée : 00:42:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Les Aventures d'Arsène Lupin 4/6 : "813", dans une adaptation de Jean Marcillac d'après le roman de Maurice Leblanc avec Michel Roux dans le rôle d'Arsène Lupin, (1ère diffusion : 01/07/1961 Chaîne Parisienne).
  • Podcast du dimanche 14 novembre 2021 : Une nuit avec Arsène Lupin 5/9 : Les Aventures d'Arsène Lupin : "813" (3/6) : durée : 00:41:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Les Aventures d'Arsène Lupin 3/6 : "813", dans une adaptation de Jean Marcillac d'après le roman de Maurice Leblanc avec Michel Roux dans le rôle d'Arsène Lupin, (1ère diffusion : 24/06/1961 Chaîne Parisienne).
  • Podcast du dimanche 14 novembre 2021 : Une Nuit avec Arsène Lupin - Micro 3/5 : durée : 00:02:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Arsène Lupin, encore et toujours…Lupin aux mille déguisements, et aux avatars toujours renouvelés. Il nous accompagne toute la nuit, d’aventure en aventure, de suspicion de crime de sang en séduction de belles jeunes femmes…
  • Podcast du dimanche 14 novembre 2021 : Une nuit avec Arsène Lupin 4/9 : Les Aventures d'Arsène Lupin : "813" (2/6) : durée : 00:40:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Les Aventures d'Arsène Lupin 2/6 : "813", dans une adaptation de Jean Marcillac d'après le roman de Maurice Leblanc avec Michel Roux dans le rôle d'Arsène Lupin, (1ère diffusion : 17/06/1961 Chaîne Parisienne).
  • Podcast du dimanche 14 novembre 2021 : Une nuit avec Arsène Lupin 3/9 : Les Aventures d'Arsène Lupin : "813" (1/6) : durée : 00:42:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Les Aventures d'Arsène Lupin 1/6 : "813", dans une adaptation de Jean Marcillac d'après le roman de Maurice Leblanc avec Michel Roux dans le rôle d'Arsène Lupin, (1ère diffusion : 10/06/1961 Chaîne Parisienne).
  • Podcast du dimanche 14 novembre 2021 : Une Nuit avec Arsène Lupin - Micro 2/5 : durée : 00:01:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Arsène Lupin, encore et toujours…Lupin aux mille déguisements, et aux avatars toujours renouvelés. Il nous accompagne toute la nuit, d’aventure en aventure, de suspicion de crime de sang en séduction de belles jeunes femmes…
  • Podcast du dimanche 14 novembre 2021 : Une nuit avec Arsène Lupin 2/9 : Alexandre Marius Jacob, Arsène Lupin, Patrick Brice : portraits de "gentlemen cambrioleurs" : durée : 01:01:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - En 1999, l'émission "Lieux de mémoire" partait sur les traces du personnage d'Arsène Lupin en recherchant ses inspirateurs, comme le célèbre anarchiste de la Belle Epoque, Alexandre Marius Jacob, et ses "élèves", tels Patrick Brice ou Timour-Serguei Bogousslavski, retraité de la cambriole. - invités : Jacques Derouard biographe de Maurice Leblanc.
  • Podcast du dimanche 14 novembre 2021 : Une nuit avec Arsène Lupin 1/9 : Les Aventures d'Arsène Lupin : "Le Mystérieux Voyageur" : durée : 00:32:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Une aventure ferroviaire peu banale parmi "Les Aventures d'Arsène Lupin" il s'agit de la nouvelle "Le Mystérieux Voyageur" adaptée pour la radio en 1960, avec Michel Roux dans le rôle d'Arsène Lupin, Louis Ducreux et Claude Gensac.
  • Podcast du dimanche 14 novembre 2021 : Une Nuit avec Arsène Lupin - Micro 1/5 : durée : 00:03:35 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Arsène Lupin, encore et toujours…Lupin aux mille déguisements, et aux avatars toujours renouvelés. Il nous accompagne toute la nuit, d’aventure en aventure, de suspicion de crime de sang en séduction de belles jeunes femmes…
  • Podcast du samedi 13 novembre 2021 : Le bon plaisir - Pierre Schaeffer (1ère diffusion : 11/10/1986) : durée : 03:39:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Françoise Malettra - Avec Pierre Schaeffer, François Bayle (compositeur), Michel Chion (compositeur), Jean Cluzel (parlementaire), Lise Déramond (réalisatrice), Jean-Loup Roubert (architecte) et Paul Flamand (éditeur) - Avec les voix des comédiens Anny Romand, Daniel Mesguich, Claude Piéplu, Julien Guyomard, Louis Salou, Josette Étiévent, Madeleine Barbulée, Jean Toscane et Jean Topart - Réalisation Michel Gache
  • Podcast du samedi 13 novembre 2021 : La Nuit rêvée de Jean-Marie Laclavetine (5/12) : Roger Grenier : "On peut se laisser aller dans un roman, tandis que dans une nouvelle il ne faut jamais se relâcher, c'est le tir tendu" : durée : 00:27:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - L'écrivain Roger Grenier publiait, en 1975, un recueil de nouvelles intitulé "Le Miroir des eaux", qui obtint le Prix de la nouvelle de l'Académie Française, l'occasion dans "Parti pris" d'évoquer les plus grands nouvellistes, Tchekhov, Melville,Écrivain, scénariste pour la télévision et le cinéma, membre du comité de lecture des éditions Gallimard, Roger Grenier a reçu le Grand prix de littérature de l'Académie française en 1985 pour l'ensemble de son ouvre. Celle-ci est composée de plus d'une trentaine d'ouvrages, romans, essais et nouvelles, dont deux succès de librairie, Le Palais d'hiver en 1965 et Ciné-roman, prix Femina en 1972. * En juillet 1975 il était invité par Jacques Paugam dans l'émission "Parti pris". Il venait de publier Le Miroir des eaux qui avait reçu, la même année, le Prix de la nouvelle de l'Académie Française. Il évoquait ses nouvellistes préférés, parmi eux, Henry James, Tchekhov, Melville, Scott Fitzgerald, Pavese et Kundera. Ecrire une nouvelle : plus difficile qu'un roman ? Oui c'est plus difficile, mais moins embêtant, car il y a une sorte tension :  il ne faut jamais faiblir. C'est pourquoi il y a si peu de nouvelles réussies d'ailleurs. Dans un roman il y a toute une intendance. On peut, un peu, se laisser aller dans un roman, tandis que dans une nouvelle il ne faut jamais se relâcher, c'est le tir tendu.  A propos des grands auteurs de nouvelles :  Je trouve qu'un des plus grands auteurs de nouvelles, qui est célèbre pour ses grosses machines, c'est Melville. Herman Melville ce n'est pas que Moby Dick. (...) Ses nouvelles sont absolument sublimes, en particulier "Bartleby". Si vous prenez Henry James, par exemple, quand vous lisez ses romans, vous êtes obligé de constater qu'il a le plus grand mal à démarrer une histoire, à rentrer dedans et qu'il faut généralement cent pages pour que l'on commence à s'intéresser à ce qu'il va raconter. Alors on se dit que cet homme doit être incapable d'écrire une nouvelle, or il a écrit des dizaines de nouvelles qui sont toutes des chefs-d'ouvre.  Par Jacques Paugam  Indexation web : Sandrine England, Documentation Sonore de Radio France Parti pris - Roger Grenier (1ère diffusion : 07/07/1975) Archive Ina-Radio France
  • Podcast du samedi 13 novembre 2021 : Vocalyse - Milva, portrait d'une chanteuse : La panthère rousse de Goro, du Festival de San Remo au Palais Garnier (1ère diffusion : 14/11/1985) : durée : 01:02:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par ean-Louis Cavalier - Avec Milva (chanteuse) - Avec des enregistrements rares ou introuvables prêtés par Lionel Lavaud - Réalisation Annie Roger
  • Podcast du samedi 13 novembre 2021 : Les arts et les gens - La vie d'artiste : Auguste Rodin (1ère diffusion : 13/11/1995) : durée : 00:20:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Pierre Descargues
  • Podcast du samedi 13 novembre 2021 : Les temps modernes de Jean-Paul Sartre - Lettres d'auditeurs et définition de l'existentialisme (1ère diffusion : 03/11/1947 Paris Inter) : durée : 00:25:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Jean-Paul Sartre - Avec Simone de Beauvoir, Jean-Bertrand Pontalis, Alain Bonafé et Jean Pouillon
  • Podcast du vendredi 12 novembre 2021 : Extrait : Matinales - Les cartes postales 4/4, avec Sylvie Forestier et Romi (1ère diffusion : 30/04/1981) : durée : 00:20:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Claude Dupont - Avec Sylvie Forestier (conservateur à l'iconothèque du Musée des Arts et Traditions Populaires) et Robert Miquel dit "Romi" (historien du pittoresque, auteur de "Histoire de l'insolite") - Réalisation Michel Torrent
  • Podcast du vendredi 12 novembre 2021 : Atelier de Création Radiophonique - Fin (n) again ou autour de "Finnegans Wake" de James Joyce (1ère diffusion : 05/06/1983) : durée : 02:20:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Kaye Mortley - Avec Philippe Lavergne (premier traducteur de "Finnegans Wake"), Philippe Sollers (écrivain), Hélène Cixous (écrivain, dramaturge), Daniel Sibony (philosophe, psychanalyste), André Topia (professeur de littérature anglaise), Timothy Hennessy (artiste), Jean-Michel Rabaté (professeur de littérature anglaise, spécialiste de Joyce, traducteur, écrivain), Jacques Aubert (éditeur de Joyce, professeur émérite des Universités) et Jacques Darras (poète, essayiste, traducteur) - Avec en archive, la voix de James Joyce - Extraits de la lecture intégrale de "Finnegans Wake" par Patrick Hely à la galerie Annick Lemoine - Réalisation Marie-Ange Garrandeau
  • Podcast du vendredi 12 novembre 2021 : Analyse spectrale de l'Occident - L'Europe des navigateurs, des conquistadors et des marchands 4/4 : L'aventure du marchand (1ère diffusion : 25/04/1959 France III Nationale) : durée : 00:44:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Pierre Sipriot - Avec Jacques Le Goff, Ernest Labrousse et Pierre Jeannin - Lectures d'un extrait des "Essais" consacré à la colonisation du Nouveau monde de Montaigne et d'un extrait de "L'essai sur les moeurs" de Voltaire par Paul Emile Deiber
  • Podcast du vendredi 12 novembre 2021 : Recherche de notre temps - Un été à Paris 5/5 : Paroles de nuit (1ère diffusion : 06/10/1964) : durée : 00:33:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Harold Portnoy - Avec des inconnus enregistrées dans Paris - Réalisation Bernard Saxel
  • Podcast du jeudi 11 novembre 2021 : A l'enseigne du merveilleux - Mélusine et Raimondin de Forez (1ère diffusion : 26/03/1968) : durée : 01:00:03 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - De Géraldine Gérard - Par Géraldine Gérard - Interprétation Julien Guiomar, Jean-Roger Caussimon, Sylvie Artel, Annick Korrigan, Pierre Constant, Guy Bousquet, Jocelyne Darche, Nicolas Amato, Edith Loria et René Farabet - Réalisation René Jentet
  • Podcast du jeudi 11 novembre 2021 : Documentaire du vendredi - Portrait-débat de Salvador Dali (1ère diffusion : 27/02/1981) : durée : 01:32:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par José Pierre - Avec André Thirion (écrivain, membre du groupe surréaliste), Félix Labisse (peintre surréaliste), Claude-Gilbert Dubois (professeur de lettres à l'Université Bordeaux 3), Antonio Saura (peintre), Robert Lebel (critique d'art, essayiste, poète, collectionneur) et Théo Gerber (peintre) - Avec en archive, la voix de Salvador Dali
  • Podcast du jeudi 11 novembre 2021 : Analyse spectrale de l'Occident - L'Europe des navigateurs, des conquistadors et des marchands 3/4 : L'Europe marchande du XVIème siècle (1ère diffusion : 25/04/1959 France III Nationale) : durée : 01:20:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Pierre Sipriot - Avec René Guerdan (auteur de "Grandeurs et richesses de Venise"), Michel Mollat et Pierre Jeannin - Lectures d'extraits du journal de bord de Christophe Colomb par Jean Topart
  • Podcast du jeudi 11 novembre 2021 : Recherche de notre temps - Un été à Paris 4/5 : Seuls à Paris (1ère diffusion : 05/10/1964) : durée : 00:32:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Harold Portnoy - Avec des inconnus enregistrées dans Paris - Réalisation Bernard Saxel
  • Podcast du mercredi 10 novembre 2021 : Soirée de Paris - Modeste contribution à une philosophie du jeu de pétanque (1ère diffusion : 04/08/1963 France III Nationale) : durée : 01:04:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Christian Plume et Michel Laclos - Réalisation Claude Dupont
  • Podcast du mercredi 10 novembre 2021 : Documentaire du vendredi - Une républicaine romantique : la comtesse d'Agoult (1ère diffusion : 23/01/1981) : durée : 01:31:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Dominique Desanti - Avec Maurice Agulhon (historien), Georges Lubin (écrivain) et Bernard de Montgolfier (conservateur du musée Carnavalet) - Lectures et scènes jouées : Martine Sarcey, Jean-Pierre Cassel, Francine Bergé, Guy Moigne, Michel Ruhl, Michèle Lituac, Monique Martial - Réalisation Evelyne Frémy
  • Podcast du mercredi 10 novembre 2021 : Analyse spectrale de l'Occident - L'Europe des navigateurs, des conquistadors et des marchands 2/4 : Le legs des conquistadors (1ère diffusion : 25/04/1959 France III Nationale) : durée : 01:14:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Pierre Sipriot - Avec Jean Descola et René Sédillot (rédacteur en chef de La vie française) - Lecture du sermont d'Antonio de Montesimos à Hispanola par Paul-Emile Deiber
  • Podcast du mercredi 10 novembre 2021 : Recherche de notre temps - Un été à Paris 3/5 : Mona-Lisa de tous les coeurs (1ère diffusion : 04/10/1964) : durée : 00:33:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Harold Portnoy - Avec des touristes du midi, des étrangers et des parisiens - Réalisation Bernard Saxel
  • Podcast du mardi 09 novembre 2021 : Les samedis de France Culture - En un temps incertain, en des lieux incertains, Lucrèce (1ère diffusion : 28/03/1981) : durée : 02:19:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Michèle Cohen - Avec Etienne Balibar (philosophe), Marcel Benabou (historien), Olivier Bloch (philosophe), Augusto Fraschetti (professeur d'histoire romaine à l'université de Rome-La Sapienza), Michel Paty (physicien, historien, philosophe des sciences, écrivain, poète, professeur), Francis Ponge (écrivain, poète), Clément Rosset (philosophe), Eduardo Sanguinetti (poète, écrivain), Michel Serres (philosophe, historien des sciences) et Jacques Sojcher (écrivain) - Lectures de "De Natura Rerum" de Lucrèce par Philippe Clévenot, Dominique Grandmont, Vladimir Yordanoff et Jean-Marie Patte - Réalisation Janine Antoine
  • Podcast du mardi 09 novembre 2021 : Analyse spectrale de l'Occident - L'Europe des navigateurs, des conquistadors et des marchands 1/4 : La terre une découverte européenne (1ère diffusion : 25/04/1959 France III Nationale) : durée : 01:00:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Pierre Sipriot et Marianne Mahn-Lot - Avec Denis de Rougemont (directeur du centre européen de la culture, auteur de l'ouvrage "L'aventure occidentale de l'homme") - Lectures d'extraits du journal de bord de Christophe Colomb par Jean Topart
  • Podcast du mardi 09 novembre 2021 : Recherche de notre temps - Un été à Paris 2/5 : Notre Dame du Bavardage (1ère diffusion : 03/10/1964) : durée : 00:34:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Harold Portnoy - Avec des de passants, devant Notre-Dame - Réalisation Bernard Saxel
  • Podcast du lundi 08 novembre 2021 : La Nuit rêvée d’Anouk Grinberg 12/12 : Aloïse ou l'affolement créateur : durée : 01:29:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - "Aloïse ou l'affolement créateur" est un documentaire de Laurence Crémière consacré, en 1998, à Aloïse Corbaz artiste dont les œuvres sont classées dans la catégorie "Art brut", une passionnante invitation à interroger la manière dont résonne le mot "folie" un siècle après les Surréalistes. - invités : Michel Thévoz; Jacqueline Porret-Forel; Gérard Gromer
  • Podcast du lundi 08 novembre 2021 : Nuit Michel Piccoli (10/14) : Michel Piccoli : "Shakespeare est un farceur" : durée : 00:14:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Dans cet extrait de l'émission "Avant-première" en 1988, Yvonne Taquet s'entretenait avec Luc Bondy, Bernard-Marie Koltès et Michel Piccoli à propos du "Conte d'hiver" de Shakespeare qu'ils allaient jouer au Théâtre des Amandiers de Nanterre. Le Conte d'hiver, de Shakespeare dans une traduction de Bernard-Marie Koltès était joué au Théâtre des Amandiers de Nanterre, en mars 1988. La mise scène était signée par Luc Bondy, avec Bulle Ogier, Roland Amstutz et Michel Piccoli.  * À cette occasion, l'émission "Avant-première" d'Yvonne Taquet diffusait un entretien, enregistré un mois plus tôt au Théâtre de Nanterre, qui réunissait Luc Bondy, Bernard-Marie Koltès et Michel Piccoli.  C'était au sortir d'une longue journée de répétition et, au-delà de la fatigue, leurs paroles traduisaient, avec une certaine euphorie, la joie manifeste d'être réunis par la pièce de Shakespeare. Luc Bondy définissait la pièce ainsi :  Contrairement à des pièces plus connues de Shakespeare, qui sont, malgré leur complexité, résolues, 'Le Conte d'hiver' a une autre forme, elle fait partie des dernières pièces de Shakespeare. Elles ont des formes et des structures tout à fait différentes : elles n'ont ni une fin tragique, ni un happy end, elles ne sont ni tristes ni gaies, c'est encore autre chose.  Elle commence comme une tragédie et, au milieu, elle est tout à coup une grande ballade et  puis ça devient encore autre chose, une histoire de résurrection. (...) Toutes ces formes font qu'elle est restée une pièce bâtarde qu'on admire et qu'on craint, car elle excessivement poétique. Michel Piccoli : C'est un conte en même temps extrêmement charnel, sensuel et, en même temps, imaginaire. C'est très concret grâce à Shakespeare et grâce à Koltès. On passe d'un délire de l'imaginaire à une chose tout à fait quotidienne et brutale.  La pièce est ludique. Shakespeare, avec cette pièce, nous permet une liberté d'invention, de rire, de larme, de drôlerie, il nous fait partir dans des sphères sans fin. Comme Bondy est un farceur, que Shakespeare est un farceur, que Koltès n'est pas loin d'en être un et que moi, plus ça va plus j'aime en être un, on est un peu euphoriques. On ne devrait pas dire ça à un mois de jouer une pièce !  Bernard-Marie Koltès  propos de son travail de traducteur pour Le Conte d'hiver : Shakespeare parle une langue limpide, ce n'est pas du tout une langue compliquée et maniérée, les métaphores sont très belles, très simples, mais les situations sont très compliquées, (...) il faut traduire moment par moment et après le courant vient tout seul, on n'a rien à faire.  Par Yvonne Taquet  Réalisation : Marie-Noëlle Barbarin Extrait : Avant-première - "Le Conte d'hiver" de Shakespeare, mise en scène Luc Bondy (1ère diffusion : 09/03/1988) Indexation web : Sandrine England, Documentation Sonore de Radio France Archive Ina-Radio France
  • Podcast du lundi 08 novembre 2021 : Dehors et pas d'histoires (1ère diffusion : 02/12/1998) : durée : 00:51:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - De Christophe Nicolas - Interprétation Béatrice Agenin (Michelle), Jackie Berger (Thomas), Thierry Hancisse (Loïc), Eric Elmosnino (Raphaël), Amélie Gonin (Nadia), Marianne Epin (Edwige), Isabelle Carré (Meryl), Sylvain Cortay (Jacques) et Paul Crauchet - Réalisation Anne Lemaître
  • Podcast du lundi 08 novembre 2021 : Les mots-clés - Gilbert Cesbron (1ère diffusion : 05/01/1972) : durée : 00:45:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Pierre Lhoste - Avec Gilbert Cesbron
  • Podcast du lundi 08 novembre 2021 : Recherche de notre temps - Un été à Paris 1/5 : Le petit chien de faïence (1ère diffusion : 02/10/1964) : durée : 00:34:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Harold Portnoy - Avec des inconnus enregistrées dans Paris au mois d'août - Réalisation Bernard Saxel
  • Podcast du lundi 08 novembre 2021 : Paroles données - Madeleine Riffaud, la mémoire sauve 10/10 : Paris 1973-1993… (1ère diffusion : 13/08/1993) : durée : 00:59:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Ludovic Sellier - Avec Madeleine Riffaud - Réalisation Marie-Christine Clauzet
  • Podcast du dimanche 07 novembre 2021 : La Nuit rêvée d’Anouk Grinberg 11/12 : Anouk Grinberg : "Au théâtre quand on touche à la vérité on est heureux, même si ce sont des tragédies" : durée : 00:04:20 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - La Nuit rêvée d’Anouk Grinberg - Entretien 3/3. La comédienne clôt cette nuit durant laquelle elle a partagé des archives sur et avec Michel Bouquet, Zouc, Lionel Naccache, le cerveau, Marie de Hennezel, Marguerite Duras, Tzvetan Todorov et Angélique Ionatos. - invités : Anouk Grinberg Actrice
  • Podcast du dimanche 07 novembre 2021 : La Nuit rêvée d’Anouk Grinberg 10/12 : Angélique Ionatos : "J'ai l'impression que le chant a été tissé dans ma vie depuis que je suis née" : durée : 00:30:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - "A voix nue" avec Angélique Ionatos, chanteuse, guitariste et compositrice grecque. Le deuxième volet de ces entretiens s'intitule "Chansons nomades". - invités : Angélique Ionatos chanteuse, guitariste, compositrice
  • Podcast du dimanche 07 novembre 2021 : La Nuit rêvée d’Anouk Grinberg 9/12 : Tzvetan Todorov : "Il y a une une puissance dans le vers de Marina Tsvetaeva qui est proprement surnaturelle" : durée : 00:43:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - En 2005, à partir des carnets et lettres de Marina Tsvetaeva déjà publiés en Russie, Tzvetan Todorov composait et préfaçait "Vivre dans le feu", un ouvrage à travers lequel il offrait de la poétesse un portrait tout à la fois intime et littéraire. - invités : Tzvetan Todorov critique, historien et philosophe
  • Podcast du dimanche 07 novembre 2021 : La Nuit rêvée d’Anouk Grinberg 8/12 : Marguerite Duras dialogue avec des enfants : durée : 00:19:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - En 1967, François Truffaut était invité à composer une après-midi de programmes sur France Culture, pour l'émission "Comme il vous plaira". Pour ponctuer cette carte blanche radiophonique autour de l'enfance, Marguerite Duras avait posé des questions à des enfants qui répondaient en toute liberté. - invités : Marguerite Duras Écrivaine, dramaturge et cinéaste (1914-1996)
  • Podcast du dimanche 07 novembre 2021 : La Nuit rêvée d’Anouk Grinberg 7/12 : Marie de Hennezel : "L'être humain est toujours capable, jusqu'à son dernier souffle, de se transformer" : durée : 00:52:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Psychothérapeute, Marie de Hennezel est connue pour son action en faveur de l'accompagnement des personnes en fin de vie, elle était invitée dans l'émission "For intérieur" en janvier 1996, peu de temps après la mort de François Mitterrand qui avait préfacé son ouvrage intitulé "La Mort intime". - invités : Marie de Hennezel Psychologue Essayiste Auteur en 2007 du rapport "La France palliative"
  • Podcast du dimanche 07 novembre 2021 : La Nuit rêvée d’Anouk Grinberg 6/12 : Anouk Grinberg : "Un jour à la radio je tombe sur Tzvetan Todorov, c'était sidérant, et ma vie a été changée" : durée : 00:36:09 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - La Nuit rêvée d’Anouk Grinberg - Entretien 2/3. Dans ce second entretien elle évoque l'Art Brut, la mort, l'euthanasie, Marie de Hennezel, Marguerite Duras, Tzvetan Todorov et Angélique Ionatos. - invités : Anouk Grinberg Actrice
  • Podcast du dimanche 07 novembre 2021 : La Nuit rêvée d’Anouk Grinberg 5/12 : Sur quelques états et fonctions de notre cerveau, avec Laurent Cohen : durée : 00:54:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Laurent Cohen, neurologue et chercheur en neurosciences cognitives, auteur de l'essai "Pourquoi les filles sont si bonnes en maths ?" était invité de "Continent sciences" en 2013 pour analyser quelques états et fonctions de notre cerveau. - invités : Laurent Cohen professeur de neurologie à la Pitié Salpêtrière, chercheur à l’Institut du cerveau et de la moelle épinière.
  • Podcast du dimanche 07 novembre 2021 : La Nuit rêvée d’Anouk Grinberg 4/12 : Zouc : "Je n'ai pas l'expérience de la scène, j'ai l'expérience d'un petit aperçu de la vie" : durée : 00:22:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - La comédienne Zouc était invitée par l'émission "Salle de rédaction" pour son spectacle intitulé "L’Alboum de Zouc" au Théâtre de L'Atelier.
  • Podcast du dimanche 07 novembre 2021 : La Nuit rêvée d’Anouk Grinberg 3/12 : Lionel Naccache : "Quand nous sommes conscients, nous n'arrêtons pas de fictionnaliser" : durée : 00:46:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Lionel Naccache, auteur de l'essai "Perdons-nous connaissance ? : De la mythologie à la neurologie", était l'invité de Laure Adler dans "Hors-Champs", en 2010. - invités : Lionel Naccache Neurologue à la Salpêtrière, professeur à l’Institut du Cerveau et essayiste; Sigmund Freud Neurologue autrichien, fondateur de la psychanalyse; Henri Laborit Médecin chirurgien, neurobiologiste et essayiste; Gaston Bachelard Philosophe et épistémologue français
  • Podcast du dimanche 07 novembre 2021 : La Nuit rêvée d’Anouk Grinberg 2/12 : Michel Bouquet : "Pour un acteur il faut que la technique et l'être ne fassent plus qu'un" : durée : 01:04:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Dans l'émission "Au cours de ces instants" en 1967, Michel Bouquet se racontait :son enfance, son adolescence puis ses débuts au théâtre avec des réflexions profondes sur le métier d'acteur. - invités : Michel Bouquet Comédien
  • Podcast du dimanche 07 novembre 2021 : La Nuit rêvée d’Anouk Grinberg 1/12 : Anouk Grinberg : "Un acteur, son job, finalement c'est de passer son temps à jouer les crises" : durée : 00:43:26 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - La Nuit rêvée d’Anouk Grinberg - Entretien 1/3. Albane Penaranda reçoit Anouk Grinberg pour une nuit d'archives, dans ce premier entretien elle évoque son métier de comédienne, les neurosciences, Michel Bouquet et Zouc. - invités : Anouk Grinberg Actrice
  • Podcast du samedi 06 novembre 2021 : Histoire de la psychanalyse d'enfant : Hermine Von Hug-Hellmuth : durée : 00:22:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - L'émission "Espace éducation" proposait en 1992 une "Histoire de la psychanalyse d'enfant". La première partie était consacrée à une pionnière : Hermine Von Hug-Hellmuth, avec Claude Boukobza, Dominique Soubrenie et Yvette Tourne. Née à Vienne en 1871, Hermine Von Hug-Hellmuth est connue pour avoir été pionnière de la psychanalyse d'enfant. Connue aussi pour être morte dans cette même ville en 1924, assassinée par son neveu, Rolf Hug, qu'elle avait recueilli enfant et sur lequel elle expérimenta les thèses freudiennes.  * Libéré de prison en 1930, se posant en cobaye victime de la psychanalyse, Rolf Hug tenta d'ailleurs d'obtenir de la Société psychanalytique de Vienne un dédommagement financier.  La réputation et la postérité d'Hermine Von Hug-Hellmuth auront souffert aussi de la publication qu'elle fit en 1919 du Journal d'une adolescente de 11 à 14 ans et demi, ou Journal d'une petite fille, qu'elle attribuait à une authentique adolescente, Grete Lainer. Parfait décalque des théories freudiennes, qui eut un grand succès ce journal suscita l'enthousiasme de Freud qui en rédigea la préface : "Ce journal est un petit joyau. Je crois vraiment que jamais encore on ne pénétra avec une clarté et une sincérité semblables les mouvements de l'âme qui caractérisent, dans les années qui précèdent la puberté, le développement de la fillette de notre société, dans l'état présent de notre civilisation".  Or, comme beaucoup l'affirmaient dès le départ, il est établi, bien qu'elle l'ait toujours nié, qu'il s'agissait d'un faux, rédigé par Hermine Von Hug-Hellmuth elle-même. Il n'en demeure pas moins qu'elle fut la première praticienne de la psychanalyse pour enfants qui dut en inventer les premières techniques comme le rappelait en 1992 un des numéros d'Espace éducation consacré à l'histoire de la psychanalyse d'enfant. Par Laurence Crémière  Réalisation : Pascale Rayet Espace éducation - Histoire de la psychanalyse d'enfant, 1ère partie : Hermine Von Hug-Hellmuth (1ère diffusion : 15/06/1992) Indexation web : Documentation Sonore de Radio France Archive Ina-Radio France
  • Podcast du samedi 06 novembre 2021 : La Station Champbaudet (1ère diffusion : 16/07/1972) : durée : 01:31:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - De Eugène Labiche et Marc Michel - Mise en scène de la Comédie Française par Jean-Laurent Cochet - Avec Max Joly - Interprétation Louis Arbessier (Letrinquier), Aline Bertrand (Nina Letrinquier), Gérard Caillaud (un invité), Georges Chamarat (Edmond Durozoir), Jean-Pierre Delage (un extra), Michel Duchaussoy (le domestique Arsène), Jacques Eyser (Théodore Garambois), Yvonne Gaudeau (madame Champbaudet), Francis Huster (Paul Tacarel), Françoise Kanel (une invitée), Jean-Paul Moulinot (un invité), Paule Noëlle (Caroline), Denise Pezzani (une invitée) et Marcel Tristani (un extra)
  • Podcast du samedi 06 novembre 2021 : Le bon plaisir - René Etiemble (1ère diffusion : 14/12/1985) : durée : 03:29:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Michel Fleischmann - Avec René Etiemble (écrivain, universitaire), Jean-Pierre Vernant (historien, anthropologue), Taha Hussein (écrivain, critique littéraire), Louis Arenilla (critique littéraire), Yvon Belaval (philosophe), Jacques Dars (sinologue), Roland Desné (historien), Sobhi Habchi (poète, Docteur d'État ès lettres et sciences humaines, chercheur au CNRS) et Andrée Hyvernaud (écrivain, poète) - Lectures Frédérique Cantrel, Sylvain Clément et André Lambert - Réalisation Roland Auguet
  • Podcast du samedi 06 novembre 2021 : Pastorales - Un curé paysan (1ère diffusion : 22/12/1975) : durée : 00:29:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Michel Bichebois
  • Podcast du vendredi 05 novembre 2021 : Nuit de la Bande Dessinée (3/12) : Claire Bretécher : "Ce métier me paraissait inaccessible, mais j’ai toujours dessiné depuis l’âge de trois ans, et toujours sous forme de bande dessinée" : durée : 00:20:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Martine de Breteuil s'entretient avec la dessinatrice de bande dessinée Claire Bretécher, dans l'émission "Humour amer" en 1977 sur France Culture. Avec en bonus, quatre histoires lues par des comédiens.Lorsqu'on lui demande comment elle procède pour nourrir son inspiration et créer ses personnages, Claire Bretécher répond qu'elle n'a aucun sens de l'observation particulier, mais qu'il s'agit plutôt d'un processus inconscient, "d'une espèce de reconstruction à postériori". * Concernant ses dons de dessinatrice humoriste, Claire Brétecher considère qu'elle n'a jamais été consciente de vouloir faire ce métier, "un métier qui me paraissait inaccessible". La créatrice de Cellulite ou des Frustrés, esquisse ici et là quelques facettes de sa personnalité, évoque son anxiété créatrice, sa passion pour l'écrivain Marcel Aymé ou Cent ans de solitude de Gabriel Garcia Marquez, un roman qui l'a "complètement retournée". Lorsqu'on lui demande des précisions sur sa manière de travailler, elle répond laconiquement : Quand vous avez une idée, il faut qu'elle passe tout de suite, sinon elle refroidit et ce n'est plus intéressant. Par Martine de Breteuil  Réalisation : Jacqueline Clancier Humour amer - Claire Bretécher (1ère diffusion : 22/09/1977) Indexation web : Sylvain Alzial pour la Documentation Sonore de Radio France Archives Ina-Radio France
  • Podcast du vendredi 05 novembre 2021 : Atelier de Création Radiophonique - Une pesée de mots (1ère diffusion : 31/01/1982) : durée : 02:09:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Jean-Loup Rivière - Avec Denis Roche, Pierre Leyris, Henri Meschonnic, Elmar Tophoven et Léon Robel - Réalisation Monique Burguière
  • Podcast du vendredi 05 novembre 2021 : Nuits magnétiques - Les momies (1ère diffusion : 06/07/1979) : durée : 01:29:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Jacqueline Kelen - Avec Jean-Pierre Campana (médecin légiste), Christiane Desroches Noblecourt (conservateur en chef du département des antiquités égyptiennes au musée du Louvre), Vladimir Jankélévitch (philosophe), Ange-Pierre Leca (médecin, écrivain, spécialiste des momies) et Simone Bizebard (ethnographe) - Lectures Virginie Billetdoux, Maurice Travail, André Almuro, Jacqueline Taousse et Anne Lefol - Réalisation Michel Abgrall
  • Podcast du jeudi 04 novembre 2021 : Une Nuit danoise (3/10) : En passant par le Danemark : durée : 00:32:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Andersen, Kierkegaard, Nielsen, de célèbres Danois que l'émission "Le Monde comme il va" avait pour mission de faire découvrir aux auditeurs de la Chaîne Parisienne en 1954 dans "En passant par le Danemark" une causerie de Samy Simon. (1ère diffusion : 10/11/1954 Chaîne Parisienne). "Le Monde comme il va" proposait en 1954 une causerie de Samy Simon sur le Danemark, elle prenait la forme d'une balade à Copenhague, avec une description de la ville et de ses musées, une évocation de son histoire, de sa royauté et de ses artistes, dont l'écrivain Hans Christian Andersen et le compositeur Carl Nielsen. Une lecture du conte d'Andersen Le Rossignol et l'empereur et des extraits d'oeuvres de Nielsen illustraient cette découverte du Danemark, ainsi que de nombreux chants populaires. * Par Samy Simon  Réalisation : Marguerite Tarayre Le monde comme il va - En passant par le Danemark (1ère diffusion : 10/11/1954 Chaîne Parisienne) Indexation web : Sandrine England, documentation sonore de Radio France Archive Ina-Radio FranceVictor
  • Podcast du jeudi 04 novembre 2021 : La Nuit de l’Inde (8/10) : Harold Portnoy : "Rabindranath Tagore incarne l'Inde parce qu'il incarne l'amour, l'amour qui est maître de soi et qui diffuse sa douce grâce sur l'univers tout entier" : durée : 00:31:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Dans l'émission "Collège des ondes - Nouvelles étrangères" consacrée à l'écrivain indien Rabindranath Tagore, Alain Bosquet et Harold Portnoy analysaient l'ouvre du Prix Noel 1913, avec une lecture d'un extrait de son roman "Le Naufrage". Dans l'émission "Collège des ondes - Nouvelles étrangères" le 24 avril 1962, il était question de l'écrivain indien Rabindranath Tagore. Né à Calcutta en 1861 il était également compositeur, dramaturge, peintre et philosophe. Son ouvre influença profondément la littérature et la musique du Bengale au début du XXème siècle. Prix Nobel de littérature en 1913, Rabindranath Tagore écrivit de nombreux romans et nouvelles qui furent adaptés au cinéma, notamment par le cinéaste Satyajit Ray. * Il y a eu dans l'Inde un phénomène qui remonte à 25 siècles, et qui est sans doute unique dans l'histoire de la littérature, c'est la véritable invention par l'Inde de ce que nous appelons aujourd'hui la spéculation ou l'abstraction. Ainsi, selon Harold Portnoy :  Dans cette optique il n'est pas exagéré de dire que l'Inde entière a reconnu dans Rabindranath Tagore un de ses porte-paroles les plus importants, il suffit d'ouvrir n'importe lequel de ses ouvrages pour constater combien il est nourri des écritures sacrées indoues, combien sont réels, pour lui, les personnages de la mythologie indoue et ses traditions millénaires. [...] Quelle est le centre de son ouvre ? En quoi incarne-t-il le plus l'Inde ? L'amour est la réponse à cette double et même question. Rabindranath Tagore incarne l'Inde parce qu'il incarne l'amour, cet amour inséparable du renoncement, qui est l'aboutissement de la vie spirituelle et la grande libération que recherchent tous les Indous. L'amour qui est maître de soi, l'amour qui diffuse sa douce grâce sur l'univers tout entier. Par Pierre Dumayet Ce soir en France - Anniversaire de la naissance de Gandhi (1ère diffusion : 02/10/1948      Programme Parisien) Indexation web : Sandrine England pour la Documentation sonore de Radio France Archive Ina-Radio France
  • Podcast du jeudi 04 novembre 2021 : Cinémagazine - Le jeune cinéma français (1ère diffusion : 18/01/1975) : durée : 00:55:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Philippe Esnault - Avec Jean-Loup Passek, Guy Teisseire, Marcel Martin et Robert Ménégoz - Réalisation Alain Pollet
  • Podcast du jeudi 04 novembre 2021 : Carte blanche à Cendrine de Porthal - La femme et la solitude (1ère diffusion : 11/03/1968 Inter Variétés) : durée : 01:24:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Cendrine de Porthal - Avec Madame René Lacoste (présidente du "Club des Solitaires"), Jacqueline Audry (réalisatrice), Jean Yanowski (journaliste), Abbé Berthier, Maître Germaine Sénéchal, Françoise Favier, Marie Laforêt (chanteuse, compositrice, actrice) et les journalistes : Frédéric Christian, Pierrette Lecomte, Nicole Rossolin-Grandville, Françoise Favier et Nicole Strauss - Lectures Serge Reggiani et Jean-Louis Jemma - Réalisation Bernard Latour
  • Podcast du jeudi 04 novembre 2021 : Promenades ethnologiques en France - Les ouvriers gantiers du Dauphinois 2/2 (1ère diffusion : 21/08/1981) : durée : 00:59:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par André du Bouchet et Michel Tréguer - Avec Jacques Vallerant et Jean-Pierre Laurent - Réalisation Hervé Leveau
  • Podcast du mercredi 03 novembre 2021 : Les samedis de France Culture - Viollet-le-Duc, le bâtisseur (1ère diffusion : 14/06/1980) : durée : 02:14:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Pierre Sipriot - Avec Jules Roy (écrivain), le père Hugues Delautre (franciscain, vicaire à la paroisse de Vézelay de 1966 à 1981), Giulio Carlo Argan (historien d'art, maire de Rome de 1977 à 1979), Alain Erlande-Brandenburg (historien d'art), Charles Bourely (architecte), René Nelli (écrivain, petit-fils d'un ouvrier de Viollet-le-Duc à Carcassonne), Martine Bailleux (conservatrice au musée Louis-Philippe du château d'Eu) et Jean-Jacques Aillagon (sous-directeur de l'École Nationale des Beaux-Arts) - Lectures François Chaumette et Jean Negroni - Réalisation Marie Vouilloux
  • Podcast du mercredi 03 novembre 2021 : Plein feu sur les spectacles du monde - Gaby Morlay (1ère diffusion : 20/09/1960 France III Nationale) : durée : 00:39:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par René Wilmet - Avec Francis Ambrière, Pierre Descaves, Jacques Nels et Philippe Hériat
  • Podcast du mercredi 03 novembre 2021 : Nuit Jean Giono (9/10) : Michel Galabru lit un texte de Jean Giono : "Une Histoire d'amour" : durée : 00:30:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Bonnes nouvelles, grands comédiens - Michel Galabru dit un texte de Jean Giono : "Une Histoire d'amour" (1ère diffusion : 03/05/1973). L'émission "Bonnes nouvelles, grands comédiens" proposait en mai 1973 une lecture par Michel Galabru, le comédien lisait un texte de Jean Giono, Une Histoire d'amour. * Par Patrice Galbeau Bonnes nouvelles, grands comédiens - Michel Galabru dit un texte de Jean Giono : Une Histoire d'amour (1ère diffusion : 03/05/1973) Archive Ina-Radio France
  • Podcast du mercredi 03 novembre 2021 : Promenades ethnologiques en France - Les ouvriers gantiers du Dauphinois 1/2 (1ère diffusion : 20/08/1981) : durée : 00:59:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par André du Bouchet et Michel Tréguer - Avec Claudine Renares et Jacques Vallerant, Madame Tiénard, Messieurs Notturno et Jouvin - Réalisation Hervé Leveau
  • Podcast du mardi 02 novembre 2021 : Radio pastiche - Malheur aux imberbes (1ère diffusion : 02/12/1951 Chaîne Parisienne) : durée : 00:11:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Michel Merry et Jacques Provins - Interprétation Michel Merry et Jacques Provins
  • Podcast du mardi 02 novembre 2021 : Nuit des îles (2/12) : 1200 habitants, un puits, deux menhirs et un dolmen : reportage à l'Île de Sein, médaille de la résistance française : durée : 00:11:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Reportage à l'Île de Sein par Lise Elina pour la Radiodiffusion française (enregistré le 01/07/1945 Programme parisien). L'Île de Sein, au large de la baie de Douarnenez, 1200 habitants, un puits, deux menhirs et un dolmen.. elle sera faite médaille de la résistance française en août 1946. Mais avant cela, en juillet 1945, la journaliste Lise Elina était sur place pour un reportage qui donnait à entendre des témoignages d'habitants sur la guerre toute récente encore. * Ni gaz, ni électricité, ni eau courante, un horizon qui se borne à la mer, à la pêche, l'Île de Sein propose un paysage grandiose mais un peu sinistre parfois. Le 18 juin 1940 les habitants entendirent l'appel du général de Gaulle. La vie durant la guerre fut difficile sans la plupart des hommes partis combattre. On entendait dans ce reportage les habitants de l'Île de Sein chanter des airs traditionnels et témoigner de leur vie insulaire durant la guerre, qui venait à peine de s'achever.  Par Lise Elina Reportage à l'Île de Sein : Diffusion sur la Radiodiffusion française (Enregistré le 01/07/1945  Programme parisien) Indexation web : Documentation sonore de Radio France Archive Ina-Radio France
  • Podcast du mardi 02 novembre 2021 : Ricardo Bofill : "La ville même doit être considérée comme un immense théâtre. C'est un jeu d'apparence" : durée : 03:00:59 - Les Nuits de France Culture - L'architecte catalan Ricardo Bofill au moment de sa plus grande gloire exposait dans cette émission en 1985, le sens de ses réalisations et l'idée qui était la sienne de son métier d'architecte. - invités : Ricardo Bofill architecte (1939-2022); Paul Chemetov architecte; Michel Ragon écrivain, critique d'art et d'architecture
  • Podcast du mardi 02 novembre 2021 : Images et visages du théâtre d’aujourd’hui - Entretien avec Caroline Cellier (1ère diffusion : 05/09/1968) : durée : 00:29:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Moussa Abadi - Avec Caroline Cellier (actrice) - Réalisation Moussa Abadi
  • Podcast du lundi 01 novembre 2021 : Extrait : Arts plastiques - Panorama : Les 20 ans de Beaubourg (1ère diffusion : 27/02/1997) : durée : 00:24:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Jacques Duchâteau - Avec Dora Vallier, Véronique Schiltz, Marcelin Pleynet, Jean-Louis Ferrier et Pierre Cabanne
  • Podcast du lundi 01 novembre 2021 : La France dans les archives de l'Europe - La campagne d'Italie et l'instauration par Napoléon Bonaparte de la République cisalpine (1ère diffusion : 19/08/1982) : durée : 00:54:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Françoise Malettra - Avec le professeur Carlo Capra et les responsables des Archives d'Etat de la ville - Réalisation Christine Bernard-Sugy
  • Podcast du lundi 01 novembre 2021 : Les grandes conférences - L'érotisme de Laclos à Sade : Dans le cadre des conférences de l'Université des Annales (1ère diffusion : 21/12/1972) : durée : 00:35:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Jean Mistler
  • Podcast du lundi 01 novembre 2021 : Atelier de Création Radiophonique - Philippe Garrel ou L'enfance de l'art (1ère diffusion : 07/05/1989) : durée : 02:00:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Thomas Lescure - Avec Philippe Garrel (cinéaste), Anne Wiazemsky (comédienne, réalisatrice, écrivain) Jean Douchet (critique de cinéma), Jacques Doillon (cinéaste), Mireille Perrier (comédienne), Pierre Clémenti (comédien), Anne Alvaro (comédienne), Chantal Akerman (cinéaste) et Marc Cholodenko (écrivain) - Avec en archives, la voix de Jean Seberg - Réalisation Viviane Van den Broek
  • Podcast du lundi 01 novembre 2021 : Paroles données - Madeleine Riffaud, la mémoire sauve 9/10 : Au Nord-Vietnam : quitter la piste (1ère diffusion : 12/08/1993) : durée : 01:00:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Ludovic Sellier - Avec Madeleine Riffaud - Réalisation Marie-Christine Clauzet
  • Podcast du dimanche 31 octobre 2021 : Nuit des sagas 14/14 : Pascale Frey : "Il vaut mieux relire l'original de la saga "Jalna" que souhaiter en lire une suite" : durée : 00:07:18 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Cette longue nuit de passage à l'heure d'hiver était consacrée à de multiples formes de sagas. Elle s'achève en compagnie de Pascale Frey et Geneviève Brisac, deux lectrices enchantées dans leur jeunesse par "Jalna" de Mazo de la Roche - invités : Pascale Frey Journaliste et chroniqueuse littéraire; Geneviève Brisac écrivaine
  • Podcast du dimanche 31 octobre 2021 : Nuit des sagas 13/14 : Maurice Druon : "Une aventure comme "Les Rois maudits" ne peut pas être réalisée par un homme seul" : durée : 00:14:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - En 1955, à l'occasion de la parution du premier tome de la suite romanesque historique "Les Rois maudits", Maurice Druon, l'auteur principal donnait une interview avec ses collaborateurs Pierre de Lacretelle, Georges Kessel, Gilbert Sigaux, et Jose André Lacour. - invités : Maurice Druon
  • Podcast du dimanche 31 octobre 2021 : Nuit des sagas 12/14 : Régine Deforges : "Je jette mes personnages dans des évènements historiques, ensuite à eux de se débrouiller" : durée : 00:59:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - La femme de lettres Régine Deforges à qui l'on doit le cycle romanesque "La Bicyclette bleue" donnait un entretien à Olivier Germain-Thomas dans "For intérieur" en avril 2002. - invités : Régine Desforges
  • Podcast du dimanche 31 octobre 2021 : Nuit des sagas 11/14 : Robert Merle : "Pierre de Siorac, le narrateur de "Fortune de France", est prudent et subtil comme Ulysse" : durée : 00:29:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Dans un "Un livre des voix", en 1992, Robert Merle raconte la génèse de sa fresque historique "Fortune de France" avec des lectures de l'oeuvre par François Chaumette, (1ère diffusion : 19/03/1992). - invités : Robert Merle
  • Podcast du dimanche 31 octobre 2021 : Nuit des sagas 10/14 : Histoire des sagas de "La Dynastie des Forsyte" au cycle Harry Potter : durée : 00:32:53 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Nuit des sagas - Entretien 3/4 avec Anne Besson et Catherine Rihoit qui, pour la première, évoque les sagas dans la littérature jeunesse de fantasy et de science-fiction et, pour la seconde, la quintessence du genre avec "La Dynastie des Forsyte", saga victorienne de John Galsworthy. - invités : Catherine Rihoit auteur.; Anne Besson Professeur en Littérature comparée, UFR Lettres et Arts, Université d’Artois.
  • Podcast du dimanche 31 octobre 2021 : Nuit des sagas 9/14 : Henri Troyat : "La conséquence naturelle de l'exil est de parer d'un charme extraordinaire le pays quitté" : durée : 00:49:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Henri Troyat, en 1952, avait répondu à l'invitation des "Grandes conférences" sur le thème "Les auteurs et leurs livres", c'est ainsi qu'il évoquait lui-même la génèse de son cycle romanesque intitulé " : "Tant que la terre durera". - invités : Henri Troyat
  • Podcast du dimanche 31 octobre 2021 : Nuit des sagas 8/14 : Lecture : "Les Thibault", épisode la mort de Jacques, d'après Roger Martin du Gard : durée : 00:12:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - À travers le destin de deux familles, les Thibault et les Fontanin, Roger Martin du Gard raconte la France de la Belle Époque, à l'aube de la première guerre mondiale, dans la saga intitulée "Les Thibault". Des lectures d'extraits en étaient proposées en 1959 dans "L'Heure de culture française".
  • Podcast du dimanche 31 octobre 2021 : Nuit des sagas 7/14 : Vincent Ferré : "Tolkien est une forme de reprise du Moyen Âge, il donne vie à un héritage littéraire" : durée : 00:26:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - "Pages arrachées à la correspondance de Tolkien". Dernière émission, sur cinq, consacrée au créateur du "Seigneur des anneaux" avec Vincent Ferré, traducteur de J.R. Tolkien, dont nous découvrons la correspondance grâce à des lectures des comédiens Jérôme Kircher et Odile Grosset-Grange. - invités : Vincent Ferré Professeur de Littérature générale et comparée Université Paris Est Créteil (UPEC) ; commissaire de l'exposition "Tolkien, Voyage en Terre du Milieu".
  • Podcast du dimanche 31 octobre 2021 : Nuit des sagas 6/14 : "Les Hommes de bonne volonté", lecture par Jules Romains : durée : 00:29:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Les Hommes de bonne volonté - Le Crime de Quinette (1ère diffusion : 12/03/1951 Chaîne Nationale)
  • Podcast du dimanche 31 octobre 2021 : Nuit des sagas 5/14 : Jean Van Hamme : "J’ai très envie de refaire une saga, mais pas avec Largo" : durée : 00:32:10 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Philippe Garbit reçoit l’auteur et scénariste de bande dessinée belge, Jean Van Hamme. Les aventures de ses héros, Thorgal, XIII et Largo Winch, font partie des sagas dessinées mondialement connues. - invités : Jean Van Hamme Romancier et auteur de bande dessinée
  • Podcast du dimanche 31 octobre 2021 : Nuit des sagas 4/14 : "Avec Star Wars, l'idée de George Lucas était de marier la légèreté du serial et la grandeur de l'opéra" : durée : 00:46:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - A l'occasion des 30 ans de Star Wars, en 2007, "Projection privée" proposait une table ronde avec trois auteurs de livres sur la saga de George Lucas, Pierre Berthomieu, Fabrice Labrousse et Laurent Jullier.
  • Podcast du dimanche 31 octobre 2021 : Nuit des sagas 3/14 : Emile Zola : la fenêtre des Rougon-Macquart : durée : 00:50:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - En 2018, "La compagnie des auteurs" proposait une série en quatre épisodes sur Emile Zola. Le second volet avait pour thème "la fenêtre des Rougon-Macquart" avec Emilie Piton-Foucault, docteure en littérature française qui analysait "Les Rougon-Macquart". - invités : Emilie Piton-Foucault Docteure en littérature française et chargée de cours à l'université Rennes 2
  • Podcast du dimanche 31 octobre 2021 : Nuit des sagas 2/14 : Régis Boyer : "Les sagas islandaises sont un chef d'œuvre de la littérature médiévale" : durée : 00:48:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - En 1978, dans "La matinée des autres", Régis Boyer explorait la complexité de l'origine des sagas islandaises, genre littéraire unique, en compagnie de spécialistes de littérature scandinave : Maurice Gravier et Einar Mar Jonsson. - invités : Régis Boyer professeur émérite de langues, littératures et civilisation scandinaves à l'Université Paris-Sorbonne et ancien directeur de l'Institut d'études scandinaves de la Sorbonne
  • Podcast du dimanche 31 octobre 2021 : Nuit des sagas 1/14 : Pascale Frey : "Mazo de la Roche a été une lecture magnifique pour les adolescents" : durée : 00:34:56 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Pour évoquer "Jalna" signée Mazo de La Roche, Philippe Garbit reçoit Pascale Frey et Geneviève Brisac, deux lectrices enchantées dans leur jeunesse par cette saga, récemment rééditée en quatre volumes par Omnibus. - invités : Geneviève Brisac écrivaine; Pascale Frey Journaliste et chroniqueuse littéraire
  • Podcast du samedi 30 octobre 2021 : Les mots-clés - Jean Effel (1ère diffusion : 05/04/1972) : durée : 00:49:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Pierre Lhoste - Avec Jean Effel
  • Podcast du samedi 30 octobre 2021 : Miroir aux images - Le cinéma (1ère diffusion : 31/07/1973) : durée : 01:54:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Philippe Esnault - Avec Louis Féraud, Jean-Claude Bouttier, Michel Jazy, Agnès Varda, Philippe Noiret, Bertrand Tavernier, Pierre-William Glenn (directeur de la photo), René Floriot (maître) et Jean Danielou (Cardinal) - Avec en archives, les voix de René Charles, Philippe Esnault et Jacques Feyder - Réalisation Paul Bram
  • Podcast du samedi 30 octobre 2021 : Extrait : Mademoiselle Julie (1ère diffusion : 07/12/1952 Chaîne Nationale) : durée : 01:29:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - D'August Strindberg - Adaptation Boris Vian - Mise en scène Franck Sundstrom - Musique originale Georges Delerue
  • Podcast du samedi 30 octobre 2021 : Soirée de Paris - Un poète nommé Paul-Jean Toulet, 100ème anniversaire de sa naissance (1ère diffusion : 18/06/1967) : durée : 00:57:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Michel Manoll - Lectures par Raoul Guillet, Jean-Louis Jemma et France Descaut - Réalisation Jeanne-Rollin Weiss
  • Podcast du samedi 30 octobre 2021 : Heure de culture française - Anvers, métropole de l'Occident (1ère diffusion : 02/12/1957 Chaîne Nationale) : durée : 00:15:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Paul Wagret
  • Podcast du samedi 30 octobre 2021 : Tribune de Paris - Villes et campagnes (1ère diffusion : 14/06/1951 Chaîne Nationale) : durée : 00:24:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Raymond Thevenin - Avec Ernest Labrousse, Georges Friedman, Pierre Naville, André Piatier et André Cholley
  • Podcast du vendredi 29 octobre 2021 : A l'enseigne du merveilleux - Histoire de la belle Li Wa (1ère diffusion : 17/04/1965) : durée : 00:29:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - De Géraldine Gérard - Interprétation France Descaut, Noëlle Hussenot, Jacqueline Morane, Ginette Franck, Jean Péméja, Roger Bret, Gérard Dournel et Robert Maufras - Réalisation René Jentet
  • Podcast du vendredi 29 octobre 2021 : Nuit Georges Brassens 15/15 : Georges Brassens : "Je ne peux pas refaire toujours "La Mauvaise réputation", alors je cherche, et j'évolue" : durée : 01:25:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - En 1979, Philippe Nemo proposait un long entretien, en deux parties, avec Georges Brassens, une interview exceptionnelle illustrée de nombreuses chansons. Deuxième partie. - invités : Georges Brassens chanteur, auteur, compositeur (1921-1981)
  • Podcast du vendredi 29 octobre 2021 : Tous les plaisirs du jour sont dans la matinée - Nathalie Sarraute (1ère diffusion : 06/02/1960 France II Régionale) : durée : 00:44:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par José Pivin - Avec Nathalie Sarraute - Lectures Roger Coggio, Jean Négroni, Catherine George et Ludmilla Hols - Réalisation José Pivin
  • Podcast du vendredi 29 octobre 2021 : Le livre de chevet - Tania Balachova lit "Le livre de la jungle" 3/3 (1ère diffusion : 20/10/1966) : durée : 00:19:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Jean-Vincent Bréchignac - Avec Tania Balachova - Réalisation Janine Antoine
  • Podcast du vendredi 29 octobre 2021 : Nuits magnétiques - Michel Serrault, un oiseau sombre et bariolé (1ère diffusion : 20/12/1985) : durée : 00:59:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Olivier Kaeppelin - Réalisation Marie-France Thivot
  • Podcast du jeudi 28 octobre 2021 : René Bertelé à propos de "Façons d'endormi Façons d'éveillé" de Henri Michaux : durée : 00:09:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - René Bertelé s'entretenait avec Émile Noël à propos de la parution de "Façons d'endormi Façons d'éveillé" de Henri Michaux, extrait de l'émission "Notre Temps", diffusé la première fois le 23 février 1970 sur France Culture. René Bertelé, a été l'éditeur de Henri Michaux chez Gallimard. Ami et admirateur du poète et du peintre Michaux, qu'il avait rencontré à Marseille pendant l'Occupation, on lui doit, dans la collection Poètes d'aujourd'hui chez Seghers, la première monographie qui fut consacrée à l'ouvre de l'auteur de Plume. * En 1970, alors que venait de paraître Façons d'endormi Façons d'éveillé, interrogé par Émile Noël, René Bertelé parlait de cette dernière parution de Michaux et de la place de ce livre dans son ouvre.  Par Émile Noël  Notre temps - René Bertelé à propos de "Façons d'endormi Façons d'éveillé" de Henri Michaux (1ère diffusion : 23/02/1970) Indexation web : Documentation Sonore de Radio France Archive Ina-Radio France
  • Podcast du jeudi 28 octobre 2021 : Nuit Georges Brassens 14/15 : Brassens : "Le vocabulaire de la mort, corbillard, croque-mort, tombeau, me plaît, allez savoir pourquoi" : durée : 02:20:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - En 1979, l'émission "Les samedis de France Culture" proposait "Georges Brassens ou l'amour de la musique et de la langue française", une émission en deux parties, un très long et passionnant entretien que le chanteur, poète, musicien avait accordé à Philippe Nemo. - invités : Georges Brassens chanteur, auteur, compositeur (1921-1981)
  • Podcast du jeudi 28 octobre 2021 : Arcanes 70 - Les symboles (1ère diffusion : 15/01/1970) : durée : 00:34:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Roger Pillaudin - Avec Jean Chevalier et Alain Gheerbrant
  • Podcast du jeudi 28 octobre 2021 : Le livre de chevet - Tania Balachova lit "Le livre de la jungle" 2/3 (1ère diffusion : 18/10/1966) : durée : 00:14:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Jean-Vincent Bréchignac - Avec Tania Balachova - Réalisation Janine Antoine
  • Podcast du jeudi 28 octobre 2021 : Promenades ethnologiques en France - L'instituteur de Talairan 3/3 (1ère diffusion : 10/08/1981) : durée : 01:05:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par André du Bouchet - Avec Jean et Anna Puget, certains de leurs anciens élèves et Rémy Cazals - Réalisation Hervé Leveau
  • Podcast du mercredi 27 octobre 2021 : François Périer reçoit 5/10 (1ère diffusion : 05/10/1973) : durée : 01:04:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Patrice Galbeau - Avec Jean-Luc Magneron, Francis Veber et Patrick Jamain - Réalisation Guy Delaunay
  • Podcast du mercredi 27 octobre 2021 : Nuit des actrices françaises des années 30 (9/13) : Le Radio Ciné-club - Un Festival Edwige Feuillère : durée : 00:15:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Le Radio Ciné-club - Un Festival Edwige Feuillère, l'émission proposait plusieurs extraits de films d'Edwige Feuillère et des informations sur sa vie et sa trajectoire de comédienne (1ère diffusion : 17/02/1948 Paris Inter). Edwige Feuillère, comédienne de théâtre et de cinéma est l'une des plus importantes actrices françaises du 20ème siècle avec une carrière qui aura duré soixante ans. Elle  se forme au conservatoire de Dijon où elle obtient en 1928 un premier prix de comédie et de tragédie.  * Elle entre à la Comédie Française en 1931 et parallèlement elle brille sur les planches d'autres théâtres prestigieux. Elle interprète les héroïnes de Cocteau, Claudel, Molière, Dumas fils, Giraudoux, Corneille, Shaw, Pirandello, Molière, Beaumarchais, Anouilh mais aussi des auteurs comme Tennessee Williams et Edward Albee. Au cinéma où elle débute en 1931, elle tournera devant la caméra d'Abel Gance (Lucrète Borgia en 1935), Marc Allégret, Max Ophuls, Maurice Tourneur, Marcel L'Herbier, Jean Delannoy, Jean Cocteau, Christian-Jaque, Claude Autant-Lara, etc Sa carrière cinématographique se poursuivra jusqu'en 1975, le dernier film dans lequel elle jouera sera La Chair de l'orchidée de Patrice Chéreau en 1975. Mais en 1948 Edwige Feuillère est au somment de sa popularité, elle a tourné avec Gérard Philipe dans une adaptation cinématographique de L'Idiot de Dostoïevski en 1946, puis en 1947 avec Jean Marais dans L'Aigle à deux têtes de Jean Cocteau. Le Radio ciné-club proposait plusieurs extraits de films d'Edwige Feuillère et des informations sur sa vie de comédienne et son métier. Par Lise Clarisse et Monique Sénèze Le Radio Ciné-club - Un Festival Edwige Feuillère (1ère diffusion : 17/02/1948 Paris Inter) Indexation web : Documentation sonore de Radio France Archive Ina-Radio France
  • Podcast du mercredi 27 octobre 2021 : La matinée des autres - Les peuples sibériens (1ère diffusion : 13/12/1983) : durée : 01:40:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Marie-Hélène Fraissé - Avec Anne-Victoire Charrin (assistant à l'INALCO), Roberte Hamayon (directeur d'études à l'Ecole pratique des Hautes Etudes ), Laurence Delaby (ingénieur au CNRS), Boris Chichlo (chargé de cours à l'INALCO) et Marie-Lise Befa (linguiste) - Lectures Frédérique Cantrel, Jacques Frantz, Jacqueline Taous et Maurice Travail - Réalisation Christine Berlamont
  • Podcast du mercredi 27 octobre 2021 : Le livre de chevet - Tania Balachova lit "Le livre de la jungle" 1/3 (1ère diffusion : 17/10/1966) : durée : 00:20:00 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par Jean-Vincent Bréchignac - Avec Tania Balachova - Réalisation Janine Antoine
  • Podcast du mercredi 27 octobre 2021 : Promenades ethnologiques en France - L'instituteur de Talairan 2/3 (1ère diffusion : 07/08/1981) : durée : 01:04:59 - Les Nuits de France Culture - par : Philippe Garbit - Par André du Bouchet - Avec Jean et Anna Puget, certains de leurs anciens élèves et Rémy Cazals - Réalisation Hervé Leveau
  • Podcast du mardi 01 juillet 2014 : Retrouvez tous les épisodes sur l’appli Radio France : Retrouvez tous les épisodes sur l’appli Radio France
Podcasts france culture
15987 vues