Image 1: Les voix du crime

Les voix du crime

Ils (ou elles) sont avocat(e)s, enquêteur(ice)s, proches de victimes suspects ou coupables. Ils (ou elles) sont "les voix du crime". Ces témoins clés se confient au micro de Diane Douzillé, Jérôme Florin, Nathalie Renoux, Jean-Alphonse Richard et nos experts en affaires judiciaires. Un mercredi par mois, l’une de ces voix du crime nous raconte son point de vue, comment il ou elle a fait basculer ou rebondir une affaire criminelle. Des témoignages inédits, qui apportent un éclairage nouveau sur la justice et les affaires criminelles d'aujourd’hui. Les Voix du crime est un podcast RTL Originals présenté par Diane Douzillé, Jérôme Florin, Nathalie Renoux et Jean-Alphonse Richard | Direction : Alice Boryczka et Charlotte Pascal | Production : Mildray Goinard l Rédaction en chef : Eléonore Merlin et Sylvain Zimmermann | Réalisation : Thibault Mazoufre, Alice Seyed et Étienne Villand | Chef.f.e.s de projet : Marie Zafimehy | Archives : RTL |


Vous écoutez:

Choisissez un podcast dans la liste ci-dessous.

  • Podcast du mercredi 07 avril 2021 : 14. Xavier Dupont de Ligonnès : qui était-il avant de devenir suspect numéro 1 ? (1/2) : Nous sommes mi-avril 2011, il y a tout juste 10 ans. Au 55 boulevard Schuman à Nantes, les volets de la maison des Dupont de Ligonnès, un couple et leurs 4 enfants, sont étrangement clos. Quelques jours après le signalement de leur disparition, le 21 avril 2011, sous la terrasse de leur jardin, les enquêteurs découvrent deux fosses. Là sont enterrés cinq corps : ceux d'Agnès et de ses enfants Arthur, Thomas, Anne et Benoît. Xavier Dupont de Ligonnès, le père, est introuvable. Les Voix du crime sont avocat(e)s, enquêteur(ice)s, proches de victimes suspects ou coupables. Ces témoins clés se confient au micro de Diane Douzillé, Nathalie Renoux, Jérôme Florin et Jean-Alphonse Richard, nos experts en affaires judiciaires.
  • Podcast du jeudi 25 mars 2021 : 13. Affaire Giraud-Lherbier : le procureur raconte cette enquête où il "a failli laisser la vie" : Le 1er novembre 2004, Géraldine Giraud, 36 ans, comédienne et fille de l'acteur Roland Giraud, et Katia Lherbier, 32 ans, assistante sociale et chanteuse dans un groupe de rock, passent ensemble un week-end dans l'Yonne. Les deux femmes se sont rencontrées quelques jours auparavant par l'intermédiaire de Marie-Christine Van Kempen, la tante de Géraldine et colocataire de Katia. Géraldine et Katia sont tombées immédiatement amoureuses. Mais à partir du 2 novembre, les deux femmes ne donnent plus signe de vie. Les Voix du crime sont avocat(e)s, enquêteur(ice)s, proches de victimes suspects ou coupables. Ces témoins clés se confient au micro de Diane Douzillé, Nathalie Renoux, Jérôme Florin et Jean-Alphonse Richard, nos experts en affaires judiciaires.
  • Podcast du jeudi 11 mars 2021 : 12. Affaire d'Outreau : la justice a-t-elle été rendue "sereinement" ? : Nous sommes en novembre 2005. Quelques mois auparavant, la cour d'Assises de Saint-Omer a condamné six personnes accusées d'avoir violé et prostitué leurs enfants à Outreau, dans le Pas-de-Calais. Maître Marc Pantaloni récupère ce qu'il appelle un "beau dossier", aussi "fragile" et "difficile" : il représente trois enfants en appel. "C'est un dossier qui a quand même abouti à un certain nombre de condamnations en première instance et il n'y a pas eu d'appel de tous les accusés", explique Maître Pantaloni dans Les Voix du crime. Les Voix du crime sont avocat(e)s, enquêteur(ice)s, proches de victimes suspects ou coupables. Ces témoins clés se confient au micro de Diane Douzillé, Nathalie Renoux, Jérôme Florin et Jean-Alphonse Richard, nos experts en affaires judiciaires.
  • Podcast du jeudi 25 février 2021 : 11. Affaire Grégory : du procès "glaçant" de Jean-Marie Villemin à la piste des Jacob (2/2) : Le 3 novembre 1993, Jean-Marie Villemin est dans le box des accusés pour l'assassinat de son cousin Bernard Laroche. Michel Mary, journaliste au "Nouveau Détective" a le souvenir d'un procès "glacial" au cours duquel le père de Grégory est revenu pendant deux heures sur le cauchemar que lui et sa femme ont vécu. Dans ce second épisode consacré à l'Affaire Grégory, Michel Mary revient non seulement sur le procès-fleuve de Jean-Marie Villemin, mais aussi sur les dernières avancées de l'enquête : le logiciel Anacrim et les dernières demandes d'analyses ADN qui pourraient bien faire de 2021 l'année des révélations... Les Voix du crime sont avocat(e)s, enquêteur(ice)s, proches de victimes suspects ou coupables. Ces témoins clés se confient au micro de Diane Douzillé, Nathalie Renoux, Jérôme Florin et Jean-Alphonse Richard, nos experts en affaires judiciaires.
  • Podcast du jeudi 11 février 2021 : 10. Affaire Grégory : de la découverte du corps au meurtre de Bernard Laroche (1/2) : Le 16 octobre 1984, dans la nuit, le jingle de RTL retentit pour annoncer la découverte du corps d'un enfant de 4 ans, retrouvé dans la Vologne, une rivière des Vosges. C'est la première fois que l'on entend parler de ce qui deviendra "'l'affaire Grégory". Dans cet épisode, Michel Mary, journaliste au "Nouveau Détective" raconte les origines de la haine entre le clan Jacob et le clan Villemin et revient sur les débuts de l'enquête, de la découverte du corps du petit Grégory au meurtre de Bernard Laroche et à la mise en cause de Christine Villemin. Les Voix du crime sont avocat(e)s, enquêteur(ice)s, proches de victimes suspects ou coupables. Ces témoins clés se confient au micro de Diane Douzillé, Nathalie Renoux, Jérôme Florin et Jean-Alphonse Richard, nos experts en affaires judiciaires.
  • Podcast du jeudi 28 janvier 2021 : 9. Affaire Jourdain : l'abominable crime des "frères siamois de l'horreur" : C'est d'abord l'histoire d'une disparition. Le 12 février 1997, Isabelle et Amélie et leurs amies, Audrey et Peggy, ne rentrent pas de leur soirée passée au carnaval du Portel, sur la côte d'Opale. Quatre jeunes filles, âgées de 16 à 20 ans, qui disparaissent au même moment : au premier abord, tout laisse penser à une fugue. Pourtant, après un appel à témoignage dans "La Voix du Nord", l'affaire prend de l'ampleur et se voit confiée à la police judiciaire de Lille. C'est le commissaire Romuald Muller qui se retrouve chargé de l'enquête. Les Voix du crime sont avocat(e)s, enquêteur(ice)s, proches de victimes suspects ou coupables. Ces témoins clés se confient au micro de Nathalie Renoux, Amandine Bégot, Jérôme Florin et Jean-Alphonse Richard, nos experts en affaires judiciaires.
  • Podcast du mercredi 23 décembre 2020 : 8. Bérenger Brouns : le double crime d'un homme "normal" : Il était boucher, père de famille, un homme tout à fait ordinaire, un artisan qui avait réussi. Certes, il était un peu colérique, mais personne n'est parfait. Et puis, il y avait cette femme, son employée, qu'il aimait, Christelle Leroy. Il l'a tuée, avec son fils de 4 ans, Lucas. Il les a tous deux découpés en morceaux, des morceaux qu'il a jetés dans des sacs plastiques. Le crime était presque parfait. Les enquêteurs, à la recherche de Christelle et de Lucas, croient à un départ, certes inquiétant, mais les éléments qui permettent d'envisager leur mort sont très rares. Bérenger Brouns n'a laissé aucune trace, ni chez les victimes qu'il a étouffées, ni dans la cuisine de sa charcuterie où il les a découpées. Les Voix du crime sont avocat(e)s, enquêteur(ice)s, proches de victimes suspects ou coupables. Ces témoins clés se confient au micro de Nathalie Renoux, Amandine Bégot, Jérôme Florin et Jean-Alphonse Richard, nos experts en affaires judiciaires.
  • Podcast du jeudi 26 novembre 2020 : 7. Christian Ranucci : la tête qu'a fait tomber Gilbert Collard malgré lui : 4h13, le 28 juillet 1976, à la prison des Baumettes à Marseille. La lame de la guillotine vient de tomber. Christian Ranucci, 22 ans, reconnu coupable du meurtre de la petite Marie-Dolorès Rambla, 8 ans, est mort. Il est l'antépénultième condamné à mort en France : après lui, ils ne seront plus que deux à souffrir la peine capitale. Gilbert Collard, aujourd'hui député européen Rassemblement national, est la Voix du crime de cet épisode. Avec émotion, il revient sur cette affaire qui a marqué sa carrière de jeune avocat. Toujours convaincu de la culpabilité de Christian Ranucci, il raconte comment le procès a conduit à "une erreur de justice". Les Voix du crime sont avocat(e)s, enquêteur(ice)s, proches de victimes suspects ou coupables. Ces témoins clés se confient au micro de Nathalie Renoux, Amandine Bégot, Jérôme Florin et Jean-Alphonse Richard, nos experts en affaires judiciaires.
  • Podcast du jeudi 22 octobre 2020 : 6. Affaire Pierre Bodein : "Pierrot le Fou" est-il vraiment fou ? : En 2007, Pierre Bodein est reconnu coupable de la mort de deux jeunes filles et d'une jeune femme. Plusieurs années auparavant, il s'était échappé d'un hôpital psychiatrique. Surnommé "Pierrot le Fou" par les médias, il est allé jusqu'à manger ses excréments... De la simulation ? La voix du crime de cet épisode, c'est Pierre Lamothe, un des experts psychiatres qui a rencontré Pierre Bodein en vue de son procès. Il explique pourquoi "Pierrot" n'est pas fou. L'expert revient notamment sur l'enfance du criminel pour éclairer la psychiatrie du meurtrier. "On comprend à travers les propos de Pierre Bodein qu'il n'est absolument pas préparé à l'empathie ou à l'émotion", raconte-t-il. Les Voix du crime sont avocat(e)s, enquêteur(ice)s, proches de victimes suspects ou coupables. Ces témoins clés se confient au micro de Nathalie Renoux, Amandine Bégot, Jérôme Florin et Jean-Alphonse Richard, nos experts en affaires judiciaires.
  • Podcast du jeudi 24 septembre 2020 : 5. Affaire Dandonneau : comment un accident devient le crime presque parfait : C'est l'histoire d'un crime presque parfait, un banal accident de la route qui allait se transformer en une spectaculaire enquête. Un mystère que n'aurait sans doute pas renié le maître du suspense, Alfred Hitchcock, même si, dans le cas présent, c'est un film de Billy Wilder, "Assurance sur la mort", qui aurait en partie inspiré ce scénario criminel. La voix du crime de cet épisode, c'est Maître Gérard Christol. Il est l'avocat de la compagnie d'assurances qui a fait basculer l'affaire. Il nous raconte également ce moment où maître Éric Dupont-Moretti va plaider en chantant du Georges Brassens dans le cadre de cette affaire... Les Voix du crime sont avocat(e)s, enquêteur(ice)s, proches de victimes suspects ou coupables. Ces témoins clés se confient au micro de Nathalie Renoux, Amandine Bégot, Jérôme Florin et Jean-Alphonse Richard, nos experts en affaires judiciaires.
  • Podcast du jeudi 20 août 2020 : 4. Mathilde Croguennec : 1 meurtre et 43.000 suspects : Un meurtre et 43.000 suspects, voici l'histoire d'une enquête impossible et qui sera pourtant couronnée de succès, grâce à un savant mélange de persévérance et de chance. La Voix du Crime de cet épisode, c'est Me Fanny Colin. Avocate du père de Mathilde, elle a suivi toute l'affaire dans le camp des parties civiles, les débuts douloureux de l'enquête, le travail titanesque des gendarmes l'arrestation du meurtrier et son procès. Les Voix du crime sont avocat(e)s, enquêteur(ice)s, proches de victimes suspects ou coupables. Ces témoins clés se confient au micro de Nathalie Renoux, Amandine Bégot, Jérôme Florin et Jean-Alphonse Richard, nos experts en affaires judiciaires.
  • Podcast du jeudi 23 juillet 2020 : 3. Francis Heaulme : comment Jean-François Abgrall a déchiffré le tueur en série : Nous sommes en juin 1989. Le gendarme Jean-François Abgrall enquête sur le meurtre d'une femme de 49 ans, Aline Perez, dont le corps sauvagement poignardé a été retrouvée sur une plage près de Brest. De fil en aiguille le nom d'un certain Francis Heaulme apparaît. Jean-François Abgrall est appelé pour l'interroger et cet entretien fut le début d'une longue relation... Enfance singulière, actes de violences inédits, parcours criminel imprévisible, aveux indirects et surprenantes métamorphoses... Jean-François Abgrall nous guide dans la vie et la psyché d'un des plus dangereux hommes de l'histoire criminelle contemporaine. Les Voix du crime sont avocat(e)s, enquêteur(ice)s, proches de victimes suspects ou coupables. Ces témoins clés se confient au micro de Nathalie Renoux, Amandine Bégot, Jérôme Florin et Jean-Alphonse Richard, nos experts en affaires judiciaires.
  • Podcast du mardi 30 juin 2020 : 2. Fabienne Kabou : le profil psychiatrique d'une mère infanticide au coeur du procès : En novembre 2013, un bébé est découvert mort sur la plage à Berck-sur-Mer. Une dizaine de jours plus tard, sa mère, Fabienne Kabou, est interpellée. Elle reconnait avoir abandonné sa fille de 15 mois à la marée montante. Les experts-psychiatres vont tenter de comprendre les raisons de son geste tragique et d'éclairer la cour sur la personnalité de l'accusée. Parmi eux, Daniel Zagury, la Voix du crime de cet épisode, interrogé par Nathalie Renoux. Les Voix du crime sont avocat(e)s, enquêteur(ice)s, proches de victimes suspects ou coupables. Ces témoins clés se confient au micro de Nathalie Renoux, Amandine Bégot, Jérôme Florin et Jean-Alphonse Richard, nos experts en affaires judiciaires.
  • Podcast du lundi 09 mars 2020 : 1. Affaire Simone Weber : le juge et la "diabolique de Nancy" : Un jour de juin 1985, Bernard Hettier disparaît mystérieusement. Les soupçons se tournent très vite vers son ancienne maîtresse, Simone Weber, qui est accusée de l'avoir empoisonné, avant de découper son corps avec une meuleuse à béton. Il y a beaucoup d'indices accablants, mais pas de preuves et pas d'aveux. Cette affaire est d'autant plus fascinante, qu'elle est indissociable de son juge. Ce dernier va mener l'une des instructions les plus longues de l'histoire judiciaire : près de 5 ans à tenter de prouver la culpabilité de celle qui a été surnommée la "diabolique de Nancy". Ce juge d'instruction, c'est Gilbert Thiel : il est la Voix du crime de cet épisode, et il raconte au micro de Jérôme Florin, "cette histoire au long cours", une relation inédite dans les annales de la justice. Une fois par mois, l'une de ces Voix du crime nous raconte son point de vue, comment il ou elle a fait basculer ou rebondir une affaire criminelle. Un podcast RTL.
  • Podcast du mercredi 18 décembre 2019 : 8. "L'enfant du lac" : le petit miraculé d'un terrible drame familial : "L'enfant du lac" : le petit miraculé d'un terrible drame familial Le 30 mai 2008, Antoine Deriez, qui n'a alors que 8 ans, échappe miraculeusement à la noyade. Au beau milieu de la nuit, son beau-père, Cédric Horneck, le réveille et sans un mot, ni violence, l'emmène jusqu'au lac voisin. Sur le ponton, dans la nuit froide, l'homme pousse le petit garçon et tente de le noyer. Cédric Horneck s'en va, le laissant pour mort. Mais quelques heures plus tard, le petit garçon est découvert par un promeneur. Il est immédiatement emmené à l'hôpital et survit. Pourquoi Cédric Horneck a-t-il voulu tuer Antoine Deriez ? Quels souvenirs a-t-il de cette nuit tragique ? Et comment va-t-il réussir à dénoncer son bourreau ? Un mercredi par mois dans Les voix du crime, nous vous livrons des témoignages inédits sur la justice et les affaires criminelles d'aujourd'hui.
  • Podcast du mercredi 20 novembre 2019 : 7. Meurtre de Monique Lejeune : comment l'affaire a basculé en appel : En février 2003, le corps de Monique Lejeune est retrouvé dans son jardin. Elle a reçu 58 coups de couteau. Très vite, les soupçons portent sur l'ex-femme de son mari : Béatrice Matis. Cette dernière reconnaît avoir rendu visite à la victime le soir des faits, son ADN est retrouvé, et elle a même tout avoué à des policiers, avant de se rétracter. En 2010, lors de la première audience, toutes ces éléments qui l'accusent sont balayés par son avocat, Maître Éric Dupond-Moretti. Verdict : Béatrice Matis est acquittée. Mais le parquet fait appel. En janvier 2012, un nouveau procès se tient aux assises de Douai, et cette fois, il ne se déroule pas du tout comme le premier. La voix du crime de cet épisode est Luc Frémiot, l'avocat général de ce procès en appel. Il raconte comment il va faire basculer l'affaire. Un mercredi par mois dans Les voix du crime, nous vous livrons des témoignages inédits sur la justice et les affaires criminelles d'aujourd'hui.
  • Podcast du mercredi 23 octobre 2019 : 6. Affaire Agnès Le Roux : les 37 ans de combat d'une famille pour la vérité : Octobre 1977. Agnès Le Roux, l'héritière d'un des plus grands casinos de France, disparaît. Malgré le manque d'indices et surtout sans que le corps de la jeune femme soit retrouvé, sa famille, guidée par son intime conviction, va se battre pour que Jean-Maurice Agnelet, l'amant d'Agnès, soit reconnu coupable de l'avoir assassinée. Mais l'homme à la réputation sulfureuse clame son innocence et affiche une attitude décontractée déconcertante. Alors que s'est-il passé ? Pourquoi et comment Agnès Leroux a-t-elle disparu ? La voix du crime de cet épisode est Jean-Charles Le Roux, le frère cadet de la victime. Il raconte le combat qu'il a mené avec sa mère pendant 37 ans pour faire éclater la vérité. Un mercredi par mois dans Les voix du crime, nous vous livrons des témoignages inédits sur la justice et les affaires criminelles d'aujourd'hui.
  • Podcast du mercredi 25 septembre 2019 : 5. Affaire Caroline Dickinson : l'enquête hors norme du juge Van Ruymbeke : Matin du 18 juillet 1996, Caroline Dickinson, une jeune britannique de 13 ans est retrouvée morte étouffée et violée dans une auberge de jeunesse de Pleine-Fougères en Ille-et-Vilaine. Aucune de ses quatre camarades n'a entendu quoi que ce soit. Un morceau de coton et une trace de sperme sont les seuls indices que les enquêteurs retrouvent sur place. Un an plus tard, en août 1997, quand le juge d'instruction Renaud Van Ruymbeke reprend l'affaire, celle-ci patine et n'a pour le moment débouché que sur une fausse piste. Pour la relancer, le magistrat va mettre en place une opération inédite : des tests génétiques ) très grande échelle. Au micro de Jacques Pradel, Renaud Van Ruymbeke raconte 5 ans d'une enquête hors norme qui va permettre d'identifier le meurtrier, Arce Montes, et de l'interpeller de l'autre côté de l'Atlantique. Un mercredi par mois dans Les voix du crime, nous vous livrons des témoignages inédits sur la justice et les affaires criminelles d'aujourd'hui.
  • Podcast du mercredi 21 août 2019 : 4. Affaire Guy Georges : la traque du tueur de l'Est parisien : Paris, mars 1998, Guy Georges est arrêté. Celui qui était surnommé le tueur de l'Est Parisien a violé et tué 7 jeunes femmes et en a agressé 14 autres. A chaque fois, le même rituel. Une façon très particulière qu'il a de déshabiller ses victimes, en découpant leur soutien-gorge entre les deux bonnets. La police mettra plus de sept ans à l'interpeller. Sept ans et pourtant très vite, les enquêteurs ont une trace ADN. Mais à l'époque, il n'existe aucun fichier national. Impossible donc, ou presque, de faire des recoupements. En février 1996, Martine Monteil est nommée à la tête de la brigade criminelle. Comment va-t-elle s'y prendre pour traquer le tueur de l'Est Parisien ? Quelle idée déterminante va-t-elle avoir pour l'arrêter ? Dans cet épisode, c'est au micro d'Amandine Bégot que l'ex- patronne de la Crim' répond à ces questions. Un mercredi par mois dans Les voix du crime, nous vous livrons des témoignages inédits sur la justice et les affaires criminelles d'aujourd'hui.
  • Podcast du mercredi 17 juillet 2019 : 3. Danièle Berthaud : « Complice de mon père, l'ennemi public numéro 1 » : Dans ce nouvel épisode des Voix du crime, Jacques Pradel vous fait découvrir l'histoire d'André Berthaud, un homme de 38 ans qui a kidnappé une petite fille de 8 ans, le 21 septembre 1961 à Orange. En caval avec la petite pendant 15 jours, ce père de famille, inconnu des services de police, fait aussitôt la une de la presse nationale et internationale, il est l'ennemi public n° 1. La France est bouleversée... La voix du crime de cet épisode est Danièle Berthaud, la fille du ravisseur. C'est elle qui a été contrainte d'aller chercher la petite Nadine à l'école et qui l'a remise à son père. Près de 60 ans plus tard elle raconte comment, malgré elle, elle s'est rendue complice de cette incroyable affaire.
  • Podcast du mercredi 19 juin 2019 : 2. Omar Raddad, l'histoire secrète : 24 juin 1991, Ghislaine Marchal est retrouvée morte dans la chaufferie de sa villa, la Chamade. La scène de crime est effroyable. La retraitée gît éventrée. Elle a reçu des coups de chevron sur la tête et des coups de couteau sur tout le corps. Qui pouvait lui en vouloir au point de la massacrer ? Avant de mourir, la victime semble avoir eu le temps de désigner le coupable. Sur l'un des murs, une inscription en lettres de sang : « Omar m'a Tuer ». Pour les enquêteurs, il ne peut s'agir que de son jardinier : Omar Raddad. Dans cet épisode Jean-Alphonse Richard donne la parole à Roger Marc Moreau. C'est à lui que Jacques Vergès, avocat d'Omar Raddad, s'adresse pour l'aider à trouver des preuves de l'innocence de son client. ERRATUM - Une erreur de date s'est glissée au début de l'épisode. Ghislaine Marchal a été retrouvée morte le 24 juin 1991 dans sa villa de la Chamade, et non le 24 juin 1994.
  • Podcast du samedi 25 mai 2019 : 1. Régis Tiercelin, celui que tout accuse : 17 janvier 2005, Sandrine Cordon, 23 ans, est tuée de 60 coups de couteau. Très rapidement l'enquête désigne Régis Tiercelin, son ex-petit ami. La jeune femme l'a quitté quelques semaines plus tôt. Ivre de rage, l'homme de 41 ans aurait mal supporté la rupture. Il ne cachait pas qu'il voulait supprimer celle qui l'avait humilié.  En première instance la cour d'assises de Seine-et-Marne, conclut au scénario suivant : Régis Tiercelin aurait commandité son meurtre. Il est condamné à 18 ans de prison. Mais l'homme clame son innocence et fait appel. Nathalie Renoux a assisté au procès en appel. Dans cet épisode elle donne la parole à l'avocat Joseph Cohen Sabban, c'est lui qui a repris le dossier de cette affaire en décembre 2009. Comment va-t-il s'y prendre pour prouver que Régis Tiercelin ne peut pas être le cerveau de ce meurtre? Un mercredi par mois dans "Les voix du crime", nous vous livrons des témoignages inédits sur la justice et les affaires criminelles d'aujourd'hui.
  • Podcast du jeudi 23 mai 2019 : Bande annonce - Les voix du crime : Ils (ou elles) sont avocat(e)s, enquêteur(ice)s, proches de victimes suspects ou coupables. Ils (ou elles) sont « les voix du crime ». Ces témoins clés se confient au micro de Nathalie Renoux, Amandine Begot, Jacques Pradel ou encore Jean-Alphonse Richard, nos experts en affaires judiciaires. Dans chaque épisode, l'une de ces voix raconte de son point de vue comment il ou elle a fait basculer ou rebondir une affaire criminelle. Ces témoignages inédits apportent un éclairage nouveau sur la justice et les affaires criminelles d'aujourd'hui. « Les voix du crime » un podcast mensuel sur RTL.fr
Podcasts rtl
366 vues

Autres articles de la categorie Podcasts