Podcasts rtl
Image 1: Les voix du crime

Les voix du crime

Ils (ou elles) sont avocat(e)s, enquêteur(ice)s, proches de victimes suspects ou coupables. Ils (ou elles) sont "les voix du crime". Ces témoins clés se confient au micro de Diane Douzillé, Jérôme Florin, Nathalie Renoux, Jean-Alphonse Richard, Patrick Tejero et nos experts en affaires judiciaires. Deux fois par mois, l’une de ces voix du crime nous raconte son point de vue, comment il ou elle a fait basculer ou rebondir une affaire criminelle. Des témoignages inédits, qui apportent un éclairage nouveau sur la justice et les affaires criminelles d'aujourd’hui. Les Voix du crime est présenté par Agnès Bonfillon, Olivier Boy, Guillaume Chieze, Jérôme Florin, Alice Moreno Thomas Prouteau, Nathalie Renoux, Jean-Alphonse Richard, Patrick Tejero, Justine Vignaux | Direction : Alice Boryczka et Charlotte Pascal | Production : Mildray Goinard l Rédaction en chef : Eléonore Merlin et Sylvain Zimmermann | Réalisation : Thibault Mazoufre, Alice Seyed et Étienne Villand | Chef.f.e de projet : Marie Zafimehy | Archives : RTL |


Vous écoutez:

Choisissez un podcast dans la liste ci-dessous.

  • Podcast du jeudi 18 juillet 2024 : COLD CASE - 15. Caroline Marcel, joggeuse assassinée sur les bords du Loiret : On les appelle des "cold case", des "affaires classées". Depuis 2022, un pôle spécialisé à Nanterre dans les Hauts-de-Seine a la main sur ces dossiers criminels non-élucidées. Cette cellule inédite a un but : résoudre ces affaires de meurtres ou de disparitions pour que les proches des victimes sachent enfin la vérité. "Les Voix du crime" vous propose d'écouter "Cold case", une série diffusée pour la première fois à l'été 2023. Dans ce quinzième épisode, Alexandre de Saint Aignan et Christian Panvert reviennent sur la mort de Caroline Marcel survenue en 2008.
  • Podcast du jeudi 18 juillet 2024 : CRIMES SOLAIRES - 1. Meurtre à l'Île Moustique : qui a tué la riche héritière Mostberger ? : Dans ce premier épisode de "Crimes Solaires", Jean-Alphonse Richard nous emmène dans les eaux turquoises des Caraïbes et plus précisément sur l'île Moustique, minuscule caillou de seulement sept kilomètres carrés. Un havre de paix, avant tout réservé aux plus fortunés. En 1998, un crime affreux va venir bouleverser la quiétude de l'île. Le 4 février, une riche héritière française, Suzanne Mostberger, va être découverte poignardée dans sa villa. Personne n'a rien entendu, pas de témoin ni de mobile. "Les Voix du crime" vous propose d'écouter "Crimes Solaires", le podcast qui vous raconte les crimes commis à l'ombre des palmiers sous la chaleur estivale, présenté par Jean-Alphonse Richard.
  • Podcast du jeudi 11 juillet 2024 : Affaire Ismaël Abdelkader (1/2) : de la disparition au cadavre dans un jardin, "un dossier qui dérange" ? : Le samedi 6 mai 2006, Ismaël Abdelkader se rend à une soirée avec un groupe d'amis rencontrés le week-end d'avant. Il assure qu'il sera de retour le lendemain dans l'après-midi. Le jeune homme ne reviendra jamais. Sa famille, inquiète, entame des recherches qui dureront six ans. En juillet 2012, le corps d'Ismaël est retrouvé dans le jardin d'un gendarme retraité à Pfetterhouse, en Alsace. Son petit-fils, organisateur de la soirée du 6 mai 2006, est placé en garde à vue... Mais l'enquête judiciaire n'aboutit pas et il met fin à ses jours trois ans plus tard. La voix du crime de ce premier épisode sur l'affaire Ismaël Abdelkader, c'est Myriam, sa sœur. Elle raconte au micro de Marie Zafimehy comment elle a mené l'enquête sur la mort de son frère, un dossier qui reste aujourd'hui non-élucidé.
  • Podcast du jeudi 04 juillet 2024 : COLD CASE - 14. La dispariton de Lydie Logé et la piste Michel Fourniret : On les appelle des "cold case", des "affaires classées". Depuis 2022, un pôle spécialisé à Nanterre dans les Hauts-de-Seine a la main sur ces dossiers criminels non-élucidées. Cette cellule inédite a un but : résoudre ces affaires de meurtres ou de disparitions pour que les proches des victimes sachent enfin la vérité. "Les Voix du crime" vous propose d'écouter "Cold case", une série diffusée pour la première fois à l'été 2023. Dans ce quatorzième épisode, Alexandre de Saint Aignan et Thomas Prouteau expliquent comment les enquêteurs ont remonté la piste de Michel Fourniret dans l'affaire de la disparition de Lydie Logé.
  • Podcast du jeudi 27 juin 2024 : 96. Affaire de Bruay-en-Artois (2/2) : la contre-enquête de Daniel Bourdon, "enfant du village" : En 1974, le notaire Pierre Leroy est innocenté après avoir été le suspect numéro 1 dans le meurtre de Brigitte Dewèvre, deux ans plus tôt à Bruay-en-Artois. Mais alors, qui a tué l'adolescente ? 50 ans après, le mystère demeure malgré les pistes explorées par les enquêteurs. La voix du crime de cet épisode c'est Daniel Bourdon. Ancien policier devenu romancier, il est lui-même originaire de Bruay-sur-Artois. Il raconte sa contre-enquête au micro de Jean-Alphonse Richard.
  • Podcast du jeudi 20 juin 2024 : COLD CASE - 13. Le meurtre de Jennifer Mary, 14 ans en 2001 : On les appelle des "cold case", des "affaires classées". Depuis 2022, un pôle spécialisé à Nanterre dans les Hauts-de-Seine a la main sur ces dossiers criminels non-élucidées. Cette cellule inédite a un but : résoudre ces affaires de meurtres ou de disparitions pour que les proches des victimes sachent enfin la vérité. "Les Voix du crime" vous propose d'écouter "Cold case", une série diffusée pour la première fois à l'été 2023. Dans ce treizième épisode, Alexandre de Saint Aignan et Dimitri Rahmelow retracent l'enquête sur le meurtre de Jennifer Mary, adolescente poignardée chez elle en 2001.
  • Podcast du jeudi 13 juin 2024 : 95. Affaire de Bruay-en-Artois (1/2) : une enquête pour meurtre sur fond de "lutte des classes" : Le 6 avril 1972, Brigitte Dewèvre, fille de mineurs, est retrouvée morte à Bruay-en-Artois, petite ville ouvrière du Pas-de-Calais. Rapidement, un suspect émerge : Pierre Leroy, notaire (et notable) de la ville. Pourquoi cet homme aurait-il tué cette adolescente de 15 ans ? Pour certains, il s'agit d'un crime de classe et la ville va devenir le terrain d'une lutte politique. La voix du crime de cet épisode présenté par Jean-Alphonse Richard, c'est Daniel Bourdon. Ex-policier originaire de Bruay-en-Artois, il a publié trois livres sur le meurtre de Brigitte Dewèvre... qui reste aujourd'hui irrésolu.
  • Podcast du jeudi 06 juin 2024 : COLD CASE - 12. Ludovic Janvier, le petit "disparu de l'Isère" : On les appelle des "cold case", des "affaires classées". Depuis 2022, un pôle spécialisé à Nanterre dans les Hauts-de-Seine a la main sur ces dossiers criminels non-élucidées. Cette cellule inédite a un but : résoudre ces affaires de meurtres ou de disparitions pour que les proches des victimes sachent enfin la vérité. "Les Voix du crime" vous propose d'écouter "Cold case", une série diffusée pour la première fois à l'été 2023. Dans ce douzième épisode, Alexandre de Saint Aignan et Serge Pueyo reviennent sur une des affaires des "disparus de l'Isère", la disparition du petit Ludovic Janvier.
  • Podcast du jeudi 30 mai 2024 : 94. Affaire Mickaël Philétas (2/2) : au procès du masculinisme, "idéologie mortifère" : Le 25 janvier 2023, la sentence tombe : c'est la prison à perpétuité pour Mickaël Philétas. L'ancien professeur de zumba, autoproclamé "coach en séduction" est condamné pour le meurtre de Mélanie Ghione son ex-compagne, et les blessures infligées à sa sœur et son nouveau petit ami. L'homme, adepte des thèses réactionnaires et misogynes du masculinisme, fait appel. A-t-il des regrets ? Comprend-il qu'il doit se déradicaliser ? Comment évaluer la dangerosité de cet assassin ? La voix du crime de ce second épisode sur l'affaire Mickaël Philétas, c'est toujours David Sénat. Le magistrat était l'avocat général lors du procès en appel de l'accusé. Il raconte les audiences éprouvantes et comment ce dossier criminel l'a marqué.
  • Podcast du jeudi 23 mai 2024 : COLD CASE - 11. Le meurtre de la petite Anaïs Marcelli : On les appelle des "cold case", des "affaires classées". Depuis 2022, un pôle spécialisé à Nanterre dans les Hauts-de-Seine a la main sur ces dossiers criminels non-élucidées. Cette cellule inédite a un but : résoudre ces affaires de meurtres ou de disparitions pour que les proches des victimes sachent enfin la vérité. "Les Voix du crime" vous propose d'écouter "Cold case", une série diffusée pour la première fois à l'été 2023. Dans ce onzième épisode, Alexandre de Saint Aignan et Yannick Olland nous racontent le meurtre d'Anaïs Marcelli, 10 ans, en 1991.
  • Podcast du jeudi 16 mai 2024 : 93. Affaire Mickaël Philétas (1/2) : de la haine au féminicide, l'effrayant parcours de ce "professeur en masculinisme" : Dans la nuit du 28 au 29 janvier 2020, Mickaël Philétas s'introduit dans le pavillon de son ex-compagne Mélanie Ghione. Il poignarde d'abord sa sœur et son nouveau compagnon, avant de s'en prendre à elle. Elle décède de 80 coups de couteau. L'enquête met en lumière sa personnalité extrêmement violente et misogyne. Il est notamment adepte des thèses masculinistes, une idéologie qui prône la domination masculine sous toutes ses formes, y compris les plus violentes. Comment cet homme s'est-il radicalisé ? Comment a-t-il pu commettre ce féminicide aussi sanglant ? La voix du crime de ce premier épisode sur l'affaire Philétas c'est David Sénat, avocat général lors du procès en appel. Il répond aux questions de Marie Zafimehy, et raconte ce dossier qui l'a profondément marqué.
  • Podcast du jeudi 09 mai 2024 : COLD CASE - 10. Tatiana Andujar, la dernière "disparue de la gare de Perpignan" : On les appelle des "cold case", des "affaires classées". Depuis 2022, un pôle spécialisé à Nanterre dans les Hauts-de-Seine a la main sur ces dossiers criminels non-élucidées. Cette cellule inédite a un but : résoudre ces affaires de meurtres ou de disparitions pour que les proches des victimes sachent enfin la vérité. "Les Voix du crime" vous propose d'écouter "Cold case", une série diffusée pour la première fois à l'été 2023. Dans ce dixième épisode, Alexandre de Saint Aignan et Patrick Tejero reviennent sur une affaire des "disparues de la gare de Perpignan", la disparition de Tatiana Andujar.
  • Podcast du jeudi 02 mai 2024 : 92. Meurtre de Caroline Peinado : sa mère dénonce une "maltraitance judiciaire" : Un matin d'août 2018, Caroline Peinado y Ortega s'apprête à porter plainte contre son propriétaire lorsque celui-ci surgit armé d'un fusil. Il lui tire dessus, la jeune femme de 34 ans s'effondre. Lui, est arrêté et mis en examen pour homicide volontaire. Deux jours après, alors qu'il est en détention, le suspect se suicide. Sans accusé, aucun procès ne peut se tenir. Alors, a-t-il eu des complices ? Qui lui a fourni l'arme qui a servi à tuer Caroline ? La voix du crime de cet épisode c'est Marie-Christine Le Nen, la mère de Caroline Peinado y Ortega. Elle raconte au micro de Thomas Prouteau son combat pour que les investigations se poursuivent, avec l'espoir d'avoir, un jour, des réponses sur ce qui est arrivé à sa fille.
  • Podcast du jeudi 25 avril 2024 : COLD CASE - 9. Matthieu Haulbert, "le disparu de la route Napoléon" : On les appelle des "cold case", des "affaires classées". Depuis 2022, un pôle spécialisé à Nanterre dans les Hauts-de-Seine a la main sur ces dossiers criminels non-élucidées. Cette cellule inédite a un but : résoudre ces affaires de meurtres ou de disparitions pour que les proches des victimes sachent enfin la vérité. "Les Voix du crime" vous propose d'écouter "Cold case", une série diffusée pour la première fois à l'été 2023. Dans ce neuvième épisode, Alexandre de Saint Aignan et Étienne Baudu nous amènent dans les Hautes-Alpes, lieu de la disparition de Matthieu Haulbert en 1983.
  • Podcast du jeudi 18 avril 2024 : 91. Affaire Véronique Lardé : "le fantôme d'une empoisonneuse", raconté par l'avocat Loïc Bussy : Le 25 octobre 2016, Véronique Lardé ne se présente pas au deuxième jour de son procès à Saint-Omer (Pas-de-Calais). La Cour apprend que l'accusée s'est donné la mort dans la nuit et ne sera jamais jugée. Passée la stupéfaction, viennent les questions et la frustration. Comment rendre justice à la famille de Frédéric Butanowicz, l'ex-mari qu'elle est accusée d'avoir tué ? Que faire des multiples témoignages décrivant une personne manipulatrice, soupçonnée d'être une empoisonneuse en série ? Comment peut-on laisser des personnes se donner la mort en prison ? La voix du crime de cet épisode c'est Me Loïc Bussy, il était avec une de ses consœurs, l'avocat de la famille Butanowicz. Il raconte au micro de Plana Radenovic pourquoi cette affaire l'a marqué jusqu'à en faire un livre, "L'Éternelle innocente" (Michalon, 2024).
  • Podcast du jeudi 11 avril 2024 : COLD CASE - 8. Le meurtre de Nathalie Maire, "disparue de l'A6" : On les appelle des "cold case", des "affaires classées". Depuis 2022, un pôle spécialisé à Nanterre dans les Hauts-de-Seine a la main sur ces dossiers criminels non-élucidées. Cette cellule inédite a un but : résoudre ces affaires de meurtres ou de disparitions pour que les proches des victimes sachent enfin la vérité. "Les Voix du crime" vous propose d'écouter "Cold case", une série diffusée pour la première fois à l'été 2023. Dans ce huitième épisode, Alexandre de Saint-Aignan et Frédéric Perruche reviennent sur une affaire des "disparues de l'A6", le meurtre de Nathalie Maire.
  • Podcast du mercredi 10 avril 2024 : 2 MINUTES POUR COMPRENDRE - Affaire Daval : quels sont les enjeux de son dernier procès ? : Jonathann Daval se retrouve à nouveau devant la justice lors d'une audience de citation directe pour dénonciations calomnieuses. La famille d'Alexia Fouillot lui reproche d'avoir menti au cours de l'instruction en 2018. Que risque Jonathann Daval ? Il risque de devoir payer de lourds dommages et intérêts, car la dénonciation calomnieuse est punie de 5 ans de prison maximum. Pour combien de temps Jonathann Daval est-il encore incarcéré ? Réponses avec Plana Radenovic, journaliste au service police/justice de RTL. "Deux minutes pour comprendre" est le podcast de la rédaction RTL. Du lundi au vendredi, un journaliste décrypte une actualité marquante de la journée.
  • Podcast du jeudi 04 avril 2024 : 90. Assassinat de Yann Piat : 30 ans après, retour sur le "choc énorme" provoqué par la mort de cette députée : 25 février 1994. Yann Piat, députée du Var, sort de sa permanence à Hyères. Au débouché d'un lacet, un motard qui suivait son véhicule fait feu et la blesse. Lorsqu'ils arrivent sur place, les secours constatent son décès. À ce jour, elle est la première et seule femme députée assassinée en France. Qui pouvait en vouloir à cette élue passée du Front national à l'UDF ? Son engagement contre le trafic de drogue et la délinquance qui gangrénaient la ville surnommée "Hyères-les-Bombes" lui a-t-il été fatal ? La voix du crime de cet épisode présenté par Jean-Alphonse Richard, c'est Jean-Pierre Bonicco. Journaliste aujourd'hui retraité, il a suivi toute l'affaire pour le journal "Var Matin" et a publié le livre "Autopsie d'un crime exquis. L'assassinat de Yann Piat" en 1999 (Bartillat).
  • Podcast du jeudi 28 mars 2024 : COLD CASE - 7. La disparition de Cécile Vallin en Savoie : On les appelle des "cold case", des "affaires classées". Depuis 2022, un pôle spécialisé à Nanterre dans les Hauts-de-Seine a la main sur ces dossiers criminels non-élucidées. Cette cellule inédite a un but : résoudre ces affaires de meurtres ou de disparitions pour que les proches des victimes sachent enfin la vérité. "Les Voix du crime" vous propose d'écouter "Cold case", une série diffusée pour la première fois à l'été 2023. Dans ce septième épisode, Alexandre de Saint-Aignan et Maxime Lévy décryptent la disparition mystérieuse d'une adolescente en 1997 en Savoie, Cécile Vallin.
  • Podcast du mercredi 27 mars 2024 : 2 MINUTES POUR COMPRENDRE - L'affaire Lina : 6 mois plus tard, où en est l'enquête ? : Le 23 septembre dernier, alors qu'elle se rendait à la gare de Saint-Blaise-la-Roche à pied, Lina, une adolescente de 15 ans, disparaît. Elle avait prévu de se rendre à Strasbourg pour y rejoindre son petit ami. Comment tout a-t-il commencé ? Six mois plus tard, où en est l'enquête ? Hier, le 26 mars, ont eu lieu les premières garde à vue depuis la disparition, mais elles n'ont rien donné de probant. La plainte pour viol est-elle liée à l'enquête sur la disparition de Lina ? Explications avec Plana Radenovic, journaliste au service Police/Justice de RTL. "Deux minutes pour comprendre" est le podcast de la rédaction RTL. Du lundi au vendredi, un journaliste décrypte une actualité marquante de la journée.
  • Podcast du jeudi 21 mars 2024 : 89. Violeur de la Sambre : Dino Scala est-il vraiment "un monstre" ? : Le 26 février 2018 au petit matin, Dino Scala est arrêté à un rond point sur le chemin de l'usine. Il avoue immédiatement ce qui lui est reproché : ce père de famille à l'apparence ordinaire n'est autre que le Violeur de la Sambre qui sévit depuis trente ans dans la région. L'enquête met en lumière toute la complexité du personnage : ses proches décrivent toutes et tous un homme ordinaire, aimable et toujours prêt à rendre service. Comment cette personne a-t-elle pu commettre une série de viols et agressions sexuelles aussi terribles ? La voix du crime de cet épisode c'est Me Margaux Mathieu, l'avocate de Dino Scala. Au micro de Plana Radenovic, elle brosse le portrait de son client qui, elle l'assure, n'a rien d'un "monstre".
  • Podcast du jeudi 14 mars 2024 : COLD CASE - 6. Le mystérieux meurtre de Marie-Michèle Calvez : On les appelle des "cold case", des "affaires classées". Depuis 2022, un pôle spécialisé à Nanterre dans les Hauts-de-Seine a la main sur ces dossiers criminels non-élucidées. Cette cellule inédite a un but : résoudre ces affaires de meurtres ou de disparitions pour que les proches des victimes sachent enfin la vérité. "Les Voix du crime" vous propose d'écouter "Cold case", une série diffusée pour la première fois à l'été 2023. Dans ce sixième épisode, Alexandre de Saint-Aignan et Mathieu Lopinot reviennent sur le mystère de la mort de Marie-Michèle Calvez en 1994 dans le Finistère.
  • Podcast du jeudi 07 mars 2024 : 88. Disparition du vol MH370 : 10 ans après, Ghyslain Wattrelos raconte sa quête de vérité : Le 8 mars 2014, le monde entier apprend avec stupeur la disparition du vol MH370 de la compagnie Malaysia Airlines et avec lui, celle de ses 239 passagers. Ce Boeing 777 devait relier Kuala Lumpur en Malaisie à Pékin, en Chine. Selon la première version officielle, l'appareil a simplement disparu des radars. Les familles des victimes s'interrogent : comment peut-on perdre un avion entier ? S'il s'est abîmé en mer, pourquoi ne retrouve-t-on pas immédiatement ses débris ? Essaie-t-on de cacher la vérité ? La voix du crime de cet épisode présenté par Jean-Alphonse Richard, c'est Ghyslain Wattrelos. Ce Français a perdu sa femme et deux de ses enfants dans cette catastrophe.
  • Podcast du jeudi 29 f?vrier 2024 : COLD CASE - 5. La disparition de Tiphaine Véron au Japon : On les appelle des "cold case", des "affaires classées". Depuis 2022, un pôle spécialisé à Nanterre dans les Hauts-de-Seine a la main sur ces dossiers criminels non-élucidées. Cette cellule inédite a un but : résoudre ces affaires de meurtres ou de disparitions pour que les proches des victimes sachent enfin la vérité. "Les Voix du crime" vous propose d'écouter "Cold case", une série diffusée pour la première fois à l'été 2023. Dans ce cinquième épisode, Jérôme Florin et Guillaume Chièze nous racontent la disparition de Tiphaine Véron, jeune femme disparue en voyage au Japon en 2018.
  • Podcast du jeudi 22 f?vrier 2024 : 87. Attentat de Strasbourg : le récit glaçant de Mostafa Salhane, taxi pris en otage par le terroriste : Le 11 décembre 2018, le marché de Noël de Strasbourg bat son plein. Jusqu'à ce que des tirs interrompent les festivités : un homme vient d'ouvrir le feu sur la foule. Il poignarde également plusieurs personnes avant de prendre la fuite à bord d'un taxi. Le chauffeur est pris en otage. Strasbourg se confine, sonnée par l'attentat qui vient d'avoir lieu. La traque de l'assaillant, identifié comme Chérif Chekatt, un délinquant ayant prêté allégeance à l'État islamique, dure 48 heures. Le suspect est neutralisé le 13 décembre dans la soirée. La voix du crime de cet épisode c'est Mostafa Salhane, le chauffeur de taxi pris en otage par Chérif Chekatt, auteur de "15 minutes pour sauver ma vie" (Plon 2024). Il raconte au micro de Thomas Prouteau, cette course effrayante et les conséquences de ce traumatisme.
  • Podcast du jeudi 15 f?vrier 2024 : COLD CASE - 4. Le mystère de la tuerie de Chevaline : On les appelle des "cold case", des "affaires classées". Depuis 2022, un pôle spécialisé à Nanterre dans les Hauts-de-Seine a la main sur ces dossiers criminels non-élucidées. Cette cellule inédite a un but : résoudre ces affaires de meurtres ou de disparitions pour que les proches des victimes sachent enfin la vérité. "Les Voix du crime" vous propose d'écouter "Cold case", une série diffusée pour la première fois à l'été 2023. Dans ce quatrième épisode, Jérôme Florin et Serge Pueyo retracent l'enquête de la tuerie de Chevaline, survenue en 2012.
  • Podcast du jeudi 08 f?vrier 2024 : 86. Affaire Daval : Jonathann, un accusé "écrasé" par son propre procès selon avocat 2/2 : Novembre 2020. Le procès de Jonathann Daval pour le meurtre de sa femme Alexia s'ouvre devant la cour d'Assises de Vesoul en Haute-Saône. La ville est assiégée de journalistes, le procès comme l'affaire s'annonce médiatique. Jonathann Daval se fait discret, parle à peine, ne livre pas plus d'explications sur son geste. En face, la famille d'Alexia désespère d'entendre la vérité. La voix du crime de cet épisode sur l'affaire Daval, c'est Me Randall Schwerdorffer, l'avocat de Jonathann. Après avoir relaté les aveux de son client dans un premier épisode, il raconte le procès et les suites judiciaires de l'affaire.
  • Podcast du jeudi 01 f?vrier 2024 : COLD CASE - 3. Le meurtre de Sabine Dumont, "la disparue de l'orage" : On les appelle des "cold case", des "affaires classées". Depuis 2022, un pôle spécialisé à Nanterre dans les Hauts-de-Seine a la main sur ces dossiers criminels non-élucidées. Cette cellule inédite a un but : résoudre ces affaires de meurtres ou de disparitions pour que les proches des victimes sachent enfin la vérité. "Les Voix du crime" vous propose d'écouter "Cold case", une série diffusée pour la première fois à l'été 2023. Dans ce troisième épisode, Jérôme Florin et Cindy Hubert racontent la disparition de Sabine Dumont en 1987 à Bièvres dans l'Essonne.
  • Podcast du jeudi 25 janvier 2024 : 85. Affaire Daval : les mensonges et revirements de Jonathann racontés par son avocat 1/2 : Le 28 octobre 2017 le village de Gray en Haute-Saône se réveille sans Alexia Daval. Selon son mari Jonathann, la jeune femme de 29 ans a disparu alors qu'elle faisait son jogging. Son corps est découvert deux jours plus tard partiellement brûlé dans un bois à proximité du domicile du couple. Battues, obsèques, marche blanche : Jonathann Daval apparaît devant les caméras en pleurs... avant d'avouer le meurtre de sa femme. S'en suivent différentes versions dont une où il accuse son beau-frère du meurtre. Comment défendre cet homme acculé par l'opinion publique ? La voix du crime de cet épisode présenté par Plana Radenovic est Me Randall Schwerdorffer, l'avocat de Jonathann Daval. Il raconte dans cette première partie comment il a accompagné les aveux de son client et assuré sa défense.
  • Podcast du jeudi 18 janvier 2024 : COLD CASE - 2. Le double meurtre des soeurs Nougué-Cazenave : On les appelle des "cold case", des "affaires classées". Depuis 2022, un pôle spécialisé à Nanterre dans les Hauts-de-Seine a la main sur ces dossiers criminels non-élucidées. Cette cellule inédite a un but : résoudre ces affaires de meurtres ou de disparitions pour que les proches des victimes sachent enfin la vérité. "Les Voix du crime" vous propose d'écouter "Cold case", une série diffusée pour la première fois à l'été 2023. Dans ce deuxième épisode, Jérôme Florin et Philippe De Maria reviennent sur le double meurtre de Marcelle et Claudine Nougué-Cazenave, deux sœurs qui tenaient un bistrot à Pau, à l'été 1995.
  • Podcast du jeudi 11 janvier 2024 : 84. Enlèvement de Mélodie Nakachian : le plan d'une "multinationale du crime" expliqué par un ex-policier de La Crim' : Mélodie Nakachian a 5 ans lorsqu'elle est enlevée à Marbella, en Espagne. Ce 9 novembre 1987, la fille du milliardaire Raymond Nakachian et de la chanteuse sud-coréenne Kimera, est menacée et sortie de force de la voiture qui la mène à l'école. Les deux ravisseurs sont lourdement armés. Trois jours après les faits, les parents de Mélodie reçoivent un coup de fil : les suspects leurs demandent une rançon de 13 millions de dollars. Qui sont ces criminels qui ont décidé de s'en prendre à une enfant pour arriver à leurs fins ? Comment ont-ils orchestré leur plan ? Comment libérer la petite fille saine et sauve ? La voix du crime de cette épisode présenté par Jean-Alphonse Richard, c'est Patrick Beaudot ancien chef d'état-major à la brigade criminelle et co-auteur de "Alias Cristal 18" (Robert Laffont, 2023). Cette affaire est une des premières sur lesquelles il a travaillé lorsqu'il est entré dans la police.
  • Podcast du jeudi 04 janvier 2024 : COLD CASE - 1. La disparition de Marion Wagon, "la petite fille des briques de lait" : On les appelle des "cold case", des "affaires classées". Depuis 2022, un pôle spécialisé à Nanterre dans les Hauts-de-Seine a la main sur ces dossiers criminels non-élucidées. Cette cellule inédite a un but : résoudre ces affaires de meurtres ou de disparitions pour que les proches des victimes sachent enfin la vérité. "Les Voix du crime" vous propose d'écouter "Cold case", une série diffusée pour la première fois à l'été 2023. Dans ce premier épisode, Jérôme Florin et Patrick Tejero reviennent sur la disparition de Marion Wagon en 1996.
  • Podcast du jeudi 28 d?cembre 2023 : REDIFF - Affaire Troadec : sur la piste sanglante d'un trésor familial : 18 février 2017, la famille Troadec disparaît. Leur pavillon d'Orvault près de Nantes est vide, ils ne donnent plus de nouvelles à leurs proches, et les parents ne vont pas travailler. L'alerte est donnée cinq jours plus tard et la police se rend sur place. Les experts scientifiques retrouvent des tâches de sang un peu partout dans la maison. Plus de doute, il s'agit d'un crime. Qui a bien pu agresser Pascal, Brigitte et leur deux enfants, Charlotte et Sébastien Troadec ? Les enquêteurs vont se pencher sur la piste d'une légende familiale : celle d'un trésor caché qui nourrit les rancoeurs depuis plusieurs années. La "voix du crime" de cet épisode consacré à l'affaire Troadec est le capitaine Jean-Daniel Morin. Il était directeur d'enquête au moment de l'affaire et raconte comment ses équipes ont résolu le mystère de ce quadruple homicide au micro d'Olivier Boy.
  • Podcast du jeudi 21 d?cembre 2023 : MÉMOIRES DU 13 NOVEMBRE - 8. Romain Rousseau, le chirurgien qui répare les vivants : On se souvient tous de notre 13 novembre 2015. De l'instant précis où nous avons appris que des attaques étaient en cours à Paris et à Saint-Denis. Que reste-t-il de nos souvenirs ? Comment se relever ? Comment juger l'horreur ? Dans ce huitième épisode, vous allez écouter Romain Rousseau. En 2015, il était chirurgien à l'hôpital de la Salpêtrière. Toute la nuit il a réparé les corps des blessés fauchés par les balles des kalachnikovs. "Les Voix du crime" vous propose d'écouter "Mémoires du 13 novembre", un podcast diffusé pour la première fois en septembre 2021, à l'occasion de l'ouverture du procès des attentats du 13 novembre 2015.
  • Podcast du jeudi 14 d?cembre 2023 : 83. Affaire Malika Yezid : sa nièce raconte l'histoire de la petite fille, morte après une intervention de gendarmes : Nous sommes en juin 1973 dans la ville de Fresnes, en banlieue parisienne. Aux pieds de la cité des Groux, Malika Yezid, 8 ans, entend des gendarmes interpeller les habitants : ils cherchent un certain Nacer Yezid... son grand frère ! La petite fille court prévenir l'adolescent qui parvient à s'échapper. Furieux, les gendarmes forcent l'entrée de l'appartement familial. L'un d'eux entraîne Malika dans une chambre, pour dit-il "l'interroger". Quelques minutes plus tard, la petite fille ressort hagarde et tombe dans le coma. Elle meurt quatre jours plus tard à l'hôpital. La voix du crime de cet épisode c'est Jennifer Yezid, la nièce de Malika. Cinquante ans après elle a écrit "L'affaire Malika. Généalogie d'un crime policier" (Hors d'Atteinte, 2023). Elle raconte son enquête au micro de Marie Zafimehy.
  • Podcast du jeudi 07 d?cembre 2023 : MÉMOIRES DU 13 NOVEMBRE - 7. Claude-Emmanuel Triomphe, et son ange blanc à la Bonne Bière : On se souvient tous de notre 13 novembre 2015. De l'instant précis où nous avons appris que des attaques étaient en cours à Paris et à Saint-Denis. Que reste-t-il de nos souvenirs ? Comment se relever ? Comment juger l'horreur ? Dans ce septième épisode, vous allez écouter Claude-Emmanuel Triomphe, grièvement blessé par balles à la Bonne Bière, l'un des cafés mitraillés par les terroristes. Cet ancien inspecteur du travail âgé de 62 ans a depuis quitté paris pour Marseille et a changé de métier. "Les Voix du crime" vous propose d'écouter "Mémoires du 13 novembre", un podcast diffusé pour la première fois en septembre 2021, à l'occasion de l'ouverture du procès des attentats du 13 novembre 2015.
  • Podcast du jeudi 30 novembre 2023 : 82. Affaire Fourniret-Olivier : un couple diabolique face à la justice 2/2 : En 2008, s'ouvre le procès de Michel Fourniret et de sa femme Monique Olivier. Tous deux sont accusés de sept meurtres et disparitions de jeunes filles : Elisabeth Brichet, Natacha Danais, Isabelle Laville, Fabienne Leroy, Mananya Thumpong, Céline Saison et Jeanne-Marie Desramault. Pendant huit semaines, les familles de victimes se succèdent à la barre pour parler de leur fille, leur sœur, leur cousine et assistent avec horreur aux prises de paroles sporadiques des accusés. Jusqu'au verdict inédit qui sera prononcé. La voix du crime de ce deuxième épisode sur l'affaire Fourniret-Olivier est toujours Francis Nachbar, ancien procureur au parquet de Charleville-Mézières et auteur de "Ma rencontre avec le mal" (Mareuil, 2023). Il raconte son rôle d'avocat général et ses souvenirs du procès d'Assises au micro de Cindy Hubert.
  • Podcast du jeudi 23 novembre 2023 : MÉMOIRES DU 13 NOVEMBRE - 6. Didi, le patron de la sécurité du Bataclan : On se souvient tous de notre 13 novembre 2015. De l'instant précis où nous avons appris que des attaques étaient en cours à Paris et à Saint-Denis. Que reste-t-il de nos souvenirs ? Comment se relever ? Comment juger l'horreur ? Dans ce sixième épisode, vous allez écouter Didi, le responsable de la sécurité du Bataclan. Il aurait pu s'enfuir ce soir là, mais il a décidé "par instinct" de tenter de sauver le plus de monde possible, en ouvrant les portes de secours. "Les Voix du crime" vous propose d'écouter "Mémoires du 13 novembre", un podcast diffusé pour la première fois en septembre 2021, à l'occasion de l'ouverture du procès des attentats du 13 novembre 2015.
  • Podcast du vendredi 17 novembre 2023 : 81. Affaire Fourniret-Olivier : le couple machiavélique raconté par le procureur qui a mené l'enquête 1/2 : Le 20 juin 2004, un forestier français est arrêté en Belgique après avoir tenté d'enlever une petite fille. Aussitôt les soupçons s'imposent : serait-il impliqué dans les mystérieuses disparitions qui émaillent la région frontalière depuis 1987 ? Un an et 120 interrogatoires plus tard, sa femme avoue : son mari, Michel Fourniret, est impliqué dans huit affaires répertoriées par les services de police. L'enquête montre qu'elle, Monique Olivier, a joué un rôle actif dans "la chasse" et "la préparation" des victimes. Le couple Fourniret-Olivier est un couple de tueurs en série inédit. La voix du crime de ce premier épisode sur l'affaire Fourniret-Olivier est Francis Nachbar, ancien procureur au parquet de Charleville-Mézières et auteur de "Ma rencontre avec le mal" (Mareuil, 2023). Il témoigne au micro de Cindy Hubert.
  • Podcast du jeudi 09 novembre 2023 : MÉMOIRES DU 13 NOVEMBRE - 5. Gaëlle, et son visage à reconstruire : On se souvient tous de notre 13 novembre 2015. De l'instant précis où nous avons appris que des attaques étaient en cours à Paris et à Saint-Denis. Que reste-t-il de nos souvenirs ? Comment se relever ? Comment juger l'horreur ? Dans ce cinquième épisode, vous allez écouter Gaëlle, qui était avec son compagnon Mathieu au Bataclan. Cette jeune mère de famille a été touchée par deux balles, au bras et à la mâchoire. Depuis, son visage en reconstruction est entre les mains des chirurgiens. "Les Voix du crime" vous propose d'écouter "Mémoires du 13 novembre", un podcast diffusé pour la première fois en septembre 2021, à l'occasion de l'ouverture du procès des attentats du 13 novembre 2015.
  • Podcast du jeudi 02 novembre 2023 : 80. Affaire Cécillon : le féminicide de Chantal, victime oubliée du célèbre rugbyman français : Le 7 août 2004, Marc Cécillon, célèbre joueur international de rugby français tue sa femme Chantal à bout portant lors d'un dîner entre amis à Saint-Savin (Vienne). Aussitôt les médias s'emparent de cette affaire, se posant une question : comment ce sportif prodige en est-il arrivé à commettre le pire ? L'enquête, le procès, les témoignages : tout tourne autour de Marc Cécillon, jamais de sa victime Chantal. Pourtant, il s'avère que celle-ci vivait un enfer à ses côtés. Le sportif prodige était un bourreau dans l'intimité du couple et Chantal a bel et bien été victime de ce qu'on appelle aujourd'hui un féminicide. La voix du crime de cet épisode présenté par Jean-Alphonse Richard, est l'auteur et journaliste Ludovic Ninet. Il a publié un livre-hommage à Chantal Cécillon "L'affaire Cécillon. Chantal, récit d'un féminicide" (Les Presses de la Cité, 2023).
  • Podcast du jeudi 26 octobre 2023 : MÉMOIRES DU 13 NOVEMBRE - 4. Xavier Espinasse, face aux fantômes du Bataclan : On se souvient tous de notre 13 novembre 2015. De l'instant précis où nous avons appris que des attaques étaient en cours à Paris et à Saint-Denis. Que reste-t-il de nos souvenirs ? Comment se relever ? Comment juger l'horreur ? Dans ce quatrième épisode, vous allez écouter Xavier Espinasse. En 2015, il était le patron du service régional de l'identité judiciaire, les experts de la police scientifique. Il a passé la plus longue nuit de sa carrière, une combinaison blanche sur le dos. Il est celui qui a vu tous les morts du 13 novembre. Sa longue nuit commence au Bataclan. "Les Voix du crime" vous propose d'écouter "Mémoires du 13 novembre", un podcast diffusé pour la première fois en septembre 2021, à l'occasion de l'ouverture du procès des attentats du 13 novembre 2015.
  • Podcast du jeudi 19 octobre 2023 : 79. Féminicide d'Ahlam Sehili : comment sa sœur s'est battue "par amour" pour faire condamner l'État : Le 17 avril 2010, un homme se jette du sixième étage dans le quartier Hautepierre à Strasbourg. Il vient de poignarder sa belle-mère et de tuer sa femme, Ahlam Sehili, laissant son fils de deux mois seul dans l'appartement familial. Le lendemain, les proches d'Ahlam apprennent que la jeune femme s'était rendu à la préfecture puis au commissariat la veille : elle voulait signaler des faits de violences conjugales. La police l'a renvoyée chez elle. Onze ans après, la justice décidera que l'Etat a failli. La voix du crime de cet épisode présenté par Marie Zafimehy, c'est Hager Sehili, la sœur d'Ahlam. Elle a fondé l'association "A l'âme" qui vient en aide aux victimes de violences conjugales et a participé à l'écriture de la pièce de théâtre "Elle ne m'a rien dit - d'après le témoignage d'Hager Sehili" (Hakim Jaziri, 2024).
  • Podcast du jeudi 12 octobre 2023 : MÉMOIRES DU 13 NOVEMBRE - 3. Grégory Reibenberg, le patron de la Belle équipe : On se souvient tous de notre 13 novembre 2015. De l'instant précis où nous avons appris que des attaques étaient en cours à Paris et à Saint-Denis. Que reste-t-il de nos souvenirs ? Comment se relever ? Comment juger l'horreur ? Dans ce troisième épisode, vous allez écouter Gregory Reibenberg, le patron de la Belle équipe, un des cafés parisiens assaillis par les terroristes. Le soir du 13 novembre, il a vu ses proches tomber. "Les Voix du crime" vous propose d'écouter "Mémoires du 13 novembre", un podcast diffusé pour la première fois en septembre 2021, à l'occasion de l'ouverture du procès des attentats du 13 novembre 2015.
  • Podcast du jeudi 05 octobre 2023 : 78. Meurtre de Sabine Dumont : sa sœur Gaëlle raconte ce cold-case vieux de 36 ans : Sabine Dumont voulait acheter de la peinture blanche pour terminer un de ses dessins, mais ce 27 juin 1987, après être partie en direction du centre-ville de Bièvres (Essonne), elle ne revient pas chez elle. Son corps est retrouvé le lendemain au bord de la route nationale : elle a été violée et son meurtrier a tenté de la brûler. L'enquête n'a jamais permis de retrouver l'auteur de ce crime, qui vient d'être confié au pôle cold-case de Nanterre. La voix du crime de cet épisode présenté par Cindy Hubert, c'est Gaëlle Fève, la grande sœur de Sabine. Elle raconte 36 ans de combat pour la vérité, et son espoir de retrouver un jour le coupable.
  • Podcast du jeudi 28 septembre 2023 : MÉMOIRES DU 13 NOVEMBRE - 2. Christophe Molmy, chef de la BRI parisienne : On se souvient tous de notre 13 novembre 2015. De l'instant précis où nous avons appris que des attaques étaient en cours à Paris et à Saint-Denis. Que reste-t-il de nos souvenirs ? Comment se relever ? Comment juger l'horreur ? Dans ce deuxième épisode, vous allez écouter Christophe Molmy. En 2015, il était chef de la BRI parisienne, la brigade de recherche et d'intervention. Lui et ses hommes ont mené l'assaut contre les preneurs d'otage du Bataclan. "Les Voix du crime" vous propose d'écouter "Mémoires du 13 novembre", un podcast diffusé pour la première fois en septembre 2021, à l'occasion de l'ouverture du procès des attentats du 13 novembre 2015.
  • Podcast du jeudi 21 septembre 2023 : 77. Violeur de la Sambre 2/2 : comment a-t-il pu sévir pendant 30 ans dans "l'impunité" ? : De 1988 à 2018, Dino Scala est accusé d'avoir violé une cinquantaine de femmes le long de la Sambre, cette rivière qui longe la frontière franco-belge. Il a été condamné en 2022 à vingt ans de prison en première instance, mais a fait appel de la décision car il conteste certains faits. Pourquoi a-t-il fallu attendre aussi longtemps pour que Dino Scala aie affaire à la justice ? Qui sont ces femmes victimes qui n'ont pas été écoutées pendant trente ans ? Comment vivent-elles avec leur traumatisme ? La voix du crime de cet épisode, c'est Alice Géraud. Elle est journaliste et a enquêté sur cette affaire de viols qui a marqué toute une région pendant trois décennies. Son livre s'intitule "Sambre: radioscopie d'un faits divers" (JC Lattès, 2023).
  • Podcast du jeudi 14 septembre 2023 : MÉMOIRES DU 13 NOVEMBRE - 1. Arnaud, otage au Bataclan : On se souvient tous de notre 13 novembre 2015. De l'instant précis où nous avons appris que des attaques étaient en cours à Paris et à Saint-Denis. Que reste-t-il de nos souvenirs ? Comment se relever ? Comment juger l'horreur ? Dans ce premier épisode, vous allez écouter Arnaud. Venu avec sa femme au Bataclan, il a été retenu plusieurs heures dans un couloir par deux terroristes armés jusqu'à l'assaut de la BRI. Il est le dernier otage à avoir été libéré du Bataclan. "Les Voix du crime" vous propose d'écouter "Mémoires du 13 novembre", un podcast diffusé pour la première fois en septembre 2021, à l'occasion de l'ouverture du procès des attentats du 13 novembre 2015.
  • Podcast du jeudi 07 septembre 2023 : 76. Violeur de la Sambre 1/2 : le commandant Franck Martins raconte comment il a arrêté Dino Scala : 26 février 2018. Dino Scala est arrêté au volant de sa voiture sur le chemin de l'usine, près de Maubeuge dans le Nord de la France. Plus tard, chez lui, il avoue avoir violé "plus de dix" femmes dans sa vie. Bien moins que ce que les policiers soupçonnent : au total, les enquêteurs ont répertorié 56 faits de violences sexuelles dont il est pourrait être l'auteur. Pendant 30 ans, Dino Scala a mené une double-vie. Père de famille le jour, les nuits d'hiver il agressait les jeunes femmes au bord de la route en prenant soin de dissimuler son visage. Un parcours criminel inédit en France. La voix du crime de cet épisode, c'est le commandant Frank Martins qui a personnellement enquêté pendant dix ans sur l'affaire du "Violeur de la Sambre". Il raconte au micro de Marie Zafimehy comment il est parvenu à arrêter Dino Scala.
  • Podcast du jeudi 31 ao?t 2023 : PORTRAIT - Qui est vraiment Nordahl Lelandais ? : Au procès de l'affaire Maëlys, l'avocat général demandera aux jurés la peine maximale pour Nordahl Lelandais qu'il considère comme un "danger social absolu". Un "destructeur de bonheur", un "ravageur d'innocence", un "massacreur d'enfants"... renchérit-il. S'il n'est aujourd'hui plus en capacité de sévir derrière les barreaux, Nordahl Lelandais laisse derrière lui des vies détruites par la violence de ses actes. Dans chaque épisode, "Les Voix du crime" donne la parole à un témoin clé d'une affaire criminelle... Mais qui sont celles et ceux qu'ils ont côtoyés ? Celles et ceux qui trouvent leur place dans leur récit ? Toutes les deux semaines, Isabelle Choquet et Marie Zafimehy dressent le portrait d'une figure incontournable de ces crimes qui ont marqué l'histoire judiciaire.
  • Podcast du jeudi 24 ao?t 2023 : 75. Affaire Maëlys : la juge d'instruction raconte le "tourbillon" de l'enquête : Dans la nuit du 26 au 27 août 2017 lors d'une fête à Pont-de-Beauvoisin (Isère), Maëlys, 8 ans, est enlevée puis tuée, par Nordahl Lelandais. Une petite tâche retrouvée par les experts à l'arrière du coffre de sa voiture va faire basculer l'enquête. Le 13 février 2018, après avoir nier de longs mois son implication dans la disparition, le suspect finit par avouer le meurtre. Lelandais raconte qu'il a tué "accidentellement" la fillette. La voix du crime de cet épisode c'est Gaëlle Bardosse, la juge d'instruction qui pendant quatre ans, assistée de deux autres collègues, a dirigé toutes les investigations dans l'affaire Maëlys.
  • Podcast du jeudi 17 ao?t 2023 : PORTRAIT - Qui est Luc Frémiot, avocat général lors du procès de Francis Evrard en 2009 ? : Il est devenu magistrat par hasard, ou par flemme peut-être. Un peu les deux en fait. En tout cas, certainement pas par vocation. Enfant, à Neuilly, le petit Luc Frémiot s'imaginait pompier, pour pouvoir griller les feux rouges. À l'adolescence, il s'est rêvé banquier, roulant en limousine, riche comme Crésus. Puis il a eu la tentation de devenir mercenaire. Ou romancier. Dans toutes ces carrières fantasmées, une constante : un immense désir de liberté, d'indépendance, comme une envie d'être au-dessus des lois, de s'affranchir des règles. Dans chaque épisode, "Les Voix du crime" donne la parole à un témoin clé d'une affaire criminelle... Mais qui sont celles et ceux qu'ils ont côtoyés ? Celles et ceux qui trouvent leur place dans leur récit ? Toutes les deux semaines, Isabelle Choquet dresse le portrait d'une figure incontournable de ces crimes qui ont marqué l'histoire judiciaire.
  • Podcast du jeudi 10 ao?t 2023 : 74. Affaire Francis Evrard : l'avocat d'Enis, une de ses victimes, revient sur ce dossier "hors normes" : Roubaix, 15 août 2007. Enis, 5 ans disparaît soudainement lors d'une braderie. Malgré la mobilisation du quartier pour le chercher, l'enfant demeure introuvable. Plus inquiétant encore : une personne témoigne l'avoir vu partir avec un homme, main dans la main. La même journée, le dispositif Alerte enlèvement est déclenché pour la première fois. L'enfant est retrouvé quelques heures plus tard, mais les séquelles sont lourdes. Le petit garçon a été drogué puis violé. Derrière le rapt se trouve Francis Evrard, un pédocriminel multirécidiviste. La voix du crime de cet épisode c'est Maître Emmanuel Riglaire, l'avocat d'Enis et de sa famille.
  • Podcast du jeudi 03 ao?t 2023 : PORTRAIT - Qui est Tatiana Andujar, cette adolescente portée disparue depuis 1995 ? : Dimanche 24 septembre 1995. Lorsqu'elle descend du train à la gare de Perpignan, la jeune fille de 17 ans est une ombre dans la nuit qui vient. Elle est entièrement vêtue de sombre : pull noir, jean noir délavé, chemise nouée à la taille. De grands yeux noirs, de longs cheveux bruns, une silhouette sportive... Tatiana est très jolie. C'est sa mère qui le dit, mais c'est vrai. Dans chaque épisode, "Les Voix du crime" donne la parole à un témoin clé d'une affaire criminelle... Mais qui sont celles et ceux qu'ils ont côtoyés ? Celles et ceux qui trouvent leur place dans leur récit ? Toutes les deux semaines, Isabelle Choquet dresse le portrait d'une figure incontournable de ces crimes qui ont marqué l'histoire judiciaire.
  • Podcast du jeudi 27 juillet 2023 : 73. Affaire Tatiana Andujar : sa mère se confie sur la dernière "disparue de la gare de Perpignan" : Le 24 septembre 1995, Tatiana Andujar, 17 ans, doit rentrer d'un week-end entre amies. Elle arrive en gare de Perpignan... puis se volatilise sans laisser de traces. Ses parents signalent sa disparition. S'en suivent des années rythmées par les révélations sur les autres "disparues de la guerre de Perpignan", les non-lieux puis les réouvertures d'enquête. Jusqu'en janvier 2023, année où le pôle cold-case de Nanterre reprend l'affaire avec un objectif : résoudre l'énigme de Tatiana Andujar, dont on n'a jamais retrouvé le corps, vingt-huit ans après. La voix du crime de cet épisode c'est Marie-Josée Garcia, elle est la mère de Tatiana. Elle raconte ces années d'incertitudes et ses nouveaux espoirs au micro de Patrick Tejero.
  • Podcast du jeudi 20 juillet 2023 : PORTRAIT - Qui est Nicolas Collet, condamné pour un matricide en 2021 ? : À l' été 2017, une affaire secoue la petite commune de Vergèze dans le Gard. Un homme de 41 ans a tué sa mère, avant de se rendre et d'avouer le meurtre. Il s'appelle Nicolas Collet. Un nom passe-partout. Banal. Presque trop. Sur Linkedin ou Copains d'avant, on trouve beaucoup de profils d'homonymes. Pourtant si l'on accole le mot « meurtre » à son nom, les résultats prennent un autre tournant. Dans chaque épisode, "Les Voix du crime" donne la parole à un témoin clé d'une affaire criminelle... Mais qui sont celles et ceux qu'ils ont côtoyés ? Celles et ceux qui trouvent leur place dans leur récit ? Toutes les deux semaines, Isabelle Choquet et Marie Zafimehy dressent le portrait d'une figure incontournable de ces crimes qui ont marqué l'histoire judiciaire.
  • Podcast du jeudi 13 juillet 2023 : 72. Affaire Nicolas Collet : l'auteur du matricide était-il "fou" ? : Le 4 août 2017, Nicolas Collet prend la fuite après avoir poignardé sa mère de 12 coups de couteau. Il ne reste pas longtemps en cavale : au volant de sa voiture, il croise un agent de police et se rend. Il avoue le meurtre et est placé en garde à vue. Dans la salle d'interrogatoire comme tout le long de la procédure, il reste mutique. Un silence qui empêche avocats, magistrats et experts de percer le mystère de son mobile. A défaut, reste une question : Nicolas Collet avait-il toute sa tête lorsqu'il a commis les faits ? Doit-il être jugé comme sain d'esprit ? Ou doit-il être considéré comme irresponsable, comme le prévoit le Code pénal pour les personnes dont le discernement a été aboli ? La voix du crime de cet épisode c'est Alexandre Rossi, procureur au parquet de Cahors. Il a suivi toute l'affaire et a été l'avocat général lors du procès. Il raconte cette affaire au micro de Marie Zafimehy.
  • Podcast du jeudi 06 juillet 2023 : PORTRAIT - Qui était Julie Douib, victime d'un féminicide en Corse en 2019 ? : On la voyait souvent sur la plage de Ghjunchitu, un endroit qu'elle adorait, sable blanc, eau turquoise, le maquis tout autour. Elle cherchait ce petit coquillage emblématique de la Corse : l'oeil de Sainte Lucie, tout blanc avec une spirale au centre. Julie en faisait des bijoux qu'elle vendait au marché. L'œil de Sainte Lucie, ça porte bonheur, parait-il. La Corse, c'était sa terre d'adoption, son coup de cœur. C'est là que la famille a passé ses vacances, bien souvent. C'est là que Julie a fait ses premiers pas. C'est là qu'elle rendra son dernier soupir, mais comment l'imaginer? Dans chaque épisode, "Les Voix du crime" donne la parole à un témoin clé d'une affaire criminelle... Mais qui sont celles et ceux qu'ils ont côtoyés ? Celles et ceux qui trouvent leur place dans leur récit ? Toutes les deux semaines, Isabelle Choquet dresse le portrait d'une figure incontournable de ces crimes qui ont marqué l'histoire judiciaire.
  • Podcast du jeudi 29 juin 2023 : 71. Affaire Julie Douib : comment ce crime est devenu le symbole des mécanismes des féminicides : Le 3 mars 2019 à l'île Rousse, au nord de la Corse, Bruno Garcia-Cruciani se rend à l'appartement de son ex-compagne. Armé d'un pistolet, il l'abat de trois balles, puis se rend à la gendarmerie. Julie Douib avait 34 ans. Les mois qui ont précédé son assassinat, cette mère de deux enfants a prévenu sans relâche les gendarmes du danger qu'elle encourait. Menaces de mort, insultes, agressions... Les plaintes déposées par Julie et son père sont nombreuses. Malgré les alertes, elle devient cette année-là, la 30ème victime de féminicide. La voix du crime de cet épisode consacré à l'affaire Julie Douib est le père de Julie, Lucien Douib. Au micro d'Anne Le Henaff, il raconte l'emprise de cet homme sur sa fille et l'enfer qu'il lui a fait vivre.
  • Podcast du jeudi 22 juin 2023 : Affaire Clément Méric : qui est Esteban Morillo, condamné pour le meurtre du militant antifasciste ? : Il a fait recouvrir ses tatouages, mais il reste marqué à vie. Un passé de skinhead, ça ne s'efface pas comme ça. Au procès de 2018 pour le meurtre de Clément Méric, Esteban Morillo a tenté de faire croire que son crâne rasé, ses amis nazillons, ses manifs avec l'extrême-droite, ça n'avait rien de politique, simple alliance de circonstance. Il a essayé de convaincre que tout ça était derrière lui. Mais il n'a pas pu faire oublier l'évidence: un jeune homme de 18 ans est mort. Dans chaque épisode, "Les Voix du crime" donne la parole à un témoin clé d'une affaire criminelle... Mais qui sont celles et ceux qu'ils ont côtoyés ? Celles et ceux qui trouvent leur place dans leur récit ? Toutes les deux semaines, Isabelle Choquet dresse le portrait d'une figure incontournable de ces crimes qui ont marqué l'histoire judiciaire.
  • Podcast du jeudi 15 juin 2023 : 70. Affaire Clément Méric : "On se sent complètement dépassé", se rappelle une de ses camarades 2/2 : Le 6 juin 2013, la mort de Clément Méric est annoncée : ce jeune militant au sein de l'Action Antifasciste (AFA) a été frappé au visage par un membre de Troisième Voie, groupuscule néonazi. Aussitôt, des rassemblements de soutien s'organisent pour rendre hommage à cet étudiant de Sciences Po Paris. Partout en France et jusqu'aux plus hautes sphères politiques, la mort de Clément Méric indigne. Comment ce meurtre a-t-il pu avoir lieu en plein Paris ? Qui sont ces militants d'extrême-droite prêts à en découdre ? La voix du crime de cet épisode c'est Claire Cosquer. Elle militait à l'époque avec Clément Méric, et était une de ses proches camarades. Elle raconte comment elle a vécu cette période mouvementée au micro de Marie Zafimehy.
  • Podcast du jeudi 08 juin 2023 : PORTRAIT - Qui était Clément Méric, jeune militant antifasciste tué par un néonazi il y a 10 ans ? : Quand les amis de Clément Méric ont appris qu'il y avait eu un mort rue Caumartin, dans une bagarre entre skin et antifa, ils n'ont pas imaginé une seconde que ça pouvait être lui. Aller taper du facho, pas son genre. Il n'est d'aucun parti mais il est de toutes les luttes, antifasciste, anticapitaliste, anti-homophobe avec Act Up. Antispéciste aussi, il s'oppose à l'exploitation et à la consommation d'animaux. Un militant, un vrai, radical, jusqu'au boutiste... Une crème selon tous ses camarades de promo. Dans chaque épisode, "Les Voix du crime" donne la parole à un témoin clé d'une affaire criminelle... Mais qui sont celles et ceux qu'ils ont côtoyés ? Celles et ceux qui trouvent leur place dans leur récit ? Toutes les deux semaines, Isabelle Choquet dresse le portrait d'une figure incontournable de ces crimes qui ont marqué l'histoire judiciaire.
  • Podcast du jeudi 01 juin 2023 : 69. Affaire Clément Méric : 10 ans après, sa mère Agnès se confie sur le meurtre du jeune militant antifasciste 1/2 : Le 5 juin 2013 aux alentours de 18h, Clément Méric s'effondre au sol rue de Caumartin à Paris. Il vient de recevoir un coup de poing au visage à la sortie d'une vente privée où il avait rendez-vous avec ses camarades de l'Action Antifasciste (AFA). Les agresseurs font partie du groupuscule néonazi Troisième Voie. Le lendemain, Clément meurt à l'hôpital. S'en suit une mobilisation politique unanime condamnant la violence de l'extrême-droite, et une couverture médiatique intense avec son lot d'errements et de polémiques. Dans ce contexte, comment vivre son deuil et cultiver la mémoire de Clément ? La voix du crime de cet épisode c'est Agnès Méric, la mère de Clément. Dix ans après, elle raconte au micro de Marie Zafimehy cette période bouleversante, à la fois d'un point de vue intime et d'un point de vue politique.
  • Podcast du jeudi 25 mai 2023 : PORTRAIT - Qui est Laurence Dreyfus, l'institutrice retenue otage par "H. B." avec ses élèves de maternelle à Neuilly ? : On l'a surnommée "maîtresse courage", un titre de gloire qu'elle a toujours refusé. Institutrice, Laurence Dreyfus ne l'est plus depuis longtemps et le courage, pour elle, c'est autre chose. Elle a toujours fui les médias, la notoriété facile après la prise d'otages de l'école maternelle Commandant Charcot à Neuilly-sur-Seine. Le 13 mai 1993, quand il fait irruption dans sa classe, Erick Schmitt alias "H.B." découvre une petite blonde de 30 ans au carré impeccable, sage et appliquée, pas forcément taillée pour affronter un huis-clos de 48 heures avec un forcené... Et pourtant. Dans chaque épisode, "Les Voix du crime" donne la parole à un témoin clé d'une affaire criminelle... Mais qui sont celles et ceux qu'ils ont côtoyés ? Celles et ceux qui trouvent leur place dans leur récit ? Toutes les deux semaines, Isabelle Choquet dresse le portrait d'une figure incontournable de ces crimes qui ont marqué l'histoire judiciaire.
  • Podcast du jeudi 18 mai 2023 : 68. Human Bomb : comment la police a-t-elle travaillé sur cette "affaire hors-normes" ? 2/2 : Du 13 au 15 mai 1993, une classe de petite section de l'école maternelle Commandant Charcot de Neuilly-su-Seine est prise en otage. Au total, 21 élèves et leur institutrice sont directement menacés par un homme qui se fait appeler "H. B." pour "Human Bomb". Il est armé d'assez d'explosifs pour faire sauter l'école. À l'intérieur de l'établissement scolaire, le Raid est chargé des opérations. À l'extérieur, les différents services de la police parisienne enquêtent. Qui est "H. B." ? Quelles sont ses revendications ? Comment sortir les enfants vivants ? La voix du crime de cet épisode, c'est Claude Cancès, patron de la police judiciaire parisienne de l'époque. Il raconte au micro d'Agnès Bonfillon l'organisation des services de police sur place et les 46 heures de tension extrême.
  • Podcast du jeudi 11 mai 2023 : PORTRAIT - Qui était "HB", le preneur d'otages de la maternelle de Neuilly ? : Le samedi 15 mai 1993, un peu après 7 heures du matin, dans cette classe où il est retranché depuis près de 48 heures, le preneur d'otage s'assoupit. Dans sa situation, dormir c'est mourir. Il le sait. Les super flics du RAID n'attendaient que cela. Ils surgissent, trois coups de feu claquent. C'est terminé. Depuis quelques heures, on connaît la signification de ces initiales qui signaient toutes ses lettres : "H.B." pour "Human Bomb". Désormais, la bombe humaine a aussi un nom car il porte sur lui sa carte d'identité : Erick Schmitt. Dans chaque épisode, "Les Voix du crime" donne la parole à un témoin clé d'une affaire criminelle... Mais qui sont celles et ceux qu'ils ont côtoyés ? Celles et ceux qui trouvent leur place dans leur récit ? Toutes les deux semaines, Isabelle Choquet dresse le portrait d'une figure incontournable de ces crimes qui ont marqué l'histoire judiciaire.
  • Podcast du jeudi 04 mai 2023 : 67. Human Bomb : Nicolas Sarkozy raconte la prise d'otages de la maternelle de Neuilly 1/2 : Le 13 mai 1993, un homme vêtu de noir entre dans une classe de maternelle à Neuilly-sur-Seine, armé d'explosifs. C'est une prise d'otages : au total, 21 écoliers et leur institutrice sont retenus par le forcené, qui communique avec l'extérieur via des écrits menaçants signés "H. B." pour "Human Bomb". Pendant 46 heures, la France retient son souffle : le RAID parviendra-t-il a sauver tous les enfants à temps ? Autour de l'école c'est la pagaille, les parents d'élèves se mêlent aux journalistes à l'affût. Alerté, Nicolas Sarkozy, alors ministre du budget et maire de Neuilly-sur-Seine, se rend sur place en urgence.  Nicolas Sarkozy est la voix du crime de cet épisode. Au micro d'Agnès Bonfillon, l'ancien président de la République raconte les 46 heures de négociations pour libérer les enfants et ses face-à-face avec celui qui se fait appeler H.B. 
  • Podcast du jeudi 27 avril 2023 : PORTRAIT - Qui est Gilles-Jean Portejoie, l'avocat de Cécile Bourgeon ? : Dans l'affaire Fiona, Me Portejoie a failli abandonner. Il défendait la mère éplorée d'une petite fille disparue. Et soudain, après quatre mois de mensonge, elle avoue l'avoir enterrée dans un endroit dont elle ne se souvient même plus, la mémoire embrumée par la drogue.

    "C'est la seule fois où j'ai eu un état d'âme, dit-il. Devais-je continuer à la défendre ?". Dans chaque épisode, "Les Voix du crime" donne la parole à un témoin clé d'une affaire criminelle... Mais qui sont celles et ceux qu'ils ont côtoyés ? Celles et ceux qui trouvent leur place dans leur récit ? Toutes les deux semaines, Isabelle Choquet dresse le portrait d'une figure incontournable de ces crimes qui ont marqué l'histoire judiciaire.
  • Podcast du jeudi 20 avril 2023 : 66. Affaire Fiona : le mystère de l'infanticide, ou comment "la violence se fabrique" 2/2 : Le 12 mai 2013, les hélicoptères vrombissent dans le ciel de Clermont-Ferrand. Une petite fille, Fiona, a disparu. Sa mère a alerté le commissariat, puis appeler à l'aide devant les caméras. Quatre mois après, coup de théâtre : elle avoue que Fiona est morte, sous les coups de son beau-père Berkane Maklouf. Autour de ce couple infanticide, les questions se multiplient. Chacun doute. Pourquoi une mère tuerait-elle ou laisserait-elle tuer son enfant ? Comment peut-on mentir à ce point ? La voix du crime de ce second épisode sur l'affaire Fiona c'est Dalie Farah, autrice de "Retrouver Fiona" (Grasset, 2023). Clermontoise, elle a vécu l'enquête avant d'assister aux deux derniers procès de l'affaire, expérience qu'elle raconte au micro de Jean-Alphonse Richard.
  • Podcast du jeudi 13 avril 2023 : PORTRAIT - Qui est Cécile Bourgeon, condamnée pour le meurtre de sa fille Fiona ? : La France entière a vu son visage à la télé, sa blondeur juvénile un peu abimée déjà... La France entière l'a entendue réclamer son enfant, des sanglots dans la voix... Elle affirmait alors qu'elle s'était endormie dans un parc et qu'à son réveil, Fiona n'était plus là. Quatre mois plus tard, ce mensonge est éventé. Les enquêteurs ont mis en évidence les incohérences de Cécile Bourgeon et de son compagnon Berkane Makhlouf. Et le couple avoue: Fiona a été battue, et enterrée à la va-vite dans la forêt. Mais battue par qui? Cécile Bourgeon est-elle une mère infanticide? Une complice? Une femme sous emprise? Dans chaque épisode, "Les Voix du crime" donne la parole à un témoin clé d'une affaire criminelle... Mais qui sont celles et ceux qu'ils ont côtoyés ? Celles et ceux qui trouvent leur place dans leur récit ? Toutes les deux semaines, Isabelle Choquet dresse le portrait d'une figure incontournable de ces crimes qui ont marqué l'histoire judiciaire.
  • Podcast du jeudi 06 avril 2023 : 65. Affaire Fiona : le combat judiciaire de son père pour "faire sortir la vérité" 1/2 : Le 12 mai 2013, Cécile Bourgeon, 26 ans, se rend au commissariat. Cette mère de deux enfants est paniquée : sa cadette, Fiona, a disparu. Elle raconte qu'elle s'est assoupie sur la pelouse du parc, et qu'à son réveil la petite fille était introuvable. Aussitôt les autorités organisent des recherches de grande ampleur. Où est Fiona ? Que lui est-il arrivé ? Quatre mois plus tard, la France entière découvre avec horreur la vérité : Fiona est décédée. Cécile Bourgeon et son nouveau compagnon, beau-père de l'enfant, ont tout avoué mais les circonstances du meurtre restent floues. La voix du crime de ce premier épisode dédié à l'affaire Fiona, c'est Me Charles Fribourg, avocat de Nicolas Chafoulais, ex-compagnon de Cécile Bourgeon et père de Fiona. Au micro de Jean-Alphonse Richard, le conseil raconte le combat qu'ils ont mené pour la vérité.
  • Podcast du jeudi 30 mars 2023 : PORTRAIT - Qui était Andreas Lubitz, copilote suicidaire et meurtrier de la Germanwings ? : C'est l'histoire d'une passion qui vire à l'obsession, une obsession qui devient une psychose. Andreas Lubitz ne vivait que pour voler, jusqu'à en devenir fou, halluciné, suicidaire... et meurtrier. Andreas est décrit comme un garçon sympathique, intelligent mais totalement monomaniaque. Les murs de sa chambre sont tapissés de photos d'avion. Il aurait effectué ses premières sorties aériennes à 9 ans, avec l'aéroclub de Sisteron, à quelques dizaines de kilomètres de l'endroit où s'est écrasé l'A320 de la Germanwings qu'il pilotait le 24 mars 2015. Dans chaque épisode, "Les Voix du crime" donne la parole à un témoin clé d'une affaire criminelle... Mais qui sont celles et ceux qu'ils ont côtoyés ? Celles et ceux qui trouvent leur place dans leur récit ? Toutes les deux semaines, Isabelle Choquet dresse le portrait d'une figure incontournable de ces crimes qui ont marqué l'histoire judiciaire.
  • Podcast du jeudi 23 mars 2023 : 64. Crash de la Germanwings : une catastrophe "imprévisible", selon l'avocate de proches de victimes : 24 mars 2015, 9h33. Le vol EU9525 de la compagnie low-cost allemande Germanwings disparaît des radars. Huit minutes plus tard, l'A320 qui reliait Barcelone à Düsseldorf s'écrase sur le massif des Alpes provoquant la mort des 144 passagers, des 6 membres d'équipage, du commandant de bord et de son copilote. C'est ce dernier qui concentrera l'attention : Andreas Lubitz, 27 ans, souffrait de dépression. Un mal qu'il a minutieusement caché à sa hiérarchie jusqu'à ce jour de printemps : en voulant mettre fin à ses jours, Andreas Lubitz à mis fin à ceux des 149 personnes qui l'accompagnaient. Qui peut-on tenir responsable d'un tel crime ? La voix du crime de cet épisode c'est Maître Sophie Thonon-Wesfreid, avocate des ayants-droits de passagers argentins décédés lors du crash de la Germanwings. Elle répond aux questions de Guillaume Chièze et raconte la stupéfaction face à cet acte terrifiant qui a pris tout le monde de court.
  • Podcast du jeudi 16 mars 2023 : PORTRAIT - Qui était Ghylaine, 96e victime de féminicide de l'année 2017 ? : Ghylaine ne vivait pas dans la peur, elle n'était pas asservie. Elle n'était pas faible. Au contraire. Il y avait en elle une envie de vivre qui lui donnait la force de s'affirmer, d'affirmer ses désirs. Personne ne pouvait lui dicter sa conduite. Mais son quotidien était semé de ces petits renoncements qui tissent les grands drames. Un jour, elle rencontre Christophe. Ils vivent ensemble, partent en vacances... mais ils ne partagent pas grand-chose, si ce n'est un quotidien étouffant. Car dans la vie de tous les jours, Christophe se montre tyrannique. Jusqu'à ce soir de septembre 2017, où il l'asperge d'essence devant leur fille Cloé. Dans chaque épisode, "Les Voix du crime" donne la parole à un témoin clé d'une affaire criminelle... Mais qui sont celles et ceux qu'ils ont côtoyés ? Celles et ceux qui trouvent leur place dans leur récit ? Toutes les deux semaines, Isabelle Choquet dresse le portrait d'une figure incontournable de ces crimes qui ont marqué l'histoire judiciaire.
  • Podcast du jeudi 09 mars 2023 : 63. Féminicide : Sandrine raconte son combat après la mort de sa soeur, brûlée vive par son compagnon : Le 22 septembre 2017, l'appartement de Ghylaine et Christophe est en flammes. C'est leur fille, Cloé, 7 ans, qui donne l'alerte. Elle est aussitôt secourue par les voisins. Ses parents, brûlés vifs, sont transportés à l'hôpital. Ghylaine, 34 ans, décède le lendemain du drame. Christophe est dans le coma. Cloé est recueillie par sa tante. À son réveil, Christophe est mis en examen : le témoignage de sa fille est formel, il a aspergé sa mère d'essence avant d'allumer un briquet. Ce n'est pas un accident, c'est un féminicide... et le début d'un "parcours du combattant" pour les proches de Ghylaine. La voix du crime de cet épisode c'est Sandrine Bouchait, la sœur de Ghylaine devenue présidente de l'Union nationale des familles de féminicides (UNFF). Elle raconte au micro de Marie Zafimehy la solitude dans laquelle elle s'est retrouvée après le féminicide de sa soeur et son combat contre les violences conjugales.
  • Podcast du jeudi 02 mars 2023 : PORTRAIT - Qui étaient les Soeurs Papin, "les arracheuses d'yeux" du Mans ? : Étaient-elles folles ou monstrueuses ? Et d'ailleurs, doit-on toujours parler des sœurs Papin au pluriel ? La justice elle-même les a distinguées, l'une condamnée à mort et l'autre aux travaux forcés. Christine et Léa, deux personnalités singulières mais unies dans la violence, elles qui ont tué leur patronne et sa fille de manière à la fois inédite et sauvage. Il est clair que leur relation va bien au-delà du simple amour fraternel. Clair aussi qu'elles souffrent d'une forme de psychose paranoïaque, l'une plus que l'autre sans doute. Mais au procès, les deux sœurs sont déclarées saines d'esprit. Dans chaque épisode, "Les Voix du crime" donne la parole à un témoin clé d'une affaire criminelle... Mais qui sont celles et ceux qu'ils ont côtoyés ? Celles et ceux qui trouvent leur place dans leur récit ? Toutes les deux semaines, Isabelle Choquet dresse le portrait d'une figure incontournable de ces crimes qui ont marqué l'histoire judiciaire.
  • Podcast du jeudi 23 f?vrier 2023 : 62. Affaire des Soeurs Papin : 90 ans après, retour sur l'horrible crime des "arracheuses d'yeux" : Le 2 février 1933 au Mans, René Lancelin rentre du travail aux alentours de 19h. Il doit retrouver sa femme Léonie et leur fille Geneviève, mais la porte est verrouillée. Inquiet, il court chercher l'aide de la police. Deux agents se rendent sur place et découvrent une scène horrifique : à l'étage, Léonie et Geneviève Lancelin gisent dans une mare de sang. Leurs yeux ont été arrachés et leurs corps lacérés. Dans la chambre sous les toits, Léa et Christine Papin, les deux domestiques de la famille sont prostrées, leurs habits roulés dans un coin de la pièce sont tâchés de sang. Elles avouent le crime. Mais pourquoi ont-elles assassiné leurs patronnes ? Que signifie cet accès de violence aussi terrible que soudain ? La voix du crime de cet épisode, c'est Maître Julia Minkowski. Avocate de profession, elle a aussi écrit "Par-delà l'attente" (JC Lattès, 2022), un roman sur l'affaire des Soeurs Papin qu'elle raconte au micro de Marie Zafimehy.
  • Podcast du jeudi 16 f?vrier 2023 : PORTRAIT - Qui était Christian Poucet, patron syndicaliste assassiné un an après la disparition du Dr. Godard ? : Deux hommes, deux cold case. Mais si le mystère plane toujours sur la mort du Dr. Godard, pour Christian Poucet, les choses sont claires : c'est un assassinat. Et très probablement, un contrat. Pour les proches de Poucet, pas de doute : c'est un crime d'État. Le chef a forcément été éliminé à cause de ses activités syndicales, parce qu'il dérange. Car au fil des ans, Poucet le syndicaliste est aussi devenu un businessman. Pour les commerçants et les artisans qui veulent échapper au fisc, il a mis au point un système de délocalisation. C'est à ce système que le Dr Godard avait eu recours... Dans chaque épisode, "Les Voix du crime" donne la parole à un témoin clé d'une affaire criminelle... Mais qui sont celles et ceux qu'ils ont côtoyés ? Celles et ceux qui trouvent leur place dans leur récit ? Toutes les deux semaines, Isabelle Choquet dresse le portrait d'une figure incontournable de ces crimes qui ont marqué l'histoire judiciaire.
  • Podcast du jeudi 09 f?vrier 2023 : 61. Affaire Godard : l'assassinat commandité, une "thèse farfelue" selon l'avocat des proches 2/2 : En 2012, c'est le clap de fin pour l'affaire Godard : l'action publique s'éteint. Personne ne sait ce qui s'est passé sur le voilier loué par le sulfureux docteur, 13 ans auparavant. Cela n'empêche pas la multiplication des hypothèses supposées donner du sens à la disparition de la famille. L'une d'elle est celle de l'assassinat commandité. Mais qui pourrait en vouloir au Dr. Godard au point de le tuer lui, sa femme, et ses deux enfants ? L'hypothèse du "suicide altruiste", n'est-elle pas plus crédible ? La voix du crime de cet épisode, Maître Jean de Mézerac, l'avocat de la famille de Marie-France Godard, l'épouse du Dr. Godard. Au micro de Thomas Prouteau, il explique pourquoi il n'a jamais cru à la thèse de l'assassinat de la famille et son intime conviction dans cette affaire criminelle de grande ampleur.
  • Podcast du jeudi 02 f?vrier 2023 : PORTRAIT - Qui était le Dr. Yves Godard, père de la famille disparue et suspect numéro 1 ? : Cet homme-là est un mystère, et le restera sans doute pour toujours. A-t-il tué sa femme, ses enfants, avant de se suicider ? Et si oui, pourquoi ? Ont-ils été victimes d'un accident ? Ou a-t-il été assassiné, comme certains l'affirment sans convaincre ? Plus de vingt ans après, ces questions et bien d'autres restent sans réponse. Et ce que l'on sait du Dr Yves Godard jette encore plus le trouble sur cette affaire hors du commun. Dans chaque épisode, "Les Voix du crime" donne la parole à un témoin clé d'une affaire criminelle... Mais qui sont celles et ceux qu'ils ont côtoyés ? Celles et ceux qui trouvent leur place dans leur récit ? Toutes les deux semaines, Isabelle Choquet dresse le portrait d'une figure incontournable de ces crimes qui ont marqué l'histoire judiciaire.
  • Podcast du jeudi 26 janvier 2023 : 60. Affaire Godard : l'avocat des proches raconte les mystérieux rebondissements de l'enquête 1/2 : Début septembre 1999, le Dr Yves Godard prend la mer en famille. Bon navigateur il prévoit un voyage de quelques jours sur un voilier loué à Saint-Malo, en Bretagne. Au bout d'une semaine, les proches de Marie-France, sa femme, s'inquiètent : personne n'a de nouvelle du couple et de leurs deux enfants, Marius et Camille. L'hypothèse d'un naufrage est d'abord privilégiée. Puis, la découverte de traces de sang dans la maison familiale et dans le camion appartenant à Yves Godard oriente vers une piste criminelle. Mais alors, pourquoi ne retrouve-t-on pas de corps ? Et qui s'amuse avec les nerfs des enquêteurs en envoyant des lettres anonymes ? La voix du crime de cet épisode c'est Maître Jean de Mézerac, l'avocat historique de la famille de Marie-France Godard. Au micro de Thomas Prouteau, il revient sur la mystérieuse disparition de la famille et les différents rebondissements de l'enquête.
  • Podcast du jeudi 19 janvier 2023 : PORTRAIT - Qui est Marlène Schiappa, ministre controversée mais femme puissante ? : Elle est ce qu'on appelle une personnalité clivante. On l'encense ou on la méprise, elle agace, elle épate, parfois les deux. Mais on ne peut pas l'ignorer et la Macronie visiblement ne peut pas se passer d'elle. Marlène Schiappa est atypique, et donc difficilement remplaçable. Avec les affaires Darmanin et Hulot, deux ministres accusés de violences sexuelles, la benjamine du gouvernement fait jouer la solidarité gouvernementale. Elle soutient ses collègues. Difficile à digérer pour les associations féministes... qui ne seront pas plus convaincues par sa loi contre les violences sexistes, ou par le Grenelle sur les violences conjugales. Dans chaque épisode, "Les Voix du crime" donne la parole à un témoin clé d'une affaire criminelle... Mais qui sont celles et ceux qu'ils ont côtoyés ? Celles et ceux qui trouvent leur place dans leur récit ? Toutes les deux semaines, Isabelle Choquet dresse le portrait d'une figure incontournable de ces crimes qui ont marqué l'histoire judiciaire.
  • Podcast du jeudi 12 janvier 2023 : 59. Procès pour viol : l'histoire (longtemps) secrète de Claudine Cordani : En février 1984, l'hiver est froid à Paris. Claudine, 17 ans, doit rejoindre son groupe d'amis et son petit ami de l'époque dans un bar du XIXe arrondissement. Mais son chemin s'arrête au bord du canal de l'Ourcq : elle est accostée par trois hommes qui la violent et la forcent à la suivre dans un appartement non loin de là. Claudine parvient à s'échapper dans la nuit et porte plainte. Plus tard, elle refuse que le procès de ses agresseurs se déroule à huis-clos comme il est d'usage pour les victimes mineures. Un choix gardé secret qui marquera l'histoire des Cours d'Assises... et sa vie, qu'elle dédiera au combat contre les violences sexuelles. Claudine Cordani est la voix du crime de cet épisode présenté par Marie Zafimehy. Elle raconte cette nuit d'hiver 1984 et comment, quarante ans après, elle surmonte ce traumatisme.
  • Podcast du jeudi 05 janvier 2023 : PORTRAIT - Qui est Edgar Boulai, condamné à perpétuité pour le quadruple meurtre de Vaux-le-Pénil ? : À l'époque de la disparition des Davila, Edgar Boulai est un ami de Donald... plus ou moins. L'ami d'un ami, en fait, un copain de Roland, le parrain du petit Donald Junior. Le genre de type qui s'incruste partout où il peut, parasite, profiteur, jouisseur. C'est lui que l'on retrouve dans la maison de Donald et Stéphanie, juste après leur disparition. C'est lui aussi qui en 2000, est condamné à la prison à perpétuité pour le quadruple meurtre de la famille. Il pourrait bientôt être libéré. Dans chaque épisode, "Les Voix du crime" donne la parole à un témoin clé d'une affaire criminelle... Mais qui sont celles et ceux qu'ils ont côtoyés ? Celles et ceux qui trouvent leur place dans leur récit ? Toutes les deux semaines, Isabelle Choquet dresse le portrait d'une figure incontournable de ces crimes qui ont marqué l'histoire judiciaire.
  • Podcast du jeudi 29 d?cembre 2022 : 58. Quadruple meurtre à Vaux-le-Pénil : quand la grand-mère des victimes mène l'enquête : En 1995, Stéphanie, Donald et leurs deux enfants vivent sur un terrain qu'ils ont investi à Vaux-le-Pénil en Seine-et-Marne. Leur vie de bohème paraît heureuse et paisible, jusqu'au jour où ils disparaissent soudainement au mois de septembre. À leur domicile, un homme étrange s'est installé. Il s'appelle Edgar Boulai et raconte que la famille a quitté les lieux en lui confiant la maison. Qui est-il ? Et pourquoi Stéphanie et Donald auraient-ils tout quitté sans prévenir personne ? Pas même leurs parents ? La voix du crime de cet épisode c'est Gilberte Crovisier, la mère de Stéphanie et grand-mère des deux petits enfants : pendant un an, faute d'être prise au sérieux par les autorités, elle a mené l'enquête elle-même. Elle raconte son histoire au micro d'Anne Le Hénaff.
  • Podcast du jeudi 22 d?cembre 2022 : PORTRAIT - Qui était Charlène Grosdent, victime d'un féminicide en Belgique ? : Un rayon de soleil, c'est ainsi que ses proches la décrivent. Charlène était une jeune femme lumineuse, drôle et pleine de joie de vivre. Une jolie môme, blonde et souriante, qui se liait facilement avec les autres. A la maison, c'est une épouse et une maman comblée. Dans cette petite ville belge de Welkenraedt où tout le monde se connaît plus ou moins, les Rompen forment en apparence une famille heureuse et parfaite. Les apparences sont parfois trompeuses : son mari Adrien est suspect numéro 1 lorsque Charlène est retrouvée inconsciente chez elle au printemps 2015. Deux ans plus tard, il sera condamné pour meurtre. Dans chaque épisode, "Les Voix du crime" donne la parole à un témoin clé d'une affaire criminelle... Mais qui sont celles et ceux qu'ils ont côtoyés ? Celles et ceux qui trouvent leur place dans leur récit ? Toutes les deux semaines, Isabelle Choquet dresse le portrait d'une figure incontournable de ces crimes qui ont marqué l'histoire judiciaire.
  • Podcast du jeudi 15 d?cembre 2022 : 57. Féminicide en Belgique : la mère de Charlène, victime, raconte les mensonges de son gendre : Avril 2015, Welkenraedt en Belgique. Adrien Rompen appelle ses beaux-parents : Charlène, leur fille et mère de leurs petits enfants, vient de tomber dans les escaliers et d'être envoyée d'urgence à l'hôpital le plus proche, celui d'Aix-la-Chapelle en Allemagne. Sa famille se rend aussitôt à son chevet et, quelques jours plus tard, décide d'arrêter les machines qui la maintiennent en vie. Charlène décédée, son corps est envoyé en chambre froide. Ses parents attendront 76 jours avant de le récupérer. Et pour cause : les autorités suspectent que la mort de cette mère de deux enfants n'est pas accidentelle... mais qu'il s'agit d'un meurtre perpétré par Adrien, son mari. Comment a-t-il pu trahir à la fois Charlène et ses beaux-parents ? La voix du crime de cet épisode consacré au féminicide de Charlène Grosdent est sa mère, Berthe De Liège. Au micro d'Agnès Bonfillon, elle raconte les mensonges de son gendre et la vie après la mort de sa fille, auprès de ses deux petits enfants.
  • Podcast du jeudi 08 d?cembre 2022 : PORTRAIT - Qui était Jacqueline Sauvage, graciée par François Hollande ? : Sa vie a basculé un jour de septembre 2012. À l'époque, Jacqueline Sauvage s'appelle encore Jacqueline Marot, le nom de ce mari qu'elle s'apprête à tuer. En garde à vue elle raconte : depuis décennies, elle subit ses violences physiques et psychologiques. Il était temps d'en finir. Peut-on parler de légitime défense ? Par deux fois la justice a répondu "non", Jacqueline Sauvage est bien une criminelle. L'opinion, elle, a vu une victime, une femme sous emprise. François Hollande l'a d'ailleurs graciée... Mais la vérité est forcément complexe. Dans chaque épisode, "Les Voix du crime" donne la parole à un témoin clé d'une affaire criminelle... Mais qui sont celles et ceux qu'ils ont côtoyés ? Celles et ceux qui trouvent leur place dans leur récit ? Toutes les deux semaines, Isabelle Choquet dresse le portrait d'une figure incontournable de ces crimes qui ont marqué l'histoire judiciaire.
  • Podcast du jeudi 01 d?cembre 2022 : 56. Affaire Jacqueline Sauvage : François Hollande raconte les coulisses de sa grâce présidentielle : Le 10 septembre 2012, Jacqueline Sauvage tire trois fois sur son mari, Norbert Marot. Depuis près de cinquante ans, ses filles et elle subissaient les coups et les insultes de cet homme violent. Deux fois, la Cour d'assises condamne Jacqueline Sauvage à 10 ans de prison. Un verdict difficilement compréhensible pour ses avocates et l'opinion publique. Un comité de soutien se crée : il demande une grâce présidentielle pour Jacqueline Sauvage. La voix du crime de cet épisode consacré à l'affaire Jacqueline Sauvage est François Hollande. Au micro de Marie Zafimehy, l'ancien président de la République explique comment il a pris la décision de gracier Jacqueline Sauvage, devenue un symbole des violences faites aux femmes.
  • Podcast du jeudi 24 novembre 2022 : PORTRAIT - Qui était vraiment Jacques Mesrine, "l'ennemi public numéro 1" ? : Le 2 novembre 1979, porte de Clignancourt, la voiture de Jacques Mesrine est criblée de balles par les hommes de la brigade antigang. C'est la fin de vingt ans de braquages et cambriolages interrrompus de séjours en prison et d'évasions spectaculaire. Dans l'opinion, de façon plus ou moins affirmée, plus ou moins consciente, Jacques Mesrine conserve cette image de gangster flamboyant, de braqueur révolutionnaire, un peu Robin des Bois. C'est sans doute son plus grand hold up. Dans chaque épisode, "Les Voix du crime" donne la parole à un témoin clé d'une affaire criminelle... Mais qui sont celles et ceux qu'ils ont côtoyés ? Celles et ceux qui trouvent leur place dans leur récit ? Toutes les deux semaines, Isabelle Choquet dresse le portrait d'une figure incontournable de ces crimes qui ont marqué l'histoire judiciaire.
  • Podcast du jeudi 17 novembre 2022 : 55. Mort de Jacques Mesrine : son avocate raconte les dernières années de l'ennemi public numéro 1 : Le 2 novembre 1979, Jacques Mesrine meurt sous les balles des policiers en plein Paris. S'en suit une procédure longue de 35 ans pour déterminer s'il s'agit d'un assassinat ou d'une simple arrestation qui a mal tourné. Jacques Mesrine, criminel évadé de prison, était en cavale depuis plus d'un an. Mondialement connu pour ses braquages signés et son charisme déconcertant, celui qui était surnommé "l'ennemi public numéro 1" était traqué par les autorités françaises. Une insolence qu'il a payé de sa vie ? La voix du crime de cet épisode consacré à Jacques Mesrine est Me Martine Malinbaum, l'une des dernières avocates de Jacques Mesrine. Elle raconte au micro de Maxime Levy sa rencontre avec l'ennemi public numéro 1 et leur relation jusqu'à sa mort.
  • Podcast du jeudi 10 novembre 2022 : PORTRAIT - Qui est Tiphaine Véron, disparue au Japon depuis l'été 2018 ? : Comme beaucoup de jeunes gens, Tiphaine a découvert le Japon par les mangas... Mais très vite, sa passion pour l'art et l'histoire l'a menée vers des ouvrages plus pointus, des livres illustrés d'estampes et peuplés de tokaï, les démons du folklore japonais. Sa passion pour la langue et la culture nipponnes, l'ont conduite à Nikko, la "lumière du soleil" en japonais. C'est là qu'elle qu'elle disparaît sans laisser de traces le 29 juillet 2018. Dans chaque épisode, "Les Voix du crime" donne la parole à un témoin clé d'une affaire criminelle... Mais qui sont celles et ceux qu'ils ont côtoyés ? Celles et ceux qui trouvent leur place dans leur récit ? Toutes les deux semaines, Isabelle Choquet dresse le portrait d'une figure incontournable de ces crimes qui ont marqué l'histoire judiciaire.
  • Podcast du jeudi 03 novembre 2022 : 54. Disparition de Tiphaine Véron : de la France au Japon, le combat de son frère Damien pour obtenir la vérité : Tiphaine Véron a tout organisé pour son voyage au Japon, le pays qu'elle aime tant. De son départ à son arrivée, tout semble se dérouler parfaitement. Par messages, la jeune femme détaille chaque étape de son périple à sa famille. Pourtant, le 29 juillet 2018, les nouvelles cessent brusquement. Ses proches s'inquiètent mais se rassurent, jusqu'à ce que l'ambassade de Tokyo les contacte. Tiphaine a bel et bien disparu, comme évaporée. Sans attendre, Damien, son frère et sa sœur Sybille, se rendent sur place et découvrent les nombreuses failles de l'enquête japonaise... mais qu'est-il réellement arrivé à Tiphaine ? La voix du crime de cet épisode consacré à la disparition de Tiphaine Véron est son frère Damien. Il livre son témoignage et les détails de l'enquête qu'il a menée avec sa famille au micro de Jean-Alphonse Richard.
  • Podcast du jeudi 27 octobre 2022 : PORTRAIT - Qui sont Maëlle et Sabrina, condamnées pour le meurtre de l'homme retrouvé dans la valise de Lorient ? : Elles n'auraient jamais dû se rencontrer. Leurs origines, leur milieu, leur personnalité : tout les opposait. Ensemble, elles ont pourtant commis un crime et partagé le plus lourd des secrets. À croire que les contraires s'attirent. Sabrina l'ignore encore quand elle rencontre Maëlle pour la première fois. C'est Farid, son proxénète, qui lui présente cette jeune Bretonne, blonde, fraîche, le chignon vite fait mais jolie. Il veut l'embaucher dans le salon de massage qui sert de maison de passe. Sabrina est sceptique. Dans chaque épisode, "Les Voix du crime" donne la parole à un témoin clé d'une affaire criminelle... Mais qui sont celles et ceux qu'ils ont côtoyés ? Celles et ceux qui trouvent leur place dans leur récit ? Toutes les deux semaines, Isabelle Choquet dresse le portrait d'une figure incontournable de ces crimes qui ont marqué l'histoire judiciaire.
  • Podcast du jeudi 20 octobre 2022 : 53. Un cadavre dans une valise et une mystérieuse clé : l'incroyable enquête "Valise 56" : En plein été 2011, deux plaisanciers sont intrigués par un objet qui flotte dans la baie de Lorient, en Bretagne. Ils s'approchent et aperçoivent une valise à la dérive. Ils la hissent à bord de leur bateau et l'entaillent pour savoir ce qu'elle contient. Surprise : un pied en sort... C'est un cadavre. La gendarmerie maritime se saisit de l'affaire mais impossible d'identifier la victime de ce qui semble être un homicide. Du fabricant de la valise, aux cordages utilisés pour l'immerger : les enquêteurs vont tout passer au crible. C'est finalement une clé qui leur permettra de résoudre cette énigme... Quelle serrure ouvre-t-elle ? La voix du crime de cet épisode consacré à l'enquête "Valise 56" est le Major Robert La Gautrière. Au micro de Thomas Prouteau, il raconte comment il a mené cette incroyable enquête de Lorient à la capitale
  • Podcast du jeudi 13 octobre 2022 : PORTRAIT - Qui était Alexandre Despallières, dandy accusé d'escroquerie et de meurtre ? : Il avait tout pour lui. Trop peut-être. Alexandre Despallières a toujours considéré que tout lui était dû : l'amour, l'argent et bien sûr, la gloire. Mais au début des années 80, le destin déraille : il est séropositif. Dès lors, ce qu'il veut, c'est profiter. Profiter de la vie qui s'annonce courte, profiter de tous ces gens éblouis par sa belle petite gueule. Son existence est semée de paillettes, de liasses de cash et de morts suspectes... Celle de Peter Ikin va sonner la fin de la belle vie : il passe par la case prison. Il décède en février 2022, juste avant son procès. Dans chaque épisode, "Les Voix du crime" donne la parole à un témoin clé d'une affaire criminelle... Mais qui sont celles et ceux qu'ils ont côtoyés ? Celles et ceux qui trouvent leur place dans leur récit ? Toutes les deux semaines, Isabelle Choquet dresse le portrait d'une figure incontournable de ces crimes qui ont marqué l'histoire judiciaire.
  • Podcast du jeudi 06 octobre 2022 : 52. Alexandre Despallières, "un serial empoisonneur" à jamais innocent ? 2/2 : Le 12 novembre 2013, le corps sans vie du célèbre producteur de musique australien Peter Ikin, est retrouvé dans sa chambre d'hôtel, à Paris. Les analyses de ses organes révèlent une concentration létale de paracétamol. Il s'agit d'un assassinat. Alexandre Despallières, le dernier conjoint de Peter Ikin, devient le suspect numéro un. Testament falsifié, comportement énigmatique... Les preuves l'accablent et pourtant, cet homme à la beauté magnétique va mourir juste avant son procès. Il sera à jamais innocent. La voix du crime de ce second épisode consacré au parcours d'Alexandre Despallières est la journaliste Sophie Bonnet. Au micro d'Agnès Bonfillon, l'autrice explique pourquoi elle est convaincue que cet homme est impliqué dans la mort d'au moins cinq personnes, dont celle de Peter Ikin.
  • Podcast du jeudi 29 septembre 2022 : PORTRAIT - Qui était Olivier Metzner, ce célèbre avocat qui a mis fin à ses jours sur son île ? : Entre Olivier Metzner et Alexandre Despallières, peut-on parler d'histoire d'amour ? En amour, il faut être deux. Dans cette histoire, Olivier Metzner est seul. Mais il ne le sait pas encore. À cette époque, Olivier Metzner est partout, mais aimé de personne, et il ne fait rien pour l'être. Car c'est vrai, il n'est pas un ténor des prétoires... mais en privé, ou face aux micros et aux caméras, il est redoutable, toujours un bon mot, une pique bien affûtée. Dans chaque épisode, "Les Voix du crime" donne la parole à un témoin clé d'une affaire criminelle... Mais qui sont celles et ceux qu'ils ont côtoyés ? Celles et ceux qui trouvent leur place dans leur récit ? Toutes les deux semaines, Isabelle Choquet dresse le portrait d'une figure incontournable de ces crimes qui ont marqué l'histoire judiciaire.
  • Podcast du jeudi 22 septembre 2022 : 51. Mort d'Olivier Metzner : derrière le mystérieux suicide, le spectre d'Alexandre Despallières 1/2 : Le 17 mars 2013, le célèbre avocat parisien, Olivier Metzner, est retrouvé mort près de son île privée dans le golfe du Morbihan. L'autopsie conclut à un suicide. Derrière lui, l'avocat ne laisse aucune explication. Pourtant, depuis 20 ans, gravite dans l'entourage d'Olivier Metzner, un dandy gigolo au parcours jonché de morts suspectes... Alexandre Despallières. La voix du crime de cet épisode est Sophie Bonnet. Au micro d'Agnès Bonfillon, la journaliste explique pourquoi elle est convaincue que cet homme à la beauté magnétique est impliqué dans le suicide de ce ponte du barreau de Paris.
  • Podcast du jeudi 15 septembre 2022 : PORTRAIT - Qui est Christian Estrosi, maire de Nice, ville endeuillée par l'attentat du 14 juillet 2016 ? : Comme tous ceux qui étaient à Nice le 14 juillet 2016, sur la promenade des Anglais, Christian Estrosi vit avec le souvenir de ce cauchemar éveillé. Il y a un avant et un après. Le mal est indicible. Ce soir-là, il est environ 23h, le feu d'artifice est terminé... Monsieur le Maire quitte la promenade. Soudain, il est emporté par un mouvement de foule, une vague humaine qui vient de la Promenade des Anglais... Son téléphone sonne, c'est sa conseillère sécurité. Tout est dit en une phrase : "Un camion fait un ravage sur la Prom." Dans chaque épisode, "Les Voix du crime" donne la parole à un témoin clé d'une affaire criminelle... Mais qui sont celles et ceux qu'ils ont côtoyés ? Celles et ceux qui trouvent leur place dans leur récit ? Toutes les deux semaines, Isabelle Choquet dresse le portrait d'une figure incontournable de ces crimes qui ont marqué l'histoire judiciaire.
  • Podcast du dimanche 01 mars 2020 : Retrouvez tous les épisodes sur l’application RTL :

    Pour retrouver l'historique des voix du crime, rendez-vous sur l'application RTL ou sur le site RTL.fr

Podcasts rtl
3624 vues

A voir dans la categorie Podcasts